La langue française

Désosser

Sommaire

  • Définitions du mot désosser
  • Étymologie de « désosser »
  • Phonétique de « désosser »
  • Évolution historique de l’usage du mot « désosser »
  • Citations contenant le mot « désosser »
  • Images d'illustration du mot « désosser »
  • Traductions du mot « désosser »
  • Synonymes de « désosser »

Définitions du mot désosser

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉSOSSER, verbe trans.

A.− Emploi trans.
1. [L'obj. désigne une viande de boucherie]
a) Enlever l'os ou les os de. Désosser une volaille, une dinde, un lièvre. Ayez deux bécasses, désossez-les et videz-les (Brillat-Sav., Physiol. goût,1825, p. 346).Le seigneur Garum n'a pas son pareil pour saigner la chair, la désosser, la découper (France, Barbe Bleue, Mir. Gd St Nic., 1909, p. 70):
1. Une boucherie aussi, une espèce d'usine à saucisses où on débitait des bêtes mal reconnaissables qui pouvaient être des moutons ou de grands chiens. On les désossait, les malaxait, les broyait dans une espèce de pressoir. Van der Meersch, Invasion 14,1935, p. 246.
Emploi abs. Roxane. − Mais il faut qu'on serve et découpe, et désosse! (Rostand, Cyrano,1898, IV, 6, p. 175).Il avait accompli sa fonction ici-bas qui était de trancher, d'ouvrir, de réséquer, de désosser et d'éventrer (L. Daudet, Dev. douleur,1931, p. 66).
P. anal. [L'obj. désigne un poisson] Enlever l'arête ou les arêtes de. Désosser une morue. Désossez le poisson, remplissez-le de farce et cousez-le (Gdes heures cuis. fr., F. Point, 1955, p. 204).
Arg. pop. [P. allus. au sens culin.] Rosser, rouer de coups (quelqu'un). Rappliquez un peu par ici, que je vous désosse! (Zola, Assommoir,1877, p. 790).
b) Fam. Désarticuler. Il (...) se désossait les doigts avec des craquements sinistres (Feuillet, Pte ctesse,1856, p. 62-63).
2. Au fig., fam.
a) [L'obj. désigne un ouvrage de l'esprit] Décomposer, analyser minutieusement, en détail. Désosser un texte, une phrase, un discours. Synon. disséquer, décortiquer (fam.).Le Nachette du « Scandale », ce farceur qui désossait la langue française (Goncourt, Ch. Demailly,1860, p. 236):
2. On a fait davantage que de toucher au vers. On l'a tripoté, trituré, désossé. On a oublié qu'il était (...) un organisme au lieu d'une physionomie. Cocteau, Poésie critique 2,Monologues, 1960, p. 206.
b) Enlever toute charpente, toute rigidité à. Les noms propres sont désossés de leurs consonnes (Péladan, Vice supr.,1884, p. 102):
3. Il me semble (...) qu'une société, qui ne voit pas de milieu entre l'absence d'idées morales et une religion qu'elle a préalablement désossée pour se la rendre plus acceptable, qu'une telle société, dis-je, est loin des sentiments vrais et grands de l'humanité. Renan, L'Avenir de la sc.,1890, p. 78.
B.− Emploi pronom. à sens passif ou réfl.
1. Sens passif. Être désossé. Cette volaille se désosse facilement (Littré).
2. Sens réfl., fam.
a) Se désarticuler. Ses gambilles se désossaient, disait-il, en se tapotant les jambes (Huysmans, Marthe,1876, p. 56).
b) Faire des mouvements souples, agiles, comme s'il n'y avait plus d'os. Je me désossais comme un putois! Je me précipitais à toutes pompes à travers des fondrières (Céline, Mort à crédit,1936, p. 460):
4. À Plougastel, nous avions trouvé le bruit d'une fête de village, des chevaux de bois, une naine, une géante, la Famille Mouton qui se désosse, et des jeux et des cabarets. Loti, Mon frère Yves,1883, p. 287.
Prononc. et Orth. : [dezɔse], (je) désosse [dezɔs]. Enq. : /dezos, (D)/ (il) désosse. Ds Ac. dep. 1694. Passy 1914 et, avant lui, Fér. Crit. t. 1 1787, Land. 1834, Fél. 1851, Littré, DG, réclament un [o] ,,long, surtout devant l'e muet`` (Fér. Crit., qui écrit, en conséquence, désôsser). L'hypothèse d'une stratification chronol., suggérée par ce qui précède, est infirmée par l'indication d'un [o] ds Fouché Prononc. 1959, p. 52. Étymol. et Hist. [Ca 1350 desosser (d'apr. FEW t. 7, p. 429 a)]; xves. desoissier (Catholicon, ms. Lille, 369, éd. Scheler, p. 61). Dér. de os*; préf. dé(s)-*; dés. -er avec redoublement de s. Fréq. abs. littér. : 15.

Wiktionnaire

Verbe

désosser \de.zɔ.se\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Dégarnir un animal de ses os, par exemple quand on veut mettre sa chair en pâté ou la remplir d’un hachis.
    • Je vais désosser le poulet.
  2. (Figuré) Démonter, mettre en morceaux quelque chose.
    • La casse, avec ses épaves que l’on désosse sans toujours bien savoir comment s’y prendre, […] — (Arnault Schwarz, Morceaux de vie entre deux épaves, Journal La Croix, p. 19, 1er octobre 2014)
    • Après avoir totalement désossé l'engin, j'avais savamment vidé le pot d'échappement en supprimant les chicanes et adapté un carburateur récupéré sur la vieille mobylette d'un copain. — (Régis de Soulaines, Le Sirop de la Rue, ou La Flûte désenchantée, 5 sens éditions, 2017)
  3. (Par extension) (Figuré) Retirer une partie de la consistance d’un projet de texte législatif.
    • Nous essaierons donc d’obtenir de M. Millerand qu’il retire son projet et, s’il n’y consent pas, nous nous efforcerons de désosser le texte à coup d’amendements. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942) Note : Aujourd’hui, le vocabulaire ayant évolué, on parle plus souvent de de détricoter quand il s’agit d’un projet de loi.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉSOSSER. v. tr.
Dégarnir un animal de ses os quand on veut mettre sa chair en pâté ou la remplir d'un hachis. Désosser un lièvre. Désosser un poulet. Dinde désossée.

Littré (1872-1877)

DÉSOSSER (dé-zô-sé) v. a.
  • 1 Terme de cuisine. Ôter les os d'un poulet, d'un lièvre, etc. soit pour en mettre la chair en pâté, soit pour remplacer les os et emplir la bête d'un hachis, etc. comme dans une galantine.

    Terme de pêche. Désosser une morue, lui ôter la grosse arête.

    Il se dit aussi d'autres poissons dont on ôte les arêtes.

  • 2 Fig. Décomposer, disséquer, examiner. Il n'y a qu'à désosser cette composition [représentation des états généraux par le parlement], et l'on trouvera qu'elle ne sera pas plus heureuse à imposer que l'équivoque du nom de parlement, Saint-Simon, 375, 65.

    Pénétrer dans l'intérieur d'une personne. Il faudra les déchirer, les désosser, fouiller dans leurs entrailles palpitantes, Rousseau, Prom. 7.

  • 3Se désosser, v. réfl. Être désossé. Cette volaille se désosse facilement.

    Fig. Prendre en des tours de force toute sorte d'attitudes. Ce clown se désosse.

REMARQUE

St-Simon l'a employé dans le sens de démembrer, disjoindre, d'une façon qui ne paraît pas correcte. Ce groupe de tant de choses [petits emplois] accumulées et qui éblouissaient les sots lui parut [à Vaudemont] trop aisé à désosser pour se pouvoir flatter d'en faire réussir quelque chose de solide, Saint-Simon, 178, 123. Désosser un groupe n'est pas une métaphore où les idées se suivent.

HISTORIQUE

XVIe s. Desossez ceste venayson, Palsgrave, p. 747.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « désosser »

Dés… préfixe, et os.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Parasynthèse de os avec le préfixe dés- et le suffixe -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « désosser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
désosser desɔse

Évolution historique de l’usage du mot « désosser »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « désosser »

  • Son plaisir, les désosser et refaire entièrement la carrosserie qui n’a pas de secret pour lui. Le Telegramme, Guy Péron, passionné de voitures anciennes - Querrien - Le Télégramme
  • Si le bricolage et l’espace sont vos passions, voilà un jeu qui conjugue les deux. Dans Hardspace : Shipbreaker, vous incarnez un ferrailleur galactique qui découpe des vaisseaux pour gagner sa croûte. Le titre est disponible en accès anticipé depuis le 16 juin et propose pas mal de contenu ainsi que différentes épaves à désosser. Mérite-t-il votre attention ? On vous détaille tout dans ce test. Jeuxvideo.com, Test de Hardspace : Shipbreaker sur PC par jeuxvideo.com
  • "Une sorte de Trauma Center où on découpe des vaisseaux avec une précision chirurgicale, mais en zéro-gravité", qu'il disait. Dans Hardspace: Shipbreaker, édité par Focus Home Interactive et développé par Blackbird Interactive, on incarne un ferrailleur de l'espace dont le travail consiste à découper, désosser et désassembler des vaisseaux pour en récupérer divers matériaux à revendre pour rembourser une toute petite dette : un milliard de dollars. Gautoz vous en avait rédigé une preview il y a un mois, mais c'est Noddus qui s'est livré à l'exercice de la présentation en live. , Noddus découpe et recycle des vaisseaux dans Hardspace: Shipbreaker - Gamekult
  • Laurent Fonta possède un large choix de couteaux de tailles et de largueurs différentes qui sont tous très affûtés dont il se sert pour découper les carcasses, les désosser ou couper des morceaux de viande. Car, chaque couteau a son propre usage : un vrai savoir-faire qui s’acquiert au fil du temps ! ladepeche.fr, Pamiers. La passion de la bonne viande - ladepeche.fr
  • « Nous avions 6h30 pour travailler sur une épaule d’agneau, un bas carré de veau et une cuisse de bœuf. À chaque fois il fallait désosser la viande, la parer, la préparer et la décorer pour le dressage », décrypte l’intéressé. , Il termine 5e meilleur apprenti de France en boucherie | Le Perche
  • La raison invoquée ? Les annonceurs du luxe, touchés dès de début de l’année par les effets économiques du coronavirus sur les marchés asiatiques, ont réduit drastiquement leurs budgets publicitaires. Pourtant, d’autres féminins ont continué ou préparent leur re-sortie comme, par exemple, « Stylist » qui repose exclusivement sur la publicité. Pascal Chevalier, l’actionnaire principal de Reworld, serait-il en train d’appliquer sa méthode déjà éprouvée sur d’autres titres ? Son mode opératoire est rodé : acheter un titre, le désosser, virer la rédaction, tout externaliser, faire fructifier la marque avec des opérations loin, très loin, du journalisme. L'Obs, 33 minutes pour asphyxier le magazine « Grazia »
  • Comment ce pays si riche, la France, sixième économie du monde, a-t-il pu désosser ses hôpitaux jusqu’à devoir, pour éviter l’engorgement des services de réanimation, se résigner à se voir acculer à cette seule solution, utile certes, mais moyenâgeuse, le confinement ? Contrepoints, Taxe « Jean Valjean » : l’économie et Victor Hugo expliqués à Vincent Lindon | Contrepoints

Images d'illustration du mot « désosser »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « désosser »

Langue Traduction
Anglais bone
Espagnol hueso
Italien osso
Allemand knochen
Chinois
Arabe عظم
Portugais osso
Russe кость
Japonais
Basque hezur
Corse bone
Source : Google Translate API

Synonymes de « désosser »

Source : synonymes de désosser sur lebonsynonyme.fr
Partager