Frairie : définition de frairie


Frairie : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

FRAIRIE, subst. fém.

Vieilli. Festivité consacrée au divertissement et à la bonne chère. Une frairie paysanne; les frairies de Noël; jour de joie et de frairie. C'était un jour de franche lippée et de commune frairie. Dans les maisons (...) on faisait ripaille (France, J. d'Arc,t. 1, 1908, p. 522).Il ne refusa pas sa collaboration aux frairies, aux parties de bouteilles (La Varende, Saint-Simon,1955, p. 19).
Loc. Être de frairie; faire frairie. L'étranger et l'inconnu Avec vous sont de frairie; Vous êtes l'hôtellerie Ouverte au premier venu (Nadaud, Chansons,1870, p. 495).
P. ext., région. Fête populaire, fête patronale d'un village. Aller à la frairie (Ac.1878-1932).Tous les bourgs dont je connaissais seulement par mon père les dates de foire et de frairie (Giraudoux, Siegfried et Lim.,1922, p. 292).Pour fêter un saint local qui commande traditionnellement aux frairies (Colette, Naiss. jour,1928, p. 19).
Prononc. et Orth. : [fʀ ε ʀi] ou, p. harmonis. vocalique, [fʀe-]. Ds Ac. 1740-1932. Var. frérie ds Gattel 1841. Étymol. et Hist. 1. Ca 1165 frarie « compagnie, confraternité » (B. de Ste-Maure, Troie, 5444 ds T.-L.); 1534 (Le Manuel de la grand phrairie des bourgeoys et a bourgeoyses de Paris [titre d'ouvrage], (Paris, in-8o, goth. ds Gdf.); 2. 1543 frerie « fête, réjouissance » (La Sommation d'Arras, Ler. de Lincy, Ch. hist., II, 139 ds Gdf.). Du lat. class. fratria « phratrie* (division de la tribu chez les Grecs) » (attesté en lat. chrét. au sens de « confrérie », v. Blaise), du gr. φ ρ α τ ρ ι ́ α de même sens, de φ ρ α ́ τ η ρ « membre d'une phratrie »; forme frerie d'apr. frère, écrite ai par réaction étymologique. Fréq. abs. littér. : 6. Bbg. Dauzat Ling. fr. 1946, p. 154. − Lew. 1960, p. 187.

Frairie : définition du Wiktionnaire

Nom commun

frairie \fʁɛ.ʁi\ féminin

  1. (Régionalisme) Fête de village, kermesse.
    • C’est aujourd’hui la frairie dans tel endroit.
    • Aller à la frairie.
  2. (Vieilli) Partie de divertissement et de bonne chère.
    • Un loup donc étant de frairie
      Se pressa dit-on tellement
      Qu’il en pensa perdre la vie.
      — (Jean de La Fontaine, Le Loup et la Cigogne, 1678)
    • Une indigestion l’avait étouffé. Son estomac famélique n’était pas habitué à de telles frairies. — (Théophile Gautier, Le Capitaine Fracasse, 1863, chapitre XXII)
    • La Saint-Vincent aux Ruhautes ? Une franche frairie où bien des records d’endurance étaient battus : sept heures à table pour dîner, une petite sortie pour pencher l’eau sur le fumier, et l’on repartait pour le souper. En tout, douze heures à table. — (Henri Vincenot, Le Pape des escargots, 1972, page 295)
    • Le gui a, du reste, un concurrent redoutable dans un autre végétal d’hiver, auquel on l’associe de plus en plus dans la décoration des frairies noélesques : je veux parler du houx. C’est cette opposition, vraisemblablement, qui a déterminé sa vogue. — (Jean-Paul Kurtz, Fêtes et Coutumes Populaires, BoD/Books on Demand France, 2012, page 123)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Frairie : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FRAIRIE. n. f.
Partie de divertissement et de bonne chère. Être d'une frairie. Faire frairie. Être en frairie. Il est vieux. Il se dit, dans quelques provinces de la France, des Fêtes de village. C'est aujourd'hui la frairie dans tel endroit. Aller à la frairie.

Frairie : définition du Littré (1872-1877)

FRAIRIE (frê-rie) s. f.
  • 1Partie de bonne chère et de divertissement. L'on dispute, l'on fait frairie, L'on boit ; plus l'on boit, plus l'on crie ; Et sur le déclin du repas L'on parle et l'on ne s'entend pas, Perrault, Chasse, dans RICHELET.

    Être de frairie, prendre part à une frairie. Les loups mangent gloutonnement ; Un loup donc étant de frairie Se pressa, dit-on, tellement Qu'il en pensa perdre la vie, La Fontaine, Fabl. III, 9.

  • 2Nom, dans quelques provinces de la France, des fêtes de village. Aller à la frairie.

HISTORIQUE

XIVe s. Gilot de la frarie des drapiers dist à Lochon de la frarie des tanneurs… , Du Cange, frateria. Ha, dist le renart, il n'est rien que on ne face par comperes et par commeres ; nous sommes tous de la frarie saint Faulsset [nous sommes tous trompeurs], Modus, ms. f° 96, dans LACURNE. Frarie, c'est congregation, confrairie, Du Cange, fratria.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

FRAIRIE. Ajoutez :
3 Frairie ou charité, nom, en Normandie, de confréries établies pour rendre les derniers devoirs aux morts, H. Moisy, Noms de famille normands, p. 145.
4 Fig. Bonne aubaine. L'évêque d'Oléron est mort ; voilà frairie pour celui qui tire profit de telles collations, Patin, Lettres, t. II, p. 377.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « frairie »

Étymologie de frairie - Littré

Wallon, frairèie ; du bas-latin fratria, société ; du latin fratria, collége, corporation, qui vient du grec φρατρία, tribu, φρατὴρ, φράτωρ, membre de la tribu, de même radical que le latin frater (voy. FRÈRE). Le sens propre est assemblée, de là fête, gala.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de frairie - Wiktionnaire

(1165) Du latin fratria qui nous donne aussi fratrie. Le sens propre est « assemblée », de là « fête, gala ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « frairie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
frairie frɛri play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « frairie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « frairie »

  • Les défenseurs du patrimoine décident en 1973 de choisir le 3ème vendredi du mois car la date est éloignée de la rentrée des classes et non loin de la Saint-Gérald, l'une des grandes foires de Limoges au Moyen-Âge. Le nom de "frairie" qui en vieux français signifie "fête" est choisi.  www.lepopulaire.fr, Ce que vous ne savez pas ou que vous n'avez jamais lu sur la Frairie des Petits Ventres® de Limoges - Limoges (87000)
  • 10h du matin et les parfums de la frairie des petits ventres envahissent déjà la rue de la boucherie. La journée préférée des limougeauds à suivre sur @F3Limousin #frairie #petitsventres pic.twitter.com/YyP9xPKE1S France 3 Nouvelle-Aquitaine, La Frairie des Petits Ventres : une fête pour les papilles
  • L’assemblée générale du comité des fêtes de La Faye se tiendra le jeudi 25 juin à 20 heures dans la salle des associations de la Faye, route de Tuzie. A l’ordre du jour:  préparation de la frairie qui aura lieu fin août, élection du bureau, questions diverses. « Vous souhaitez participez à la vie associative de la commune quelques jours dans l’année, invitent les bénévoles du comité des fêtes, habitants de la Faye et des environs, vous êtes les bienvenus. » CharenteLibre.fr, La Faye; Assemblée générale du comité des fêtes le 25 juin - Charente Libre.fr
  • Leur entretien avec Jean-Luc Valantin, le nouveau maire de Ruelle, ce vendredi matin, a été fructueux. Sauf couac administratif, les forains auront leur frairie à Ruelle mais elle sera décalée. La fête devait débuter vendredi prochain… CharenteLibre.fr, Ruelle: les forains auront leur frairie - Charente Libre.fr
  • Dès ce samedi 11 juillet, Ansac-sur-Vienne prend les devants, avec un feu d’artifice dans le cadre de la frairie. D’autres ont fait le choix de le reporter au 15 août. C’est le cas à Montignac et Douzat. CharenteLibre.fr, 14-Juillet: aux deux feux d’artifice maintenus en Charente s’ajoutent ceux de Gensac-la-Pallue et Genac - Charente Libre.fr
  • Retardée d’un mois, la fête foraine ou la frairie aura lieu du 11 au 14 juillet. Après… CharenteLibre.fr, La frairie est autorisée du 11 au 14 juillet à Ruelle. - Charente Libre.fr

Images d'illustration du mot « frairie »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « frairie »

Langue Traduction
Corse spawn
Basque abiaraztean
Japonais 産卵
Russe нерест
Portugais desova
Arabe التفريخ
Chinois 产卵
Allemand laichen
Italien la deposizione delle uova
Espagnol desove
Anglais spawning
Source : Google Translate API

Synonymes de « frairie »

Source : synonymes de frairie sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires