La langue française

Régurgitation

Définitions du mot « régurgitation »

Trésor de la Langue Française informatisé

RÉGURGITATION, subst. fém.

A. −
1. PATHOL., PHYSIOL. Retour des aliments de l'estomac ou de l'œsophage dans la bouche, sans nausée ni effort, normal chez le nourrisson, ou dû à un rétrécissement ou à un diverticule de l'œsophage chez l'adulte. L'enfant sera placé alternativement sur le côté gauche et le côté droit, jamais sur le dos pour éviter les dangers, parfois très graves, d'une régurgitation (Macaigne, Précis hyg., 1911, p. 160).Enfin, on ne confondra pas le vomissement avec la régurgitation. Il s'agit dans ce cas de reflux d'aliments de l'estomac dans la bouche survenant spontanément sans aucun effort de vomissement (Quillet Méd.1965, p. 131).
P. métaph. Alors, ce sont des retours, des regrets, des régurgitations de la tragique bêtise et vengeance impuissante sur soi-même, la mine ridicule d'incompris, de foudroyé, et l'amertume d'être amer (Valéry, Lettres à qq.-uns, 1945, p. 105).
2. Retour du bol alimentaire de l'estomac dans la bouche, qui constitue une phase normale de la digestion chez les ruminants. J'ai plutôt parlé pour éviter de m'entendre, je me disais n'importe quoi, cela m'était devenu aussi naturel qu'au ruminant la regurgitation du bol alimentaire (Bernanos, M. Ouine, 1943, p. 1547).
B. − PATHOL. ,,Reflux du sang des grandes artères dans le cœur, ou d'un cavité cardiaque dans l'autre, par suite d'une insuffisance valvulaire`` (Méd. Biol. t. 3 1972). Régurgitation aortique, mitrale, pulmonaire (Méd. Biol. t. 3 1972).
Prononc. et Orth.: [ʀegyʀ ʒitasjɔ ̃]. Bernanos, loc. cit.: regurgitation; v. reviser, réviser. Étymol. et Hist. 1. 1567 « débordement d'un liquide » (J. Papon, Rec. d'arrests notables, 328b ds Fonds Barbier: n'auroient commodité de l'abbrever, ny le dit pré Dore pour la grandeur du dit fossé, sans user de regurgitation); 2. 1573 méd. « reflux du sang » (A. Paré, éd. J. F. Malgaigne, XVIII, 50, t. 2, p. 750a: regurgitation du sang); 3. a) 1824 « retour des aliments depuis l'estomac ou l'œsophage jusque dans la bouche » (Nysten); b) 1834 « mode de digestion propre aux ruminants » (Boiste). Dér. de régurgiter*; suff. -(a)tion*.

Wiktionnaire

Nom commun

régurgitation \ʁe.ɡyʁ.ʒi.ta.sjɔ̃\ féminin

  1. Action par laquelle un conduit ou un réservoir se débarrasse des matières qui y sont amoncelées et qui refluent par son ouverture.
  2. (Médecine) Vomiturition naturelle et nullement pénible par laquelle l’enfant rejette par gorgées les aliments qui surchargent son estomac.
    • Il était étendu sur le dos, sage, dans sa gigoteuse, semblant dormir. Sauf qu'à proximité, sur la housse de couette,il y avait une trace de régurgitation. C'était effectivement du vomi, le vomi dû à la pression de la mère qui l'a tué. — (Hervé Jourdain, Psychose au 36, Éditions Les Nouveaux Auteurs, 2013, chap. 4)
  3. Mode de digestion propre aux ruminants, par lequel les aliments sont dégorgés pour être mâchés et avalés une seconde fois.
  4. Fait, chez les oiseaux, de rendre la nourriture déjà ingérée pour nourrir ses petits ou se défendre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

RÉGURGITATION (ré-gur-ji-ta-sion) s. f.
  • 1Action par laquelle un conduit ou un réservoir se débarrasse des matières qui y sont amoncelées et qui refluent par son ouverture.
  • 2 Terme de médecine. Vomiturition naturelle et nullement pénible par laquelle l'enfant rejette par gorgées les aliments qui surchargent son estomac. La régurgitation est commune chez les nourrissons.
  • 3Mode de digestion propre aux ruminants, par lequel les aliments sont dégorgés pour être mâchés et avalés une seconde fois.

HISTORIQUE

XVIe s. Et pour la regurgitation du sang qui remontoit en haut, avoit le ventre fort enflé et tendu, Paré, XVIII, 50.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « régurgitation »

Du verbe régurgiter avec le suffixe -ation.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Régurgiter.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « régurgitation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
régurgitation regyrʒitasjɔ̃

Citations contenant le mot « régurgitation »

  • Contrairement aux idées reçues, il est déconseillé d’utiliser l’alcool ou l’éther pour endormir la tique : cela entraîne une régurgitation des bactéries et par conséquent une augmentation d’un risque d’infection. Enfin, ne désinfectez la zone qu’après avoir retiré entièrement le parasite. En cas de doute, consultez un médecin.  LaProvence.com, Actualités | Le conseil santé : comment réagir en cas de morsure de tique ? | La Provence
  • La régurgitation est moins rare. Elle s'exprime chez le nouveau-né affublé d'une large fente palatine congénitale par la présence de lait ou d'une mousse salivaire aux naseaux. Elle survient également chez la laitière en coma vitulaire qui régurgite du jus de rumen, dont une fraction peut terminer dans le poumon avec des conséquences dramatiques. Réussir lait, De multiples causes de régurgitation pour un bovin | Réussir lait
  • Des gestes simples. Première précaution, le bavoir doit être épais et large de préférence ! Ensuite, oubliez le rituel de la petite cuillère de jus d'orange qui favorise les régurgitations. Installez-vous au calme et ne secouez pas trop le bébé pendant et après la tétée. Sa couche ou ses vêtements ne doivent pas le serrer. Le tabac est bien sûr prohibé, car le tabagisme passif majore les reflux. Ne lui faites pas faire de repas trop abondants, fractionnez-les éventuellement, en prévoyant des pauses pour lui faire faire un rot 'accessoire. Choisissez des tétines à débit ni trop rapide ni trop lent (à lui de trouver le tempo). Le bébé doit être tenu plutôt verticalement et reposé dans son lit, à plat dos surtout (prévention de la mort subite oblige), après le rot principal.Changer de lait. Si cela ne suffit pas, en cas de régurgitations abondantes et gênantes, on adopte (sur avis médical) un lait pré-épaissi ou lait anti-régurgitations (AR) qui leste l'estomac et diminue la fréquence et le volume des renvois. Il les fait même parfois complètement disparaître. Le problème de la maturation du sphincter n'est pas pour autant résolu et si l'on reprend un lait normal, les régurgitations peuvent réapparaître, à moins qu'entre-temps le sphincter ne soit devenu parfaitement opérationnel. Ces laits ('AR' en pharmacie, 'Confort' en grandes surfaces), sont épaissis avec de la farine de caroube, de l'amidon de riz waxy ou de maïs dont les contraintes de préparation sont différentes. Les épaississants ajoutés autrefois dans le biberon reconstitué (une manipulation fastidieuse et source d'erreurs diététiques) n'ont plus d'intérêt. PARENTS.fr, Régurgitation bébé : bébé a des reflux gastriques et régurgite | PARENTS.fr
  • Le miel est une substance alimentaire douce et visqueuse fabriquée par les abeilles et certains insectes apparentés. Les abeilles produisent cette substance à partir des sécrétions sucrées des plantes ou des sécrétions d'autres insectes, par régurgitation, activité enzymatique et évaporation de l'eau. Les abeilles stockent le miel dans des structures en cire appelées nids d'abeilles. , 10 bonnes raisons de consommer du miel | Loop News
  • Les parents sont quant à eux toujours présents pour nourrir leurs petits de grenouilles, poissons et tritons. Avec le même rituel : renversement de tête, claquement de bec et régurgitation de nourriture.  , Environnement | La naissance historique de deux cigogneaux
  • Les régurgitations sont une affection fréquente chez le bébé, surtout chez le petit garçon. Bénignes la plupart du temps, les régurgitations disparaissent spontanément avec la diversification alimentaire et la marche, vers un an. Les symptômes sont aisément reconnaissables : des reflux, voire des régurgitation plus ou moins importantes et plus ou moins violentes. Quand elles sont trop importantes, on peut les confondre avec des vomissements. On parle alors de reflux ou RGP. Pour les différencier: les vomissements sont plus abondants, en jet et ils peuvent entraîner un ralentissement de la courbe de poids s'ils sont fréquents. Mais si bébé grossit bien et qu’il n’y a pas une cassure dans sa courbe, les régurgitations sont bénignes et il faut simplement... patienter. aufeminin, Reflux bébé

Traductions du mot « régurgitation »

Langue Traduction
Anglais regurgitation
Espagnol regurgitación
Italien rigurgito
Allemand aufstoßen
Chinois 反流
Arabe ارتجاع
Portugais regurgitação
Russe регургитация
Japonais 逆流
Basque regurgitation
Corse regurgitazione
Source : Google Translate API

Antonymes de « régurgitation »

Régurgitation

Retour au sommaire ➦

Partager