La langue française

Expatriation

Définitions du mot « expatriation »

Trésor de la Langue Française informatisé

EXPATRIATION, subst. fém.

Action d'expatrier ou de s'expatrier. Interdire l'expatriation; primes d'expatriation. C'était le moment de l'émigration. (...) C'était une vogue universelle d'expatriation qui avait saisi la noblesse française (Lamart., Confid.,1849, p. 33):
... si l'expatriation accompagnée d'industrie, de capitaux et d'affection, est un pur gain pour la patrie adoptive, nulle perte n'est plus fâcheuse pour la patrie abandonnée. Say, Écon. pol.,1832, p. 239.
Prononc. et Orth. : [εkspatʀijasjɔ ̃]. Cf. é-1. Ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. 1395 (Boutillier, Somme rurale, 78 vo, édit. 1537 ds R. Hist. litt. Fr. t. 12, p. 147). Dér. du rad. de expatrier*; suff. -(a)tion*. Fréq. abs. littér. : 19.

Wiktionnaire

Nom commun

expatriation \ɛks.pa.tʁi.ja.sjɔ̃\ féminin

  1. Action d’expatrier, de s’expatrier ou résultat de cette action.
    • Puis la seconde chute de l’Empire, l’expatriation projetée furent comme de nouveaux accès d’une même fièvre. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)

Nom commun

expatriation (sans pluriel)

  1. expatriation.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EXPATRIATION. n. f.
Action d'expatrier, de s'expatrier ou Résultat de cette action.

Littré (1872-1877)

EXPATRIATION (èk-spa-tria-sion ; en vers, de six syllabes) s. f.
  • Action d'expatrier, ou de s'expatrier. La faveur personnelle du cardinal Fleury a inondé la France non-seulement de proscriptions, mais d'expatriations, Saint-Simon, 415, 225.

HISTORIQUE

XVIe s. Expatriation, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « expatriation »

De patrie avec l'adjonction du préfixe ex- et du suffixe -ation - → voir expatrier et -ation
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Expatrier.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « expatriation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
expatriation ɛkspatrijasjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « expatriation »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « expatriation »

  • Le premier Observatoire de l’expatriation, mené par la Banque Transatlantique, l’Union des Français de l'Étranger (UFE) et OpinionWay a interrogé les Français de l’étranger sur leurs motivations de départ, leur relation avec la France ou encore leur regard sur le rayonnement de celle-ci à l’étranger. À l’aide d’un questionnaire en ligne, 6.489 expatriés français ont participé à la consultation et 5.382 ont validé leurs réponses. Vincent Joulia, membre du Comité exécutif de la Banque Transatlantique, a souligné : "À travers cet observatoire, La Banque Transatlantique a souhaité faciliter l’objectivation du regard que nous portons sur les expatriés." , Observatoire de l’expatriation : une installation durable et heureuse | lepetitjournal.com
  • Mais la crise sanitaire bouleverse l’organisation des expatriations, et ravive le besoin de préparation au départ, comme au retour, phase qui demeure la plus complexe de l’expatriation. A l’occasion de la parution de ce baromètre, Lionel Grotto, Directeur Général de Choose Paris Region, aborde également la question de l’attractvité des territoires, et notamment de la Région Ile-de-France, face à la situation actuelle de l’expatriation en tant de crise. 2020 : Les expatriés français en pleine crise sanitaire La lettre économique et politique de PACA, PARIS : Quand l’expatriation post-Covid 19 renoue avec le risque - La lettre économique et politique de PACA
  • Learnlight, acteur de la ed-tech, liste également les questions que doivent se poser les candidats à l’expatriation : « Les expatriés LGBT qui envisagent d’accepter un poste à l’international doivent absolument se poser les sept questions suivantes : Comment la loi de mon pays d’accueil traite-t-elle les personnes LGBT ? Mon conjoint sera-t-il bien traité ? Mes droits parentaux seront-ils respectés ? Quelles seront les réactions de mes collègues ? Quels sont les pays les plus accueillants pour les personnes LGBT ? Quels sont les pays les moins accueillants pour les personnes LGBT ? Mon entreprise a-t-elle l’obligation de proposer un accompagnement supplémentaire aux expatriés LGBT ? » , L’expatriation LGBT : orage ou arc-en-ciel ? | lepetitjournal.com
  • Près de la moitié des expatriés français optent pour l’expatriation avec un projet professionnel en tête, et l’idée de le réaliser à l’étranger. Mais la pandémie est venue chambouler le monde du travail. Certains expatriés ont vu leurs projets tomber à l’eau, ont mal vécu le télétravail à l’étranger ou ont réussi à rentrer en France, alors que d’autres ont profité de cette crise pour se motiver et réinventer leur projet. Courrier international, Travailler à l’étranger : comment la crise a chamboulé les projets des expatriés
  • Avec la CFE, vous emportez votre sécurité sociale partout dans le monde y compris en France, sans questionnaire médical ni critères d’exclusion. Votre santé est protégée et vous vivez sereinement votre expatriation. , Conservez les avantages de la Sécurité sociale lors de votre expatriat | lepetitjournal.com
  • Avant de revenir en France, si vous avez travaillé dans le pays d’expatriation, vous devez vous procurer un document spécifique, le document portable U1-Périodes à prendre en compte pour l’octroi des prestations de chômageauprès de l’organisme qui gère l'assurance chômage dans le pays d’accueil.  , Expatriés de retour en France : avez-vous droit au chômage ? | lepetitjournal.com
  • - Comme ailleurs dans le monde en cette période de crise, Jeff et Marie ont aussi vu le rejet de la différence et la peur qui s’installe quand l’étranger de l’intérieur est ressenti comme un ennemi désigné et à neutraliser. On a déjà observé par le passé en, cas de saillance de la mort (notamment lors d’attentats terroristes), une adhésion renforcée des individus aux croyances, normes et valeurs de leur groupe culturel. Elle est d’ailleurs souvent assortie d’une valorisation des croyances patriotiques et d’un renforcement des pratiques religieuses. Les gens consolident leur affinité envers leur groupe d'appartenance tout en accordant moins leur confiance aux individus d’autres groupes exogènes. Ce mécanisme permettrait d’apprivoiser leur angoisse existentielle et de redonner du sens au monde environnant. La proximité concrète de la mort réveille ainsi nos instincts et réflexes archaïques de protection, ceux qui se déclenchent en l’absence de toute réflexion, ceux qui alimentent l’angoisse. Il n’est pas aisé de s’en détacher. Si on laisse la menace réelle nous rendre anxieux, voire vindicatifs, au lieu de prendre conscience et réfléchir à notre inéluctable finitude, on risque, en effet, de basculer dans des réactions défensives contre un autre externe, de s’enfermer dans une vision du monde où cet autre est un intrus dont il faut se protéger, tout en rationalisant nos peurs par des préjugés égoïstes et le rejet de la diversité. C’est bien de cela dont nous devons nécessairement nous prémunir, a fortiori lorsqu’on a choisi l’expatriation. , L’expatriation à l’heure de la peur de l’étranger | lepetitjournal.com

Traductions du mot « expatriation »

Langue Traduction
Anglais expatriation
Espagnol expatriación
Italien espatrio
Allemand ausbürgerung
Chinois 遣返
Arabe غربة
Portugais expatriação
Russe экспатриация
Japonais 外国人
Basque atzerriratze
Corse espatriazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « expatriation »

Source : synonymes de expatriation sur lebonsynonyme.fr

Expatriation

Retour au sommaire ➦

Partager