La langue française

Densité

Sommaire

  • Définitions du mot densité
  • Étymologie de « densité »
  • Phonétique de « densité »
  • Évolution historique de l’usage du mot « densité »
  • Citations contenant le mot « densité »
  • Images d'illustration du mot « densité »
  • Traductions du mot « densité »
  • Synonymes de « densité »
  • Antonymes de « densité »

Définitions du mot densité

Trésor de la Langue Française informatisé

DENSITÉ, subst. fém.

I.− [Correspond à dense A B C; le rapport envisagé implicitement est toujours considéré comme important] Qualité de ce qui est dense, de ce qui est fait d'éléments nombreux et serrés, contient beaucoup de matière par rapport à l'espace occupé.
A.− Domaine concr.[Le compl. désigne un objet matériel] Son feuillage [d'un hêtre] était d'un dru, d'une épaisseur, d'une densité de pierre (Giono, Roi sans divertiss.,1947, p. 36).
P. métaph. L'effrayant silence ne lui en parut que plus pesant, atteignit en quelques secondes une densité surnaturelle (Bernanos, M. Ouine,1943, p. 1450).
B.− P. ext., domaines proches de la vie
1. DÉMOGR. Nombre d'habitants par unité de surface, généralement le kilomètre carré. Densité de (la) population; densité rurale. Dans la Châtaigneraie, le très fort maximum de densité de la population correspond à la zone optimum de l'arbre nourricier (Brunhes, Géogr. hum.,1942, p. 69).
P. ext. :
1. Il y avait au nord du fleuve, à peu près vers le milieu de la ville, une grosse bourrée de rues étroites et courtes, qui du matin au soir regorgeaient d'hommes et de véhicules. Mais ce caractère de densité, de plénitude, de pléthore urbaine, ne suffisait pas à délimiter le centre. Romains, Les Hommes de bonne volonté,Le 6 octobre, 1932, p. 209.
2. ÉCON. Nombre des moyens de communication ou des communications elles-mêmes par unité de surface ou de longueur. Les « densités de transport » et les « intensités de translations » (Perroux, Écon. XXes.,1964, p. 202).La densité des récepteurs téléphoniques au kilomètre carré dans un pays (Commun.1971).
3. SYLVIC. ,,Distance relative entre les plantes dans un bois`` (Forest, 1946). L'une des raisons principales qui semblent à l'origine des incendies réside également dans une densité de peuplement trop grande (Forêt fr.,1955, p. 33).
C.− Au fig.
1. [Appliqué à un ouvrage de l'esprit, à une création intellectuelle ou artistique] Qualité de ce qui contient beaucoup de matière sous une forme concise, resserrée. Densité du style, d'une œuvre. La composition serrée à l'extrême de cette œuvre [la Vierge à la Chaise, de Raphaël], son intention gouvernée, sa densité (Malraux, Voix sil.,1951, p. 448):
2. Je ne sais pas d'exposé plus plein, plus substantiel [que celui de Gandar sur les grands écrivains français] (...) Je n'y trouverais à redire, à la lecture, qu'un peu trop de contention et de densité... Sainte-Beuve, Nouveaux lundis,t. 12, 1863-69, p. 391.
2. [Appliqué à une pers.] Caractère d'une personne, à qui de nombreuses qualités fondamentales et bien coordonnées donnent unité, solidité et richesse. Un personnage falot, un fantoche bureaucrate. Ni densité, ni relief (Arnoux, Solde,1958, p. 116).
II.− Domaine sc. et lang. techn.Rapport entre une quantité mesurable et une unité (de masse, de volume, de surface, de longueur ou de temps). PHYSIQUE
1. MÉCANIQUE
Densité (relative). Rapport qui existe entre la masse du volume d'un corps et la masse du même volume d'un corps de référence (eau pour les corps solides et liquides, air pour les corps gazeux), dans les mêmes conditions de température et de pression. La densité du métal déposé [avec le procédé Schoop] est toujours inférieure à celle du fil employé (Gasnier, Dépôts métall.,1927, p. 151).
Densité (absolue). Rapport de la masse d'un corps à son volume. Synon. masse spécifique :
3. La lignée gréco-latine, (...), devait nécessairement chercher appui, sur ce qui est objet de mesure : la superficie délimitée par le contour, la forme affirmée par les volumes, la matière qui signifie leur densité et leur poids, leur présence dans le concret. Huyghe, Dialogue avec le visible,1955, p. 143.
2. ÉLECTR. et ÉLECTRON.
Densité électrique. Rapport de la charge contenue dans un élément de surface autour d'un point d'un conducteur par l'aire de cet élément de surface (d'apr. Uv.-Chapman 1956).
Densité de courant. ,,Quotient par un élément de surface, de l'intensité de courant qui le traverse`` (Électron. 1959).
Densité de choc ou densité neutronique. ,,Nombre de neutrons frappant la matière par cm3par seconde`` (Pir. Atom. 1959). Des densités de chocs partielles peuvent être définies pour des neutrons caractérisés par des paramètres tels que l'énergie ou la direction (Nucl.1964).
Densité électronique. ,,Nombre d'électrons libres par unité de volume`` (Méd. Biol. t. 1 1970). Le rôle joué par les centres de forte et de faible densité électronique au sein des réactifs organiques (Hist. gén. sc.,t. 3, vol. 2, 1964, p. 433).
Densité d'enregistrement (informat.). ,,Nombre d'unités d'information enregistrées par unité de dimension sur un support donné`` (Informat. 1972).
3. OPTIQUE. Densité optique. ,,Nombre caractérisant le noircissement d'une plaque photographique`` (Uv.Chapman 1956). Pour des conditions normales de développement, la densité optique est fonction de l'éclairement et de la durée d'exposition (Schatzman, Astrophys.,1963, p. 19).
Prononc. et Orth. : [dɑ ̃site]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. Ca 1390 [ms. xves.] « qualité de ce qui est épais, compact » dempsité de la char (Evr. de Conty, Probl. d'Arist., B.N. 210, fo51 rods Gdf. Compl.); 2. 1703 phys. « poids spécifique » (Ac. des Sc., Hist. pag., 127 ds Trév. Suppl. 1752); 1827, 26 févr. densité de la vapeur (Gay-Lussac, Dulong, Annales chim. et phys., t. 34, p. 329); 1833 densité des gaz (E. Mitscherlich, Sur le rapport de la Densité des gaz à leur poids atomique, ibid., t. 55, p. 5); 3. 1890 densité électrique (Lar. 19eSuppl.). Empr. au lat. densitas « épaisseur ». Fréq. abs. littér. : 378. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 239, b) 341; xxes. : a) 268, b) 1 059. Bbg. Adlerblum (A.). Vocab. de l'astronaut. Québec, 1972, p. 16.

Wiktionnaire

Nom commun

densité \dɑ̃.si.te\ féminin

  1. Caractère de ce qui est dense.
    • Un matériau d’une importante densité.
  2. Quantité d’élément par unité d’espace, avec diverses définitions précises.
  3. (En particulier) (Foresterie) Nombre de tiges à l’hectare.
    • Une régénération de chêne peut être considérée comme parfaitement engagée lorsque des semis indemnes de dégâts de gibier sont régulièrement répartis à une densité minimale de :
      • 5 000 semis / ha, soit 1 semis / 2 m², à 10 cm de hauteur (semis de l’année)
      • 2 500 semis / ha, à 80 cm de hauteur
      • 2 000 semis / ha, à 3 m de hauteur.
      — (Thierry Sardin, Chênaies continentales, Office national des forêts, 2008, ISBN 978-2-84207-321-3 → lire en ligne)
  4. (Physique) Densité relative. Rapport entre la masse d’un volume d’un liquide ou d’un solide et la masse d’un même volume d’eau à 4°C, ou entre la masse d’un volume d’un gaz et la masse d’un même volume d’air à 0°C sous une pression de 760 mmHg. La densité relative d’un liquide ou d’un solide est presque égale à la masse volumique mesurée en gramme par centimètre cube (g/cm³), parce que l’eau a une masse volumique presque égale à 1 g/cm³.
    • La densité différente de l’huile d’olive, et de celles qu’on y introduit, est un des caractères le plus souvent employés pour reconnaître la fraude. On se sert soit de l’oléomètre Lefebvre, soit de l’élaïomètre de Gobley, soit de l’alcoomètre centésimal de Gay-Lussac, dont l’emploi a été conseillé par M. Marchand. — (Théodore Château, Traité complet des corps gras industriels, page 102, Paris, 1862)
    • D’autre part, un litre de lait normal pèse entre 1 kg 029 et 1 kg 033. C’est ce qu’on appelle la densité que l’on mesure facilement avec un lactodensimètre. Plus le lait est riche plus sa densité est faible. C’est ainsi que la densité du lait écrémé peut atteindre jusqu’à 1,036. — (Une histoire de fraude de lait, dans Almanach de l’Agriculteur français - 1932, page 68, éditions La Terre nationale)
    • Le tableau suivant indique la correspondance entre la densité de la solution et sa teneur pondérale en tétrachlorure de carbone et en benzol. — (Ch. Berthelot, Épuration, séchage, agglomération et broyage du charbon, Paris : chez Dunod, 1938, page 23)
  5. (Démographie) (Par ellipse) Densité de population ; rapport du nombre d’habitants à une surface déterminée de leur territoire.
    • Deux départements limitrophes, victimes eux aussi de l’hyponatalité, accusent seuls une densité beaucoup plus faible : […]. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Vaste de 9000 Ha de terrains domaniaux situés entre 900 et 2800 m d'altitude, la réserve du Mont-Vallier abrite une population d’isards, de densité moyenne supérieure à 18 têtes pour 100 ha.. — (M. Geraud & D. Nebel, Reprise d’isards par filets verticaux en réserve domaniale de chasse du Mont-Vallier (Ariège) : Bilan 1983-1989, dans Techniques de capture et de marquage des ongulés sauvages : Actes du Symposium, Meze (Hérault), 20-21 et 22 mars 1990, coordonné par Dominique Dubray, Office National de la Chasse & CNERA Faune de montagne de Montpellier, 1993, page 307)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DENSITÉ. n. f.
T. de Physique. Chiffre représentant le rapport du poids d'un volume quelconque d'un corps au poids de l'unité de volume de ce corps, ou au poids de l'eau. Le platine et l'hydrogène sont respectivement les corps de plus grande densité et de plus faible densité. La densité des gaz est prise par rapport à l'air et non à l'eau.

Littré (1872-1877)

DENSITÉ (dan-si-té) s. f.
  • 1Qualité de ce qui est dense. La densité du brouillard.
  • 2Le poids des corps qui nous paraissent lourds. La densité du mercure, de l'acide sulfurique.
  • 3Supériorité de poids sous un même volume. La densité de l'eau est plus grande que celle de l'alcool.
  • 4 Terme de physique. Rapport de la masse d'un corps à son volume, ou, autrement, le quotient de la masse divisée par le volume. La pesanteur spécifique étant le rapport du poids au volume, on voit que l'expression numérique en est la même que celle de la densité. La densité du globe terrestre est de 5,24, celle de l'eau distillée étant 1. La densité de la lune est les trois quarts de celle de la terre, et cette dernière quatre fois la densité du soleil. La densité d'un corps dépend du nombre de ses points matériels renfermés sous un volume donné ; elle est donc proportionnelle au rapport de la masse au volume, Laplace, Exp. III, 3.

HISTORIQUE

XVIe s. Ainsi voyons-nous la gresse estre plus ferme et presque charneuse en densité et dureté…, Paré, I, 6. Les baings excitent [alors] horreurs, frissons et douleurs, densité de la peau, Paré, XXV, 42.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

DENSITÉ.
4Ajoutez :

Densité relative d'un corps, ou, le plus souvent, densité simplement, le rapport de sa densité à celle de l'eau distillée prise à 4° au-dessus de zéro ; on l'obtient en prenant le rapport du poids du corps à celui d'un égal volume d'eau prise dans ces conditions. On nomme poids spécifique le rapport du poids d'un corps à son volume, et poids spécifique relatif, ou simplement poids spécifique, le rapport du poids spécifique d'un corps à celui de l'eau distillée à 4° ; il en résulte que l'expression numérique de la densité relative est la même que celle du poids spécifique relatif.

La densité d'un gaz, d'une vapeur, est le rapport de son poids à celui d'un égal volume d'air pris dans les mêmes circonstances de température et de pression.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

DENSITÉ, s. f. (Physique.) est cette propriété des corps, par laquelle ils contiennent plus ou moins de matiere sous un certain volume, c’est-à-dire dans un certain espace. Ainsi on dit qu’un corps est plus dense qu’un autre, lorsqu’il contient plus de matiere sous un même volume. La densité est opposée à la rareté, Voyez Rareté & Condensation.

Par conséquent, comme la masse est proportionnelle au poids, un corps plus dense est d’une pesanteur spécifique plus grande qu’un corps plus rare ; & un corps est d’autant plus dense, qu’il a une plus grande pesanteur spécifique. La densité & le volume des corps sont deux des points principaux sur lesquels sont appuyées les lois de la méchanique : c’est un axiome, que les corps d’une même densité contiennent une quantité de masse égale sous un même volume. Si les volumes de deux corps sont égaux, leurs densités sont comme leurs masses ; par conséquent les densités de deux corps d’un égal volume, sont entr’elles comme leur poids. Si deux corps ont la même densité, leurs masses sont comme leurs volumes ; & par conséquent les poids des corps de même densité, sont entr’eux comme leurs volumes. Les masses de deux corps sont entr’elles en raison composée de leurs densités & de leurs volumes : par conséquent leurs poids sont aussi entr’eux dans ce même rapport ; & si leurs masses ou leurs poids sont les mêmes, leurs densités sont en raison inverse de leurs volumes. Les densités de deux corps sont entr’elles en raison composée de la directe de leurs masses & de l’inverse de leurs volumes. Toutes ces propositions sont aisées à démontrer par les équations suivantes. La densité d’un corps est le rapport de sa masse (c’est à-dire de l’espace qu’il occuperoit, s’il étoit absolument sans pores) à son volume, c’est-à-dire à l’espace qu’il occupe réellement. Donc nommant D la densité, M la masse, V le volume, on a  ; donc pour un autre corps on a  ; donc , &  ; d’où l’on tire toutes les propositions précédentes. Voyez Masse.

Les Péripatéticiens définissent la densité une qualité secondaire, par laquelle un corps est plein de lui-même, ses parties étant adhérentes les unes aux autres sans aucun interstice. Ainsi la forme de la densité consiste, selon ces philosophes, dans l’adhérence immédiate que les parties ont entr’elles : c’est pour cela que Porphyre dans ses prédicamens définit un corps dense, celui dont les parties sont si près l’une de l’autre, qu’on ne peut interposer aucun corps entr’elles : mais il n’y a point de tel corps.

Ces philosophes attribuent ordinairement la cause de la densité au froid ; Scaliger & quelques autres l’attribuent à l’humidité. Ne seroit-il pas plus sage d’avoüer son ignorance ? Plusieurs d’entre les philosophes modernes prétendent que la petitesse des parties des corps contribue beaucoup à leur densité, parce que les pores deviennent par ce moyen plus petits. Cependant ces philosophes ajoûtent que la densité des corps ne dépend pas seulement de la petitesse des pores, mais aussi de leur petit nombre, &c.

En effet, on est si éloigné aujourd’hui d’admettre des corps absolument denses dans le sens des anciens, que l’or même, qui est le plus dense & le plus pesant de tous les corps, contient, selon l’observation de M. Newton, beaucoup plus de vuides & de pores, que de substance. Voyez Pore, Or, &c.

Quand les pressions de deux liquides contenus dans des vases cylindriques sont égales, les quantités de matiere sont égales : par conséquent si les colonnes ont des bases égales, les volumes des fluides, c’est-à-dire les hauteurs des colonnes sont en raison réciproque des densités. On peut déduire de ce principe une méthode pour comparer ensemble des liqueurs différentes ; car si on verse différens fluides dans des tuyaux qui communiquent entr’eux, & que ces fluides s’y mettent en équilibre, leurs pressions sont égales ; & on trouve par conséquent le rapport des densités, en mesurant les hauteurs.

On peut comparer aussi les densités des fluides, en y plongeant un corps solide ; car si on plonge successivement dans les liquides qu’on veut comparer un corps solide qui soit plus leger qu’aucun de ces liquides, les parties de ce solide s’enfonceront entr’elles en raison inverse des densités des liquides. En effet il est évident par les principes de l’Hydrostatique, que la partie déplacée dans chaque fluide sera toûjours d’un poids égal au solide qui y est plongé ; ainsi cette partie déplacée, qui est égale à la partie enfoncée du corps, sera du même poids dans tous ces fluides, & sera par conséquent en raison inverse de la densité. Voyez Fluide, Aréometre, Balance hydrostatique.

La densité de l’air a été l’objet des recherches des Philosophes depuis l’expérience de Toricelli & l’invention de la machine pneumatique. Voyez Air, Raréfaction, & Condensation.

Il est démontré que dans le même vaisseau ou dans des vaisseaux différens qui communiquent entr’eux, l’air est de la même densité à la même distance du centre de la terre. La densité de l’air en général est en même raison que les poids dont on le charge, ou les puissances qui le compriment. Voyez Pression.

C’est pour cette raison que l’air d’ici-bas est plus dense que l’air supérieur ; cependant la densité de l’air d’ici-bas n’est pas proportionnelle au poids de l’atmosphere, à cause du froid & du chaud qui alterent sensiblement sa densité & sa rareté. Si l’air devient plus dense, le poids des corps qui s’y trouvent diminue ; si l’air devient plus rare, ce même poids augmente, par la raison que les corps perdent plus de leur poids dans un milieu plus pesant que dans un autre plus leger.

Par conséquent, si la densité de l’air est sensiblement altérée, des corps qui étoient également pesans dans un air plus leger, & dont la pesanteur spécifique est considérablement différente, ne seront plus en équilibre dans un air plus dense, & celui qui est spécifiquement plus pesant l’emportera. C’est sur ce principe qu’est fondé le manometre ou instrument pour mesurer les changemens de densité de l’air. V. Manometre. (O)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « densité »

Lat. densitas, de densus (voy. DENSE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin densitas (« épaisseur »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « densité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
densité dɑ̃site

Évolution historique de l’usage du mot « densité »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « densité »

  • Le mot est celui qui illumine ou redonne vie, il est la densité voluptueuse de l'esprit, celui qui déchiffre et définit, avant de te faire sombrer dans une énigme plus vaste encore. De Zoé Valdés
  • Les sentiments sont des métaux. Il importe d'en connaître la densité. Il importe également d'en connaître la température de fusion. De Francis Dannemark / Sans nouvelles du paradis
  • Il existe un point précis dans la trajectoire d’un artiste. Le moment où sa propre voix commence à se faire entendre. La densité se propage en elle, comme du sang dans de l’eau. De David Foenkinos / Charlotte
  • A la mort, ce qui comptera, ce sera la densité de notre amour et de notre esprit de service. De Michel Guéry
  • De prime abord, la densité de population semble jouer un rôle prépondérant dans l'extension du coronavirus, et devrait donc logiquement se répercuter sur la répartition des décès par départements. Or, une fois superposées, les cartes des décès et de la densité ne coïncident pas. Pour affiner cette comparaison en tenant compte de l'importance éventuelle des agglomérations dans la propagation du Covid-19, Hervé Le Bras choisit d'utiliser la proportion des habitants résidant dans une commune où la densité de population est inférieure à 500 habitants par km2. Pour simplifier : plus ce pourcentage est élevé, plus le département concerné est rural. Marianne, Densité, âge, pauvreté : selon une étude, ces paramètres n'auraient qu'un rôle mineur dans la propagation du Covid-19
  • Le rapport d’étude de marché mondial Haute densité Porte-bagages (> 100Kw) est une recherche complète qui fournit des informations sur la taille du marché Haute densité Porte-bagages (> 100Kw), les tendances, la croissance, la structure des coûts, la capacité, les revenus et les prévisions 2025. Ce rapport comprend également l’étude globale de la part de marché Haute densité Porte-bagages (> 100Kw) avec tous ses aspects influençant la croissance du marché. Le rapport sur le marché mondial Haute densité Porte-bagages (> 100Kw) est fourni pour les marchés internationaux ainsi que les tendances de développement, l’analyse du paysage concurrentiel et l’état de développement des régions clés. Les politiques et plans de développement sont discutés ainsi que les processus de fabrication et les structures de coûts sont également analysés. Ce rapport est une analyse quantitative exhaustive de l’industrie Haute densité Porte-bagages (> 100Kw) et fournit des données pour l’élaboration de stratégies visant à accroître la croissance et l’efficacité du marché Haute densité Porte-bagages (> 100Kw). , Haute densité Porte-bagages (> 100Kw) Industrie 2020 Part de marché, fabricants, taille, croissance, approvisionnement, tendances, applications et rapport de recherche 2026 – InFamous eSport
  • Le rapport d’étude de marché mondial Polyéthylène basse densité (LDPE) est une recherche complète qui fournit des informations sur la taille du marché Polyéthylène basse densité (LDPE), les tendances, la croissance, la structure des coûts, la capacité, les revenus et les prévisions 2025. Ce rapport comprend également l’étude globale de la part de marché Polyéthylène basse densité (LDPE) avec tous ses aspects influençant la croissance du marché. Le rapport sur le marché mondial Polyéthylène basse densité (LDPE) est fourni pour les marchés internationaux ainsi que les tendances de développement, l’analyse du paysage concurrentiel et l’état de développement des régions clés. Les politiques et plans de développement sont discutés ainsi que les processus de fabrication et les structures de coûts sont également analysés. Ce rapport est une analyse quantitative exhaustive de l’industrie Polyéthylène basse densité (LDPE) et fournit des données pour l’élaboration de stratégies visant à accroître la croissance et l’efficacité du marché Polyéthylène basse densité (LDPE). , Polyéthylène basse densité (LDPE) Industrie 2020: restrictions, perspectives régionales, taille, part, principaux acteurs et perspectives jusqu’en 2026 – InFamous eSport
  • Le rapport de marché Mètre de densité liquide de haute précision examine la catégorisation du marché concernant le produit et son type, les applications du client final, le contrôle local et les plans du marché. Le rapport sur le marché Mètre de densité liquide de haute précision donne les facteurs et possibilités d’amélioration assurés dans des domaines qui ont un impact frappant sur les informations du plan de développement du marché sur les différentes conditions du marché Mètre de densité liquide de haute précision. Journal l'Action Régionale, Mètre de densité liquide de haute précision MARCHÉ 2020: ANALYSE ET ÉTUDE APPROFONDIE DE LA TAILLE DE L’INDUSTRIE, DES TENDANCES, DES FACTEURS DE CROISSANCE ÉMERGENTS ET DES PRÉVISIONS RÉGIONALES À 2027 – Journal l'Action Régionale
  • La densité de population de la Creuse, 22,3 habitants par kilomètre-carré en 2007, est égale à un peu plus du cinquième de celle de la France entière qui est de 100,5 pour la même année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.). Techno-Science.net, 🔎 Démographie de la Creuse - Définition et Explications
  • QYReports propose le dernier rapport publié sur Connecteurs haute densité et les prévisions 2019-2025, fournissant des informations clés et un avantage concurrentiel aux consommateurs grâce à un rapport détaillé. Ce rapport se concentre sur les principaux Connecteurs haute densité acteurs, pour définir, décrire et analyser la valeur, le paysage de la concurrence sur le marché, les tendances du marché, la part de marché, l’analyse SWOT et les plans de développement au cours des prochaines années. , Analyse complète du marché des connecteurs haute densité segmentée par application, maladie, géographie – croissance, tendances et prévisions (2020-2027) – Pêche Alliance
  • Le densimètre ou nucléonomètre est l’abréviation de détecteur de densité / humidité de nucléon, qui est un instrument électronique pour la détection en temps réel de la densité et de l’humidité des matériaux de construction géotechniques en utilisant le principe d’émission isotopique. La demande croissante de la région Asie-Pacifique est un moteur majeur de la croissance du marché. Instant Interview, Dernière étude sur le marché Jauge de densité nucléaire jusqu’en 2026 | Profil des meilleurs acteurs mondiaux comme – CPN, Instro Tek, Humboldt, Seaman – Instant Interview
  • Incombustible, ce panneau en laine de roche double densité non revêtu est destiné à une pose en ITE sous vêture ou [...] lemoniteur.fr, Panneau double densité pour ITE sous vêture ou vêtage

Images d'illustration du mot « densité »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « densité »

Langue Traduction
Anglais density
Espagnol densidad
Italien densità
Allemand dichte
Chinois 密度
Arabe كثافة
Portugais densidade
Russe плотность
Japonais 密度
Basque dentsitate
Corse densità
Source : Google Translate API

Synonymes de « densité »

Source : synonymes de densité sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « densité »

Partager