Empaler : définition de empaler


Empaler : définition du Wiktionnaire

Verbe

empaler \ɑ̃.pa.le\ transitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Transpercer d’un pal par le fondement.
    • Celui qui, se trouvant à la Mecque, irait insulter aux cendres de Mahomet, renverser ses autels, et troubler toute une mosquée, se ferait empaler, à coup sûr, et ne serait peut-être pas canonisé. — (Denis Diderot, Pensées philosophiques, texte établi par J. Assézat, Garnier, 1875-77)
    • Un mot, Sire ! Un mot de vous ! Et je saisis le Concini et je l’empale sur la flèche de la Sainte-Chapelle ! — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » no 31, 1907)
    • L’enthousiasme tomba tout à fait lorsque nous aperçûmes, au bas du perron, Mme Rezeau, raide, empalée sur son indignation. — (Hervé Bazin, Vipère au poing, 1948, VIII)
    • Et la femme-matador de te projeter sur un matelas fétide, de te dépantalonner à la vitement-pressé, comme si tu étais un gamin, de vérifier la propreté de ton prépuce avant de s’empaler en toi. — (Raphaël Confiant, Case à Chine, 2020)
  2. (Figuré) Planter, accrocher sur une pointe, une épine.
    • Cette pie-grièche empale régulièrement ses proies, d’où le nom d’« écorcheur ». (Article de Wikipédia Pie-grièche écorcheur)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Empaler : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EMPALER. v. tr.
Transpercer d'un pal par le fondement, en parlant d'un Supplice barbare encore en usage dans certains pays de l'Orient. Empaler un criminel. Il fut empalé.

Empaler : définition du Littré (1872-1877)

EMPALER (an-pa-lé) v. a.
  • Faire subir le supplice du pal. De la sorte que vous en parlez, je crois aussi que vous auriez été bien aise que j'eusse été empalé une demi-heure pour savoir comment cela se fait, et comment l'on s'en trouve, Voiture, Lett. 50. Il y a quelques années que l'on condamna, dans la Tartarie, deux jeunes gens à être empalés, pour avoir regardé, leur bonnet sur la tête, passer une procession de lamas, Voltaire, l'H. aux. 40 écus, proportions. Il fit empaler un boulanger qu'il avait surpris en fraude, Montesquieu, Esp. XXVI, 24.

    Par extension. J'aurais donc pour ressource des escargots, des vers, des mouches, et je passerais ma vie à me mettre hors d'haleine pour courir après des papillons, à empaler de pauvres insectes…, Rousseau, Promen. 7.

    S'empaler, v. réfl. Se dit quelquefois d'un accident où un homme, tombant de haut sur quelque objet pointu, se fait une blessure comparée à un empalement. Il est malheureusement tombé sur des échalas et s'est empalé.

HISTORIQUE

XVe s. Et toujours traioient [tiraient] les Anglois en la plus grande presse, qui rien ne perdoient de leur trait ; car ils empalloient et feroient [frappaient] parmi le corps ou parmi les membres gens et chevaux, qui là cheoient et trebuchoient à grand meschef, Froissart, I, I, 287.

XVIe s. En son anniversaire ils tuoient cinquante chevaulx, montez de cinquante pages, qu'ils avoient empalez par l'espine du dos jusques au gosier, et les laissoient ainsi plantez en parade autour de la tumbe, Montaigne, II, 169.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

EMPALER. Ajoutez :
2Traverser par un pieu un objet quelconque. Un trou, ménagé au centre [des pains de seigle de Suède], permet d'en empaler une quantité prodigieuse au moyen de perches fixées sous les plafonds, Journ. offic. 20 mars 1873, p. 1949, 2e col.
3S'empaler, s'infliger à soi-même le supplice du pal. Les Hindous sont très superstitieux ; on en voit qui, pour apaiser la colère de leurs divinités, s'empalent, ou se précipitent dans les fleuves, ou s'enterrent tout vivants, Cortambert, Cours de géographie, Paris, 1873, p. 566.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Empaler : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « empaler » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « empaler »

Étymologie de empaler - Littré

En 1, et pal. Dans l'ancienne langue, empaler signifie seulement percer avec un pal ou toute autre arme.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de empaler - Wiktionnaire

Composé du préfixe en- (transformé en em- devant un p) et de pal avec la terminaison verbale -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « empaler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
empaler ɑ̃pale play_arrow

Conjugaison du verbe « empaler »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe empaler

Évolution historique de l’usage du mot « empaler »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « empaler »

  • Les vietnamiens dans le maquis utilisaient fréquemment le bambou pour empaler les GI dans les nombreux pièges de la jungle.... ladepeche.fr, Lot-et-Garonne : héliporté d'urgence après s'être empalé sur un bambou - ladepeche.fr
  • Muhammad Idul, un jeune Indonésien de 16 ans, péchait dans le sud du pays lorsqu’une orphie a surgi hors de l’eau pour s’empaler droit dans son cou. les médias locaux rapportent qu’il serait passé par-dessus bord et aurait alors décidé de nager jusqu’à la surface, le poisson toujours planté dans son cou. Sur les images impressionnantes, on peut voir l’adolescent traversé de part en part par le bec particulièrement aiguisé de ce poisson. Metro, PHOTOS. Un poisson surgit hors de l'eau et s'empale dans le cou d'un ado

Traductions du mot « empaler »

Langue Traduction
Corse impale
Basque impale
Japonais 突き刺す
Russe прокалывание
Portugais empalar
Arabe أسعد
Chinois 刺穿
Allemand aufspießen
Italien impalare
Espagnol empalar
Anglais impale
Source : Google Translate API

Synonymes de « empaler »

Source : synonymes de empaler sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires