Alimentation : définition de alimentation


Alimentation : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ALIMENTATION, subst. fém.

A.− Action de fournir à un être vivant ou de se procurer à soi-même les éléments nécessaires à la croissance, à la conservation :
1. Nous sortons de là avec les plus tristes pressentiments, parce qu'à côté d'une maladie de poitrine ou de cœur dont Veyne ne veut pas voir la gravité, nous voyons aujourd'hui en lui une anémie, amenée par les longues souffrances et peut-être, encore, par tant d'années d'une alimentation insuffisante, où cette pure intelligence ne voulait pas manger ... E. et J. de Goncourt, Journal,août 1863, p. 1313.
P. anal. Action de fournir à une chose, à une usine, à une machine... ce qui est nécessaire à son fonctionnement :
2. Les pays qui ont été mis récemment au contact de la technique moderne bénéficient de plusieurs centres d'alimentation en informations techniques dont l'usage devient moins fixé et dépendant, à mesure que le développement s'opère. F. Perroux, L'Économie du XXesiècle,1964, p. 269.
B.− Résultat de cette action.
1. Ce qui alimente, produits alimentaires :
3. En bas, il y avait de belles boutiques d'alimentation ... B. Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 157.
Carte, ticket d'alimentation. Carte ou ticket distribués pour l'achat des denrées alimentaires rationnées :
4. Ce fut la patronne qui l'y suivit : « Faites vite, dit-elle, des fois que quelqu'un viendrait ... » Juliette sortit de son sac à main les cartes d'alimentation, la patronne les fourra dans sa blouse, sur sa poitrine. E. Triolet, Le Premier accroc coûte deux cents francs,1945, p. 69.
Rem. Syntagmes boutique, commerce, magasin d'alimentation; industrie, trust de l'alimentation.
P. méton. Industrie des produits alimentaires.
Personnes qui y vivent :
5. C'est ainsi que dans l'alimentation on a pu noter de la part de certains fabricants ou commerçants des achats anticipés de sucre, de conserves, (...) ou de vins non encore débloqués. Baumgartner, Limitation du crédit, Le Monde,19 janv. 1952, p. 10, col. 1.
2. Fig., rare. L'alimentation de l'âme, de l'esprit :
6. Ainsi nous était Maurice. De lui me coulaient amitié, sympathie, conseil, douceur de vivre par son commerce si doux, aide intellectuelle, enfin l'alimentation de mon âme. E. de Guérin, Lettres,1842, p. 450.
7. ... de même maintenant un autre appétit lui faisait souhaiter savoir les raisons de telles polémiques littéraires, connaître les auteurs, voir les actrices. Son esprit fatigué réclamait une nouvelle alimentation. M. Proust, À la recherche du temps perdu,Le Temps retrouvé, 1922, p. 1004.
Prononc. : [alimɑ ̃tasjɔ ̃].
Étymol. ET HIST. − 1412 « usage des aliments, nourriture » (Félibien, Hist. de la ville de Paris, III, 546 ds DG : Pour l'alimentation ... des habitans). Dér. de alimenter*; suff. -ation(-tion*); cf. lat. médiév. alimentatio, St Gervin Centulen., t. 1, Martii, p. 285 ds Du Cange.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 224. Fréq. rel. litt. : xixes. : a) 54, b) 357; xxes. : a) 204, b) 591.
BBG. − Ac. Can.-Fr. 1968. − Arnaud 1966. − Bal.-Maq. 1968. − Baudhuin 1968. − Bél. 1957. − Bible 1912. − Comte-Pern. 1963. − Cuisin 1969. − Delorme 1962. − Électron. 1963-64. − Fromh.-King 1968. − Galiana Astronaut. 1963. − Gautrat 1970. − Gautrat Ski 1969. − Lafon 1963. − Lar. comm. 1930. − Littré-Robin 1865. − Mont. 1967. − Nysten 1814-20. − Pir. 1964. − Porot 1960. − Siz. 1968. − Soé-Dup. 1906.

Alimentation : définition du Wiktionnaire

Nom commun

alimentation \a.li.mɑ̃.ta.sjɔ̃\ féminin

  1. Action d’alimenter ou de s’alimenter.
    • L’alimentation a pour but de faire pénétrer dans l’organisme animal les matériaux nécessaires à la nutrition. — (Jean Déhès, Essai sur l’amélioration des races chevalines de la France, École impériale vétérinaire de Toulouse, Thèse de médecine vétérinaire, 1868)
    • Naturellement, de tout l'hiver, le crapaud ne prend aucune nourriture. Une abondante alimentation estivale a entreposé dans son organisme quantité de matériaux nutritifs. — (Jean Rostand, La vie des crapauds, 1933)
    • […]: l'abatage des animaux destinés à l’alimentation de la population se faisait encore en ville où chaque boucher possédait son écorcherie particulière; […]. — (Jean Valmy-Baysse, La curieuse aventure des boulevards extérieurs, Éditions Albin-Michel, 1950)
    • Par exemple, de la folle-avoine sera plus inacceptable dans une production de céréales destinée à la panification, que une céréale destinée à l’alimentation du bétail. — (Gabriel Guet, Mémento d'agriculture biologique, 2e éd., p.187, éditions Agridécisions, 2003)
  2. Domaine de tout ce qui se rapporte à l’apport de nourriture permettant à un organisme vivant de fonctionner.
  3. (Par extension) Système secondaire, qui assure l’apport d’éléments de base et d’énergie à un système principal qui dépend du premier pour son fonctionnement.
    • (Textile)Les organes qui concourent à l'alimentation sont : Les cylindres alimentaires, les pressions, les guide-fils, les tambours entraîneurs d'ensouple et les supports d'ensouple. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • Le système d’alimentation en carburant d’un moteur.
    • Les alimentations des microordinateurs utilisent depuis longtemps un système à découpage qui leur épargne les lourds transformateurs fonctionnant à cinquante hertz qui seraient, sinon, nécessaires.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Alimentation : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ALIMENTATION. n. f.
Action d'alimenter, de s'alimenter. Substituer un mode d'alimentation à un autre. Magasin, société d'alimentation. L'alimentation d'une machine.

Alimentation : définition du Littré (1872-1877)

ALIMENTATION (a-li-man-ta-sion) s. f.
  • 1Action de nourrir, de se nourrir. Pour que l'alimentation soit suffisante, il faut qu'elle fournisse une quantité de principes assimilés égale à la quantité des principes désassimilés, ou, si l'individu croît encore, qu'elle soit en rapport avec les conditions de développement des jeunes sujets.
  • 2 Terme de physique. Alimentation des chaudières à vapeur, renouvellement de l'eau.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « alimentation »

Étymologie de alimentation - Littré

Alimenter.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de alimentation - Wiktionnaire

Mot dérivé de alimenter avec le suffixe -ation.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « alimentation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
alimentation alimɑ̃tasjɔ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « alimentation »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « alimentation »

  • Le projet porté par la société Argan : transformer un entrepôt frigorifique installé boulevard Arago en data center, un lieu regroupant des équipements constituants du système d'information d'une ou plusieurs entreprises. « Le problème n'est pas ce data center, mais l'alimentation dont il a besoin pour fonctionner. Le réseau électrique de la ville n'est pas capable, à ce jour, de fournir autant d'énergie. L'entreprise a donc décidé de faire autrement en construisant elle-même sa centrale », détaille Philippe de Fruyt, qui a obtenu 37,21 % des suffrages au premier tour des municipales. leparisien.fr, Municipales à Wissous : les candidats s’écharpent autour de l’alimentation d’un futur data center - Le Parisien
  • Les Français n'ont jamais été autant aux petits soins pour leurs précieux chiens et chats. Et scrutent toujours plus leur alimentation. S'ils ont Yuka pour leur propre nourriture transformée, ils disposent désormais de l'application Gamelle s'ils veulent se pencher davantage sur la composition de ce qu'ils donnent à manger à leurs animaux. Les Echos, Chats et chiens : une alimentation qui monte en gamme | Les Echos
  • Pour le moment, leur usage pour l’alimentation de l’aquaculture et de la volaille est autorisé dans quelques pays. Il deviendra un enjeu dans les années à venir avec le réchauffement climatique et la nécessité de nourrir les animaux d’élevage et domestiques. Le Monde.fr, En Tunisie, une start-up produit de l’alimentation animale avec des larves de mouches
  • L'erreur que l'on commet c'est de vouloir transformer les habitudes alimentaires de l'homme alors qu'il faudrait plus simplement revenir à une alimentation saine pour les animaux. De Jean-Pierre Coffe / Le Figaro
  • Peut-être la civilisation moderne nous a-t-elle apporté des formes de vie, d’éducation et d’alimentation qui tendent à donner aux hommes les qualités des animaux domestiques. De Alexis Carrel
  • Avec toutes les saloperies qu’il y a dans l’alimentation, heureusement qu’il nous reste l’alcool pour oublier qu’on mange. De Laurent Ruquier / Je ne vais pas me gêner
  • On n’insistera jamais assez sur les inconvénients que présente l’abus de cyanure de potassium dans l’alimentation des nouveau-nés. De Alphonse Allais / Les Pensées
  • La santé par l'alimentation, c'est l'enjeu des années à venir. De Joël Robuchon / L'Express Styles, Interview du 10 décembre 2014
  • Une alimentation saine dirige l’énergie sexuelle dans les parties concernées. De Barbara Cartland

Images d'illustration du mot « alimentation »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « alimentation »

Langue Traduction
Portugais alimentação
Allemand ernährung
Italien alimentazione
Espagnol alimentación
Anglais supply
Source : Google Translate API

Synonymes de « alimentation »

Source : synonymes de alimentation sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « alimentation »



mots du mois

Mots similaires