La langue française

Destrier

Définitions du mot « destrier »

Trésor de la Langue Française informatisé

DESTRIER, subst. masc.

MOY. ÂGE. Cheval de bataille, p. oppos. au palefroi, cheval de parade. Bastien s'était redressé comme le vieux destrier de bataille qui entend retentir le clairon (Ponson du Terr., Rocambole,t. 1, 1859, p. 320):
Laissés pour morts tous deux, le destrier couvrant son maître, ils furent trouvés après une nuit d'hiver chargés tous deux d'un manteau de neige et baignés d'une mare de sang. Vigny, Mémoires inédits,1863, p. 46.
Prononc. et Orth. : [dεstʀije]. Ds Ac. 1694, 1718 puis 1762-1932. Étymol. et Hist. Ca 1100 destrer (Roland, éd. J. Bédier, 479). Dér. de l'a. fr. destre « main droite » (cf. dextre) (l'écuyer menait le destrier de la main droite); suff. -ier*. Fréq. abs. littér. : 35. Bbg. Bonan Garrigues (M.), Élie (J.). Essai d'analyse sémique. Cah. Lexicol. 1971, no19, pp. 76-77. − Frappier (J.). Les Destriers et leurs épithètes... Paris, 1959, pp. 85-104. − Lew. 1960, p. 239.

Wiktionnaire

Nom commun

destrier \dɛs.tʁi.je\ masculin

  1. (Histoire) Cheval de bataille au Moyen Âge.
    • Le cheval d’armes ou dextrier, […] enfermé entre un mors et des éperons qui sont de véritables instruments de torture, doit être ménagé, et ce n’est qu’au moment de la charge que le chevalier le monte. — (E. Saurel, Le Cheval, équitation et sports hippiques, Larousse, 1966, 408 pages, page 39)
    • Une fois même, on rencontra une charrette attelée d’un cheval et une autre fois un adolescent à califourchon sur un destrier noir, en butte aux lazzis des passants. — (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908, traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, Mercure de France, 1910, éd. 1921, p. 53)
    • Le soir, nous franchîmes à pied, destriers tenus par la bride, le pont Saint-Bénézet qui reliait les deux rives du fleuve Rhône, sous des rafales de vent à décorner les cocus, pour rejoindre la terre royale au fort Saint-André, près Villeneuve-lès-Avignon. — (Hugues de Queyssac, Le chevalier noir et la dame blanche, tome 4: La lumière des parfaits, éd. 12/21, 2014)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DESTRIER. n. m.
Cheval de bataille au moyen âge. Il était opposé à Palefroi, qui se disait d'un Cheval de cérémonie.

Littré (1872-1877)

DESTRIER (dè-stri-é l'r ne se lie jamais ; au pluriel, l's se lie : des dè-stri-é-z agiles) s. m.
  • Dans le langage de la chevalerie et des guerres du moyen âge, cheval de bataille. J'errais de plaine en plaine Au gré du destrier, Beaumarchais, Mar. de Fig. II, 4.

HISTORIQUE

XIe s. En Tachebrun son destrer [il] est montez, Ch. de Rol. LXXXVIII. Puis sont montez sur leur couranz destrers, ib.

XIIe s. Il lui donna un merveillos destrier, Ronc. p. 30. On lui amene un destrier de Ongrie, ib. p. 55. En dementres s'armerent là fors li chevalier, E osterent les cotes, ceinstrent les branz d'acier ; Car tuit vindrent armé, chascun sur son destrier, Th. le mart. 144. Ne unkes ne volt un sul de ses chevals mener, Mais quatre fors destriers fist là fors amener, Cum s'il fussent as ostes qui deüssent errer, ib. 48. Il les alla veoir sur un destrier gascon, Sax. XXII. Messires Gauvains fu armez, Et si fist à deus escuiers Mener en destre deus destriers, la Charrette, 254. Vostre sera cis [ce] destriers sejornez [cheval frais], Et cis haubers et cis elmes jemez, La bonne espée, li bons escus listés, Raoul de C. 169.

XIIIe s. Lors veissiés maint chevalier avoec maint bel serjant issir des nés [navires], et maint biau destrier traire des huissiers [sorte de vaisseaux], Villehardouin, XLV. Sachiez, ce jour [il] i ot maint grant destrier couru, Berte, CXXXVII. Atant guerpissent les palefrois, si sont es destriers monté, H. de Valenciennes, VII. Qui achapte un destrier cent livres, Paie les, si en iert delivres, la Rose, 10811. Et de vous promener ne fine, Si cum l'en fait destrier à vendre, Et prent et vous enseigne à prendre, ib. 9395. Et encoste [à côté de] les nés menoit on les grans destriers, Joinville, 210.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

DESTRIER, s. m. (Manége.) vieux mot qui signifie un cheval de main ou de bataille. Il est opposé à palefroi qui étoit un cheval de cérémonie ou de service ordinaire. Diotionn. de Trév. (V)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « destrier »

(1080) De dextre ou destre, issu du latin dextera (« la droite ») ; cela vient du fait que les écuyers menaient ce cheval de leur main droite quand le chevalier ne le montait pas.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. destrier, destre ; ital. destriere, destriero ; du bas-latin dextrarius, de dextra, dextre, main droite, à cause que l'on conduisait ces chevaux avec la main droite avant de les monter pour la bataille. Destrier était, dans l'ancienne versification, de deux syllabes ; on peut conjecturer que, dans les mots de ce genre, une des consonnes qui précèdent l'r ne se prononçait pas : detrier, ou que l'i ne se prononçait pas : des-trer ; du moins certains dialectes n'écrivaient pas cet i. Dans tous les cas, ce n'est que vers le milieu du XVIIe siècle, comme on le voit dans le Traité de poésie française du père Mourgues (2e part. ch. 1) qu'il fut décidé que les deux liquides l et r désuniraient l'i d'avec l'e qui le suit, lorsqu'elles seraient précédées d'une consonne dans la même syllabe. Le fait est que, pour nous, elles sont si bien désunies, qu'il nous est impossible de prononcer destrier, ouvrier en deux syllabes.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « destrier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
destrier dɛstrije

Évolution historique de l’usage du mot « destrier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « destrier »

  • Pas question cependant de laisser les cordes muettes et les guitares au placard jusqu’à l’an prochain. Dans une vidéo postée sur Facebook, "Don Quigratte de la Mancha" déboule sur son destrier pour inviter tous les guitaristes à participer à un clip. SudOuest.fr, Orthez : les "200 guitares" invitent les musiciens à participer à une vidéo très rock
  • Et c’est tout simplement sur un destrier de guerre que le navigateur de Sa Majesté, compte bien remporter l’édition. , Vendée Globe : Alex Thomson et Hugo Boss sortent les crocs | Le Journal des Sables
  • Cette étape restait néanmoins cruciale, puisqu’elle était censée permettre de réduire la taille de la statue pour en faciliter le transport, notamment lorsqu’il faudra la faire passer sous des tunnels. Ensuite, il ne restait plus que le corps à récupérer. Pour ce faire, les ouvriers ont passé un harnais tout autour du destrier de Napoléon, avant de soulever l’ensemble avec une grue qui avait fait le déplacement pour l’occasion. Enfin, l’empereur déchu est venu se déposer sur la remorque d’un camion spécialisé.  , EN IMAGES. À Rouen, la statue de Napoléon perd la tête... Et s'en va faire peau neuve ! | 76actu
  • Sinon, d’après les trailers, il semble que Ghost of Tsushima embarque un petit système de craft. Dans ces derniers, on aperçoit Jin ramasser des pousses de bambou et autres objets de cet acabit. On imagine donc qu’il sera possible de créer certaines fournitures, à condition d’avoir les éléments requis. Concernant l’exploration du monde ouvert, Jin dispose d’un grappin qui semble bien utile pour jouer avec la verticalité de la carte. Une carte qui, comme de nombreux RPG, propose plusieurs types d’événements aléatoires que vous pouvez rencontrer en chevauchant votre destrier. Et comme dit plus haut : il est indispensable de scruter son environnement en jouant à Ghost of Tsushima. Seule la nature vous indique où poursuivre l’histoire, mais aussi où se trouvent les sanctuaires et autres missions annexes. Le maître-mot : l’observation. , Tout ce qu'il faut savoir sur Ghost of Tsushima
  • À 8 h, ce jeudi 25 juin, les deux collègues ont donc pris ensemble le chemin du travail. L’une juchée sur un vélo électrique de l’Agglo et l’autre sur son fidèle destrier. « J’ai deux autres chevaux, j’ai choisi la plus calme pour venir. Elle a l’habitude des sorties extérieures », raconte Clémence, qui, a aussi pu compter sur le repérage effectué quelques jours plus tôt par Alysée. « C’est très vallonné et j’en ai bavé pour trouver un maximum de petits chemins et éviter les routes bitumées ». En une heure, les deux salariées ont bouclé les neuf kilomètres du trajet sous un temps radieux. « C’était super agréable », s’enthousiasment-elles. Le Telegramme, À Vélo au boulot : le challenge relevé… à cheval à Plaintel ! - Saint-Brieuc - Le Télégramme

Images d'illustration du mot « destrier »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « destrier »

Langue Traduction
Anglais steed
Espagnol corcel
Italien destriero
Allemand ross
Chinois 骏马
Arabe فرس
Portugais corcel
Russe конь
Japonais 盗む
Basque zaldi
Corse steed
Source : Google Translate API

Synonymes de « destrier »

Source : synonymes de destrier sur lebonsynonyme.fr

Destrier

Retour au sommaire ➦

Partager