La langue française

Dételer

Sommaire

  • Définitions du mot dételer
  • Étymologie de « dételer »
  • Phonétique de « dételer »
  • Évolution historique de l’usage du mot « dételer »
  • Citations contenant le mot « dételer »
  • Traductions du mot « dételer »
  • Synonymes de « dételer »
  • Antonymes de « dételer »

Définitions du mot dételer

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉTELER, verbe.

A.− Emploi trans.
1. Détacher d'une voiture, d'un instrument aratoire le ou les animaux de trait qui y sont attelés. Un cocher qui dételle ses chevaux. Un laboureur qui dételle ses bœufs (Ac.1798-1932).Anton. atteler.Alors on détela le cheval, qui fut attaché à un arbre; et la voiture tomba sur le nez, les deux brancards à terre (Maupass., Contes et nouv.,t. 1, Partie camp., 1881, p. 373).Alexis dételait le cheval avec des précautions respectueuses pour le harnais de luxe qui faisait tant d'honneur à la famille (Aymé, Jument,1933, p. 133).
Absol. Enfin, nous arrivâmes. Je dételai, je les [les bœufs] fis entrer tout joints dans l'étable (Pesquidoux, Livre raison,1932, p. 78).
P. ext. Dételer une voiture, une charrue. En détacher les animaux de trait. Les voitures furent dételées; les chevaux conduits à la ferme des Aubiers (Alain Fournier, Meaulnes,1913, p. 258).
2. P. ext., CH. DE FER. Dételer une voiture, un wagon. Le détacher de la locomotive, d'un autre wagon. Dételer une locomotive. Une machine de manœuvre amenait, tout formé, le train de Mantes (...). Elle le refoula le long du quai, sous la marquise, fut dételée (Zola, Bête hum.,1890, p. 10).
B.− Emploi intrans., au fig. et fam.
1. Cesser une activité (longue et fatigante) qui demande un effort suivi. Il a travaillé toute la journée sans dételer (Ac.1932).Au cours de ces journées errantes où l'on se sent léger et comme dételé de la vie, on croit amasser des trésors (Tharaud, Fête arabe,1912, p. 24).
2. [En parlant d'un homme] Renoncer aux plaisirs. Le baron Hulot d'Ervy passait pour s'être rangé, pour avoir dételé, selon l'expression du premier chirurgien de Louis XV (Balzac,Cous. Bette,1846,p. 141)(v. aussi bombe2, ex. 2).
Rem. Les dict. mentionnent dételage, subst. masc. Action de dételer. Corbillard de mon sommeil, isolé, maison de berger de ma niaiserie, le véhicule vire sur le gazon de la grande route effacée (...) dételage aux environs d'une tache de gravier (Rimbaud, Illumin., 1873, p. 286).
Prononc. et Orth. : [detle], (je) dételle [detεl]. Ds Ac. 1694 et 1718, s. v. desteler; ds Ac. 1740-1932 sous la forme mod. Conjug. Devant syll. muette, change [ə] muet du rad. en [ε] ouvert suivi de 2 l. Étymol. et Hist. 1. 1176 intrans. « se détacher (d'un fruit) » (Chrétien de Troyes, Cligès, éd. A. Micha, 6378); 2. ca 1200 « détacher l'attelage d'une monture » (Aiol, éd. J. Normand et G. Raynaud, 4231 : [rouchin] destelé de kerne); 3. av. 1772 fig. « renoncer à ses occupations » (Ch. Collé ds Besch.). Dér. de atteler*; préf. dé-* par substitution (cf. desateler en 1407 ds Gdf.). Fréq. abs. littér. : 105.

Wiktionnaire

Verbe

dételer \det.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Détacher une bête de trait d’une voiture, d’une charrue ou de tout autre engin à traction animale à laquelle elle était attelée.
    • Peu à peu les canots regagnèrent la plage, les charrettes furent dételées, les bêtes de somme renfermées dans les parcs, …. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Le même après-midi, à l’heure où l’on dételait les bœufs de la charrue, douze femmes sortirent de la maison du fiancé. — (Out-el-Kouloub, Zariffa, dans "Trois contes de l’Amour et de la Mort", 1940)
  2. (Familier) Cesser un travail, une occupation (intellectuelle ou manuelle).
    • Bon, assez travaillé, maintenant on va dételer !
    • Il est l’heure, il faut dételer !
  3. (Familier) Renoncer à une activité malhonnête, renoncer à certains plaisirs.
    • – Mais enfin, pourquoi ?… Une femme de mon tempérament n’a pas encore dételé, à cinquante-quatre ans.
      Detélé ! Quelle expression ! Si Riquet vous entendait…
      — (Alphonse Allais, « Rosette », Le Chat Noir, Paris, 1888)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉTELER. (Je dételle; nous dételons.) v. tr.
Détacher une bête de trait d'une voiture, d'une charrue à laquelle elle était attelée. Un cocher qui dételle ses chevaux. Un laboureur qui dételle ses bœufs. Absolument, Dételez. Il n'a pas encore dételé. Par extension, Dételer une voiture. Figurément et familièrement, Sans dételer se dit de Quelqu'un qui se livre à une occupation pendant un temps plus ou moins long sans interruption. Il a travaillé toute la journée sans dételer.

Littré (1872-1877)

DÉTELER (dé-te-lé, L'l se double quand la syllabe qui suit est muette : je dételle, je détellerai) v. a.
  • Détacher l'attelage de la charrue, de la voiture. Dételer des bœufs. Dételer un équipage.

    Absolument. Dételez. C'est ici l'hôtellerie où pour toujours le charretier a dételé, et où le paria repose, Bernardin de Saint-Pierre, Chaum. ind.

HISTORIQUE

XVe s. Ils firent desteler les chevaux et les chasserent dedans la porte, Froissart, I, I, 156.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « dételer »

Dé… préfixe, et un radical pour lequel il faut voir ATTELER ; Berry, desâteler. L'ancien français avait un verbe desteler, qui paraît plutôt une forme de détaler que de dételer : XIVe s. Le renc des Champenois destele [s'avance] Contre Flamens, lances baissiées, Guiart, Ms. f° 124, dans LACURNE. Une grant route [troupe] de deables Qui par devant lui destela [détala], ib. f° 145. Puisqu'ils auront amené et deschargé ou destelé les bleds, farines ou autres grains, Ordonn. des rois de France, t. II, p. 354.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « dételer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dételer detœle

Évolution historique de l’usage du mot « dételer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dételer »

  • Il est aux alentours de 9 h, ce mercredi, quand la remorque d’un transporteur belge, chargé de 10 tonnes de paille, s’embrase sur la D 905 au niveau du bois de Caures. S’apercevant du feu, le chauffeur a eu le temps de s’arrêter et de dételer son camion. Évitant ainsi que l’incendie ne se propage au moteur. , Faits-divers - Justice | Une remorque chargée de paille prend feu sur la D 905
  • Ce jeudi matin, 25 juin, vers 11 h 45, un particulier de Fèves, Alain Robert, qui effectuait la mise en grosses bottes rondes du foin d’une de ses parcelles située sur le ban de la commune de Norroy-le-Veneur, a vu sa roundballeuse tractée prendre feu. Échauffement d’un roulement ? D’une courroie ? La cause de l’inflammation de l’engin est pour le moment inconnue. Le propriétaire n’a eu que le temps de dételer son tracteur et de le mettre en sécurité. , Faits-divers - Justice | Un engin agricole est parti en fumée…
  • Le drame est survenu aujourd'hui, à 11 h 40, dans une exploitation agricole de la commune de Bourrouillan, à l’ouest du département. Un homme âgé de 62 ans voulait dételer une rogneuse double rang frontale d’un tracteur lorsque l’imposant outil agricole a basculé, plaquant la victime contre un mur. ladepeche.fr, Gers : un sexagénaire meurt écrasé par une rogneuse mécanique agricole - ladepeche.fr
  • Grâce à différents équipements proposés en option, les épandeurs Amazone permettent de faire varier la forme de la nappe d’épandage pour une fertilisation adaptée à toutes les configurations. Ainsi, en utilisant les déflecteurs amovibles, à commande manuelle ou hydraulique depuis la cabine, le chauffeur peut travailler depuis le bord du champ et couvrir uniquement l’arrière du tracteur ainsi que le côté tourné vers la parcelle. Pour le passage en périphérie, le déflecteur de bordure permet au chauffeur de s’adapter si le champ se trouve par exemple le long d’un cours d’eau, afin de préserver une bande sans engrais et respecter ainsi la réglementation. Grâce au réglage électrique du système d’alimentation, les zones extérieures se gèrent sur un principe proche des « tronçons ». Les appareils à entraînement hydraulique équipés du pack Hydro possèdent une gestion indépendante des régimes de rotation des disques droite et gauche. En mode manuel, le chauffeur peut ainsi contrôler huit tronçons séparés en appuyant sur des touches au niveau de la console. En mode automatique avec le GPS Switch, ou un autre mode de coupure, le système peut alors gérer jusqu’à 128 tronçons différents. Toutes ces options sont réunies dans les modèles de la série Platinium dotés notamment du terminal Isobus Amapad. Du côté des équipements, la firme allemande met aussi l’accent sur plusieurs points forts comme par exemple la bâche de protection repliable et les roulettes de manutentions pivotantes. Ces dernières se tournent facilement avec le pied, d’un quart de tour : le chauffeur n’a pas besoin de les ranger et il ne risque pas non plus de les oublier s’il doit dételer son épandeur dans un lieu différent de celui où il le stocke habituellement. Autre dispositif apprécié des agriculteurs : le capteur de trémie vide. Cette sonde avertit le chauffeur quand le niveau est bas d’un côté ou l’autre de l’appareil. , La répartition des engrais sous contrôle chez Amazone
  • Si dans les livres de records, on trouve la trace de 205 chevaux de trait attelés avec le même nombre de personnes pour les tenir et une 206e dans le char, ce n’était pas le but pour Jérôme Voutaz de dételer après 800 mètres d’effort comme ce fut le cas lors de cet exploit en 2010 à Châteaurenard (Provence). «Nous, avec les 20 on a fait un joli marathon avec des vrais obstacles comme ans la vie de tous les jours.» lematin.ch/, Hippisme: Jérôme Voutaz attelle 20 Franches-Montagnes à son char! - Sports - lematin.ch
  • Mardi 16 juin, à 11 h 41, au lieu-dit « Maynard », un homme de 62 ans qui essayait de dételer une rogneuse de son tracteur, s’est retrouvé acculé contre un mur suite au basculement de l’engin. Très grièvement blessé et malgré l’intervention des pompiers de Nogaro, Vic-Fezensac et du SMUR 40, l’homme n’a pas survécu à ses blessures. , Un homme écrasé par son engin agricole - Le journal du Gers

Traductions du mot « dételer »

Langue Traduction
Anglais unhitch
Espagnol desenganchar
Italien sganciare
Allemand ausspannen
Chinois 解开
Arabe فك
Portugais desengatar
Russe отцепить
Japonais 解き放つ
Basque unhitch
Corse scunnisci
Source : Google Translate API

Synonymes de « dételer »

Source : synonymes de dételer sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « dételer »

Partager