Sottement : définition de sottement


Sottement : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

SOTTEMENT, adv.

D'une manière sotte, stupide. Synon. bêtement, niaisement; anton. finement, intelligemment.Agir, parler sottement. Comment nommer autrement celui qui a sous les yeux (...) un trésor d'innocence, de grâce (...) qui (...) l'abandonne sottement à d'autres? (Dumas père, Mariage sous Louis XV, 1841, III, 8, p. 159).Bien des choses me choquent dans ce bourgeois sans lettres, médiocre même comme viveur, sottement satisfait de lui, de sa couronne de marquis, de son argent, si bien qu'en pensant à lui je ne le vois guère que comme un sot divertissant (Larbaud, Barnabooth, 1913, p. 202).
Prononc. et Orth.: [sɔtmɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. Fin xiies. (Sermons St Bernard, éd. W. Foerster, p. 95, 33). Dér. de sot*; suff. -ment2*. Fréq. abs. littér.: 221. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 189, b) 317; xxes.: a) 388, b) 374. Bbg. Hansén (I.). Les Adv. prédicatifs fr. en -ment... Göteborg, 1982, pp. 207-208.

Sottement : définition du Wiktionnaire

Adverbe

sottement \sɔt.mɑ̃\

  1. D’une sotte façon.
    • J’étais effrayée, voire sottement hilare à l’idée de papoter sur la météo baskets aux pieds et seins à l’air avec, mettons, Jean-Michel Apoual du chalet d’à côté, sandales aux pieds mais surtout sexe à l’air (que les choses soient claires : c’est impossible de ne pas regarder). — (Johanna Luyssen, « Les Teutons à l’air », Libération, 21 août 2018)
    • Il a répondu sottement.
    • Il s’est laissé sottement duper.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Sottement : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SOTTEMENT. adv.
D'une sotte façon. Il a répondu sottement. Il s'est laissé sottement duper.

Sottement : définition du Littré (1872-1877)

SOTTEMENT (so-te-man) adv.
  • D'une sotte façon. Vous donnez sottement vos qualités aux autres, Molière, F. sav. III, 5. Les autres suent dans leur cabinet pour montrer aux savants qu'ils ont résolu une question d'algèbre… et tant d'autres s'exposent aux derniers périls, pour se vanter ensuite d'une place qu'ils auront prise, et aussi sottement, à mon gré, Pascal, Pens. IV, 2, édit. HAVET. Un poëme insipide et sottement flatteur Déshonore à la fois le héros et l'auteur, Boileau, Sat. IX.

HISTORIQUE

XIIe s. …Biaus amis, or entent ; Quar nos deduit, s'il te vient à talent ; Se sez [si tu sais] chançon, par amors dites en ; Si en irons un pou mains [moins] soltement, Moniage Guillaume, V. 947.

XIIIe s. Le beau cierge… Que sotement d'entre ses mains Li a en guise d'enragié Deux fois li moines esragié [arraché], G. de Coinsi, Du cierge.

XVIe s. La sagesse humaine faict bien sottement l'ingenieuse à rabattre le nombre et la doulceur des voluptez qui nous appartiennent, Montaigne, I, 227.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « sottement »

Étymologie de sottement - Littré

Sotte, et le suffixe ment.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de sottement - Wiktionnaire

De sotte avec le suffixe -ment
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sottement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sottement sɔtmɑ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « sottement »

  • Cela veut dire une chose simple : dans une telle situation, on ne peut pas décider purement et simplement sur la base d’avis scientifiques, comme l’a sottement proclamé notre gouvernement à l’époque. Il faut évidemment les écouter, mais le rôle du décideur subsiste dans son intégralité, après débat. Comment doit-il opérer ? Il n’y a évidemment pas de méthode générale. Mais il y en a au moins une minimale : regarder ce qu’on a fait dans le passé, et ce que font ceux qui réussissent ailleurs. En l’espèce cela aurait été très utile. A nouveau, en s’instruisant de l’expérience des pays d’Asie, passée et présente, et en prenant des décisions très rapidement, on pouvait réduire massivement l’impact de cette épidémie : masques généralisés, fermeture des frontières, interdiction des rassemblement, tests systématiques... Naturellement cela suppose aussi d’y avoir réfléchi à l’avance et d’avoir pris un minimum de précautions. , Le virus, la science et la décision - Décryptage - Actualité - Liberté Politique
  • M. Sadi n’avait pas une seule fois intervenu pour mettre en garde sur les dérives et manipulations des islamistes (surtout de l’ex Fis par Rachad) comme il l’avait fait sur son FB ! Il jetait, alors, de « l’huile sur le feu » en affirmant même que «le peuple veut la démilitarisation du pays» (comme l’exigeait aussi « Rachad »)! Il était aussi défenseur de cette « phase de transition » illégitime et illégale dont-il était aussi l’un des promoteurs. Il avait tenté lui, sournoisement, et ses semblables, sottement, une stratégie de prise de pouvoir par le « hirak », sans vote, aidés par des forces et milieux occultes, dont les islamistes de l’ex Fis. Ils avaient non seulement échoué lamentablement, mais en plus entraîné dangereusement une partie de la Kabylie dans leurs illusions par la tromperie ! Les ‘makistes’ aussi étaient leurs alliés de circonstance ! Il n’avait pas dénoncé leurs violences et menaces sur la population de Kabylie lors des élections présidentielles ! Sadi savait parfaitement que les « pseudo-hirak » déviants étaient l’œuvre des manipulateurs « démocrates » comme lui, puis des islamistes qui les avaient dominés à plate couture sur tous les plans ! Avait-il dit un mot sur les « démocrates » qui avaient fréquenté les plateaux d’El Magharibia? Du tout …tant qu’ils tapaient sur l’Armée, ses cadres et le gouvernement légal (constitutionnellement) ! Avait-il donné son avis sur la dernière visite des « personnalités démocrates » désignées « figures de proue» du Hirak, chez le sulfureux Belhadj ex N°2 du Fis ? Du tout ! Sa sortie inopportune, (d’ailleurs, vertement critiquée par Dhina ; chef de Rachad), était vue par les observateurs, comme un repositionnement, suite aux graves bourdes politiques et au déchirant échec de tous ceux qui s’étaient engagés, par opportunisme, dans cette aventure de renversement du « pouvoir » par la manipulation du Hirak! Orphelin de ses protecteurs et mentors sécuritaire et financiers, M. Sadi n’avait-il plus de soutien, en Algérie, pour essayer une reprise de contrôle RCD ? Maghreb Intelligence, Le RCD dans la tourmente ? Rattrapé par ses étranges accointances avec les islamistes de « Rachad » ? – Maghreb Intelligence
  • Quant au cinéma, c’est une autre histoire : il a d’abord fermé ses portes l’après-midi. « Soirée à 20 h 30. Le grand film passe à 21 heures. » Mais où sont les soirées d’antan ? Ensuite, il est devenu nyctalope avant de mourir enfin, tué par manque de courant. Le courant reviendra un jour et les vieux films referont une carrière. À quoi bon grogner ? Quantité de productions nouvelles n’auraient jamais dû être présentées au public. Les bons films d’autrefois vont reprendre tout leur éclat, montrer ce que c’est que l’originalité vraie et prouver à une génération stupéfaite que le cinéma français vivait avant que la jeunesse de l’armistice se soit sottement confondue avec les Incroyables d’autrefois… Books, Été particulier
  • C’est un avocat, mâle blanc de plus de cinquante ans, n’en tirant ni honte ni vanité, qui signe cette chronique, avec tendresse et respect pour le sexe féminin, trop souvent maltraité, trop sottement défendu. Le Figaro.fr, Goldnadel: Les néo-féministes font un mauvais procès au gouvernement
  • Ce vélo nucléaire mit la puce à l’oreille aux marchands de tout et de n’importe quoi. Tout ce qui pouvait permettre à un futur cul de jatte d’évoluer sur un trottoir plus vite que ces imbéciles qui se contentent sottement de marcher trouva sa place sur le trottoir pourvu que ce fut électrique. À une, deux ou plusieurs roues, debout, couché ou assis, les engins fonçaient sans respect aucun pour le piéton, devenu quille à abattre. Club de Mediapart, Le piéton une espèce en voie de disparition. | Le Club de Mediapart
  • Vous alignez sottement les pauvres éléments de langages que l’on vous fourni sans sans comprendre un yota.Ce n’est plus de la communication, c’est du catéchisme....A vous lire, on finit par voir en vous le vieux camelot qui aurait finit par croire dur comme fer, à son baratin.A force de rabâcher les mêmes conneries devant le chaland on fini par y croire...C’est pas beau, mais c’est humain. AgoraVox, Se faire piquer pour le vaccin volontairement obligatoire - AgoraVox le média citoyen
  • Une précision s’impose quant à l’emploi, dans ce titre, du terme « imbécile ». Laissons le libre choix du sens. L’étymologie latine est imbecillus, « faible ». Et il peut s’agir d’une faiblesse du corps, de la voix ou de l’esprit. D’où le premier sens répertorié en français – et « vieilli » – de « faible, débile ». Le sens courant nous est plus familier : « qui est dépourvu d’intelligence, qui parle, qui agit sottement ». Quant à moi, j’utilise ici l’adjectif dans le premier sens. Rien n’empêche de préférer le second ni d’estimer que, parfois, l’un n’exclut pas l’autre. Le Soir Plus, «La pandémie du tweet imbécile» - Le Soir Plus
  • Dans ces mêmes colonnes, je l'ai défendu contre les petits marquis du palais qui l'avait maltraité sottement lorsque l'avocat talentueux qu'il était avait défendu Abdelkader Merah. Valeurs actuelles, [Goldnadel] Quand Dupond cale sur l’ENM, Moretti fait sa Belloubet | Valeurs actuelles
  • Il agit donc sottement celui qui s'épuise à vouloir enseigner aux élèves, non pas autant que ceux-ci peuvent savoir, mais autant qu'il désire qu'ils sachent. De Jan Amos Comenius / La grande didactique
  • En se mariant, toute femme s’imagine sottement qu’elle pourra transformer son époux, et tout homme a la naïveté de croire que sa femme ne changera jamais. De Anonyme

Traductions du mot « sottement »

Langue Traduction
Corse pazzi
Basque foolishly
Japonais ばかげて
Russe глупо
Portugais tolamente
Arabe بحماقة
Chinois 愚蠢地
Allemand töricht
Italien follemente
Espagnol neciamente
Anglais foolishly
Source : Google Translate API

Synonymes de « sottement »

Source : synonymes de sottement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « sottement »



mots du mois

Mots similaires