La langue française

Frasque

Sommaire

  • Définitions du mot frasque
  • Étymologie de « frasque »
  • Phonétique de « frasque »
  • Évolution historique de l’usage du mot « frasque »
  • Citations contenant le mot « frasque »
  • Images d'illustration du mot « frasque »
  • Traductions du mot « frasque »
  • Synonymes de « frasque »

Définitions du mot frasque

Trésor de la Langue Française informatisé

FRASQUE, subst. fém.

A.− Vieilli. Mauvaise plaisanterie. Le carnaval (...) quand les masques Avec bruit par la ville allaient faisant leurs frasques (Pommier, Océanides,1839, p. 221).
B.− Grave écart de conduite, action jugée très excentrique. Synon. extravagance, incartade.Faire des frasques, frasques de jeunesse. Leur fils a été condamné, pour je ne sais quelle frasque, aux compagnies de discipline (Vogüé, Morts,1899, p. 242).L'affliction d'un père voyant un de ses enfants (...) déshonorer, par des frasques que les principes ou les préjugés de la famille ne peuvent admettre, un nom respecté (Proust, Sodome,1922, p. 679):
− Ce n'est pas toi, Théodule, qui ferais de ces frasques-là. Tu obéis à la discipline, tu es l'esclave de la consigne, tu es un homme de scrupule et de devoir, et tu ne quitterais pas ta famille pour aller voir une créature. Hugo, Misér.,t. 1, 1862, p. 762.
P. ext. Facétie. Les passagers de mon wagon sortaient peureusement de leurs compartiments [...] et je devinais qu'un chacun était convaincu que c'était moi l'auteur de cette frasque [avoir tiré le signal d'alarme] et que tous savaient que j'avais agi pour rire (Cendrars, Lotiss. ciel,1949, p. 276).
Rem. S'emploie surtout au pluriel.
Prononc. et Orth. : [fʀask]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1440-42 « acte extravagant » (Martin Le Franc, Champion des Dames, éd. A. Piaget, 4348); 2. 1522 « mauvaise farce » (J. Bouchet, Labyrinthe de fortune, fo88 ro, Phil. Le Noir, ds Gdf. Compl.). Empr. à l'ital. frasca « sornette » (dep. début xives., Giordano da Pisa ds Batt.), aussi « caprice, acte stupide » (2emoitié xives., Sacchetti, ibid.), d'abord « branche d'arbre » (dep. Dante, ibid.), d'orig. obsc. L'hyp. d'un étymon lat. vulg. *virasca dér. de virēre « être vert [en parlant des plantes] » (Diez3, pp. 372-373) se heurte à de graves difficultés morphol. (REW3, no9360) malgré les explications de J. Brüch ds Z. fr. Spr. Lit. t. 52, p. 470. À l'hyp. d'une dérivation à partir d'un b. lat. *fraxicare « briser », lui-même dér. de *fraxus pour fractus, part. passé de frangere s'oppose le fait que le verbe ne semble pas avoir de descendant anc. en ital., v. FEW t. 3, p. 771. Une orig. préromane (DEI) demanderait à être démontrée. Fréq. abs. littér. : 47. Bbg. Hope 1971, pp. 39-40.

Wiktionnaire

Nom commun

frasque \fʁask\ féminin

  1. Action extravagante, imprévue, soudain écart de conduite.
    • On se pardonne, lui dirent-ils, ces petites frasques entre parents, sans quoi il faudrait passer sa vie dans d’éternelles querelles. — (Voltaire, La Princesse de Babylone, chap. X, 1768)
    • Cette simple réflexion vous expliquera pourquoi il me fut impossible d’aimer longtemps la Checchina, et comment il me fut impossible aussi de ne pas l’estimer toujours, en dépit de ses frasques insolentes et de son ambition démesurée. — (George Sand [Amantine Aurore Lucile Dupin, baronne Dudevant], La Dernière Aldini, deuxième partie, Revue des Deux Mondes, 1837)
    • Après une frasque plus exorbitante que les précédentes —et Dieu sait si parmi les précédentes il s’en trouvait d’un joli calibre !— le jeune vicomte Guy de La Hurlotte fut invité par son père à contracter un engagement de cinq ans dans l’infanterie française. — (Alphonse Allais, À se tordre : Tenue de fantaisie, Paul Ollendorff, 1891, page 211)
    • Ses frasques l’avaient mis au pilori de l’opinion publique. — (Jean Lorrain, Le Vice errant, Albin Michel, 18e édition, 1926, page 271)
    • Il doit convaincre qu’au-delà de ses frasques des menaces judiciaires qui pèsent sur lui, des dysfonctionnements de son administration, il a su installer une croissance solide. — (Stéphane Lauer, « Trump, finalement, ça marche ? », Le Monde. Mis en ligne le 17 septembre 2018)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FRASQUE. n. f.
Action extravagante, imprévue, soudain écart de conduite. Ce jeune homme désole sa famille par ses frasques. Il n'en est pas à sa première frasque.

Littré (1872-1877)

FRASQUE (fra-sk') s. f.
  • Terme familier. Acte extravagant fait avec quelque éclat ou scandale. Malheureux que je suis d'avoir dessous ce masque Été, sans y penser, te faire cette frasque, Molière, l'Ét. III, 12. La frasque ridicule qu'il [le cardinal de Bouillon] avait faite sur cette terre du Dauphiné et d'Auvergne, avait mortifié sa vanité, Saint-Simon, 45, 16. Plusieurs frasques qu'il [le grand prieur] avait hasardées sur la faveur de sa naissance reçurent enfin le coup de caveçon [de n'être pas employé dans l'armée d'Italie], Saint-Simon, 504, 107. On se pardonne, lui dirent-ils, ces petites frasques entre parents, sans quoi il faudrait passer sa vie dans d'éternelles querelles, Voltaire, Princesse Babyl. 10. Alcibiade faisait couper la queue à son chien, pour empêcher les Athéniens de remarquer certaine frasque dont on commençait à parler, Voltaire, Lett. d'Argental, 3 oct. 1764.

HISTORIQUE

XVIe s. S'il y a abus de ce costé là, les ministres de justice font des frasques nompareilles…, Froumenteau, Finances, 3e livre, p. 67. Ceux qui le vouloient excuser de quoy il avoit faict ceste frasque à ses compagnons…, Brantôme, Launoy.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « frasque »

(Date à préciser) De l’italien frasca. Ce nom a d’abord été employé dans le sens de « mauvaise blague ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ital. frasca, branche, feuillage, et au pluriel balivernes. L'origine de ce mot italien emprunté dans le XVIe siècle est ignorée. On disait aussi frasquerie, de l'italien frascheria.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « frasque »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
frasque frask

Évolution historique de l’usage du mot « frasque »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « frasque »

  • Le couperet était tombé le mercredi 24 juin, un peu à la surprise générale : Pierre-Jean Chalençon, le fantasque acheteur d’« Affaire conclue », allait quitter le programme diffusé sur France 2 et la RTBF. Une nouvelle frasque du collectionneur trublion venait mettre un terme à sa collaboration avec l’émission qui allait tout de même se terminer à la fin de la saison. sudinfo.be, Sophie Davant réagit pour la première fois au départ de Pierre-Jean Chalençon d’«Affaire conclue»: «Hélas, il n’écoutait pas ce qu’on lui disait»
  • Dernière frasque en date de Laâyouni, celle d’interdire à toute femme musulmane désirant se marier dans sa commune, de convoler en justes noces avec un non musulman. Il fait, ainsi, abstraction de la décision du gouvernement, à la date du 14 septembre 2017, d’annuler les textes exigeant un document attestant que l’homme non musulman désireux de se marier avec une musulmane, a intégré la religion musulmane. Tunisie Numerique, Tunisie – Le maire du Kram ne reconnait pas l'autorité de l'Etat?
  • Le tout quelques heures après s’être battu et avoir cassé le nez d'un chanteur turc. Un règlement de compte qui lui aura coûté 370.000 euros auprès de son club. Une énième frasque, un an avant que le joueur ne décide de casser son prêt et de revenir à Barcelone en janvier dernier. Depuis, Arda Turan a passé la seconde partie de saison hors du groupe, indésiré par son club qui avait déboursé 34 millions d'euros pour le recruter en 2015.  RMC SPORT, Barça: Arda Turan, la fin d’un long chemin de croix

Images d'illustration du mot « frasque »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « frasque »

Langue Traduction
Anglais escapism
Espagnol evasión
Italien evasione dalla realtà
Allemand eskapismus
Chinois 逃避现实
Arabe الهروب
Portugais escapismo
Russe эскапизм
Japonais 逃亡
Basque escapism
Corse escapismu
Source : Google Translate API

Synonymes de « frasque »

Source : synonymes de frasque sur lebonsynonyme.fr
Partager