Fourniture : définition de fourniture


Fourniture : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

FOURNITURE, subst. fém.

A.− Action de fournir, d'approvisionner. Obtenir une fourniture de rideaux, de vin. Synon. approvisionnement, livraison.La France a eu, quant à la fourniture d'armes à plusieurs pays alliés, un rôle analogue à celui qu'aujourd'hui jouent les États-Unis (De Gaulle, Mém. guerre,1956, p. 116):
1. ... Fischer devait donner quarante mille francs pour obtenir cette maison, mais avec la promesse de la fourniture des fourrages dans un département voisin de Paris. Balzac, Cous. Bette,1847, p. 131.
B.− P. méton., gén. au plur. Ce qui est fourni, livré. Trouver ses fournitures au village :
2. ... je me borne à dire que les (...) distributeurs directs, sont (...) un corps qui, loin d'être en lutte avec le gouvernement, lui rend des services de toute espèce, fait toutes ses fournitures au plus bas prix, en qualité fixe, sans risque de fraude... Fourier, Nouv. monde industr.,1830, p. 66.
Marché de fourniture(s). Marché qui a ,,pour but de procurer à l'état, aux départements, communes ou établissements publics, en vue d'un service public, des denrées, matières, objets mobiliers, transport ou main-d'œuvre dans des conditions différentes de celles du droit privé, moyennant une rémunération pécuniaire et aux risques et périls du fournisseur`` (Cap. 1936) :
3. Sauf quelques affaires d'électricité où il opérait lui-même, les marchés de fournitures et le reste, il les repassait à Reinach ou aux gens que Reinach commanditait. Barrès, Cahiers,t. 1, 1897-98, p. 198.
1. Usuel
a) Accessoires divers (fil, boutons, clous...) que procurent les couturiers, tailleurs, tapissiers en dehors de la matière principale qu'est l'étoffe ou le tissu d'ameublement. Elle parlait (...) de sa tailleuse qui mettait moins de fournitures dans ses robes que sur la note (Reider, MlleVallantin,1862, p. 62).
b) Petit matériel nécessaire pour l'exercice d'un métier. Fournitures d'horlogerie, pour dentiste.
c) Fournitures de bureau; fournitures scolaires. Menus objets, petit matériel servant aux travaux d'écriture et de classement (papier, crayon, gomme, etc.). Toutes mes camarades (...) raffolent des « fournitures scolaires », nous nous ruinons en cahiers de papier vergé, (...) en crayons de bois de rose, en plumiers laqués (Colette, Cl. école,1900, p. 170):
4. ... l'expéditionnaire passait des heures à s'étonner et à se désoler, usait des boîtes de plumes et des bouteilles d'encre, et déclarait enfin que les fournitures de bureau étaient devenues tout à fait défectueuses. Maupass., Contes et nouv.,t. 1, Héritage, 1884, p. 467.
2. Spécialement
a) ART CULIN. Fines herbes dont on assaisonne la salade. Il surveillait maman Coupeau, (...) se fâchant si l'on coupait de la fourniture dans la salade, des mauvaises herbes, criait-il (Zola, Assommoir,1877, p. 609).
b) MUS. ,,Dans l'orgue classique (...) mixture à deux reprises d'octave, abandonnée au cours du xviiiesiècle au profit de sortes de cymbales graves, dites plutôt pleins jeux`` (Mus. 1976).
Prononc. et Orth. : [fuʀnity:ʀ]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. : 1. Ca 1185 fornesture « provisions » (A. de Paris, Alexandre, III, 3526 in Elliott Monographs, 37, p. 222); 2. 1436 fourneture « action de fournir, d'approvisionner » (Arch. Nord, B. 17655 dossier Péronne ds IGLF); 3. 1680 art culin. (Rich.). Dér. du rad. de fournir*; suff. -(i)ture*. La forme avec -i- est attestée pour la 1refois en 1393 (forniture « largeur » ds Fagniez, Études sur l'industrie à Paris au XIIIeet XIVes., p. 347). Fréq. abs. littér. : 184.

Fourniture : définition du Wiktionnaire

Nom commun

fourniture \fuʁ.ni.tyʁ\ féminin

  1. Provision fournie ou à fournir.
    • Fourniture de blé, de vin, de bois, d’argent, etc.
    • La fourniture de l’armée.
    • Fourniture scolaire.
    • Dès l’âge de dix ans, je n’avais cessé de convoiter ces biens matériels, conçus pour la gloire et la commodité d’un pouvoir cérébral, qui s’assemblent sous le nom générique de « fournitures de bureau ». — (Colette, Le képi, Fayard, 1943 ; éd. Le Livre de Poche, 1968, p. 118.)
  2. Action même de fournir, d’approvisionner.
    • Ah ! la bougresse ! Elle est maintenant entretenue par un banquier tchécoslovaque qui a réalisé une fortune colossale pendant la guerre dans les fournitures aux armées. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 180)
  3. (Commerce) Ce qu’on livre, de ce qu’on procure.
  4. Ce que les tailleurs, tapissiers, et autres semblables artisans ou qui travaillent à façon, ont coutume de fournir en employant l’étoffe, la matière principale.
    • Le tailleur veut tant pour ses fournitures.
    • Le tapissier a pris tant pour façon et fourniture.
  5. (Cuisine) Menues herbes dont on accompagne les salades.
    • La fourniture de cette salade est excellente.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Fourniture : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FOURNITURE. n. f.
Provision fournie ou à fournir. On le dit aussi de l'Action même de fournir, d'approvisionner. Fourniture de blé, de vin, de bois, d'argent, etc. La fourniture de l'armée. Entreprendre une fourniture. Faire une fourniture. Il est chargé de cette fourniture. Il se dit quelquefois, en termes de Commerce, de Ce qu'on livre, de ce qu'on procure. Il se dit aussi de Ce que les tailleurs, tapissiers, et autres semblables artisans ou qui travaillent à façon, ont coutume de fournir en employant l'étoffe, la matière principale. Le tailleur veut tant pour ses fournitures. Le tapissier a pris tant pour façon et fourniture. Il désigne encore les Menues herbes dont on accompagne les salades. La fourniture de cette salade est excellente.

Fourniture : définition du Littré (1872-1877)

FOURNITURE (four-ni-tu-r') s. f.
  • 1Provision fournie ou à fournir. Ce marchand fait les fournitures de telle maison. Il parvint à avoir la fourniture des sels du Valais, qui lui valait vingt mille livres de rente, Rousseau, Conf. V.

    Action d'approvisionner. Avenant que par guerre il y eût empêchement en mer à la voiture des sels pour la fourniture des greniers de la ferme, Bail Boutet, Lett. pat. du 27 juin 1680.

    Fig. Rien n'est parti [partagé] si bien… Que le sens, car chacun en a sa fourniture, Régnier, Sat. IX.

  • 2 Terme de commerce. Ce qu'on donne, ce qu'on livre. Une grosse fourniture d'argent.

    Ce sens a vieilli.

  • 3Ce que fournissent certains ouvriers, les tailleurs, les tapissiers, en employant l'étoffe, la matière principale. Le tapissier a pris tant pour façon et fournitures.
  • 4Fines herbes pour assaisonnement. Il n'y a pas assez de fourniture dans cette salade.
  • 5 Terme d'organiste. Jeu composé de plusieurs rangs de tuyaux qui servent à remplir et à donner du volume au son.
  • 6 Terme d'administration militaire. Literies militaires.
  • 7 Terme de gantier. Morceau de peau pour faire les pouces, les fourchettes et les coins des gants.

HISTORIQUE

XIIIe s. Failli vous onques fornesture, Ne besoignable vesteüre ? Du Cange, bisonium.

XVe s. Ne restoit plus de son emprise que la fourniture des armes à pié [le combat à pié], De la Marche, Mém. liv. VI, p. 194. dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Fourniture : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

* FOURNITURE, s. f. n’a pas des acceptions aussi étendues que fournir. Faire une fourniture, entreprendre une fourniture d’une chose, c’est se charger d’en procurer la quantité nécessaire à celui qui la demande : ainsi la fourniture, c’est la quantité nécessaire d’une chose fournie. Voyez l’article Fournir.

Fourniture, (Hydraul.) on entend par ce terme ce que les eaux fournissent par minute, par heure & par jour ; ce qui s’exprime par les mots de donner ou d’écoulement. On dit un pouce d’eau donne tant de lignes, tant de pintes par heure ; ce qui veut dire tant de lignes, tant de pintes s’écoulent par heure. Voyez Ecoulement. (K)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « fourniture »

Étymologie de fourniture - Littré

Fournir, probablement par l'ancien participe fournit, et la finale ure.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de fourniture - Wiktionnaire

Dérivé de fournir avec le suffixe -ure.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « fourniture »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fourniture furnityr play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « fourniture »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fourniture »

  • Au début du mois, les propriétaires de stations-service avaient eux aussi écarté le spectre d’une pénurie d’essence. Mercredi, Raymond Ghajar avait pour sa part fait savoir que le ministère allait « commencer à importer de l’essence et du mazout via un mécanisme de “spot cargo” (livraisons hors contrat de fourniture et assurées via des courtiers) dans les prochains jours ». L'Orient-Le Jour, Fourniture de carburant : Ghajar ne comprend pas la « panique » - L'Orient-Le Jour
  • Air Liquide signe un accord de fourniture à long terme avec Steel Dynamics aux USA | Dow Jones Investir, Air Liquide signe un accord de fourniture à long terme avec Steel Dynamics aux USA, Actualité des sociétés - Investir-Les Echos Bourse
  • (CercleFinance.com) - BP annonce la signature d'un accord de fourniture de gaz avec ENN en Chine pour répondre aux besoins énergétiques croissants de la région du sud du Guangdong.Selon les termes de l'accord, BP fournira à la société d'énergie privée 300 000 tonnes par an de gaz pendant deux ans à compter du 1er janvier 2021.Le marché du gaz naturel est actuellement dynamisé par la Chine, où les importations de GNL du pays représentent la plus forte augmentation de consommation pour un seul pays.Copyright © 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés. ABC Bourse, BP: un accord de fourniture de gaz avec ENN en Chine

Images d'illustration du mot « fourniture »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « fourniture »

Langue Traduction
Corse fornitura
Basque horniketa
Japonais 供給
Russe поставка
Portugais fornecem
Arabe يتبرع
Chinois 供应
Allemand liefern
Italien fornitura
Espagnol suministro
Anglais supply
Source : Google Translate API

Synonymes de « fourniture »

Source : synonymes de fourniture sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires