La langue française

Gobelotter

Définitions du mot « gobelotter »

Trésor de la Langue Française informatisé

GOBELOT(T)ER,(GOBELOTER, GOBELOTTER) verbe

Familier
A. − Emploi trans. Boire à petits coups. Synon. buvoter, siroter :
Le voici devant moi, ce manieur d'haltères (...) gobelotant un verre de porto, chipotant un biscuit, suçotant une cigarette toujours éteinte, crachotant les brindilles. Arnoux, Paris,p. 211.
B. − Emploi intrans. Boire des boissons alcoolisées avec excès. Synon. biberonner, picoler.Ils [les apaches] gobelottaient par groupes, avec leurs compagnes débraillées (L. Daudet, Fant. et viv.,1914, p. 133).
REM. 1.
Gobelot(t)age,(Gobelotage, Gobelottage) subst. masc.,fam. Action de gobeloter, de boire avec excès. Le « gobelotage » est fort en faveur chez la secte d'admiration mutuelle, où les poètes ne font pas de vers et les peintres pas de tableaux (Gyp, Raté,1891, pp. 258-259).
2.
Gobelot(t)eur,(Gobeloteur, Gobelotteur) subst. masc.,fam. Celui qui a coutume de boire avec excès. La remarque que j'ai faite tristement qu'il devenait un gobeloteur (Goncourt, Journal,1888, p. 762).
Prononc. et Orth. : [gɔblɔte], (il) gobelot(t)e [gɔblɔt]. 2 t ds Ac. 1932 et Lar. encyclop.; Rob. et Lar. Lang. fr. admettent 1 ou 2 t. Antérieurement, Ac. 1694 et 1718 écrivent 1 t, Ac. 1740-1878 2 t, de même Besch. 1845, Littré., Lar. 19e− 20e. DG admet 1 ou 2 t. Gobelot(t)age [gɔblɔta:z] est attesté ds Nouv. Lar. ill. et Lar. 20eavec 2 t comme gobelot(t)er; gobelot(t)eur [gɔblɔtœ:ʀ], ds Nouv. Lar. ill., Lar. 20e, Littré avec 2 t, ds DG avec 1 t à côté d'1 ou 2 t à gobelot(t)er, ds Rob. avec 2 t, mais 1 ou 2 t dans gobelot(t)er, enfin ds Lar. Lang. fr. avec 1 ou 2 t comme gobelot(t)er. Étymol. et Hist. 1680 (Rich.). Dér. de gobelet* ou de sa var. gobelot (1395 ds Gdf.); dés. -er. Bbg. Roques (G.). Vingt nouvelles dat. de mots. Trav. Ling. Litt. Strasbourg. 1972, t. 10, p. 137 (s.v. gobelotteur).

Wiktionnaire

Verbe

gobelotter \ɡɔ.blɔ.te\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Vieilli) Boire de petites quantités, mais fréquemment.
  2. (Vieilli) (Familier) Aimer à faire bombance, ripaille.
    • Il y a aussi ceux qui ont gobelotté tandis qu'ils étaient jeunes, laissant leurs enfants vagabonder et prendre de mauvaise habitudes. — (Émile Thirion, La Politique au village, p. 138, Fischbacher, 1896)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GOBELOTTER. v. intr.
Aimer à faire bombance, ripaille. C'est un homme qui passe son temps à gobelotter. Il est très familier.

Littré (1872-1877)

GOBELOTTER (go-be-lo-té) v. n.
  • Terme familier. Boire à plusieurs petits coups ; faire une partie de table. Vous ne me disiez pas que vous aviez gobelotté au cabaret avec M. Damilaville ; il me paraît digne de boire et de penser avec vous, Voltaire, Lett. Thiriot, 19 nov. 1760.

    Plus souvent, terme de mépris ou de dénigrement. Boire dans des cabarets de bas étage. À Clément que Dijon vit naître, Laharpe, homme de haut savoir, Ex cathedrâ prononce en maître Que son esprit sent le terroir ; La Seine est un bel abreuvoir : Mais de plus d'un rare génie Dijon est aussi la patrie ; Pardon Volnay, Beaune et Pomard, Le fin gourmet qui vous décrie, Gobelottait à Vaugirard, Piron, Contre Laharpe.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « gobelotter »

(Siècle à préciser) Composé de gobelet, via une variante gobelot et -er : « boire à petits coups ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Gobelot ou gobelet.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « gobelotter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gobelotter gɔbœlɔte

Citations contenant le mot « gobelotter »

  • Cette mère, et infatigable gobelotter est devenue au fil du temps un personnage incontournable. camer.be, CAMEROUN :: FRANÇOISE PUENE: UN EXEMPLE A SUIVRE... :: CAMEROON
  • Elle sait que son fils et ses amis sont partis gobelotter dans les bars de Paris dès le lendemain du drame. Elle sait aussi le cran qui est le leur pour exorciser et conserver leur soif de vivre, si audible dans la bouche de Maxime : SudOuest.fr, Attentats à Paris : deux Basques rescapés du Bataclan racontent

Traductions du mot « gobelotter »

Langue Traduction
Anglais goblotter
Espagnol goblotter
Italien goblotter
Allemand goblotter
Chinois 妖精
Arabe goblotter
Portugais goblotter
Russe goblotter
Japonais ゴブロッター
Basque goblotter
Corse goblotter
Source : Google Translate API

Synonymes de « gobelotter »

Source : synonymes de gobelotter sur lebonsynonyme.fr

Gobelotter

Retour au sommaire ➦

Partager