Étourdiment : définition de étourdiment


Étourdiment : définition du Wiktionnaire

Adverbe

étourdiment \e.tuʁ.di.mɑ̃\

  1. D’une façon étourdie, sans prendre de précautions.
    • Il jouait bien involontairement un rôle sinistre et mystérieux – le rôle d’espion international. Il surprenait des secrets ; il menaçait, en fait, les projets d’une puissance non moindre que l’Empire Germanique ; il se jetait étourdiment dans le foyer ardent de la Welt-Politik. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 112 de l’éd. de 1921)
    • Cloton ne peut vous faire d’autre grâce Que de filer vos jours très lentement ; Mais Cloton va toujours étourdiment, — (Jean de la Fontaine, Épît. à Turenne. — cité par Littré)
    • Un jeune officier d’état-major russe, à peine sorti de l’enfance, vint, en donnant étourdiment dans nos postes, se faire prendre avec ses dépêches, — (Sophie de Ségur, Historique de Napol. III, 3. — cité par Littré)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étourdiment : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉTOURDIMENT. adv.
À la manière d'un étourdi. Il fait toutes choses si étourdiment que... Agir étourdiment. Il s'est lancé dans cette affaire fort étourdiment, Sans l'examiner, sans prendre conseil.

Étourdiment : définition du Littré (1872-1877)

ÉTOURDIMENT (é-tour-di-man) adv.
  • D'une façon étourdie. Cloton ne peut vous faire d'autre grâce Que de filer vos jours très lentement ; Mais Cloton va toujours étourdiment, La Fontaine, Épît. à Turenne. Car comme étourdiment j'emprunte et je m'endette, Étourdiment j'oublie aussi ce qu'on me prête, Du Frény, Mar. fait et rompu, II, 3. Un jeune officier d'état-major russe, à peine sorti de l'enfance, vint, en donnant étourdiment dans nos postes, se faire prendre avec ses dépêches, Ségur, Hist. de Napol. III, 3.

HISTORIQUE

XVIe s. Une populace qui faisoit, tout estourdiement estonnée, barrer les rues avec les chaisnes, Des Accords, Bigarr. Descript. pathétiques.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « étourdiment »

Étymologie de étourdiment - Wiktionnaire

Dérivé de étourdi, par son féminin étourdie, avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de étourdiment - Littré

Étourdie, et le suffixe ment.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « étourdiment »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
étourdiment eturdɛ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « étourdiment »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « étourdiment »

  • J’ai pensé à être musicien, juste une minute, pour rigoler. La seule fois que j’ai essayé de faire de la musique, à l’école, la prof m’a mis dehors. Je la comprends. Au début, étourdiment, elle m’avait donné des cymbales. Impossible de résister, j’avais écrasé les oreilles de mon voisin pour voir ce que ça donnait, question musique. « Puisque tu veux taper, prends le tambour », avait dit la prof. J’ai déchiré la peau du tambour et elle a fini par m’envoyer au fond de la classe avec un triangle. J’aurais jamais pensé qu’un triangle, ça se pliait si facilement. Quand elle a vu ce que j’en avais fait, la prof m’a dit que je pouvais me dispenser des cours, et j’ai jamais pu approfondir mes connaissances musicales. Club de Mediapart, A perte de vue - Guide pratique de l'apocalypse 4/7 | Le Club de Mediapart
  • Car tout tourne ici autour de la psychanalyse, de ses charmes désuets sur lesquels le dispositif de la reconstitution surenchérit. Donc autour de la présence, d’abord impérieuse et antipathique, d’une Fanny Ardant qui finit dans un geste combien touchant par faire irruption dans ce café de toutes les mélancolies mêlées, pour fuir un amant aussi décevant que ce mari étourdiment congédié, et venir, assise en face d’un Auteuil médusé, mieux rémunérer le scénario devenu tellement improbable de leur première rencontre. , « La Belle époque », de Nicolas Bedos | Le randonneur
  • Interrogée l’an dernier sur « l’inégalité » qui persiste à ce sujet en France, notre Secrétaire d’État chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes a étourdiment montré son vrai visage, celui qui, à l’opposé du féminisme qu’elle prétend défendre, fait sournoisement le jeu des « stéréotypes de genre » et renforce les tendances machistes les plus réactionnaires de la société. Car voici ce qu’elle a eu l’audace de répondre (photo ci-contre) : Contrepoints, L’idée folle du congé paternité « obligatoire » | Contrepoints
  • Il l'emmène à une réunion de section, où les propos échangés paraissent étrangement modérés. Par un micro laissé étourdiment ouvert, on comprend vite qu'il s'agit d'une mise en scène destinée à flatter l'image d'Aube dorée. Le Point, Un film sur Aube dorée et les néonazis ordinaires sur internet - Le Point
  • Dans les trois ou quatre jours qui suivent un attentat, nul ne peut échapper à ces monceaux de bavardages creux, faux suspenses, directs haletants, supputations gratuites par lesquels la radio ou la télévision, toutes stations confondues, saluent l’événement. On a rarement du nouveau à dire, aucune information précise à donner sinon que "l’enquête progresse" mais cela n’empêche personne d’emplir l’air d’adjectifs et de lamentations. Des quarts d’heure entiers, des heures même… Ecoutant ce "bruit" étourdiment saupoudré sur la France, comme un écho sans fin de l’explosion, on se sent parfois incrédule. N’est-ce pas là – très exactement – ce que les terroristes escomptaient ? Bien sûr que si. Mais alors… Radios et télévisions se seront donc mis, deux ou trois jours durant, en état de servilité ingénue. Comment cela est-il possible ? La pesanteur du système médiatique serait telle que nul ne songerait plus à exercer contre ses tyrannies un minimum de volonté ? Les journalistes que nous sommes se trouveraient-ils englués dans une logique comme autant de frelons dans du sirop ? TéléObs, Les médias englués dans le terrorisme
  • La grève générale est par conséquent un moyen d'action rare aux yeux de Jaurès car "Ce n'est pas impunément qu'on épuiserait la classe ouvrière par des tentatives étourdiment répétées." Il importe donc que lorsque le mouvement ouvrier s'engage sur la voie de la grève générale, celle-ci soit mise en œuvre avec le plus d'efficacité. Club de Mediapart, "L'appel au suffrage universel ouvrier" | Le Club de Mediapart
  • L’on vous reproche à présent d’avoir bien étourdiment dépensé quelques cent mille écus à des fins d’assurer la promotion de votre livre, tout ainsi que d’avoir enrôlé votre collaborateurs dans le dessein de délaisser les pingouins et de ne vanter que votre seule personne. Peccadilles que tout cela. Petits complots ourdis par de petits esprits qui vous jalousent. Le roi, le Gamin suprême, l’a bien compris qui a fermé sa porte à ces trissotins qui venaient pleurer sur son gilet fleurdelysé. Le despote, courroucé par palanquée d’autres maux, aurait eu cette phrase définitive: « Pas d’emmerdements avec cette emmerdeuse ». Chroniques politiques de la vie de Château, façon marquise de Sévigné, Ségolène Royal: « Banco sur la banquise » | Chroniques politiques de la vie de Château, façon marquise de Sévigné
  • Les bonnes actions étourdiment faites sont souvent plus regrettables que les mauvaises actions raisonnablement commises. De Charles Chincholle

Traductions du mot « étourdiment »

Langue Traduction
Corse in furia
Basque giddily
Japonais ふざけて
Russe головокружительно
Portugais vertiginosamente
Arabe بدوار
Chinois 咯咯地
Allemand schwindlig
Italien giddily
Espagnol vertiginosamente
Anglais giddily
Source : Google Translate API

Synonymes de « étourdiment »

Source : synonymes de étourdiment sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « étourdiment »



mots du mois

Mots similaires