La langue française

Chevalement

Sommaire

  • Définitions du mot chevalement
  • Étymologie de « chevalement »
  • Phonétique de « chevalement »
  • Évolution historique de l’usage du mot « chevalement »
  • Citations contenant le mot « chevalement »
  • Traductions du mot « chevalement »
  • Synonymes de « chevalement »

Définitions du mot chevalement

Trésor de la Langue Française informatisé

CHEVALEMENT, subst. masc.

CHARPENT. Ouvrage de charpente installé pour étayer certains travaux de maçonnerie. Un chevalement destiné à soutenir les arcs des bas-côtés (Mérimée, Étude sur les arts au Moyen Âge,1870, p. 133).MINES. Ouvrage de charpente construit au-dessus d'un puits de mine pour soutenir les poulies sur lesquelles passent les câbles d'extraction. Poulie située dans le chevalement extérieur du puits (E. Schneider, Le Charbon,1945, p. 246).
Prononc. et Orth. : [ʃ(ə)valmɑ ̃]. Ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. 1694 (Corneille). Dér. du rad. de chevaler*; suff. -ement (-ment1*). Fréq. abs. littér. : 1. Bbg. Denquin (Ph.). Le Parler de la mine. Vie Lang. 1961, p. 475.

Wiktionnaire

Nom commun

chevalement \ʃə.val.mɑ̃\ masculin

  1. (Architecture) Sorte d’étai qui sert à soutenir des parties de bâtiment qu’on reprend en sous-œuvre.
  2. (Industrie minière) Structure qui sert à descendre et remonter les mineurs et le minerai, par ascenseur.
    • On découvre le chevalement et tout le sombre appareil extérieur d'une mine. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CHEVALEMENT. n. m.
T. d'Architecture. Espèce d'étai qui sert à soutenir des parties de bâtiment qu'on reprend en sous-œuvre.

Littré (1872-1877)

CHEVALEMENT (che-va-le-man) s. m.
  • Terme d'architecture. Appareil formé par des planches ou madriers placés sur des étais pour supporter un mur qu'on reprend en sous-œuvre.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

CHEVALEMENT, s. m. espece d’étai composé d’une ou de plusieurs pieces de bois ; c’est avec le chevalement qu’on soûtient les étages supérieurs, quand il s’agit de reprendre un bâtiment sous œuvre. Il est composé de grosses pieces de bois horisontales qui traversent le bâtiment, qui sont soûtenues en-dessous par des chevalets ou des étais ordinaires, & qui portent en l’air toute la partie du bâtiment qu’il s’agit de conserver, & sous laquelle il faut travailler.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « chevalement »

De à cheval, au sens figuré, « qui enjambe », avec le suffixe -ment, formant un nom décrivant l’action.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Chevaler.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « chevalement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
chevalement ʃœvalmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « chevalement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « chevalement »

  • À Petite-Rosselle, on fait la fête à la salle municipale La Concorde. Elle a été construite au début des années 2000, à l’emplacement du chevalement du puits Saint-Charles 3, démoli en 1993. Sur le carreau Cuvelette de Freyming-Merlebach, les chevalements sont toujours là et ils dominent le centre équestre EK Compet. , Edition Forbach | Friches minières : des exemples de reconversion
  • Cet été, on part à la (re)découverte de notre patrimoine industriel. Après les deux chevalements du Centre historique minier de Lewarde, cap sur celui d’Anhiers dont la sauvegarde est en danger. La Voix du Nord, Il faut sauver le chevalement d’Anhiers, classé au patrimoine mondial de l’Unesco
  • Cet été, on part à la (re)découverte de notre patrimoine industriel. Pour ce troisième épisode, nous nous intéressons au chevalement de Roost-Warendin, l’un des plus hauts de la région. Le dernier à avoir fermé ses portes dans le Nord. La Voix du Nord, Le chevalement de Roost-Warendin, le dernier site à avoir fermé ses portes dans le Nord
  • Il souhaite transformer le chevalement de la mine Hollinger, qui n’est plus en service depuis 1968, en une attraction haute en adrénaline. Radio-Canada.ca, Le patrimoine industriel du Nord de l'Ontario, un joyau incompris? | Radio-Canada.ca
  • Le chevalement d’Anhiers fait partie des vingt et un chevalements encore présents dans la région. Son état est plus que préoccupant. Une étude va être lancée pour sécuriser et protéger le site classé au patrimoine mondial de l’Unesco. LA VDN, Patrimoine Classé à l’Unesco, le chevalement d’Ahniers est en triste état
  • Le chevalement d'Anhiers, près de Douai dans le Nord va-t-il rester inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco ? C'est la question qui se pose en raison de l'état de délabrement du site. La construction menace de s'effondrer et pour le moment les fonds manquent pour la restaurer même si un plan de sauvetage a été lancé. Franceinfo, Course contre la montre pour sauver le chevalement d'Anhiers inscrit au patrimoine de l'UNESCO

Traductions du mot « chevalement »

Langue Traduction
Anglais headframe
Italien castelletto
Source : Google Translate API

Synonymes de « chevalement »

Source : synonymes de chevalement sur lebonsynonyme.fr
Partager