Mijoter : définition de mijoter


Mijoter : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

MIJOTER, verbe

A. − Emploi trans.
1. Cuire (un plat) avec soin et lentement en maintenant la cuisson à la limite de l'ébullition, à tout petit feu. Mijoter du boeuf à la mode (Ac.1798-1935).
Au part. passé. Plat mijoté, sauce mijotée. «La daube», morceau de boeuf mijoté dans une sauce au vin blanc (Pesquidoux, Chez nous,1923, p.19).Soupe au gruyère, mijotée, écumeuse, filante, et caramélisée d'oignon, qui était la spécialité de l'endroit (Martin du G., Thib.,Consult., 1928, p.1128).
P. métaph. J'ai souffert à lire ces vingt ou trente pages que l'on sent trop mijotées, trop bien recuites (Duhamel, Maîtres,1937, p.135).
P. ext. Préparer minutieusement, avec amour. Mijoter de bons petits plats. Vous rentrerez tôt chez elle pour qu'elle vous mijote un dîner (Butor, Modif.,1957, p.70).
2. Au fig. et fam. Préparer lentement, de longue main; entreprendre avec patience, de manière imperceptible, cachée. Mijoter une affaire, un complot. Il va mijoter ça. Le premier jalon est posé (Montherl., Célibataires,1934, p.778).Il s'éloigna en souriant de son grand sourire rond et Henri s'accouda au parapet du quai: − Je me demande ce qu'il mijote! dit-il (Beauvoir, Mandarins,1954, p.300):
1. Depuis longtemps il [Lahrier] mijotait en soi, à l'intention du père Soupe, le plan d'une blague gigantesque, et devant l'occasion qui se présentait de la placer, tout s'effaça... Courteline, Ronds-de-cuir,1893, 2etabl., 2, p.68.
Emploi pronom. Tu crois ça, toi? Alors tu t'figures que les huiles, ça s'dérange pour la peau?... T'en fais pas, y a qué'qu'chose qui s'mijote en douce (Genevoix, Seuil guitounes,1918, p.135).
3. Vx et fam. Traiter de manière caressante. Synon. mignoter.Mijoter un enfant (Ac.1798-1878).Crétin [surnom que se donne Liszt] se trouve incommodé après dîner pour avoir mangé des radis. On lui fait faire du thé et on le mijote (Liszt, Corresp.,1836, p.144).
Emploi pronom. réfl. Il aime à se mijoter (Ac.1798-1878).
B. − Emploi intrans. [Le suj. désigne un plat] Cuire doucement, à petit feu. La soupe se composait, suivant la mode du feu curé, du bouillon le plus substantiel que jamais cuisinière ait fait mijoter et réduire (Balzac, Méd. campagne,1833, p.63).La bonne soupe de Lisbeth, qui mijotait de quatre heures du matin à neuf heures (Erckm.-Chatr., Hist. paysan,t.2, 1870, p.211):
2. Le couvercle flotte assez pour permettre à la vapeur de s'échapper, puisque la daube doit mijoter et non bouillir, s'applique assez pour la forcer à se réduire, à se fondre en elle-même. Pesquidoux, Chez nous,1923, p.116.
P. anal. Elle mijotait dans une bonne chaleur, son corsage collé à son dos (Zola, Assommoir,1877, p.706).
Au fig. Laisser mijoter qqn dans son jus. En attendant, il est fort à craindre que le seigneur ne nous laisse mijoter dans notre jus et n'intervienne que lorsque nous serons tout à fait cuits (Huysmans, Oblat, t.2, 1903, p.244).
Au fig. et fam. Il était un peu à part, un peu renfermé. Marianne disait: «On ne sait pas toujours ce qui mijote dans sa tête» (Ramuz, A. Pache,1911, p.29).
REM.
Mijoterie, subst. fém.,vx et rare. Manière caressante. Synon. Mignardise.Le père n'aimait pas beaucoup toutes ces mijoteries, et Sylvinet fut obligé d'aller au lit tout de suite après souper, sans rien dire (Sand, Pte Fad.,1849, p.93).
Prononc. et Orth.: [miʒ ɔte], (il) mijote: [miʒ ɔt]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. A. Intrans. 1. 1742 «cuire doucement et lentement» (F. Marin, Suite des Dons de Comus, III, p.23 ds Mél. Gamillscheg, 1968, p.30); 2. 1847 fig. «se préparer lentement (d'une vengeance)» (Balzac, Cous. Bette, p.368). B. Trans. 1. 1742 migeoter «faire cuire ou bouillir lentement, à petit feu» (Menon, La Cuisinière bourgeoise, p.42); 2. 1798 mijoter un enfant (Ac.); 3. 1808 fig. mijoter une affaire (Hautel t.2). Mot dial. de l'Ouest, signifiant à l'orig. «faire mûrir» (1583, faire migeotter (les pommes) «(les) faire mûrir sur la paille». Ch. Estienne et J. Liébault, L'agriculture et maison rustique, p.232b ds FEW t.16, p.586a), sens qui s'est maintenu dans les parlers de cette région (v. FEW loc. cit.). Mijoter est une var. (Basse-Normandie, Bas-Maine et Anjou, v. FEW loc. cit.) de migoter (Haute-Normandie), dér. de l'anc. subst. migoe «lieu où l'on conserve les fruits» (ca 1350, Roques t.1, IV, 6554), migeot «id.» (Maine, Anjou), qui est lui-même une var. de musjoe, musgot «id.» (d'où magot1*), prob. issu d'un germ. *musgauda dont le premier élém. mus peut être rapproché du flam. muize «souris», cf. muizegote «cachette pour les pommes, etc.», mais dont le second élém. reste d'orig. obsc.; gote ne convient pas, le gallo-roman qui présente -j- en fr. et -g- en norm., demandant nécessairement la voyelle -au, voir FEW t.16, pp.587b-588a. Fréq. abs. littér.: 96.
DÉR. 1.
Mijotage, subst. masc.,mod. Action de mijoter; résultat de cette action. Mijotage d'un ragoût. On y sentait [dans ces pièces] le mijotage d'un repas récent (Céline, Voyage,1932, p.273). [miʒ ɔta:ʒ]. 1reattest. 1926 (Lar. mén., p.470); de mijoter, suff. -age*.
2.
Mijotement, subst. masc.Synon. de mijotage.Science de la cuisine qui lui fait dire aussitôt ce qui manque à un plat; ou l'absence d'un certain assaisonnement particulier ou la quantité de minutes qui ont manqué à son mijotement (Goncourt, Journal,1876, p.1149).Laissez sur un feu très doux pour obtenir un mijotement imperceptible pendant trois heures (Gdes heures cuis. fr.,J. Gouffé,1877, p.184). [miʒ ɔt(ə)mɑ ̃]. 1reattest. 1876 (Goncourt, loc. cit.); de mijoter, suff. -(e)ment1*.
3.
Mijoteuse, subst. fém.,mod. Mijoteuse électrique. Appareil de cuisson électrique servant à faire mijoter les plats. Le Français d'aujourd'hui aime la viande (...) mais il la connaît moins bien qu'autrefois. Résultat: les mijoteuses et autres cocottes minute sont souvent mal utilisées... et les budgets alimentation, difficiles à maîtriser (Femmes d'aujourd'hui,8-14 sept. 1981, no36, p.64). [miʒ ɔtø:z]. 1reattest. 1925 (B. officiel de la propriété industr., 23 janv., p.309); de mijoter, suff. -euse*.
BBG.Quem. DDL t.1 (s.v. mijoterie); 5, 18.

Mijoter : définition du Wiktionnaire

Verbe

mijoter \mi.ʒɔ.te\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Cuisine) Faire cuire doucement et lentement dans un récipient couvert.
    • Mijoter du bœuf à la mode. — La soupe mijote.
    • Pourquoi ce nom ? Parce qu'en hiver, l'on y sert des petits plats mijotés façon grand-mère et servis... en cocotte, tels le sauté de veau, le bœuf bourguignon, le coq au vin. — (Petit Futé Rouen 2010, p.50)
  2. (Familier) (Figuré) Préparer lentement, à petit bruit, en parlant d’une affaire.
    • Mijoter un complot. — Il se mijote quelque chose.
  3. (Figuré) (Plus rare) Macérer.
    • Des hoquets de dégoût convulsèrent de nouveau leurs faces hâlées, zébrées de rides : depuis un mois, ils avaient bu de l’eau dans laquelle mijotait ce noyé ; depuis un mois tout le pays s’abreuvait de cette pourriture. — (Louis Pergaud, Un petit logement, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
  4. (Figuré) Se trouver dans une situation d'attente ; patienter.
    • Il savait parfaitement que Craquot, statuaire de grand talent mais de pauvres relations, incapable de décrocher une commande, mijotait dans la gêne atroce. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 132)
    • Maintenant je vais t’enfermer et te laisser mijoter. — (Peter Cheyney, Les femmes s’en balancent, traduction de Michelle et Boris Vian, Gallimard, 1949, page 206)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Mijoter : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MIJOTER. v. tr.
T. de Cuisine. Faire cuire doucement et lentement. Mijoter du bœuf à la mode. Intransitivement, La soupe mijote. Fig. et très fam., il se dit d'une Affaire préparée lentement, à petit bruit. Mijoter un complot. Mijoter une candidature, un accord. Il se mijote quelque chose.

Mijoter : définition du Littré (1872-1877)

MIJOTER (mi-jo-té) v. a.
  • 1 Terme de cuisine. Faire cuire à petit feu. Mijoter un ragoût.
  • 2 Fig. Traiter avec un excès de délicatesse et de mignardise. Mijoter un enfant.
  • 3Se mijoter, v. réfl. Être mijoté. Le potage se mijote tout doucement.

    Fig. et populairement. Se brasser, se tramer. C'est une petite intrigue qui se mijote.

    Se traiter avec un excès de délicatesse. Il se mijote beaucoup.

HISTORIQUE

XVIe s. Migeotter, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « mijoter »

Étymologie de mijoter - Littré

Origine incertaine. Le Berry a mijé, mijat, mijot, pain émietté, mijou, mangeur de mie ; mijoter ne serait-il pas réduire comme en mie ? mije est d'ailleurs une des formes de mie. Au Mans, migeoter, mûrir sur la planche, migeot, lieu où l'on conserve les fruits.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de mijoter - Wiktionnaire

De l’ancien français musgode (« provision de vivres »), issu du germanique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mijoter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mijoter miʒɔte play_arrow

Conjugaison du verbe « mijoter »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe mijoter

Citations contenant le mot « mijoter »

  • 2. Pendant ce temps, laissez mijoter la sauce pendant 4 heures. Elle est à base d’oignons, d’épices et de vinaigre. La teneur en vinaigre est plus grande que la teneur en eau puisqu’il s’agit d’un mode de conservation. RTL Info, Un été 100% belge: la recette de "l'escavèche à la sauce brune" de Benoît Falise se conserve... deux mois au frigo! (vidéo) - RTL Info
  • Pour 4 personnes. Pelez 2 oignons et coupez-les en 4. Mettez-les dans le bol et mixez 5 sec/vit. 5. Ajoutez 2 cuil. à soupe d’huile d’olive et quelques gouttes d’huile de sésame et saupoudrez d’1 grosse pincée de curcuma en poudre. Faites mijoter 3 min/90°C. Epluchez et coupez en morceaux 700 g de patates douces. Ajoutez-les dans le bol avec 75 cl de bouillon de légumes et prolongez la fonction mijotage 20 min /115°C. Mixez 1 min/Vit. 6 en ajoutant 2 cuil. à soupe de crème fraiche. Rectifiez l’assaisonnement avant de servir. Femme Actuelle, 8 recettes faciles de veloutés de patates douces : Femme Actuelle Le MAG
  • À Sète, il n’y a pas un repas dominical ou une fête de famille sans une « maca », que l’on fait mijoter la veille, pour être juste réchauffée quelques minutes avant les agapes. , La macaronade, toute une histoire de Sète dans l'assiette | Métropolitain
  • Louche en main, Philippe mouille son veau marengo et continue de le laisser mijoter. À 37 ans, le Romanais s’est lancé dans cette formation gratuite, pour apprendre un métier qui lui plaît : « Ça m’a toujours attiré, j’ai décidé d’en faire mon métier. » Même son de cloche pour Fahari. À 22 ans, après avoir effectué plusieurs missions d’intérim, il s’est lancé dans les casseroles et les poêles. « J’ai toujours aimé cuisiner. Je suis ouvert à tout. Avant, j’ai travaillé dans le bâtiment, la mécanique… Ici, je fais quelque chose qui me plaît. » , Social | « Top Chef ? Pourquoi pas ! »
  • Interrogé sur les accusations portées par Kouadio Konan Bertin dit KKB, candidat déclaré à la présidentielle de 2020, Maurice Kakou Guikahué a expliqué ne pas vouloir répondre. « Je ne répondrai pas à KKB. Laissons KKB mijoter dans ses élucubrations. Quand il va quelque part, dès qu’il quitte les lieux, on m’envoie la vidéo », a-t-il réagi. YECLO.com, Guikahué : "laissons KKB mijoter dans ses élucubrations" - YECLO.com
  • Si quelqu'un vous fait du mal, tuez-le ou, en ne réagissant pas, faites-le mijoter dans sa hargne. De Louis Scutenaire / Mes inscriptions IV

Images d'illustration du mot « mijoter »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « mijoter »

Langue Traduction
Corse simmer
Basque simmer
Japonais 煮る
Russe кипятить на медленном огне
Portugais ferver
Arabe طبخ بنار هادئة
Chinois
Allemand kochen
Italien cuocere a fuoco lento
Espagnol hervir a fuego lento
Anglais simmer
Source : Google Translate API

Synonymes de « mijoter »

Source : synonymes de mijoter sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires