La langue française

Exploser

Définitions du mot « exploser »

Trésor de la Langue Française informatisé

EXPLOSER, verbe intrans.

A.− Dans le domaine phys.-chim.Se désintégrer, sous l'action d'un mélange détonant, de manière violente et instantanée, généralement avec bruit et, parfois, en projetant des éclats. Faire exploser. Au même instant, une grenade explosa contre la façade de la mairie à la hauteur du premier étage (Sartre, Mort ds âme,1949, p. 189).Un matin, il ouvrit le journal, lut que la première bombe H avait explosé (Camus, Chute,1956, p. 1518):
1. La bombe s'est enfouie en terre sans exploser, crevant la cave de l'immeuble. Il est question de la faire éclater, et un cordon d'agents maintient à distance du pâté de maisons évacuées. Gide, Journal,1943, p. 161.
Au part. passé. Toutes les mines en effet sont explosées simultanément (Bourde, Trav. publ.,1929, p. 240).Cette particule légère n'est qu'un des constituants du noyau explosé (Leprince-Ringuet, Transmut. artif.,1933, p. 21).
P. métaph. Dix années de travail obscur qui entrent en éruption, qui explosent tout à coup (Duhamel, Nuit St-Jean,1935, p. 122).Ça te force à rapprocher des mots qui explosent au moindre contact (Bernanos, Journal curé camp.,1936, p. 1068).
[Avec un compl. introduit par en indiquant le résultat atteint] Un des tanks républicains explosait en flammes (Malraux, Espoir,1937, p. 840).
P. métaph. La politique (externe) me passionnerait en ce moment si j'étais libre − je crois que j'exploserais en articles (Valéry, Corresp.[avec Gide], 1898, p. 316).
P. exagér. Éclater. Le pourvoyeur, la main devant la face, regarde comment le bois prend, se tord, explose dans la fournaise (Pesquidoux, Chez nous,1923, p. 200).
[P. anal. avec les éclats de l'explosion] Il bégaye si fort en rage qu'il explose de postillons (Céline, Mort à crédit,1936, p. 386).
Rem. La docum. atteste exploseur, subst. masc., mines et carr. Appareil électrique utilisé pour provoquer une explosion à distance. L'explosion est provoquée par un exploseur électrique (Bourde, op. cit., p. 239).
B.− P. anal., au fig.
1. [Avec l'idée d'une manifestation soudaine et incontrôlée]
a) [P. réf. au bruit et à la soudaineté d'une explosion] Se manifester tout à coup, bruyamment. Il poussa un cri qui explosa dans le silence (Martin du G., Thib., Mort père, 1929, p. 1256).Quand son rire explosait, tout me paraissait nouveau, surprenant, délicieux (Beauvoir, Mém. j. fille,1958, p. 313).
b) [Le suj. désigne une pers.] S'exprimer soudainement et avec violence. Elle se sentait prête à exploser, à crier sa colère et sa haine (Daniel-Rops, Mort,1934, p. 183).
[Accompagné d'un compl. introduit par dans] Il explosa dans une colère brusque, quinteuse et qui lui faisait sortir les yeux de la tête (Giono, Bonh. fou,1957, p. 30).
[Dans une prop. incise] « Quel imbécile! » explosa Costals (Montherl., Démon bien,1937, p. 1366).
c) [Le suj. désigne un sentiment] Se manifester soudainement et de manière intempestive. Il laissa exploser sa reconnaissance (Queffélec, Recteur,1944, p. 191).
[Avec un compl. introduit par en indiquant le résultat] Une irritation sourde qui finissait par exploser en violences soudaines (Bernanos, Imposture,1927, p. 462).
2. [Avec l'idée dominante d'un brusque surgissement et, parfois, d'une rapide expansion] Le fait [une peste qui décima, en une nuit, l'armée assyrienne en Égypte] est à rapprocher de l'épidémie qui explosa l'an 660 avant J.-C. dans la ville sacrée de Mékao au Japon (Artaud, Théâtre et double,1938, p. 23).Quand une fois la liberté a explosé dans une âme d'homme, les dieux ne peuvent plus rien contre cet homme-là (Sartre, Mouches,1943, II, tabl. 2, 5, p. 79):
2. Il faut dire qu'en ce qui concernait les fêtes de la princesse, l'étonnement était quelquefois aussi grand chez les invités que chez ceux qui ne l'étaient pas. Car elles explosaient au moment où on les attendait le moins, et faisaient appel à des gens que Mmede Guermantes avait oubliés pendant des années. Proust, Sodome,1922, p. 648.
Prononc. et Orth. : [εksploze], (j')explose [εksplo:z]. Cf. é-1. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1801 « faire explosion » (S. Mercier, Néol., t. 1, p. 248). Dér. du rad. de explosion*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 138. Bbg. Pris dans l'actualité. Amis Lex. fr. Lexique dern. 1975, no5/6, p. 2. − Weil (A.). En Marge d'un nouv. dict. R. de Philol. fr.; 1932, t. 45, pp. 18-19.

Wiktionnaire

Verbe

exploser \ɛk.splo.ze\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Faire explosion.
    • Vers la droite, l’un des aéroplanes piqua follement du nez, se redressa presque perpendiculairement, explosa avec un bruit énorme et s’abîma en flammes dans la mer. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 192 de l’éd. de 1921)
  2. (Figuré) Se manifester ou s’exprimer de manière soudaine et violente.
    • Chiquant du tabac et recrachant entre ses dents gâtées des jets de salive marron, son père explosa de colère, une colère noire qu’il ne pouvait contenir plus longtemps même en présence de sa belle-fille. — (Catherine Fourgeau, Dobadjo : la première épouse, L’Harmattan, 2000, p. 239)
  3. (Figuré) Augmenter, s’accroître de manière fulgurante.
    • Dans une interview aux Échos, Isabelle Falque-Pierrotin a dressé un nouveau bilan des plaintes, quatre mois après l’entrée en vigueur du règlement européen sur la protection des données (RGPD). « Les indicateurs explosent, prévient la présidente de la CNIL. […] » — (Next INpact, RGPD : les plaintes collectives seront traitées en priorité par la Cnil, 25 septembre 2018 → lire en ligne)
    • Au Cap d’Agde, la notoriété de l’événement fait exploser les compteurs. — (Stéphanie Maurice, La passion du tuning, Seuil, 2015, coll. Raconter la vie, p. 67.)
  4. (Figuré) Être réduit en fragments, perdre son unité en se divisant, se fractionnant.
    • La réalité est pourtant là, sous nos yeux. Le travail explose, éparpillé par petits bouts façon puzzle. — (Olivier Tesquet, Les nouveaux Temps Modernes, Télérama n° 3513, mai 2017)
  5. (Cyclisme) Couper son effort brutalement par manque de force.
    • Il a explosé dans la dernière bosse du parcours.

exploser transitif

  1. (Vulgaire) Frapper sauvagement quelqu’un.
    • Je vais t’exploser la tête.
    • Exploser les extraterrestres dans un jeu vidéo.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EXPLOSER. v. intr.
Faire explosion.

Étymologie de « exploser »

(1801) Dérivé du radical de explosion et -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « exploser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
exploser ɛksploze

Évolution historique de l’usage du mot « exploser »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « exploser »

  • Je peux regarder des civilisations disparaître, des villes flamber ou des planètes exploser sans réagir. Mais montrez-moi une larme sur la joue d’une femme et vous ferez de moi ce que vous voudrez. De Frédéric Beigbeder / Mémoires d’un jeune homme dérangé
  • Le rôle d’un metteur en scène doit être d’insuffler des idées neuves au cadre classique que l’ouvrage propose, et non de faire exploser ce cadre. De José Van Dam / Le Figaro et vous, 27 février 2015
  • Le meilleur moment pour tenir votre langue, c’est quand vous sentez que vous si vous ne dites rien, vous allez exploser. De Josh Billings
  • Si l’automobile avait suivi le même développement que les ordinateurs, une Rolls Royce coûterait aujourd’hui 500 francs, ferait du 700 kilomètres heure et exploserait une fois par an en faisant 10 morts. De Robert Cringely / InfoWorld
  • https://www.capital.fr/entreprises-marches/la-pauvrete-risque-dexploser-au-bresil-et-au-mexique-alerte-lonu-1375026 Capital.fr, La pauvreté risque d’exploser au Brésil et au Mexique, alerte l’ONU - Capital.fr
  • Conséquemment, la dette du gouvernement fédéral va exploser, passant de 765 milliards de dollars (500 mds EUR) en mars 2020 à 1.236 milliards de dollars (807 mds EUR) d'ici mars 2021. ABC Bourse, Canada: la pandémie fait exploser le déficit budgétaire à 343 milliards CAD

Traductions du mot « exploser »

Langue Traduction
Anglais explode
Espagnol explotar
Italien esplodere
Allemand explodieren
Chinois 爆炸
Arabe ينفجر
Portugais explodir
Russe взрываться
Japonais 爆発する
Basque lehertu
Corse sfruttà
Source : Google Translate API

Synonymes de « exploser »

Source : synonymes de exploser sur lebonsynonyme.fr

Exploser

Retour au sommaire ➦

Partager