Croquenot : définition de croquenot

chevron_left
chevron_right

Croquenot : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

CROQUENOT, subst. masc.

Fam. Grosse chaussure, gros soulier. Synon. grolle.Danser en croquenots à clous (Fargue, Piéton Paris,1939, p. 151).Il porte de gros souliers, des croquenots de vicaire (Duhamel, Maîtres,1937, p. 95):
Il [l'inconnu] brandissait ses terribles brodequins ferrés, cloutés, ses croquenots de rustre pesant six livres, ... La Varende, L'Homme aux gants de toile,1943, p. 140.
Prononc. et Orth. : [kʀ ɔkno]. Var. croqueneau à côté de croquenot ds Nouv. Lar. ill.-Lar. Lang. fr., Rob., Dub., France 1907 et Colin 1971; cf. aussi Delvau 1866. Lar. 19ene donne que croqueneau. Étymol. et Hist. 1866 croquenot, arg. « soulier » (Delvau, p. 123); 1866, 20 mars craquenot (Goncourt, Journal, III ds Fuchs, Lex. Journal Goncourt, 1912). Orig. obscure; peut-être à rattacher à craquer, croquer, p. réf. au bruit que font certains souliers à la marche (FEW t. 2, p. 1271b, note 15), bien que cette particularité caractérise surtout les souliers neufs; le mode de formation du mot reste obscur. Fréq. abs. littér. : 10. Bbg. Sain. Lang. par. 1920, p. 159, 356, 477.

Croquenot : définition du Wiktionnaire

Nom commun

croquenot \kʁɔk.no\ masculin

  1. (Populaire) (France) (Argot poilu) Soulier, grolle.
    • Il avait absolument besoin de ses « croquenots » pour onze heures. — (Louis Pergaud, Un point d’histoire, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Lui-même chaussa en un tournemain ses vieux croquenots mal cirés, avachis et trop grands, puis enfila son pantalon qui lui pendait disgracieusement par derrière. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • Le temps était gris et mouillé
      La boue comme des œufs brouillés
      Sur ses cröquenots tout souillés…
      — (Boris Vian in L’Arrache-cœur, 1953; N.B. : le tréma est une fantaisie de Vian.)
    • O croquenots boueux, ô mes vieilles godasses,
      Héroïques sorlots, ô mes chers compagnons,
      Je vous aime, et pourtant, à travers vos crevasses,
      Le gel, cette nuit même, a mordu mes arpions !
      — (Paul Farnèse, Le Poilu de Lyon, 5 sept. 1917, n°73, page 4)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « croquenot »

Étymologie de croquenot - Wiktionnaire

(1866) Origine obscure, peut-être à rapprocher de craquer, croquer en référence au bruit que font certains souliers à la marche.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « croquenot »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
croquenot krɔkenɔ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « croquenot »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « croquenot »

  • Pied à pied avec le croquenot qui tente de s’arracher à la boue, Augustin fait le bilan avant l’heure et avec lui Tardi de son crayon sombre et au trait noir. La voix de Dominique Grange double le dessin, l’appuie, le souligne, le transcende, de la complainte des Bantams à celle pour Vauquois. Le duo assène la vérité, la montre, l’écrit pour un dernier acte qui vient conclure une longue route. Pas de vainqueurs, tous perdants et un traité de Versailles qui va en remettre une couche histoire de se refaire une autre vingt ans plus tard. Écrasant et nécessaire. Merci Dominique Grange, merci Jacques Tardi. Ligne Claire, Le Dernier Assaut, Dominique Grange et Tardi pour le der des ders
  • Marcheur au long cours, historien, conteur, Antoine de Baecque publie un réjouissant essai sur Les godillots. Manifeste pour une histoire marchée. Une somme de textes, photos et dessins, par un fétichiste du soulier qui invite à musarder sur les sentiers de l’histoire, depuis Alexis Godillot, entrepreneur du Second Empire, jusqu’aux souliers (usés) de Van Gogh en passant par les chaussures à clous et godasses sous toutes les coutures. A travers cette revue du brodequin au croquenot, Antoine de Baecque esquisse une évolution de la marche et de la randonnée. A mesure que le godillot s’allège (la révolution de la semelle Vibram à la fin des années 1930 !) les distances raccourcissent. En un siècle 1/8e du temps de marche est économisé. Mais le godillot est aussi politique nous rappelle l’historien s’appuyant sur le numéro spécial du Canard enchaîné du 1er mars 1967 et les dessins de Moisan : Dictionnaire des godillots. Il s’agissait-là des courtisans gaullistes. La Montagne France Culture, Wilderness, l’état sauvage
  • Bref, une « Bridget Jones » à la française, mais avec un pétillant propre à dynamiter pas mal de codes. La comédienne Joséphine Draï intercalait dans son spectacle une bonne dizaine de chansons de son cru, qu'elle a réunies depuis dans un album. Là-dessus, le temps a passé et cette feu-follette, fille du batteur d'Alain Bashung — d'où le titre de son spectacle — mijotait son retour. Mais à tant faire que d'écrire un second volet, elle a pris les choses dans l'ordre. Voici donc la suite. Joséphine a trouvé chaussure à son pied. Ce n'est pas un escarpin, mais bien un croquenot masculin. Le spectacle s'ouvre d'ailleurs sur un test de grossesse. Dans trois minutes, Joséphine saura quelle couleur va prendre sa vie... leparisien.fr, « Joséphine se pose » : Impériale Joséphine **** - Le Parisien

Traductions du mot « croquenot »

Langue Traduction
Corse croquenot
Basque croquenot
Japonais croquenot
Russe croquenot
Portugais croquenot
Arabe كروكوينوت
Chinois croquenot
Allemand croquenot
Italien croquenot
Espagnol croquenot
Anglais croquenot
Source : Google Translate API

Synonymes de « croquenot »

Source : synonymes de croquenot sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires