La langue française

Bastingage

Définitions du mot « bastingage »

Trésor de la Langue Française informatisé

BASTINGAGE, subst. masc.

A.− MARINE
1. Action de garnir de bastingues; p. méton. ensemble des bastingues d'un navire : ,,Tout rempart, tout parapet fixe ou mobile, élevé autour du navire, autour d'une hune, pour lui servir de défense contre les efforts de l'ennemi, reçoit le nom de Bastingage, comme il recevait autrefois celui de Pavesade, de Pavier, de Pavois, de Bastingue, etc.`` (Jal.1848).
Partic. Système de filets doublés de forte toile, bordant tout ou partie d'un navire de guerre, et auxquels on suspendait les sacs et, pendant le jour, les hamacs de l'équipage. Filets de bastingage et, p. ell., bastingages (Ac. 1835-1878).
P. anal. Bastingage de faux-pont. ,,Nom donné, depuis quinze ans environ, à des casiers établis dans le Faux-Pont d'un bâtiment de guerre, pour recevoir les sacs des marins, sacs placés autrefois dans les filets de Bastingage; ces casiers, ne servant en aucune façon à la défense du navire, n'auraient pas dû recevoir le nom qu'on leur a imposé, en souvenir du lieu où étaient déposés les sacs que l'on déplaçait`` (Jal 1848).
P. ext. Bastingage en/de toile :
1. Quittant le relent âcre du port vaseux, on aspirait, hors de l'étreinte des jetées, l'haleine pure de la mer fraîche. L'homme de quart retirait, à l'avant, le bastingage de toile qui protège, par gros temps, contre les paquets de mer. Hamp, Vin de Champagne,1909, p. 204.
Souvent au plur. ,,Caissons de bois ou de fer de faible largeur placés à l'intérieur et le long des parois des navires de guerre, destinés à recevoir les hamacs des matelots (marine à voiles)`` (Gruss 1952). Bastingage de l'avant, de l'arrière, de dunette, du faux pont, du gaillard d'avant (Nouv. Lar. ill.) :
2. Le grand mât résista à peine deux secondes, plia... se rompit avec un bruit éclatant, brisa le grément qui se tenait du côté du vent, tomba sur le bastingage du bâbord... et de là dans la mer, en entraînant les haubans qui l'attachaient toujours au navire. Sue, Atar Gull,1831, p. 4.
3. C'étaient d'étrangers navires que les cuirassés de ce temps-là, les Richelieu, les Colbert, les Trident, avec leur éperon en soc de charrue, leur crinoline de tôle à l'arrière et, sous le pavillon, le balcon de l'amiral, qui nous faisait tant envie. Ils étaient laids et imposants, ils portaient encore une mâture considérable, et leurs bastingages étaient à la mode du vieux temps, bordés de tous les sacs de l'équipage. Valéry, Variété 3,1936, p. 235.
2. Parapet bordant le pont d'un navire de guerre ou de commerce. Être accoudé au bastingage; se pencher par-dessus le bastingage :
4. Je me revois accoudé ensuite au bastingage du paquebot en train de descendre l'Escaut lentement. Dans quelques heures, il serait en pleine mer. P. Bourget, Nos actes nous suivent,1926, p. 22.
5. − Nous partons : venez vite! dit Lewis. Il monta l'escalier en courant et je le suivis; il se pencha par-dessus le bastingage, sa tête tournait dans tous les sens : − Regardez comme c'est joli : le ciel et la terre qui se mélangent dans l'eau. S. de Beauvoir, Les Mandarins,1954, p. 422.
P. ext. La muraille d'un navire :
6. L'intérieur des cages [de l'entrepont] est uniforme − du côté des grilles rien! du côté du bastingage une planche (...) sert de banc. A.-L. Dussort, Journal,1929-34, dép. par G. Esnault, 1953, p. 5.
B.− P. ext.
1. Rambarde, parapet.
Au fig. Poser qqn derrière le bastingage. Lancer quelqu'un à l'eau après l'avoir volé (Nouguier, Notes manuscrites interfoliées au dict. de Delesalle, 1900, p. 29).
2. P. plaisant. Dispositif de protection :
7. Coiffé d'une casquette sordide, il marche comme un vieux lancier de la préfecture, dans un immémorial pantalon à la semaine dont le fond gravitant vers les mollets donne l'idée d'un bastingage contre l'artillerie éventuelle des coups de souliers dans le fondement. Y eut-il jamais un plus hideux masque de réprouvé? Ô l'abominable vieillard! Bloy, Journal,1904, p. 100.
1reattest. 1747 (Extrait des registres du contrôle des galères, 29 avr. dans Jal 1970); dér. de bastinguer*, suff. -age*. [bastε ̃ga:ʒ]. Land. 1834 écrit bastinguage. Fréq. abs. littér. : 65.

Wiktionnaire

Nom commun

bastingage \bas.tɛ̃.ɡaʒ\ masculin

  1. (Marine) (Vieilli) Parapet qu’on formait autour du pont supérieur d’un navire, avec les hamacs de l’équipage, pour se protéger de la mousqueterie et de la petite mitraille de l’ennemi.
    • Un homme […] était appuyé sur le bastingage et paraissait insensible au spectacle qui s’offrait aux regards des passagers groupés sur le tillac. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
  2. (Marine) Aujourd’hui, garde-corps, parapet autour du pont supérieur d’un navire.
    • Les fanaux qui garnissaient les bastingages répandaient une vive clarté sur le pont du navire. — (Eugène Sue, Kernok le pirate, 1830)
    • Ils se cramponnaient fortement aux râteliers des bastingages sans pouvoir échanger un seul mot. — (Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant, 1846)
    • Ses matelots attendaient ses ordres. Soudain, une demi-douzaine d’entre eux s’étalèrent sur le pont et deux autres basculèrent par-dessus le bastingage pour piquer une tête sanglante dans la Liffey. — (Raymond Queneau, On est toujours trop bon avec les femmes, chapitre XLV, Gallimard, Paris, 1971 (1947))
    • Et l’odeur de l’huile frite apportait jusqu’au bastingage où nous nous accoudions l’adieu parfumé de l’Attique. — (Maurice Bedel, Le Laurier d’Apollon, II, 3, 1936)
  3. (Marine) Caisson cloisonné où l’on place les hamacs de l’équipage pendant le jour. On l’emploie surtout au pluriel pour désigner l’ensemble de ces caissons.
    • Les bastingages placés sur le pont sont recouverts de toile ou de tôle pour protéger les hamacs.
  4. (Par extension) (Marine) Muraille d’un navire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BASTINGAGE. n. m.
T. de Marine. Espèce de parapet qu'on formait autour du pont supérieur d'un vaisseau, avec les hamacs de l'équipage, pour se garantir de la mousqueterie et de la petite mitraille de l'ennemi. Il se dit aujourd'hui d'un Caisson cloisonné où l'on place les hamacs de l'équipage pendant le jour. On l'emploie surtout au pluriel pour désigner l'Ensemble de ces caissons. Les bastingages placés sur le pont sont recouverts de toile ou de tôle pour protéger les hamacs.

Littré (1872-1877)

BASTINGAGE (ba-stin-ga-j') s. m.
  • Terme de marine. Défenses qu'on met autour du pont d'un vaisseau pour se garantir de la mousqueterie ennemie.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bastingage »

(Date à préciser) → voir bastingue et -age
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bastinguer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « bastingage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bastingage bastɛ̃gaʒ

Évolution historique de l’usage du mot « bastingage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bastingage »

  • Un vaste réseau protecteur, redoutablement efficace est disposé. De façon à ce que les balustrades métalliques s’érigent en une sorte de bastingage infranchissable par d’éventuels frondeurs déplaisants. L'Economiste Maghrébin, Culture des barbelés et libertés bafouées
  • J : Comme toujours, il y a des petites évolutions du personnage, de sa psychologie, qui le rendent moins stéréotypé, plus moderne, plus proche de nous et plus incarné. Dans le premier album qu’on a fait il avait grossi et gagné des tailles de ceintures : on n’avait jamais réfléchi au poids de Lucky Luke avant. Dans le second livre, on le voyait vomir par dessus le bastingage quand il a le mal de mer, et là pour la première fois, bon je peux pas vous raconter l’histoire, mais voilà un scoop : pour la première fois dans Lucky Luke, il ya des gens qui vont aux toilettes ! Vous vous rendez-compte, ça fait plus de 80 albums que les gens se retiennent ! , Jul ("Lucky Luke") : "Nos personnages de Noirs ont des rôles à (...) - ActuaBD

Traductions du mot « bastingage »

Langue Traduction
Anglais rail
Espagnol barandilla
Italien parapetto
Allemand reling
Portugais amurada
Source : Google Translate API

Synonymes de « bastingage »

Source : synonymes de bastingage sur lebonsynonyme.fr

Bastingage

Retour au sommaire ➦

Partager