La langue française

Fulguration

Définitions du mot « fulguration »

Trésor de la Langue Française informatisé

FULGURATION, subst. fém.

A.− Lueur électrique qui éclate dans la haute atmosphère sans être accompagnée de tonnerre. Synon. éclair de chaleur.À huit heures, la chaleur commence et les fulgurations (Barrès, Voy. Sparte,1906, p. 235).
P. ext.
Vieilli. Synon. de éclair.Et tantôt à la lueur du fanal, tantôt au milieu des fulgurations de la foudre, les colons se lancèrent sur la voie tracée par le fil (Verne, Île myst.,1874, p. 557).Helcias disparut dans une fulguration (Villiers de L'I.-A., Contes cruels,1883, p. 401).
Lumière éclatante. La fulguration d'une épée, d'un diamant. Il posa pour les photographes parmi les fulgurations crépitantes du magnésium (Druon, Gdes fam., t. 2, 1948, p. 151).
Spéc. MÉD. Emploi thérapeutique des étincelles électriques de haute fréquence et de haute tension. La fulguration est caractérisée par l'extrême brièveté du passage du courant (Langlois, Binetds Nouv. Traité Méd.,fasc. 7, 1924, p. 198).Fulguration de la prostate par cystoscopie directe (Catal. instrum. chir. (Collin), 1935, p. 331).
B.− Au fig. Brusque illumination qui traverse l'esprit. Quant à Emma, elle ne s'interrogea point pour savoir si elle l'aimait. L'amour, croyait-elle, devait arriver tout à coup, avec de grands éclats et des fulgurations (Flaub., MmeBovary,t. 1, 1857, p. 115).Elle [la pensée] progresse bien dans l'instant et comme par fulgurations (Merleau-Ponty, Phénoménol. perception,1945, p. 207).Cf. aussi crépuscule ex. 2 :
Ceux qui s'aiment, les amis, les amants, savent que l'amour n'est pas seulement une fulguration, mais aussi une longue et douloureuse lutte dans les ténèbres pour la reconnaissance et la réconciliation définitives. Camus, Homme rév.,1951, p. 202.
Prononc. et Orth. : [fylgyʀasjɔ ̃]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1. 1532 [éd.] « éclat de lumière électrique qui se manifeste dans l'atmosphère sans accompagnement de tonnerre » ardente fulguration (Mer des Cron., fo11 vods Gdf. Compl.); 1843 fig. (Proudhon, Créat. ordre, p. 130 : quelques uns [des philosophes] représentent la création comme une fulguration infinie de la substance divine); 2. 1755 « éclat lumineux, ici celui que jette l'argent au moment où il perd sa fluidité dans la coupelle » (Encyclop. t. 5, s.v. éclair); 3. 1922 méd. (Lar. univ.). Empr. au lat. imp. fulguratio au sens 1, lui-même dér. du supin fulguratum de fulgurare « lancer des éclairs ». Fréq. abs. littér. : 48.

Wiktionnaire

Nom commun

fulguration \fyl.ɡy.ʁa.sjɔ̃\ féminin

  1. Lueur se produisant dans les hautes régions de l’atmosphère, en n’étant accompagnée d’aucun bruit.
    • Averse, ouragan, fulgurations, fulminations, vagues jusqu’aux nuages, écume, détonations, torsions frénétiques. — (Victor Hugo, Les Travailleurs de la mer, 1866)
  2. (Médecine) Action de la foudre sur les êtres vivants et par extension, tout accident causé par de fortes décharges électriques.
    • Mais les fulgurations collectives, qui permettent de comprendre les variantes entre individus, sont rarissimes. — (Dominique Perrin, Les miraculés d’Azerailles, unis par la foudre qui ne les a pas tués, Le Monde. Mis en ligne le 21 septembre 2018)
  3. (Médecine) (Vieilli) Thérapie qui repose sur l’utilisation de courants électriques à haute fréquence et haute tension pour soigner certains type de tumeurs et affections.
  4. (Par extension) Lumière vive et éclatante.
    • Tout un crépitement de coups de feu et d’éclatements de projectiles commença, et Bert vit autour de lui, l’enveloppant, l’engloutissant, le submergeant, une immense fulguration blanche accompagnée d’un coup de tonnerre semblable à l’explosion d’un monde. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 249 de l’éd. de 1921)
    • On ne voyait pas les tramways. […]. Pourtant les quais où ils roulaient, […], n'étaient guère éloignés, car la rue, quelquefois, tremblait à leur passage et les feux des pylônes de ciment et des toits des hangars émergeaient, ça et là, entre les murs où leurs reflets mettaient de soudaines fulgurations. — (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, page 41)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FULGURATION. n. f.
Lueur se produisant dans les hautes régions de l'atmosphère, en n'étant accompagnée d'aucun bruit, et désignée souvent sous le nom d'Éclair de chaleur.

Littré (1872-1877)

FULGURATION (ful-gu-ra-sion) s. f.
  • 1 Terme de physique. Lueur électrique qui se montre dans les hautes régions de l'atmosphère, sans être accompagnée, comme l'éclair, par le bruit du tonnerre.

    Fig. Dieu est une unité ou substance simple, origine de toutes les monades créées, qui en sont émanées, pour ainsi dire, par des fulgurations continuelles ; nous nous sommes servis de ce mot fulguration, parce que nous n'en connaissons point d'autre qui lui réponde, Diderot, Opin. des anc. phil. (Leibnitzianisme).

  • 2 Terme de chimie. Éclair de la coupelle. L'opération [de l'essai à la coupelle] est finie lorsque la surface a été bien nettoyée, qu'il ne se forme plus de crasse, et que l'argent devient tout à coup net et extrêmement brillant ; c'est ce que les ouvriers appellent éclair ou fulguration, Dict. des arts et mét. Mines, 1767.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

FULGURATION, s. f. fulmen, coruscatio. (Chimie. Métallurgie.) Voyez Éclair, Affinage, & Essai.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « fulguration »

(XVIe siècle) Emprunt savant au latin fulguratio. À comparer avec foudre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. fulgurationem, de fulgurare, qui vient de fulgur, foudre (voy. FOUDRE 1).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « fulguration »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fulguration fylgyrasjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « fulguration »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fulguration »

  • Pathologie classique en été au pré, le diagnostic différentiel est souvent compliqué. Si on observe parfois des traces de brûlure sur la peau lors de fulguration directe, la mort est le plus souvent due à une électro-fulguration sans signe extérieur visible. Les éleveurs étant assurés pour ce risque, un signalement à l’assurance est à effectuer en cas de suspicion. Un vétérinaire sera missionné et il est préférable de ne pas déplacer le cadavre. Le diagnostic s’appuiera sur les commémoratifs d’orage, sur la proximité d’une ligne électrique ou d’un point d’eau, sur d’éventuelles traces d’impact et sur l’absence de lésion indiquant une autre pathologie. En cas de doute, un relevé de position GPS est effectué pour demande de confirmation d’impact à proximité auprès des services de Météorage. , Le bovin trouvé mort au pré. Une source d’inquiétude, parfois un défi diagnostic, Elevage - Pleinchamp
  • L’histoire des fulgurés d’Azerailles aurait pu s’arrêter au choc de la foudre. Mais un an après leur fulguration, « les miraculés » font une nouvelle fois parler d’eux, cette fois-ci par la plume de la journaliste Dominique Perrin. Elle signe un long article sur eux dans M, le magazine du Monde. L’enquête nous ramène en Meurthe-et-Moselle, où nous retrouvons Herbert Ernst, convaincu que le groupe a survécu parce qu’il s’est « partagé » la décharge électrique. France Culture, Un groupe précieux pour la science - Ép. 2/2 - Les fulgurés d'Azerailles
  • Le vice-président turc a affirmé qu’ils avaient assuré un équilibre et une discipline dans l’économie en 2019 et qu’en 2020 ils passeront à la période de fulguration. , Oktay : "La Turquie a déjoué les plans visant à l’emprisonner en signant un accord avec la Libye" | TRT Français
  • L’héroïsme est une fulguration. La sainteté un long chemin de crête. La fulguration est tout à fait comparable au moment mystique. Même s’il survit à son acte, s’il ne meurt pas dans son moment le plus éclatant, celui qui lui procure la gloire, le héros est figé pour l’éternité dans l’instant de son acte héroïque. De ce point de vue, il ne vieillit jamais. S’il ne meurt pas, celui qui survit, même s’il garde le même nom, est un autre. Une fois empereur, ogre gonflé de sa vanité, esclave de son moi, Napoléon n’est plus le héros romantique du pont d’Arcole ! Beethoven s’est rendu compte de cette hideuse métamorphose. Le vrai héros n’est jamais esclave de son moi, il s’en est, comme le saint, libéré. Le malheur du héros, c’est qu’il survit parfois à cette fulguration. On arrive alors à la situation épinglée par Péguy : la mystique qui se dégrade en petite politique. Dans cet triste cas, celui qui fut un héros gère le capital symbolique acquis au moment héroïque pour obtenir du prestige, de l’argent, du pouvoir. C’est une autre mort, moins glorieuse, plus sinistre. Marianne, Notre société est-elle encore capable de produire des saints et des héros ?
  • « Ce n’est pas rare, et il est important de savoir que les vaches sont plus sensibles que les autres animaux », souligne Alain Panaget, vétérinaire, expert auprès des assurances, pour Véto 70, qui s’est déplacé jusqu’à l’exploitation, jeudi 20 juin, pour poser le diagnostic de fulguration. L’expert vétérinaire se déplace pour vérifier si c’est vraiment la foudre qui a tué les animaux et pour estimer les dommages. , Près de Vitré. Trois vaches foudroyées en un éclair - Redon.maville.com

Traductions du mot « fulguration »

Langue Traduction
Anglais fulguration
Espagnol fulguración
Italien folgorazione
Allemand fulguration
Chinois 充实
Arabe fulguration
Portugais fulguração
Russe фульгурация
Japonais 高周波
Basque fulguration
Corse fulgurazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « fulguration »

Source : synonymes de fulguration sur lebonsynonyme.fr

Fulguration

Retour au sommaire ➦

Partager