Dégrafer : définition de dégrafer


Dégrafer : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DÉGRAFER, verbe trans.

Ouvrir, détacher l'agrafe (les agrafes) de quelque chose.
A.− [L'obj. désigne un vêtement, un bijou, etc.] Dégrafer un corsage, une jupe, une robe. Et puis elles [les actrices] s'agacent, la chaleur leur monte − elles dégrafent leur col (Colette, Music-hall,1913, p. 151).Elle dégrafa sa pèlerine (Martin du G., Thib.,Pénitenc., 1922, p. 751).
Emploi abs. :
1. ... il déboutonnait, dénouait, dégrafait, délaçait sans repos. Et quand elle voulut se lever pour échapper à ses audaces, elle sortit brusquement de ses robes, de ses jupes et de son linge toute nue, ... Maupassant, Contes et nouvelles,t. 2, Le Mal d'André, 1883, p. 383.
Emploi pronom. Ton camée se dégrafe (Giraudoux, Lucrèce,1944, III, 7, p. 194).
B.− P. méton. [L'obj. désigne la pers. qui porte le vêtement à dégrafer] :
2. ... des crises la [Geneviève] reprenaient, secouaient son corps frêle de grands frissons. (...), Denise, (...) tâchait de la soulager. Elle la dégrafa et resta navrée de cette maigreur souffrante : ... Zola, Au Bonheur des dames,1883, p. 593.
Emploi pronom. Ces spacieux soupers où des femmes soûles se dégrafent au dessert (Huysmans, À rebours,1884, p. 9).Elle se dégrafa un peu, à cause de la chaleur (Aragon, Beaux quart.,1936, p. 143).
P. métaph., pop. Se dégager (d'une emprise). Elle se dégrafe de mes étreintes, elle s'est tirée la salingue! (Céline, Mort à crédit,1936, p. 326).
Prononc. et Orth. : [degʀafe], (je) dégrafe [degʀaf]. Ds Ac. 1694-1762, s.v. degraffer; cf. aussi ds Fér. 1768 (cf. dé-). Ds Ac. 1798-1932, s.v. dégrafer. Étymol. et Hist. I. 1. 1546 mar. degraffer « désancrer » (Palmerin d'Olive, 210 b ds Rom. Forsch., t. 32, p. 43); 2. av. 1577 « détacher l'agrafe ou les agrafes d'un vêtement » (R. Belleau, Bergerie, IIej., fo141 vo, éd. 1578 ds Gdf. Compl.); 1584 part. passé adj. (Ronsard, Poèmes, 1. II, Élégie à P. L'Escot ds Œuvres, éd. P. Laumonier, t. 10, p. 304 var. : a cottes degrafees); [1852 part. passé subst. fém., fam. « femme galante » (A. Dumas, Ange Pitou d'apr. France)]; 1889 (Larch. Suppl., p. XII). II. 1611 désagrafer (Cotgr.). Dér. de agrafer*; préf. dé(s)-* par substitution (I), par adjonction (II). Fréq. abs. littér. : 68.

Dégrafer : définition du Wiktionnaire

Verbe

dégrafer \de.ɡʁa.fe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Détacher une chose de l’agrafe ou des agrafes qui la retenaient.
    • Dégrafer un manteau, un habit, une robe. — Sa robe s’est dégrafée.
    • Et déjà Sylvie avait dégrafé sa robe d'indienne et la laissait tomber à ses pieds. — (Gérard de Nerval, Les Filles du feu, Sylvie, 1854)
    • (Par extension) Quand Margot dégrafait son corsage
      Pour donner la gougoutte à son chat,
      Tous les gars, tous les gars du village
      Etaient là ...
      — (Georges Brassens, Brave Margot, in Le Vent, 1953)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dégrafer : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉGRAFER. v. tr.
Détacher une chose de l'agrafe ou des agrafes qui la retenaient. Dégrafer un manteau, un habit, une robe. Sa robe s'est dégrafée.

Dégrafer : définition du Littré (1872-1877)

DÉGRAFER (dé-gra-fé) v. a.
  • 1Détacher une chose qui était agrafée. Elle en cornette, et dégrafant sa robe, La Fontaine, Gageure. Dégrafez-moi cet atour des dimanches, La Fontaine, Jum.
  • 2Se dégrafer, v. réfl. Défaire ses agrafes. Je me suis dégrafé.

    Être dégrafé. Sa camisole s'est dégrafée.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « dégrafer »

Étymologie de dégrafer - Littré

Dé… préfixe, et le radical graf qui est dans a-graf-er.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « dégrafer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dégrafer degrafe play_arrow

Conjugaison du verbe « dégrafer »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe dégrafer

Évolution historique de l’usage du mot « dégrafer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dégrafer »

  • Les Soutiens-Georges,4 copains d’abord », qui s’encanaillent en liberté et posent leurs propres mots sur la musique de Monsieur Georges BRASSENS. Chansons guitares-voix, pour les amoureux de la chanson Française, à écouter à la veillée, sous le balconnet et à dégrafer dans l’intimité, en toute discrétion, et toujours avec humour et délicatesse……… Nos actions au Burkina-Faso et au Mali ne sont possibles que grâce à votre fidélité. Nous vous en sommes très reconnaissants. Unidivers, Concert des Soutiens-Georges Billère samedi 30 novembre 2019

Traductions du mot « dégrafer »

Langue Traduction
Corse unclip
Basque unclip
Japonais クリップを外す
Russe освободить
Portugais soltar
Arabe عك
Chinois 松开
Allemand ausclipsen
Italien sganciare
Espagnol soltar
Anglais unclip
Source : Google Translate API

Synonymes de « dégrafer »

Source : synonymes de dégrafer sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « dégrafer »



mots du mois

Mots similaires