La langue française

Anatomiser

Définitions du mot « anatomiser »

Trésor de la Langue Française informatisé

ANATOMISER, verbe trans.

A.− Vx. Faire l'anatomie, disséquer :
1. Il y a dans les animaux qui habitent les coquilles et principalement les bivalves, des parties à découvrir, d'autres dont il faudrait déterminer l'usage; (...). J'espérais faire quelques découvertes dans ce genre, en anatomisant l'animal qui habite le bénitier, ... Voyage de La Pérouse,t. 4, 1797, p. 124.
Rem. ,,Vieilli`` selon DG et Rob. : ,,peu usité`` selon Quillet 1965.
B.− P. anal., au fig., rare, littér. Analyser d'une manière méthodique et subtile :
2. Mmede Staël coupait, disséquait un cheveu en quatre. Elle anatomisait et colorait tout. Ch.-J. de Chênedollé, Journal,1824, p. 128.
3. Tout événement survenu en ce monde présente un sens pour les hommes : ce sens n'est pas le bon : il ne fait qu'anatomiser l'événement et l'expliquer, analyser sa façon de se produire. J. Bousquet, Traduit du silence,1936, p. 91.
Rem. Attesté ds la plupart des dict. généraux.
Emploi pronom. :
4. ... je doute fort que cet ouvrage puisse supporter la représentation. Il renferme des invraisemblances trop choquantes et le caractère de Richard III est non seulement trop laid, mais ce personnage s'anatomise avec trop de détail et de complaisance. É.-J. Delécluze, Journal,1828, p. 491.
Rem. L'ex. suiv. est un néol. d'aut. : s'anatomiser « laisser paraître, à force de maigreur, le détail des veines, des tendons... » :
5. ... le visage et les mains sont anormalement longs, surtout les membres inférieurs. En vieillissant, ils « s'anatomisent », laissant voir os, veines et tendons. E. Mounier, Traité du caractère,1946, p. 215.
Prononc. : [anatɔmize].
Étymol. ET HIST. − 1503 « disséquer » (Le Guidon en fr., 40b, éd. 1534 ds Rom. Forsch., t. 32, p. 9 : Les os sont dernièrement anathomisez car ilz sont au parfond du corps); 1665 fig. « analyser minutieusement » (A. Graindorge, médecin de Caen, Lettres à Huet relatives à l'Académie de physique ds Fr. mod., t. 14, p. 289 : anatomiser un vers latin). Dér. du rad. de anatomie*; suff. -iser*.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 14.
BBG. − Mat. Louis-Philippe 1951, p. 282. − Nysten 1814.

Wiktionnaire

Verbe

anatomiser \a.na.tɔ.mi.ze\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Médecine) Étudier du point de vue anatomique.
    • Buffon recherche, recense, observe, anatomise les animaux sauvages. — (Frédéric Vitoux, Dictionnaire amoureux des chats, 2008, page 256)
  2. (Figuré) (Vieilli) Examiner en détail.
    • Je continuais à pousser jusqu’aux plus fines, aux plus ténues délicatesses mes examens de conscience, et l’abbé Martel continuait à ne pas même apercevoir ce travail de torture secrète qui m’anatomisait toute l’âme. — (Paul Bourget, Le Disciple, page 134, 1899)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ANATOMISER. v. tr.
Étudier par le procédé de l'anatomie. Anatomiser un corps. On dit plus ordinairement DISSÉQUER.

Littré (1872-1877)

ANATOMISER (a-na-to-mi-zé) v. a.
  • 1Faire l'anatomie, disséquer.
  • 2 Fig. Le barbare [Newton] a montré aux hommes ce que c'est que la lumière, et il a su anatomiser les rayons du soleil, Voltaire, Dial. XXIX, 8. Il est inutile de tant anatomiser les sons, D'Olivet, Pros. franç.
  • 3Anatomiser un livre, un discours, l'examiner en détail, en analyser les différentes parties.

HISTORIQUE

XVIe s. Encores que durant quatre jours ils eussent anatomisé quatre testes de criminels, Carloix, VII, 28. Ceux qui ont anatomisé et decoupé les corps, Paré, I, Préf. V, 30. À touts les millions de diables qui te puissent anatomiser la cervelle, Rabelais, Pant. IV, 66.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ANATOMISER.
3Ajoutez : Comme vous êtes bien plus en état que moi d'anatomiser ces sortes d'ouvrages [une harangue], pour en faire voir le fort et le faible, Bayle, Lett. à Minutoli, 24 mars 1680.
4S'anatomiser, v. réfl. Être anatomisé, séparé. Ces sept rayons de lumière échappés du corps de ce rayon qui s'est anatomisé au sortir du prisme, Voltaire, Phil. Newt. II, 8.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ANATOMISER, v. a. faire l’anatomie, anatomiser un corps. Voyez Anatomie. (L)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « anatomiser »

Voy. ANATOMIE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Composé de anatomique, avec le suffixe -iser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « anatomiser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
anatomiser anatɔmize

Évolution historique de l’usage du mot « anatomiser »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « anatomiser »

Langue Traduction
Anglais anatomize
Espagnol anatomizar
Italien anatomize
Allemand anatomisieren
Chinois 解剖
Arabe تشريح
Portugais anatomizar
Russe вскрывать
Japonais 解剖する
Basque anatomize
Corse anatomizà
Source : Google Translate API

Synonymes de « anatomiser »

Source : synonymes de anatomiser sur lebonsynonyme.fr

Anatomiser

Retour au sommaire ➦

Partager