Filière : définition de filière


Filière : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

FILIÈRE, subst. fém.

I.
A.− FAUCONN. Longue ficelle attachée au pied d'un oiseau de proie et permettant de le retenir tant qu'il n'est pas dressé à revenir seul (attesté notamment ds Littré et Lar. Lang. fr.).
B.− HÉRALD. Bordure de la largeur d'un filet entourant l'écu (notamment ds Littré, Rob. et Lar. Lang. fr.).
C.− MAR. Cordage fin, tendu horizontalement. (Quasi-)synon. filin.Elle [la tente] est amarrée sur une filière en acier, fixée sur des montants installés en abord du pont [du navire] (Croneau, Constr. nav. guerre,t. 2, 1892, p. 292).
II.
A.− TECHNOL. Instrument percé de trous par lesquels on fait passer une matière pour l'étirer en fils. Le verre est fondu dans un four à gaz et se divise dans des trous de filière (Duval, Verre,1966, p. 97):
Le fer de l'île Lincoln, on le sait, était de qualité excellente, et, par conséquent, très-propre à se laisser étirer. Cyrus Smith commença par fabriquer une filière, c'est-à-dire une plaque d'acier, qui fut percée de trous coniques de divers calibres qui devaient amener successivement le fil au degré de ténuité voulue. Verne, Île myst.,1874, p. 390.
P. anal. Pièce d'acier servant à fileter une vis. Les filières utilisées pour la fabrication des vis tournées s'usent rapidement (Champly, Nouv. encyclop. prat.,t. 13, 1927, p. 95).
P. métaph. Bien avant la fin de la lecture, Mervyn est retombé sur son coude, dans l'impossibilité de suivre plus longtemps le raisonné développement des phrases passées à la filière et la saponification des obligations métaphores (Lautréamont, Chants Maldoror,1869, p. 336).
Spéc., CHIR. Instrument servant à mesurer le diamètre d'une sonde. Si l'exploration du canal démontre que son calibre est inférieur au no12 de la filière (...), on commencera la dilatation avec des sondes en gomme (Hudelo dsNouv. Traité Méd.,fasc. 1, 1926, p. 515).
B.− ENTOMOL. Organe par lequel les araignées, les chenilles produisent leur fil. Et au milieu une pointe creuse, qui est la filière au travers de laquelle sort la soie dont la chenille fait la coque où elle se métamorphose (Cuvier, Anat. comp.,t. 3, 1803, p. 324).
III.− Au fig. [P. réf. à II A]
A.− Succession de degrés à franchir, de voies à suivre pour arriver à un but. Je puis être ministre, et alors je te prends à mon cabinet, et une fois le pied à l'étrier, dame! Au lieu de quoi tu veux faire la bête à concours, suivre toute la filière, et combien qui réussissent? (Aragon, Beaux quart.,1936, p. 226).
Passer par la filière. Franchir successivement les degrés d'une hiérarchie.
B.− Suite de personnes en rapport les unes avec les autres, servant d'intermédiaires à une activité (le plus souvent illicite). La filière de la drogue; remonter la filière.
C.− Spéc., BOURSE. Ordre de livraison avant l'échéance, transmissible par voie d'endos (d'apr. Jur. 1971; attesté notamment par. Rob. et Lar. Lang. fr.).
Prononc. et Orth. : [filjε:ʀ]. Enq. : /filjeʀ/. Ds Ac. 1718-1932. Étymol. et Hist. A. 1. 1228 « pelote de fil » fil de filières (J. Renart, G. de Dole, éd. F. Lecoy, 275); 2. 1561 fauconn. (J. du Fouilloux, Méth. pour dresser et faire voler les oyseaux, ch. 11 ds Gay); 3. 1690 hérald. (Fur.); 4. 1859 mar. (Bonn.-Paris). B. 1. 1243 comm. « ordre de livraison avant l'échéance, qui est délivré à l'acheteur et peut se transmettre par voie d'endos » (Règl. p. les drap. de Châl.-s.-M. ds Gdf. Compl.); 2. 1790 « succession de lieux, d'états, de degrés à franchir avant d'arriver à un résultat » (Saint-Martin, Homme désir, p. 160 : ne faut-il pas que toute la postérité humaine passe par les filières de la renaissance et de la restauration). C. 1. 1382 sept. « instrument pour réduire les métaux en fil » (Règlem. pour les tireurs de fil de fer, Ord., t. VII, p. 743 ds Gdf. Compl.); 2. 1755 technol. filiere à vis (Encyclop. t. 6); 3. 1764 « pore par lequel les araignées et les chenilles font sortir la matière qui sert à tisser leur toile » (Bonnet, Contempl. nat., 12epart., ch. 4 ds Littré). Dér. de fil*; suff. -ière*. Fréq. abs. littér. : 77. Bbg. Gohin 1903, p. 371.

Filière : définition du Wiktionnaire

Nom commun

filière \fi.ljɛʁ\ féminin

  1. (Métallurgie) Forme creuse permettant de filer un matériau malléable en forme de fil ou, par généralisation, de tout autre profil de section.
    • Les pâtes alimentaires sont produites par une filière.
  2. (Zoologie) Organe qui permet, chez certains insectes, de filer un fil de soie (par analogie avec la pièce mécanique ci-dessus).
    • L’araignées forme le fil de soie, produit par les glandes séricigènes, grâce à sa filière placée en bout d’abdomen.
  3. (Métrologie) Outil de métal percé de trous calibrés, utilisé pour mesurer ou contrôler la section d'un fil ou de tout autre profil laminé.
  4. (Chirurgie) Instrument qui servait à déterminer le diamètre des sondes, des bougies et autres équipements.
  5. (Horlogerie) (Mécanique) Outil d’acier percé d’un trou, ou de plusieurs de grandeur différente, taillé intérieurement en forme d’hélice tranchante, afin d’usiner (fileter) un filetage sur la tige introduite (antonyme de taraud).
  6. (Éducation) Ensemble des cycles d’une spécialité jusqu’à l’obtention du diplôme.
    • La filière Scientifique S exige pour réussir des dispositions en mathématiques et en sciences, un intérêt et un travail soutenu, un esprit méthodique et rigoureux. — (Les filières du lycée Ferdinand Buisson)
  7. (Figuré) (Familier) Ensemble des degrés d’une hiérarchie.
    • Il a obtenu ce poste sans passer par la filière.
    • Toute demande d’emploi doit passer par la filière administrative.
  8. (Commerce) Ensemble des étapes que subit un ensemble de biens ou de services, depuis la fabrication de sa matière première, son élaboration et jusqu’à sa distribution auprès des utilisateurs.
    • La ministre de l’Écologie Delphine Batho a annoncé, lors de sa visite à l'entreprise MPO, en Mayenne, le 7 janvier, une série de mesures destinées à aider la filière photovoltaïque. — (Camille Chandès, Photovoltaïque : Le Made in Europe encouragé, dans L'Usine nouvelle, n°3313, 10 janvier 2013)
    • (Par extension)Juste avant que ne paraisse la série de Kessel, intitulée « Marchés d’esclaves », Détective publiait une grande enquête de Paul Bringuier sur la filière brésilienne de la prostitution, intitulée « Marchés de femmes » — (Myriam Boucharenc, L’écrivain-reporter au cœur des années trente, page 184, Presses Univ. Septentrion, 2004)
  9. (Marine) Cable solidement arrimé à des points fixes, ceinturant le pont d’un bateau, afin d’empêcher la chute des personnes à l’eau (synonyme de «ligne de vie»).
  10. (Pêche) Corde munie d’un flotteur et d’une ancre à chaque extrémité, à laquelle les casiers à crustacés sont reliés par des orins.
    • Après quarante minutes, le "Loreleï" arrive devant Ouessant sur la zone où il a posé 400 casiers la veille, répartis sur six filières longues de 2 km chacune. — (Le tourteau de Bretagne, un crabe à la chair tendre, Le Chasseur français, août 2016)
  11. (Fauconnerie) Longue ficelle qui s'attache à la patte de l’oiseau, utilisée pour le récupérer pendant l'apprentissage.
  12. (Héraldique) Bordure de faible largeur (synonyme de filet).
  13. (Charpenterie) Pièce de bois qui sert pour la couverture des bâtiments et sur laquelle portent les chevrons[1].
  14. (Finance) Ordre de livraison avant l’échéance, transmissible par voie d’endos, dans les marchés à terme de bourse[2].
  15. (Nucléaire) Filière de réacteurs
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Filière : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FILIÈRE. n. f.
T. d'Arts. Plaque de fer, d'acier percée de trous de calibres variés par lesquels on fait passer l'or, l'argent, le cuivre, etc., plus ou moins étirés pour mesurer leur grosseur. Il se dit également, en termes de Serrurerie, d'Horlogerie, etc., d'une Plaque d'acier percée de plusieurs trous inégaux taillés intérieurement en spirale, de manière que le bout de fer, de cuivre, etc., qu'on y fait passer en tournant, prend la forme d'une vis. Il se dit encore, en termes de Chirurgie d'un Instrument qui sert à déterminer le diamètre des sondes et des bougies. Fig. et fam., Passer par la filière, Passer successivement par les degrés d'une hiérarchie. Il a obtenu ce poste sans passer par la filière. Toute demande d'emploi doit passer par la filière administrative. En termes de Charpenterie, il se dit d'une Pièce de bois qui sert pour la couverture des bâtiments et sur laquelle portent les chevrons. La filière de ce toit est rompue, il faut en remettre une autre. Il se dit aussi, en termes de Bourse, dans les marchés à terme, d'un Ordre de livraison avant l'échéance, transmissible par voie d'endos.

Filière : définition du Littré (1872-1877)

FILIÈRE (fi-liê-r') s. f.
  • 1Le sens propre est corde, ficelle, ce qui est fait en forme de fil.

    Terme de marine. Cordage qu'on tend d'un bord à l'autre, et sur lequel on monte une tente en deux parties.

  • 2 Terme de fauconnerie. Ficelle longue d'environ dix toises, qu'on tient attachée au pied de l'oiseau, jusqu'à ce qu'il soit assuré. On la nomme aussi créance.
  • 3 Par extension. Terme de blason. Bordure étroite qui n'a qu'un tiers d'une des sept parties de la largeur de l'écu.
  • 4Par comparaison avec un brin, en charpenterie, nom de petites pièces de bois, sur lesquelles portent les chevrons, dans les couvertures des bâtiments.
  • 5 S. f. plur. Bois de sapin de France, lorsqu'ils sont équarris.
  • 6Plaque d'acier percée de plusieurs trous, par lesquels on fait passer les métaux pour les réduire en fils. M. de Réaumur prouve que ce cylindre d'argent de 22 pouces vient par la filière à en avoir 13 963 240 ou 1 163 520 pieds, Rollin, Hist. anc. Œuvres, t. X. p. 524, dans POUGENS.

    Plaque de cuivre percée de trous pour calibrer les bougies.

    Par extension. Les moules et les filières qui reçoivent les semences s'y opposent, Voltaire, Newton, I, 8.

    Fig. Le droit de choisir son représentant par soi-même diffère si essentiellement du droit de déléguer ce choix à un autre, qu'il importe de supprimer toutes les filières qui permettent de détourner le choix des premiers mandants, Mirabeau, Collection, t. II, p. 387.

    Fig. Passer par la filière de, être obligé de subir. Ceux qui n'ont pas de grands capitaux ne passeraient plus par la filière de l'astuce mercantile, Mirabeau, ib. t. v, p. 52.

    Passer par la filière, subir de longues, de rudes épreuves.

    Faire passer quelqu'un par toutes les filières, lui susciter toutes sortes de chicanes, de difficultés.

    Filière de gens, grand nombre de gens par les mains desquels doit passer une affaire.

    Terme de bourse. Ordre de livraison écrit que le vendeur peut remettre à son acheteur, même quand l'échéance du marché à terme n'est pas arrivée, pour lui faire prendre livraison de la marchandise vendue. Cette filière est transmissible par voie d'endos, et l'acheteur, s'il a vendu à son tour, peut la transmettre avec son endos à son acheteur, et ainsi de suite jusqu'à ce qu'elle soit arrivée à un acheteur qui n'ait vendu à personne : celui-ci est alors tenu de prendre livraison. Ceci n'a lieu que pour les marchandises.

  • 7Instrument qui sert à faire le vermicelle.
  • 8Pore par lequel les araignées et les chenilles font sortir la matière qui sert à tisser leurs toiles et leurs coques. Une filière placée près de la bouche de l'insecte moule ce fil précieux, Bonnet, Contempl. nat. 12e part. ch. 4.
  • 9Instrument d'acier percé de trous qui sont intérieurement taillés en spirale, de sorte que le bout de fer, de cuivre, etc. qu'on y fait passer, en ressort avec la forme de vis.
  • 10Jauge pour le fil de fer.

    Outil pour faire les dents d'un peigne.

  • 11Dans les carrières, crevasses et veines qui interrompent les fils des pierres.

    Veine de métal dans une mine.

HISTORIQUE

XVe s. Tenderont les rois [rets] et fillieres Entre haies, buissons et pierres, Froissart, Poésies mss. p. 205, dans LACURNE.

XVIe s. Comme l'oiseau prend son vol, mais soubs la bride de filiere…, Montaigne, IV, 211. Il fend les rangs et filieres des bataillons, Merlin Coccaïe, t. II, p. 411, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « filière »

Étymologie de filière - Littré

Fil. On trouve dans la Déclar. du roi, nov. 1640, tarif : Filliers de fer, servans à tirer le fil d'archal, le cent pesant estimé à 15 livres.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de filière - Wiktionnaire

Du substantif fil et du suffixe -ière servant à former des noms d’objet permettant de réaliser une fonction ou un autre objet.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « filière »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
filière filjɛr play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « filière »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « filière »

  • Les contrefaçons de produits de luxe étaient revendues dans la France entière. Le couple qui animait cette filière d'importation et de vente a été arrêté cette semaine dans la Drôme, a indiqué la gendarmerie. France 3 Auvergne-Rhône-Alpes, Contrefaçon de produits de luxe: 1200 articles saisis, une filière démantelée dans la Drôme
  • Comment jugez-vous la santé de la filière électrique française aujourd’hui ? Laurent Tardif – La reprise est là mais elle est relativement fragile. Le confinement aura marqué un vrai coup d’arrêt, et la reprise des chantiers dans lesquels nos entreprises sont engagées n’est toujours pas assez rapide, en particulier s’agissant des chantiers publics. Le contexte institutionnel dans les collectivités locales ne facilite pas non plus le lancement de nouveaux marchés. Nous espérons que la fin du temps des élections municipales et l’installation des intercommunalités permettront d’accélérer les choses. Au plus fort de la crise, vers fin mars, le taux d’activité moyen de nos entreprises tournait autour de 30 %. À présent, nous sommes plutôt à 70 % mais il est encore trop tôt pour mesurer efficacement l’impact. Si on en croit de nombreux experts, c’est plutôt à partir de la rentrée de septembre que nous devrions commencer à avoir une vision précise de la nouvelle donne économique, de la santé de la filière et donc de la capacité des entreprises à rebondir. Mais la santé de la filière dépendra aussi des soins qu’on veut bien lui prescrire. C’est pourquoi nous attendons beaucoup des mesures qui seront proposées dans le plan de relance du gouvernement. Filière 3e, Laurent Tardif, président de la FIEEC santé de la filière électrique
  • Dans la crise que nous traversons, les élans patriotiques sont forts pour soutenir nos économies bouleversées. La filière électronique, certes peu développée en France, semble la grande oubliée des pouvoirs publics, regrette Pierre Guiu. Les Echos, Opinion | Pour une filière française de l'électronique grand public | Les Echos
  • Dans un contexte de relance économique, l'emploi est plus que jamais au centre des préoccupations, en particulier pour les filières en transformation. Parmi elles, la filière électrique qui ouvre un fort potentiel d'emplois dans les territoires Emploi-Environnement, Filière électrique : 600.000 emplois mobilisés pour la transition énergétique des territoires
  • Plus de 150 manifestants se sont donné rendez-vous ce jeudi matin à 11 heures devant la sous-préfecture de Figeac, afin de protester contre la vague de licenciements annoncés dans la filière aéronautique, principale pourvoyeuse d’emploi sur le territoire. Avec au premier rang des manifestants Marie Piqué vice-présidente de la Région Occitanie, André Mellinger maire de Figeac et nombre de ses adjoints et colistiers, ainsi que Patricia Gontier, élue du groupe Vivre Figeac. Une première journée régionale de mobilisation organisée, avec la certitude que d’autres suivront, selon le secrétaire général SGT du Lot, Jérôme Delmas. ladepeche.fr, À Figeac, la filière aéronautique vent debout face au risque de licenciements - ladepeche.fr
  • Sans compter la perte de compétences technique de la filière, déjà évoquée dans le rapport sur l’EPR de Flamanville remis en octobre 2019 par Jean-Martin Folz à Bruno Le Maire. Ceci expliquerait entre autres le problème de soudures auquel se heurte actuellement EDF pour achever son chantier. « La filière n’a pas été en mesure, pour un certain nombre de pièces et de soudures, de respecter ce haut niveau d’exigence [de l’exclusion de rupture]. Des écarts de qualité dans la réalisation des soudures de traversée de l’enceinte du réacteur nécessitent maintenant de reprendre ces soudures peu accessibles. Leur seule réparation entraîne un surcoût de construction de l’ordre de 1,5 milliard d’euros », a détaillé M. Moscovici. Pire, EDF n’a informé l’Autorité de sûreté nucléaire de l’existence de cet écart qu’en 2017, quatre ans après en avoir pris connaissance elle-même. Reporterre, le quotidien de l'écologie, EPR : la Cour des comptes étrille la filière nucléaire
  • L’enjeu, pour les deux filières, est de mobiliser une véritable équipe de France de l’électronique de puissance, avec pour ambition de créer un leadership français sur ces technologies.  , La filière automobile et la filière électronique unissent leurs forces en électronique de puissance
  • Le député Grégory Besson-Moreau a reçu un courrier de Didier Guillaume, confirmant la nomination prochaine d’un délégué chargé d’accompagner la crise de la filière betterave-sucre. Journal L'Est Éclair abonné, Un délégué interministériel pour la filière betteravière

Traductions du mot « filière »

Langue Traduction
Corse facultà
Basque fakultatea
Japonais 学部
Russe факультет
Portugais faculdade
Arabe كلية
Chinois 学院
Allemand fakultät
Italien facoltà
Espagnol facultad
Anglais faculty
Source : Google Translate API

Synonymes de « filière »

Source : synonymes de filière sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires