La langue française

Gnome

Sommaire

  • Définitions du mot gnome
  • Étymologie de « gnome »
  • Phonétique de « gnome »
  • Citations contenant le mot « gnome »
  • Images d'illustration du mot « gnome »
  • Traductions du mot « gnome »
  • Synonymes de « gnome »

Définitions du mot gnome

Trésor de la Langue Française informatisé

GNOME, subst. masc.

A. − Génie nain et difforme ayant charge, dans la tradition cabaliste, de la terre et de ses trésors. Scarbo, gnome dont les trésors foisonnent, vannait sur mon toit, au cri de la girouette, ducats et florins qui sautaient en cadence, les pièces fausses jonchant la rue (Bertrand, Gaspard,1841, p. 121) :
1. Je ne sais quelle vision des âges révolus jaillissait de cette flamme magique à la pointe dévorante. Les Van Claës et les Nicolas Flamel, la pierre philosophale, les feux follets du Brocken papillotaient parmi les kobolds, les gnomes et autres génies du monde souterrain. Amiel, Journal,1866, p. 111.
Rem. En appos., « qui rappelle, évoque le gnome ». Les sauts Gnomes. Décomposition : a) jambe de position fléchie, l'autre dégagée; b) propulsion verticale en repliant les deux jambes; c) chute sur les deux pieds joints (Bourgat, Techn. danse, 1959, p. 66).
B. − Au fig. Personne de petite taille et difforme. Harbaroux : un gnome malingre (Martin du G., J. Barois,1913, p. 317) :
2. Il y avait de petits hommes efflanqués qui se suspendaient volontairement à un clou; il y avait de petits gnomes difformes, maigres, dont les yeux suppliants réclamaient l'aumône mieux encore que leurs mains tremblantes; et puis de vieilles mères portant des avortons accrochés à leurs mamelles exténuées. Baudel., Poèmes prose,1867, p. 102.
REM.
Gnomatique, adj.,hapax. Cette espèce de bouffon gnomatique, qui semble glisser à son oreille les paroles des confidents comiques de Shakespeare (Goncourt, Journal,1861, p. 956).
Prononc. et Orth. : [gno:m]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1583 « petit génie présidant à la terre et à ce qu'elle contient » (Vigenère, Tite-Live, I, p. 1316 ds DG); p. anal. 1867 « homme très petit et contrefait » supra ex. 2. Empr. au lat. mod.gnomus utilisé par Paracelse (De Nymphis et Pygmaeis, Œuvres, 9, 45); comme synon. de Pygmaei. D'apr. NED ce mot qui n'aurait pas été créé par Paracelse lui-même, serait peut-être une erreur pour *genomus, représentant un type gr. *γ η ν ο ́ μ ο ς « habitant de la terre », de même construction que θ α λ α σ σ ο ν ο ́ μ ο ς « habitant de la mer ». Fréq. abs. littér. : 88.

Wiktionnaire

Nom commun

gnome \ɡnom\ masculin (pour une femme on dit : gnomide)

  1. (Mythologie) (Fantastique) Génie de très petite taille que l’on suppose habiter dans la terre, où il est gardien des trésors, des mines, des pierres précieuses.
    • Au retour je voulus voir Herculanum, cette ville que l’on venoit pour ainsi dire d’exhumer ; je descendis à la lueur des flambeaux dans cette habitation de gnomes, enfoncée sous terre d’environ quatre vingt pieds ; mais l’humidité, la fraicheur et la fumée des torches abrégèrent ma promenade. — (Étienne-François de Lantier, Voyages d’Antéor en Grèce et en Asie, Paris : chez Belin & chez Bernard, 2e édition revue, an VI, tome 1er, p.V (avant-propos))
    • Ainsi s’expliquent ces superstitions, ces traditions populaires auxquelles on doit les gnomes, les nains effrayants, les fées difformes, toute cette race de bouteilles, a dit Rabelais, contenant élixirs et baumes rares. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1855)
  2. (Figuré) (Péjoratif) Homme de très petite taille et difforme.
    • Un petit homme était devant elle, presque un nain, grêle, fluet, les yeux perçants, une barbe longue, soyeuse, fluviale, descendant jusqu'à sa ceinture ; ce gnome était un manieur de poison, un créateur de mort. — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1907)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GNOME. n. m.
T. de Mythologie. Génie de très petite taille que l'on suppose habiter dans la terre, où il est gardien des trésors, des mines, des pierres précieuses. Les gnomes sont réputés amis des hommes. Il se dit, par analogie, d'un Homme de très petite taille et contrefait.

Littré (1872-1877)

GNOME (ghnô-m') s. m.
  • Nom des esprits qui. dans le système des cabalistes, président à l'élément de la terre et à tout ce qu'elle renferme dans son sein, comme les ondins à l'élément de l'eau, les sylphes à celui de l'air et les salamandres à celui du feu.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « gnome »

(1583)[1][2][3] Attesté chez Paracelse[4][2][3]. Dérivé du néo-latin gnomus[4][2][3]. L’origine est incertaine[4] et serait vraisemblablement une altération d’une forme *γηνόμος genomos (« habitant souterrain »)[4][2][3], reconstruite d’après θαλασσονόμος (« habitant de la mer »)[4][2][3], et influencée par le grec ancien γνώμη, gnốmê (« opinion »), de γνῶσις, gnỗsis (« connaissance »)[4][2][3].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

→ voir gnome.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Le mot remonte à Paracelse, sans qu'on sache s'il représente γνώμη, intelligence.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « gnome »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gnome gnom

Citations contenant le mot « gnome »

  • Merci d'ailleurs aux commentaires dlfp qui m'ont fait découvrir nombre d'options gnome bien intuitives dont celle-ci :) , GNOME 3.36 à la cool - LinuxFr.org
  • En ces temps où la nature se réaffirme comme valeur et enjeu majeur, une flore semblait s’imposer. Afin de garnir une salle d’exposition enchâssée au coeur d’un jardin en terrasses, le Mucem a puisé dans ses collections prodigieuses -plus de trois cent cinquante mille objets- pour illustrer en 26 étapes l’abécédaire des fleurs les plus éloquentes. D’anis à tulipe, en passant par le jasmin (de Grasse) et la violette, toutes les couleurs et senteurs ont pris racine. Ce n’est pas qu’un album végétal, puisqu’on croise aussi dans ces vitrines un pantalon garance, une carte russe d’alerte fleurie sur le sida, ou un gnome de jardin allemand brandissant face au public son doigt d’honneur majeur… Couvert d’or, cet étrange miniature figure à la lettre k, comme kitsch.  Gomet, En Marcel et espadrilles, le Mucem vous rhabille pour l'été - Gomet'
  • Premierement, il est important de comprendre ce que vous demande ce défi. Pour le valider, vous devrez trouver 5 gnomes de jardin, mais pas n’importe lesquels. En effet, ils devront obligatoirement regarder dans un télescope (sûrement la constellation de la grande/petite ours d'où le titre). Jeuxvideo.com, Fortnite, Chapitre 2, saison 2, défi secret : Le gnome qui a vu l'ours avec un télescope, notre guide - Actualités - jeuxvideo.com

Images d'illustration du mot « gnome »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « gnome »

Langue Traduction
Anglais gnome
Espagnol gnomo
Italien gnomo
Allemand gnom
Chinois 侏儒
Arabe جنوم
Portugais gnomo
Russe гном
Japonais ノーム
Basque gnome
Corse gnome
Source : Google Translate API

Synonymes de « gnome »

Source : synonymes de gnome sur lebonsynonyme.fr
Partager