La langue française

Échafaudage

Définitions du mot « échafaudage »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉCHAFAUDAGE, subst. masc.

A.− Rare. Action d'élever, de dresser un échafaud. Il en a coûté beaucoup pour l'échafaudage (Ac.1798-1932).L'échafaudage a été délicat et long (Lar. Lang. fr.).
Au fig. (infra B). Action de construire, d'amasser. Chaque échelon de moins dans l'ordre de succession légitime était un degré de plus dans l'échafaudage de sa fortune (Sainte-Beuveds Lar. 19e).Il peut servir, en tant qu'hypothèse de travail, à l'échafaudage d'une théorie (Schaeffer, Rech. mus. concr.,1952, p. 16).
B.− Résultat de cette action.
1. Construction provisoire, fixe ou mobile, dont les planchers supportent à une certaine hauteur du sol les ouvriers et les matériaux dans l'édification, la réparation, la peinture ou la décoration des bâtiments. Travailler sur un échafaudage; petit, grand, immense, solide, fragile échafaudage. Du même côté (...) apparaît un grand mur blanc (...) surmonté d'un enchevêtrement de grues, de cabestans et d'échafaudages (Hugo, Choses vues,1885, p. 49).On voit l'échelle et l'échafaudage qui ont permis de descendre les cloches (Bernanos, Dialog. Carm.,1948, 4etabl., 13, p. 1683):
1. Ensuite j'ai sauté d'un échafaudage sur l'autre. Mon échafaudage actuel (ou échafaud, car j'y perdis souvent la tête) est à Menton, dont le maire m'a demandé le décor de la salle des mariages. Cocteau, Poésie critique I,1959, p. 8.
P. métaph. La pointe obscure du génie, qui a rassemblé et dressé un échafaudage de propositions (Claudel, Poète regarde Croix,1938, p. 253).Derrière des barricades de fanatisme et des échafaudages d'apologétique agressive (Mounier, Traité caract.,1946, p. 367).
SYNT. Échafaudage tubulaire, fixe, mobile, provisoire, en bascule; échafaudage de maçon; grimper, se hisser, monter sur un échafaudage; tomber, dégringoler d'un échafaudage; juché sur un échafaudage; du haut d'un échafaudage; dresser, élever, faire un échafaudage; construire, enlever, démonter, retirer un échafaudage; un échafaudage qui s'écroule, qui s'abat; échafaudage et cintrage; treuil et échafaudage. Échafaudage volant de couvreur (Robinot, Vérif., métré et prat. trav. bât., t. 4, 1928, p. 21).
P. anal. Échafaudage de + subst. au plur.Superposition ordonnée mais complexe d'éléments différents. Des grands chapeaux de femmes avec des échafaudages de tulle et de plumes (Aragon, Beaux quart.,1936, p. 260).Il est avantageux, pour la perception de l'échafaudage des voix, que la réponse soit entendue dans une voix voisine de celle qui a énoncé le sujet (Dupré, Fugue,1936, p. 6):
2. Elle laissait pousser ses cheveux, qui allaient dans quelque temps être livrés aux mains habiles des coiffeuses pour devenir l'échafaudage compliqué qui doit surmonter la tête d'une femme africaine. Loti, Le Roman d'un Spahi,1881, p. 106.
2. P. ext., fam., souvent péj. Entassement inorganisé ou instable d'éléments. Un échafaudage de caisses vides. Synon. amoncellement.Ils furent obligés de s'écarter l'un de l'autre à cause d'un grand échafaudage de chaises qu'un homme portait derrière eux (Flaub., MmeBovary, t. 1, 1857, p. 159).La montagne dresse à pic (...) tout son échafaudage de dentelures qui semblent les ruines d'une ligne de forteresses crevassées et branlantes (Taine, Voy. Ital.,t. 1, 1866, p. 52).
P. métaph. Dans la nouvelle lune montait au-dessus du couple l'échafaudage des ruines (Aragon, Beaux quart.,1936, p. 169).
3. Au fig.
a) Ce qui a un rôle adjuvant pour la construction progressive de quelque chose. De la part du poëte, c'est n'avoir pas assez de confiance en son œuvre que de n'en pas détruire et supprimer l'échafaudage [les notes et documents] (Sainte-Beuve, Chateaubr.,t. 2, 1860, p. 20).L'exemple du triangle nous a servi d'échafaudage pour notre démonstration (Ruyer, Esq. philos. struct.,1930, p. 138).
b) Avec une nuance iron.
[P. réf. au caractère provisoire et relativement fragile de l'échafaudage] Assemblage peu solide, non convaincant, d'éléments divers pour faire un tout. Tout ce bel échafaudage s'écroule devant les faits (Ac.1835-1932).Son échafaudage d'arguments et de textes (Sainte-Beuve, Port-Royal,t. 3, 1848, p. 123).Et voilà qu'à cette heure, tout ce laborieux échafaudage du dogme se trouvait emporté dans une révolte de cette raison souveraine, qui clamait ses droits (Zola, Lourdes,1894, p. 32):
3. Je n'ai rien su qu'au moment même. À l'exécution, la main de Dieu a renversé tout cet échafaudage de combinaisons fausses. Balzac, Le Curé de village,1839, p. 281.
[P. réf à la fonction de l'échafaudage qui supporte ouvriers et matériaux] Ce qui supporte ou sous-tend quelque chose, de manière artificielle, non assurée. Il m'expliquait chaque poutre de l'échafaudage sur lequel reposait sa politique; il en vantait l'ampleur, la solidité (Morand, Champions du monde,1930, p. 239).Partout où paraissait la croix de Lorraine s'écroulait l'échafaudage d'une autorité qui n'était que fictive (De Gaulle, Mém. guerre,1959, p. 648).
Prononc. et Orth. : [eʃafoda:ʒ]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1517 eschafaudaige « action de construire un échafaud; cet échafaud lui-même » (Doc. relatifs à la fondation du Havre, 79, De Merval ds R. Hist. litt. Fr. t. 11, p. 493); 2. av. 1752 fig. échafaudage « assemblage de faits, d'arguments » (M. l'Abbé Colin ds Trév. 1752); av. 1791 « amoncellement » (Berquin ds Lar. 19e); 3. 1860 « ce qui sert à fonder quelque chose; édification progressive » (Ste-Beuve, loc. cit. B 3 a). Dér. de échafaud*; suff. -age*. Fréq. abs. littér. : 293. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 338, b) 484; xxes. : a) 431, b) 395. Bbg. Archit. 1972, p. 58.

échafaudage « assemblage de choses posées les unes sur les autres »

Wiktionnaire

Nom commun

échafaudage \e.ʃa.fo.daʒ\ masculin

  1. (Construction) Action d’établir des échafauds pour bâtir, pour peindre ou pour faire tout autre travail.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. (Construction) Assemblage de ces échafauds.
    • Il en a coûté beaucoup pour l’échafaudage.
    • Son échafaudage est mal dressé.
    • Juché sur un échafaudage à une hauteur vertigineuse, un gorille, sans interrompre la gesticulation hystérique des ses mains, saisissait d’un pied plus ferme un bâton de craie […] — (Pierre Boulle, La Planète des singes, Julliard, 1994, page 178)
  3. (Figuré) Construction politique ou sociale.
    • Le vieil échafaudage des juridictions féodales resta debout. — (Victor Hugo, Notre-Dame de Paris, 1831)
    • Pour cela, il imagina, ou plutôt renouvela, en le régularisant, l’échafaudage moral et politique auquel il a attaché son nom, et qui étage, pour ainsi dire, la famille sur l’individu et l’État sur la famille. — (Jean-Jacques Ampère, La Chine et les travaux d’Abel Rémusat, Revue des Deux Mondes, 1832, tome 8)
  4. (Figuré) (Ironique) Grand préparatif qu’on fait pour peu de chose et notamment un grand raisonnement inutile ou vain, un grand étalage de sentiments, de maximes, d’arguments sur un sujet de peu d’importance.
    • Le maquignon de bas étage […] refait une jeunesse, farde, corrige, embellit ; mais avec un peu d’attention on peut démolir l’échafaudage, et mettre à nu les défauts que l’on voulait cacher. — (Gabriel Maury, Des ruses employées dans le commerce des solipèdes, Jules Pailhès, 1877)
    • Tout ce bel échafaudage s’écroule devant les faits.
    • Un échafaudage de preuves, d’arguments.
  5. (Programmation informatique) Technique de conception logicielle sur la façon d’utiliser une base de données.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉCHAFAUDAGE. n. m.
Action d'établir des échafauds pour bâtir, pour peindre ou pour faire tout autre travail ou Assemblage de ces échafauds. Il en a coûté beaucoup pour l'échafaudage. Son échafaudage est mal dressé. Il s'emploie aussi figurément pour désigner de Grands préparatifs qu'on fait pour peu de chose et notamment un Grand raisonnement inutile ou vain, un grand étalage de sentiments, de maximes, d'arguments sur un sujet de peu d'importance. Tout ce bel échafaudage s'écroule devant les faits. Un échafaudage de preuves, d'arguments.

Littré (1872-1877)

ÉCHAFAUDAGE (é-cha-fô-da-j') s. m.
  • 1Action d'établir les échafauds nécessaires à un travail de bâtiment.

    L'assemblage de ces échafauds. Un échafaudage en planches, en bois de charpente.

  • 2 Fig. Préparatifs, préparation. Tout cet échafaudage fut en pure perte.

    Raisonnements captieux, vain étalage. Un échafaudage de maximes pompeuses. Lisez, dans nos grands romans, les conversations amoureuses ; c'est un échafaudage de sentiments hors de nature, La Harpe, Cours de littér. t. VII, p. 194, dans POUGENS.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « échafaudage »

Échafauder. On trouve echafaudis dans Monstrelet, I, 46.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) Dérivé de échafauder avec le suffixe -age.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « échafaudage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
échafaudage eʃafodaʒ

Évolution historique de l’usage du mot « échafaudage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « échafaudage »

  • Le démontage de l'échafaudage qui conditionne la possibilité de démarrer la restauration de Notre-Dame de Paris sera achevé avant fin septembre, a assuré jeudi le président de l'Établissement public, le général Jean-Louis Georgelin, réaffirmant que la cathédrale rouvrirait dans les délais en avril 2024. "J'ai tout lieu d'espérer, de croire que ce démontage sera fini au plus tard fin septembre", a dit le général, entendu par la mission d'information de l'Assemblée nationale sur Notre-Dame. "On ne peut avoir simultanément plus de quatre cordistes" qui découpent les barres de métal avec ses scies-sabres, tandis que "quatre autres personnes surveillent" cette opération délicate a-t-il décrit, soulignant qu'il s'agissait d'un travail "lent". Franceinfo, Notre-Dame de Paris : le démontage de l'échafaudage sera achevé "avant fin septembre"
  • La mesure de l'échafaudage de Notre Dame de Paris, 500 tonnes et plus de 40.000 tubes imbriqués les uns dans les autres, donne une idée de ce que son démontage va représenter. Lancés ce lundi 8 juin, les travaux pour démonter ce monstre de fer abîmé par les flammes devraient durer au moins trois mois - si tout se passe bien. Ils ont déjà nécessité des semaines de préparation, et ont pris six mois de retard, sous l'effet du mauvais temps, des grèves mais aussi du confinement. Il est pourtant urgent de s'attaquer à ce grand chantier dans le chantier, si l'on veut pouvoir restaurer et reconstruire la cathédrale. Le Figaro.fr, Notre-Dame de Paris: les opérations de démontage de l'échafaudage ont débuté ce matin
  • C'est un travail minutieux et décisif qui a commencé lundi 8 juin à Notre-Dame de Paris. Un peu plus d'un an après l'incendie, le démontage de l'échafaudage abîmé par les flammes, véritable épée de Damoclès de 200 tonnes suspendue au-dessus de la cathédrale, a enfin débuté. Une partie de Mikado géante qui devait commencer en mars, mais a dû être repoussée en raison du confinement. Le Point, Notre-Dame de Paris : comment les cordistes démontent l'échafaudage - Le Point
  • Au-dessus de l’île de la Cité, l’immense grue jaune trace un trait dans le ciel de Paris. Lentement, elle fait descendre une caisse verte au cœur de l’échafaudage calciné par l’incendie qui a ravagé, le 15 avril 2019, Notre-Dame. Depuis une dizaine de jours, une petite poignée de cordistes est à l’ouvrage pour scier les trente tonnes d’éléments de la structure qui ont fondu et se sont soudés sous l’effet de la chaleur. Dans cette caisse verte, ils déposent les pièces une fois découpées. Celles-ci sont fortement contaminées au plomb et seront ensuite entreposées dans une décharge spéciale. Libération.fr, Notre-Dame de Paris : «Je dormirai tranquille quand l'échafaudage sera démonté» - Libération
  • Le nombre croissant de cas de coronavirus a impacté de nombreuses vies, a fait de nombreuses victimes et a touché la structure économique au niveau mondial. Matériel déchafaudage a analysé et publié le dernier rapport sur le marché Matériel déchafaudage mondial. Des modifications du marché ont affecté la plateforme mondiale. Comme le marché Matériel déchafaudage, de nombreux marchés font également face à des situations similaires. Ainsi, de nombreuses entreprises ont été ruinées du fait de l’augmentation généralisée du nombre de cas à travers le monde.se connecter à la vente dexperts [email protected] or call us on +1-312-376-8303. Instant Interview, Étude du marché Matériel d’échafaudage de juin 2020 avec les impacts de l’épidémie de COVID-19 sur la Production et les Ventes pour les meilleurs acteurs Safway , BRAND , Layher , Altrad , PERI  – Instant Interview
  • Un adolescent, âgé de 16 ans, a chuté d'un échafaudage de trois mètres environ alors qu'il aidait son père sur un chantier. Après avoir perdu conscience, il est revenu à lui. Gravement blessé, il a dû être dégagé et extrait par l'équipe du GRIMP ( groupes de reconnaissance et d’intervention en milieu périlleux). Il a été héliporté par Dragon 25 au CHRU de Besançon. macommune.info, Un adolescent gravement blessé après avoir chuté d’un échafaudage • macommune.info
  • Le segment des services publics est principalement stimulé par laugmentation des incitations financières et des soutiens réglementaires des gouvernements à léchelle mondiale. Les denrées Coffrage et échafaudage actuelles sont principalement affectées par la pandémie de COVID-19. La plupart des projets en Chine, aux États-Unis, en Allemagne et en Corée du Sud sont retardés, et les entreprises sont confrontées à des problèmes opérationnels à court terme en raison des contraintes de la chaîne dapprovisionnement et du manque daccès au site en raison de lépidémie de COVID-19. LAsie-Pacifique devrait être fortement affectée par la propagation du COVID-19 en raison de leffet de la pandémie en Chine, au Japon et en Inde. La Chine est le centre épique de cette maladie mortelle. La Chine est un pays majeur en termes dindustrie chimique. Instant Interview, Marché mondial des Coffrage et échafaudage 2020 Layher, BRAND, Safway, PERI, ULMA – Instant Interview
  • Un an après l'incendie de Notre-Dame de Paris, le ministère de la Culture est allé à la rencontre des acteurs de sa restauration. Alors que le démontage de l'échafaudage vient de commencer, nous revenons sur le parcours de Franck Pagnussat, échafaudeur. , Franck Pagnussat, l'échafaudeur qui tutoyait le sommet de Notre-Dame
  • Les opérations de démontage de l'échafaudage de Notre-Dame de Paris, déformé et soudé par la chaleur de l'incendie de la cathédrale en avril 2019, ont débuté lundi même si les cordistes n'arriveront que mardi. Cet échafaudage est constitué de 40.000 pièces, de 200 tonnes dont la moitié se trouve à plus de 40 mètres de haut. Il avait été installé pour la restauration de la flèche de la cathédrale gothique. S'il a résisté à l'effondrement de la flèche lors de l'incendie du 15 avril 2019, il a été déformé par la chaleur. Il a dans un premier temps été "consolidé puis ceinturé de poutres métalliques sur trois niveaux afin de le stabiliser et d'empêcher tout risque d'écroulement", a rappelé dimanche l'établissement public chargé de la restauration de la cathédrale. Un second échafaudage a été mis en place et à partir de lundi, "deux équipes en alternance de cinq cordistes descendront au plus près des parties calcinées pour découper, à l'aide de scies sabres, les tubes métalliques fondus les uns sur les autres". www.lechorepublicain.fr, Le démontage de l'échafaudage de Notre-Dame débute, la police de Minneapolis démantelée... Les 5 infos du Midi pile - Paris (75000)

Traductions du mot « échafaudage »

Langue Traduction
Anglais scaffolding
Espagnol andamio
Italien impalcatura
Allemand gerüst
Chinois 脚手架
Arabe سقالات
Portugais andaime
Russe строительные леса
Japonais 足場
Basque aldamio
Corse scaffalature
Source : Google Translate API

Synonymes de « échafaudage »

Source : synonymes de échafaudage sur lebonsynonyme.fr

Échafaudage

Retour au sommaire ➦

Partager