La langue française

Ruissellement

Définitions du mot « ruissellement »

Trésor de la Langue Française informatisé

RUISSELLEMENT, subst. masc.

A. − Action, fait de ruisseler, de s'écouler de façon continue. Le ruissellement de l'eau, des averses. Après les rafales et les brumes, des ciels chauffés à blanc, tels que des plaques de tôle, sortirent de l'horizon. En deux jours, sans aucune transition, au froid humide des brouillards, au ruissellement des pluies, succéda une chaleur torride, une atmosphère d'une lourdeur atroce (Huysmans, À rebours, 1884, p. 217).Je cherchais seulement à frayer le lit le plus doux au ruissellement de mes pleurs (Proust, J. filles en fleurs, 1918, p. 614).V. abat ex. 3.
P. méton. Ce qui s'écoule en ruisselant; eau, liquide qui ruisselle. Des coups de vent, secouant les branches des pommiers, faisaient tomber sur le sol des ruissellements d'eau, donnant à croire que l'averse redoublait (Moselly, Terres lorr., 1907, p. 157).[Un messager] essuyait maintenant, de sa manche, le ruissellement de son front (Arnoux, Roi, 1956, p. 274).
P. anal. Elle écoutait dans sa mémoire le ruissellement du riz, du café, des lentilles, au fond des sacs de papier craquant (Aymé, Mais. basse, 1934, p. 232).
GÉOL. Écoulement à la surface du sol, des eaux de pluie ou de celles de la fonte des neiges, pouvant constituer un facteur d'érosion important. Ruissellement pluvial; ruissellement nival; eau(x) de ruissellement. Le ruissellement s'exerce avec une intensité particulière dans les pays de montagnes (Lapparent, Abr. géol., 1886, p. 23).L'eau des pluies est évacuée en partie par ruissellement, en partie par drainage après circulation dans le sol, en partie par évaporation (Maurain, Météor., 1950, p. 217).
Ruissellement diffus, ruissellement en nappe. Écoulement en minces filets ou en nappe plus ou moins continue sur l'ensemble d'une surface. La fraction de pluie qui s'écoule, sur une surface à peu près plane, prendra d'abord la forme du ruissellement diffus et, en principe, donnera une nappe d'écoulement, constituée par une infinité de filets parallèles (Géol., t. 2, 1973, p. 5 [Encyclop. de la Pléiade]).
B. − Au fig. [Le compl. prép. introd. par de est un subst. concr. ou abstr.] Action de s'écouler, de se répandre d'une façon qui évoque l'eau qui ruisselle (avec, selon le cas, idée de continuité, d'abondance, de mouvement ondoyant, d'éclat miroitant, etc.). Le ruissellement des images [dans l'ode de Pindare] va croissant, coupé à chaque pas de jets imprévus, de retours, de soubresauts (Taine, Philos. art, t. 2, 1865, p. 181).Ainsi observe-t-on que les philosophies d'Orient constatent le ruissellement perpétuel des choses alors que les peuples d'Orient restent immobiles (Faure, Espr. formes, 1927, p. 120).
P. méton. Ce qui s'écoule, se répand de cette manière. [L'âme] s'élancera vers les astres de feu Comme un puissant oiseau, pour se plonger, ravie, Dans les ruissellements de joie et dans la vie (Banville, Exilés, 1874, p. 94).Sous sa longue chemise, et le ruissellement de ses cheveux dénoués, sa chair s'offrait (Beauvoir, Mém. j. fille, 1958, p. 164).
Prononc. et Orth.: [ʀ ɥisεlmɑ ̃]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1. 1613 (J.-B. Chassignet, Psaum., CIII, Argum. ds Gdf. Compl.), attest. isolée; 1832 (Hugo, N.-D. Paris, p. 476); 2. 1886 géol. (Lapparent, loc. cit.). Dér. de ruisseler*; suff. -ment1*. Bbg. Quem. DDL t. 16.

Wiktionnaire

Nom commun

ruissellement \ʁɥi.sɛl.mɑ̃\ masculin (orthographe traditionnelle)

  1. Le fait de ruisseler ; le produit de cette action.
    • À partir d’un échantillon du sol prélevé là où s’écoulaient des ruissellements émanant d’une fabrique de molinate, près d’Estoril, l’équipe a identifié un groupe de bactéries très intéressantes car dégradant totalement le molinate en résidus non toxiques. — (Portugal : Procédé de bioélimination de l'herbicide molinate, www.mediaterre.org, avril 2008)
    • Si le ruissellement est très chargé en sédiments, on aura par exemple autant de transferts de diflufénicanil que d’isoproturon (en % des quantités appliquées) alors qu’ils ont deux GUS extrêmement éloignés. — (Enrique Barriuso, Estimation des risques environnementaux des pesticides, page 1980, 2003)
  2. (Géologie) Action des eaux qui ruissellent à la surface de la terre.
  3. (Figuré) Cascade, étalage surabondant.
    • Sous ce ruissellement de pierreries, la forme et le fond disparaissent : ils s’en inquiètent peu. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, 1840, édition Charpentier, 1859)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RUISSELLEMENT. n. m.
Le fait de ruisseler. Il désigne spécialement, en termes de Géologie, l'Action des eaux qui ruissellent à la surface de la terre.

Étymologie de « ruissellement »

Composé de ruisseler et du suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ruissellement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ruissellement rµisɛlmɑ̃

Citations contenant le mot « ruissellement »

  • Avec la télévision, il n'y a plus qu'un flux permanent, un ruissellement ininterrompu, tout coule et rien ne reste. L'oeil ne contemple plus, il avale. De Alain Finkielkraut / Entretien avec Guy Rossi-Landi - Février 1999
  • Invariablement, et bien trop souvent à mon goût, on oppose des idées les unes aux autres de manière quasi exclusionniste*, au lieu de tenter d’y trouver un équilibre plus productif. Le manichéisme n’est pas toujours la meilleure manière de réfléchir et d’avancer. Il est évident que l’on doit choisir entre la route qui va à gauche et celle qui va à droite, le mariage ou le célibat, entre intégrité et corruption, mais pourquoi choisir entre ruissellement et inclusion, s’il y a des vérités à prendre dans les deux théories ? lexpress.mu, Ruissellement et inclusion | lexpress.mu
  • Suite à des intempéries survenues le 10 mai 2020 à Leuilly-sous-Coucy, l’état de catastophe naturelle a été recconnu par arrêté interministériel le 6 juillet. La parution au Journal officiel a été enregistrée ce 29 juillet, au titre des inondations et par ruissellement et coulées de boue associées. L'Aisne nouvelle, L’état de catastrophe naturelle reconnu à Leuilly-sous-Coucy
  • La pluie a causé la mort d’un enfant hier, mercredi 1er juillet 2020, à Faranah. Karifa Keïta, 3 ans, a été emporté par les eaux de ruissellement. Son corps n’a été retrouvé que ce jeudi matin dans une rivière, a appris Guineematin.com à travers son correspondant dans la ville. Guinée Matin - Les Nouvelles de la Guinée profonde, Faranah : un enfant emporté par les eaux de ruissellement - Guinée Matin - Les Nouvelles de la Guinée profondeGuinée Matin – Les Nouvelles de la Guinée profonde

Images d'illustration du mot « ruissellement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « ruissellement »

Langue Traduction
Anglais runoff
Espagnol escapada
Italien deflusso
Allemand abfließen
Chinois 径流
Arabe جريان المياه
Portugais escoamento
Russe сток
Japonais 流出
Basque isurketaren
Corse scorrimentu
Source : Google Translate API

Synonymes de « ruissellement »

Source : synonymes de ruissellement sur lebonsynonyme.fr

Ruissellement

Retour au sommaire ➦

Partager