La langue française

Écrin

Sommaire

  • Définitions du mot écrin
  • Étymologie de « écrin »
  • Phonétique de « écrin »
  • Évolution historique de l’usage du mot « écrin »
  • Citations contenant le mot « écrin »
  • Images d'illustration du mot « écrin »
  • Traductions du mot « écrin »
  • Synonymes de « écrin »

Définitions du mot « écrin »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉCRIN, subst. masc.

A.− Coffret destiné à contenir un ou plusieurs objets précieux, en particulier des bijoux ou de l'argenterie. Elle avait serré ses bijoux dans leurs écrins (Theuriet, Mais. deux barbeaux,1879, p. 125).
P. métaph. :
1. Et, dans l'écrin du souvenir Précieusement enfermée, Perle que rien ne peut ternir, Tu demeures la plus aimée. Ch. Cros, Le Coffret de santal,1873, p. 47.
Gén. littér. ou poét. [P. anal. d'aspect, de fonction] Dans le splendide écrin de sa bouche écarlate De ses trente-deux dents l'émail luisant éclate (Moréas, Cantil.,1886, p. 141).Dans l'écrin de verdure du Bois, le palais de l'OTAN (Lambertie, Industr. pierre et marbre,1962, p. 109).Cf. aussi aigue-marine ex. 10.
Expr. fig. C'est le plus beau joyau/diamant de son écrin. C'est ce qu'une personne a de mieux, de plus beau, de plus précieux :
2. Les romans de Mme Ricoboni ont de l'écho dans le cœur. Ernestine est son diamant. C'est le plus beau diamant de son écrin. Chênedollé, Journal,1833, p. 164.
B.− P. méton. Contenu d'un écrin; ensemble d'objets précieux contenus dans un écrin. Un coffret d'acier (...) qui renferme un riche écrin : couronne de duchesse, bracelet, collier (Hugo, Hernani,1830, III, 3, p. 65).
Rem. La plupart des dict. gén. enregistrent le subst. masc. écrinier, vx. Ouvrier qui fabrique des écrins. Pierre Aubri l'écrinier, qui fabrique de si jolis coffrets d'ivoire (Sainte-Beuve, Nouveaux lundis, t. 7, 1863-69, p. 186).
Prononc. et Orth. : [ekʀ ε ̃]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 2emoitié xies. escrin « coffre, cassette » (Raschi, Gloses, éd. Darmesteter et Blondheim, no391); ca 1165 escrins ([Chrétien de Troyes], Guill. d'Angleterre, éd. M. Wilmotte, 407). Du lat. class. scrinium « coffret, cassette ». Fréq. abs. littér. : 212. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 244, b) 508; xxes. : a) 431, b) 161. Bbg. Vincent (A.). Les N. d'objets creux comme n. de lieux. In : [Mél. Dauzat (A.)]. Paris, 1951, pp. 385-396.

Wiktionnaire

Nom commun

écrin \e.kʁɛ̃\ masculin

  1. Petit coffret ou étui où l’on met des bagues, des pierreries et des objets précieux.
    • Elle range ses bijoux dans leur écrin.
  2. (Bijouterie) Ensemble des joyaux contenus dans ce coffret.
    • Un riche écrin.
    • L’écrin de la Reine.
  3. (Poétique) Contenant, entourage, d’une chose précieuse ou jolie.
    • Dans la feuillée, écrin vert taché d’or,
      Dans la feuillée incertaine et fleurie…
      — (Arthur Rimbaud, Tête de faune)
    • Et, dans l’écrin du souvenir
      Précieusement enfermée,
      Perle que rien ne peut ternir,
      Tu demeures la plus aimée.
      — (Ch. Cros, Le Coffret de santal, 1873)
    • Dans le splendide écrin de sa bouche écarlate
      De ses trente-deux dents l’émail luisant éclate.
      — (Moréas, Cantil., 1886)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉCRIN. n. m.
Petit coffret ou étui où l'on met des bagues, des pierreries et en général des objets précieux. Il se dit aussi de l'Ensemble des joyaux contenus dans un écrin. Un riche écrin. L'écrin de la Reine.

Littré (1872-1877)

ÉCRIN (é-krin) s. m.
  • 1Petit coffret pour serrer les pierreries, les bijoux.

    Fig. C'est le plus beau joyau de son écrin, c'est ce qu'il possède de plus précieux.

  • 2Les joyaux que renferme l'écrin. Un riche, un bel écrin.

HISTORIQUE

XIIe s. E li ordené [prêtres] receurent l'arche, e l'escrin ù esteit li presenz, les anels…, Rois, 22.

XIIIe s. Je trovai jà en un escrin Un livre…, Ren. 28. Et por ce qu'acoustuméement on ne revele pas volentiers ce c'on met en huces ne en escrins, à estranges gens, Beaumanoir, XXXIX, 79. Et furent ses os gardés en un escrin et enfouis à Saint Denis en France, Joinville, 303.

XIVe s. Par dedens mon hostel sont bien mille florin ; Maintenant vous donrai les clés de mon escrin, Beaud. de Seb. VII, 751.

XVe s. Et ces brigands brisoient maisons, coffres et escrins, et prenoient quant qu'ils trovoient, puis s'en alloient leur chemin chargés de pillage, Froissart, I, I, 324.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « écrin »

(Siècle à préciser) Du latin scrinium.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Wallon, skrinay, layette ; provenç. escrin ; ital. scrigno ; du latin scrinium.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « écrin »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
écrin ekrɛ̃

Évolution historique de l’usage du mot « écrin »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « écrin »

  • Une maison sans femme est aussi vide qu'un écrin à bijoux. De Charlie Chaplin / Ma Vie
  • Le secret est l’écrin du bonheur. De Alice Ferney / La conversation amoureuse
  • Qu’importe la robe ! Que regarde-t-on ? L’écrin qui contient le diamant ? De Georges Feydeau
  • Chaque goutte de sang qui coule dans mes veines est une place, une rue de Nice, la mer et la montagne qui font son écrin. De Christian Estrosi
  • Alors que les travaux se poursuivent au niveau de la gare internationale SNCF d'Hendaye, et notamment sur son parvis, celle de l'Euskotrain, quelques mètres plus loin est terminée. L'infrastructure est entrée en service en cette fin juin. Le gouvernement baque a investi 5,8 millions d'euros dans ce nouvel écrin qui accueille les Topos entre la ville frontalière et Lasarte-Orio, dans la banlieue sud de Saint-Sébastien. France Bleu, PHOTOS - Un tout nouvel écrin pour accueillir le Topo à Hendaye
  • Vivement critiqué dès son ouverture pour son prix d’entrée et son manque de contenu, cet ensemble abrité sur 4.000 m2 dans l’écrin du Grand Hôtel-Dieu, dans l’hyper centre de la capitale de la gastronomie, était resté fermé après le déconfinement. , Coronavirus à Lyon : La Cité de la gastronomie ferme en raison de la crise sanitaire et faute de succès

Images d'illustration du mot « écrin »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « écrin »

Langue Traduction
Anglais case
Espagnol caso
Italien scrigno
Allemand fall
Chinois 案件
Arabe قضية
Portugais caso
Russe кейс
Japonais 場合
Basque kasu
Corse casu
Source : Google Translate API

Synonymes de « écrin »

Source : synonymes de écrin sur lebonsynonyme.fr
Partager