Égorgement : définition de égorgement


Égorgement : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ÉGORGEMENT, subst. masc.

Action d'égorger ou fait d'être égorgé.
A.− Action de tuer en tranchant la gorge. Il est vrai que le berger pense beaucoup aux moutons et au bien des moutons; les choses ne se gâtent qu'à l'égorgement; mais c'est chose prompte, séparée, et qui ne change point les sentiments (Alain, Propos,1923, p. 480):
1. ... le rituel de l'égorgement est celui de tout animal abattu en vue d'être consommé : on prononce la formule, « au nom de Dieu » et la gorge de la bête, ainsi que ses deux carotides, sont tranchées d'un seul coup, si possible. G.-H. Bousquet, Les Grandes pratiques rituelles de l'Islam,1949, p. 98.
B.− P. ext. Meurtre sauvage, massacre sanglant commis le plus souvent sur des personnes sans défense; action de se massacrer les uns les autres, tuerie. Ainsi un égorgement infâme, le massacre des passants, voilà ce que contenait, comme nécessité suprême, la « mesure » du 2 décembre (Hugo, Nap. le Pt,1852, p. 102).Les grands égorgements, laissant des peuplades entières aux vautours (Loti, Spahi,1881, p. 153).Victoire suivie de l'égorgement des prisonniers sur parole (Bloy, Journal,1902, p. 107).
C.− Au fig., vieilli. Action de mettre quelqu'un dans une situation difficile, intenable, de mettre en pièces ou de faire disparaître brutalement quelque chose.
1. [Le compl. du nom désigne une pers.] Action de ruiner quelqu'un, de l'exploiter, de lui soutirer de l'argent sans scrupules et d'une façon malhonnête; action de le déconsidérer impitoyablement dans l'esprit des autres. La postérité (...) se prête peu à ces égorgements d'un homme par un autre [Dangeau par Saint-Simon], ce dernier eût-il tous les talents du monde (Sainte-Beuve, Caus. lundi,t. 11, 1851-62, p. 5).Je sens que la fortune et la graisse de cet homme ont été faites avec l'égorgement des paysans (Goncourt, Journal,1877, p. 1195).Nom de Dieu! cria-t-il, en voilà un égorgement!... Alors, aujourd'hui, c'est l'ouvrier qu'on force à manger l'ouvrier! (Zola, Germinal,1885, p. 1259):
2. Mon Rapilly a été inflexible, il n'a voulu lui donner que ses 120 francs... Je n'ai jamais vu d'égorgement aussi féroce accompli avec des apparences aussi bonhommes. Goncourt, Journal,1876, p. 1110.
2. [Le compl. du nom désigne une chose]
a) [Une chose pouvant être personnifiée ou désigner des pers. p. méton.] Action d'anéantir une valeur, une institution, en usant de la violence ou de la terreur; action de réduire un pays à l'impuissance, à la dépendance. C'est le commencement de l'égorgement systématique des Pays-Bas et du pays wallon (Faure, Hist. art,1914, p. 468).L'égorgement de la Hongrie continue. Ce pays ne veut pas mourir et la lutte continue (Green, Journal,1955-58, p. 262):
3. ... ce mot, Ordre, signifie : faux serment, parjure (...) égorgement de la liberté, étranglement du droit, viol des lois, souveraineté du sabre, massacre, trahison... Hugo, Nap. le Pt,1852p. 198.
b) [Une œuvre littér. ou esthétique] Action d'attaquer violemment, de dénigrer une œuvre dans un article de façon à lui enlever la faveur du public; action de huer une représentation, un concert. L'ouverture [d'Obéron] obtint les honneurs d'un égorgement en public (Berlioz, À travers chants,1862, p. 237).Au « Figaro », c'est un curieux égorgement de la peinture par la critique (Goncourt, Journal,1881, p. 113).Ah! on le lui arrangeait, son pauvre bouquin! C'était un égorgement, un massacre, toute la critique hurlant à ses trousses (Zola, Œuvre,1886, p. 206).
Prononc. et Orth. : [egɔ ʀ ʒ əmɑ ̃]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1538 esgorgement (R. Est., Dict. latinogallicum, s.v. jugulatio ds Rom. Forsch., t. 32, p. 52). Dér. du rad. de égorger*; suff. -ement1*. Fréq. abs. littér. : 66.

Égorgement : définition du Wiktionnaire

Nom commun

égorgement \e.ɡɔʁ.ʒə.mɑ̃\ masculin

  1. Action d’égorger.
    • L’égorgement public d’une petite fille de neuf ans l’ébranlera profondément à tel point qu’à la fin du roman, il brave les interdits durant des fêtes dionysiaques et orgiaques auxquelles il participe avec ses amis. — (Présence francophone, Numéros 68 à 69, 2007)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Égorgement : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉGORGEMENT. n. m.
Action d'égorger.

Égorgement : définition du Littré (1872-1877)

ÉGORGEMENT (é-gor-je-man) s. m.
  • Action d'égorger. Et les frères, les sœurs, les mères et les filles [ont] D'affreux égorgements trop noirci nos familles, Lemercier, Fréd. et Br. I, 1.

HISTORIQUE

XVIe s. Esgorgement, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « égorgement »

Étymologie de égorgement - Littré

Égorger.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de égorgement - Wiktionnaire

 Dérivé de égorger avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « égorgement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
égorgement egɔrʒœmɑ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « égorgement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « égorgement »

  • Un jour, l’accordéoniste qui sévit rue Gambetta est venu importuner mes clients en terrasse. Je lui ai fait comprendre qu’il devait cesser. Il n’a pas apprécié. Il m’a alors menacé en simulant de la main un geste d’égorgement. J’aurais pu appeler la police, vous allez me dire, mais cela aurait servi à quoi ? » , Cherbourg : des commerçants se plaignent de marginaux agressifs et de l’insécurité grandissante | La Presse de la Manche
  • Déjà passablement éméché, il les a effrayées. Mardi après-midi, deux femmes ont été accostées par un individu dans le quartier du Fer-à-Cheval, à Toulouse. Il souhaitait passer un coup de fil depuis l’un de leurs téléphones portables. Pas rassurées notamment en raison de son état d’ébriété, elles ont refusé. Ce qui l’a mis en rage. Il a alors brandi un couteau en les menaçant ouvertement. Il a d’ailleurs eu la délicatesse de mimer un geste d’égorgement avec sa lame sous sa propre gorge. Et a pris la fuite, se faufilant entre les portes d’une rame de tramway, tout proche. ladepeche.fr, Toulouse : elles refusent de lui prêter un téléphone, il sort un couteau et mime un geste d'égorgement - ladepeche.fr
  • La décision est tombée hier, en fin de matinée, avec un communiqué du ministre de l’Agriculture, Didier Guillaume, annonçant la suspension de l’agrément pour la chaîne ovine de l’abattoir de Rodez accordé à l’entreprise Arcadie Sud-Ouest. Quelques heures plus tôt, l’association de défense des animaux L214 avait mis en ligne des images très crues et d’une grande violence (égorgements à vif) dénonçant des infractions dans les procédures d’abattage des agneaux. ladepeche.fr, L214 rompt le silence des agneaux, l’abattoir perd son agrément - ladepeche.fr
  • Ce dernier, 45 ans, comparaissait ce mardi devant le tribunal correctionnel pour des violences commises sur son ex-conjointe le 11 novembre 2017 dans une ville des Hauts-de-Seine, des menaces de mort et des faits de harcèlement à travers « des centaines de SMS ». Ce soir-là, il se rend chez elle. « J’ai forcé pour rentrer, je l’ai prise fortement par le bras, les messages sont là, je ne peux pas les nier. Je lui ai fait du mal, je suis désolé », clame-t-il par visioconférence. L’ex-compagne décrit une chute sur la rambarde des escaliers, un bras avec une « ecchymose verdâtre », des douleurs au dos, un « signe d’égorgement » signifié sur une main courante. , Faits-divers - Justice | Violences, menaces de mort et harcèlement : 30 mois de prison
  • "The Last of Us Part II" est réservé aux joueurs âgés de 17 ans et plus aux États-Unis, et les âmes sensibles sont priées de s'abstenir. Les meurtres virtuels, par égorgement ou étranglement, sont hyperréalistes, tout comme les paysages sépulcraux, hantés par des zombies, que traverse l'héroïne. ladepeche.fr, Pandémie, violence et minorités: "The Last of Us" fait son grand retour - ladepeche.fr
  • Ils avaient découvert dans une chambre couverte de taches de sang, l’homme, ivre, endormi près du cadavre de la jeune femme, poignardée et lardée au niveau du cou. Un acte d’égorgement, selon les médecins légistes du CHU de Nîmes. , Gard : Un homme jugé pour avoir tué sa femme avant de s’endormir, ivre, près de son cadavre

Traductions du mot « égorgement »

Langue Traduction
Corse gola tagliata
Basque eztarria moztuta
Japonais 喉カット
Russe перерезать горло
Portugais corte de garganta
Arabe قطع في الحلق
Chinois 割喉
Allemand hals geschnitten
Italien taglio alla gola
Espagnol corte de garganta
Anglais throat cut
Source : Google Translate API

Synonymes de « égorgement »

Source : synonymes de égorgement sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires