La langue française

Emmanché, emmanchée

Sommaire

  • Définitions du mot emmanché, emmanchée
  • Étymologie de « emmanché »
  • Phonétique de « emmanché »
  • Citations contenant le mot « emmanché »
  • Traductions du mot « emmanché »
  • Antonymes de « emmanché »

Définitions du mot « emmanché, emmanchée »

Trésor de la Langue Française informatisé

EMMANCHÉ, ÉE, part. passé, adj. et subst.

I.− Part. passé de emmancher*.
II.− Emploi adj., HÉRALD. [En parlant des haches, faux, etc.] ,,Qui ont un manche d'un émail différent`` (Ac.). D'azur à trois faux d'argent emmanchées d'or (Ac.).
III.− Subst. masc., pop. Personne abrutie ou imbécile (d'apr. Riv.-Car. 1969) :
− C't'emmanché-là! fait l'homme de corvée en haussant les épaules et en lui lançant un regard d'indicible mépris. Mets tes lunettes à vache, si tu n'y vois pas clair! ... Barbusse, Le Feu,1916, p. 28.

Wiktionnaire

Adjectif

emmanché \ɑ̃.mɑ̃.ʃe\

  1. (Héraldique) Se dit des haches, faux, etc., qui ont un manche d’un émail différent.
    • D’azur à trois faux d’argent emmanchées d’or.
    • D’or au marteau d’armes d’azur emmanché de sable posé en pal, qui est de Moernach → voir illustration « marteau d’armes emmanché »
  2. (Peinture, Sculpture) qui se joint bien au corps dont il fait partie.
    • Membre bien emmanché, mal emmanché.
  3. Ajusté, adapté, fixé.
    • […] et quant à son corps qui était admirablement fait, il était difficile d’en apercevoir la continuité (à cause des modes de l’époque et quoiqu’elle fût une des femmes de Paris qui s’habillaient le mieux), tant le corsage, s’avançant en saillie comme sur un ventre imaginaire et finissant brusquement en pointe pendant que par en dessous commençait à s’enfler le ballon des doubles jupes, donnait à la femme l’air d’être composée de pièces différentes mal emmanchées les unes dans les autres. — (Marcel Proust, Un amour de Swann, 1913, réédition Le Livre de Poche, page 17)

Nom commun

emmanché \ɑ̃.mɑ̃.ʃe\ masculin (pour une femme on dit : emmanchée)

  1. (Vulgaire) (Injurieux) Sodomite, homosexuel passif, personne qui se fait emmancher.
    • Pourtant tous les escargots, ces emmanchés de l’antenne rétractable, sont homosexuels. — (Jack Thieuloy, Le livre de mon singe, Ramsay, 1990, page 75)
  2. (Populaire) (Injurieux) Personne maladroite et peu vive, qui se tient raide comme un manche.
    • Hé! les guérilleros fells, vous avez un bel avenir devant vous, avec de tels emmanchés. — (Jack Thieuloy, Diogène de Tarascon, Balland, 1993, page 40)
  3. (Populaire) (Injurieux) Personne peu intelligente.
    • La révolution, c’est toujours la même clique qui la fabrique : bourgeois, curés, professeurs, tous les emmanchés du ciboulot. — (Raoul Mille, Les chiens ivres, Albin Michel, 1973, page 169)
  4. (Populaire) (Injurieux) Personne méprisable.
    • T’en fais pas mon pote, j’ai du pognon, moi, je peux remettre ma tournanche, y a que des emmanchés ici, t’occupe pas — (Berroyer, J’ai beaucoup souffert, Albin Michel, 1981, page 110)

Forme de verbe

emmanchée \ɑ̃.mɑ̃.ʃe\

  1. Participe passé féminin singulier de emmancher.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EMMANCHER. v. tr.
Adapter, fixer à un manche. Emmancher une cognée. Emmancher des couteaux. Emmancher d'ivoire, de corne.

S'EMMANCHER signifie S'ajuster au manche. Ce marteau s'emmanche mal. Fig., Cela ne s'emmanche pas ainsi, ne s'emmanche pas comme vous le pensez, Cela n'est pas si aisé que vous le pensez. Le participe passé

EMMANCHÉ, ÉE, se dit, en termes de Blason, des Haches, faux, etc., qui ont un manche d'un émail différent. D'azur à trois faux d'argent emmanchées d'or. En termes de Peinture et de Sculpture, Membre bien emmanché, mal emmanché, Membre qui se joint bien, qui se joint mal au corps dont il fait partie.

EMMANCHER signifie aussi figurément Mettre en train. Bien emmancher une affaire. L'affaire s'emmanche mal, est mal emmanchée.

Littré (1872-1877)

EMMANCHÉ (an-man-ché, chée) part. passé.
  • 1Garni d'un manche. Une cognée solidement emmanchée.
  • 2 En termes de blason, se dit des haches, faux, etc. qui ont un manche d'un émail différent.

    Il se dit aussi des partitions de l'écu où les pièces s'enclavent l'une dans l'autre en forme de longs triangles pyramidaux.

  • 3 Par extension. Le héron au long bec emmanché d'un long cou, La Fontaine, Fabl. VII, 4.

    Terme de peinture. Membre bien emmanché, mal emmanché, membre qui se joint bien, mal au corps.

  • 4 Fig. Affaire bien emmanchée, mal emmanchée, affaire bien commencée, mal commencée.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

EMMANCHÉ, adj. (Art méch.) il se dit en général de tout ce qui a un manche ou une poignée amovible. Voyez Manche & Poignée.

Emmanché, terme de Blason ; il se dit des haches, des faulx, des marteaux, & des autres choses qui ont un manche.

Faouc en Normandie, d’azur à trois faux d’argent emmanchées d’or.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « emmanché »

Participe passé du verbe emmancher, formé sur manche avec le préfixe en- (marquant l’introduction) et le suffixe formateur de verbe -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « emmanché »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
emmanché ɑ̃mɑ̃ʃe

Citations contenant le mot « emmanché »

  • « C’était une année spéciale à bien des égards. J’ai réussi à tirer mon épingle du jeu alors que c’était plutôt mal emmanché. Je gagne le plus gros tournoi de ma carrière , c’est une belle leçon de vie en fait. » , Golf | Tour Européen. Joël Stalter : « Il y a du bon derrière chaque chose »
  • Tout s'est encore mal emmanché pour le FCSM. Il y a d'abord ce but grenoblois (17ème) inscrit par Moussa Djitté, parti dans le dos de Florentin Pogba, et qui vient glisser le ballon entre Maxence Prévot, le gardien sochalien, et son poteau gauche. Et puis le tournant du match, un choc malheureux entre le gardien isérois et l'attaquant jaune et bleu Chris Bédia à la 30ème minute de jeu.  France Bleu, Ligue 2 : Sochaux, réduit à 10, mérite son point contre Grenoble (1-1)
  • Ces délires atteignent des sommets de grotesque, c’est un fait. L’ennui, c’est qu’ils vont alimenter les inévitables débats autour de ce projet de loi bien mal emmanché, qui a déjà changé deux fois de nom et compte des opposants farouches au sein même de la majorité. L’offensive est lancée, la cible est désignée et les coups viendront de partout. Les « corbeaux » en soutane, qui, au tournant du XXe siècle, faisaient feu de tout bois contre la « Gueuse » laïque, n’ont plus le même look. Mais ils sont toujours vigoureux, ne lâchent jamais l’affaire, et ont racolé de nouvelles recrues, dont les plus dangereuses se parent du masque du « progressisme » et de la pensée critique. Plus question de prendre de gants, le mot d’ordre est clair : ­enterrer définitivement cette insupportable laïcité qu’ils ne font même plus semblant d’accepter « inclusive » ou « ouverte ». • Charlie Hebdo, Les corbeaux sont de retour - Charlie Hebdo

Traductions du mot « emmanché »

Langue Traduction
Anglais fitted
Espagnol equipado
Italien montato
Allemand tailliert
Chinois
Arabe تركيب
Portugais equipado
Russe приспособленный
Japonais フィット
Basque egokituta
Corse adattatu
Source : Google Translate API

Antonymes de « emmanché »

Partager