La langue française

Frousse

Définitions du mot « frousse »

Trésor de la Langue Française informatisé

FROUSSE, subst. fém.

Pop. ou fam. Peur extrême, souvent inconsidérée, due à la faiblesse ou la lâcheté. Avoir la frousse (de qqc.); faire qqc. par frousse. Synon. crainte, frayeur, pétoche (pop.), trouille (pop.).Je sens qu'il a la frousse et qu'au fond, en disant qu'il aime la bataille, il a une terreur du oh! d'une salle soulevée de dégoût (Goncourt, Journal,1888, p. 835).Pour nous l'âme, c'était la frousse. Dans chaque piaule, la peur de manquer, elle suintait des murs (Céline, Mort à crédit,1936, p. 181):
Quand j'étais très jeune, il m'arrivait souvent de me lancer, la nuit, dans d'effroyables cauchemars, dont je sortais tremblant et baigné de larmes. Puis, je ne sais ce qui s'est passé dans mon organisme, ni quelles glandes endocrines s'étant soudain mises à fonctionner différemment, le sentiment de frousse me déserta. Gide, Ainsi soit-il,1951, p. 1200.
SYNT. Être malade, plein, tremblant, vert de frousse; une frousse épouvantable, extrême, formidable, incurable, terrible; une sainte frousse.
Prononc. : [fʀus]. Étymol. et Hist. 1858 (Larchey, Rev. anecdot., p. 523 ds Fr. mod., p. 203 : Frousse : Peur). Dér. du rad. onomatopéique frou- (v. frou-frou), allongé par une sifflante qui traduit l'effroi suscité par un bruit soudain; cf. prov. mod. frous « bruit strident » (Mistral). Fréq. abs. littér. : 75. Bbg. Chautard (É.). La Vie étrange de l'arg. Paris, 1931, p. 644.

Wiktionnaire

Nom commun

frousse \fʁus\ féminin

  1. (Familier) Peur.
    • C’était pas permis de vous faire droguer ainsi, quand on avait une frousse pareille ! — (Paul Adam, Chair molle, 1885)
    • Ne cède pas à la frousse, me réconforte Tacherot, c'est un mauvais moment à passer. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 228)
    • Je ne vis plus, j’ai tout le temps la frousse d’être pincée. — (Pierre Souvestre et Marcel Allain, Fantômas, L’Agent secret, 1911, Éditions Robert Laffont, Bouquins, tome 1, page 1001)
    • La poulaille n’est certainement pas en odeur de sainteté dans le coinstot. Non pas que les indigènes craignent une vulgaire peste aviaire, mais la frousse qu'un gallinacé au plumage bleu nuit engendre des émeutes incendiaires de guimbardes reste vivace. — (Pascal Jahouel, La gigue des cailleras: Polar, ‎éd. Noire sœur, 2015, chap. 2)
    • C'était la terreur. Un sacré tord-boyaux de frousse tellement on avait peur qu'un des deux se viandât méchamment cinq mètres plus bas. — (Luvan, Susto, Éditions La Volte, 2018, chap. 20)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « frousse »

Il est intéressant de noter qu’en portugais l’adjectif frouxo signifie (« lâche, mou ») et est issu du latin fluxus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « frousse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
frousse frus

Évolution historique de l’usage du mot « frousse »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « frousse »

  • Une bonne frousse est plus profitable à quelqu'un qu'un bon conseil. De Edgar Watson Howe
  • L’incident est survenu à proximité du camping Plage Paquet. Les policiers ont rencontré la conductrice qui s’en est tirée avec une bonne frousse. La Nouvelle Union et L'Avenir de l'Érable, Une bonne frousse! - La Nouvelle Union et L'Avenir de l'Érable
  • Le Lightning a eu une frousse liée à la pandémie lorsque trois joueurs et du personnel de l’équipe ont obtenu des résultats positifs à des tests de dépistage le mois dernier. Ces tests positifs avaient forcé l’équipe à fermer ses installations pendant une brève période de temps. La Presse, Steven Stamkos se blesse au début du camp
  • Les joueurs du club montréalais se sont offert une bonne frousse lors du week-end, puisque des nouvelles en provenance d’Orlando faisaient état d’un cas positif à la COVID-19 dans l’effectif du Bleu-Blanc-Noir. Heureusement pour tous, ce n’était qu’une fausse alerte et la routine a pu se réinstaller. Le Journal de Montréal, Le soleil tape fort à Orlando | Le Journal de Montréal
  • Les idées sont excellentes, MAIS malheureusement aucun suspense, aucune frousse, j'ai essayé mainte fois de revenir sur un film que je pensais ne pas avoir compris ni décrypter l'essence... un bon telefilm ni plus ni moins. Affaires classées EcranLarge.com, Le Sous-sol de la peur : et si c'était le meilleur film du père de Freddy et Scream ? - Dossier Film - EcranLarge.com
  • C'est toute une frousse qu'a connue la famille Groulx il y a quelques semaines, alors que la petite Amaya, qui a tout juste fêté ses deux ans en mars dernier, a bien failli se noyer. Hollywoodpq.com, La famille Groulx: Amaya frôle la noyade et ses parents reviennent avec un important message | Hollywoodpq.com

Traductions du mot « frousse »

Langue Traduction
Anglais jitters
Espagnol nervios
Italien nervosismo
Allemand bammel
Chinois 抖动
Arabe التوتر
Portugais nervosismo
Russe испуг
Japonais ジッタ
Basque jitters
Corse jitters
Source : Google Translate API

Synonymes de « frousse »

Source : synonymes de frousse sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « frousse »

Frousse

Retour au sommaire ➦

Partager