La langue française

Déferler

Définitions du mot « déferler »

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉFERLER, verbe.

A.− Emploi trans., MAR.
1. Déplier (une voile ferlée) en détachant les rabans qui la tiennent serrée. Anton. carguer.Le vent (...) soufflant du nord-nord-ouest, je fis déferler le grand hunier (Kerguelen, Voy. mers austr.,1782, p. 59).
Emploi adj. du part. passé. Les voiles déferlées qui coiffaient les mâts s'enflèrent (Chateaubr., Mém.,t. 1, 1848, p. 245).
2. Déferler un pavillon, une voile. Le/la déployer en pesant sur sa drisse (d'apr. Gruss 1942 et Le Clère 1960).
B.− Emploi intrans.
1. [Le suj. désigne une vague, une succession de vagues, la mer] Se briser en écumant à l'approche d'un obstacle, du rivage. Une montagne d'eau qui s'élevait à la hauteur des hunes, déferlant contre la dunette, se déroula sur le pont (Sue, Atar Gull,1831, p. 3).Les matelots se sont jetés à la mer, ayant de l'eau jusqu'aux aisselles et par-dessus la tête, quand la vague déferlait (Mérimée, Lettres Panizzi,t. 2, 1870, p. 317).La mer, d'un bleu foncé, déferlait sur une plage de coraux brisés (Loti, Mariage,1882, p. 230).De grandes vagues somptueuses déferlaient sur la plage, derrière une poussée d'embruns (Gracq, Beau tén.,1945, p. 180).
P. méton. (du tout pour la partie). [Le suj. désigne la mer] Déferler (absol.). Être agitée, couverte de vagues. La mer est énorme et déferle méchamment (Cendrars, Confess. Dan Yack,1929, p. 119).
Déferler sur (une terre).Recouvrir, submerger. En cette minute des villages belges brûlaient, la mer déferlait sur les campagnes hollandaises (Beauvoir, Mandarins,1954, p. 16).
2. [P. anal. et réf. au mouvement d'une vague]
a) [Son extension progressive, son déploiement] La houle des blés mûrs s'enfle et déferle au vent (Régnier, Jeux rust.,1897, p. 215):
1. Déjà la troupe humaine remue dans l'ombre, aux mille bras, aux mille bouches; déjà le boulevard déferle et resplendit... Bernanos, Sous le soleil de Satan,1926, p. 59.
2. ... cette écume, ces cygnes, ces fantômes, ces anges (les fleurs des arbres fruitiers), en huit jours naissent, déferlent et s'anéantissent, meurent épars. Colette, Gigi,1944, p. 197.
b) [Son bruit] :
3. C'était le frisson des feuilles froissées par la brise. Une à une je les entendais déferler comme des vagues sur le vaste silence de la nuit tout entière. Proust, Les Plaisirs et les jours,1896, p. 195.
c) [La force, la brutalité de son surgissement]
Déferler contre.Venir buter contre, se heurter à. Poussés violemment par une bise haute, les nuages déferlaient contre les sommets (Giono, Bonh. fou,1957, p. 327).
Au fig. L'abri du drap mieux bordé, du papier fleuri contre lequel déferlaient les songes (Colette, Blé en herbe,1923, p. 228).
Déferler, déferler dans, sur, vers.
[Le suj. désigne un groupe, un phénomène fait de plusieurs éléments] Surgir, faire irruption brutalement et rapidement. Les rires, les acclamations déferlèrent. À ce moment, un flot de gens déferla de la rue de Buci vers la rue Jacob (Léautaud, Théâtre M. Boissard,t. 2, 1943, p. 65).Une marée de sanglots déferla dans la salle (Camus, Peste,1947, p. 1394).
Rare. [Le suj. désigne un seul élément] Démarrer, bondir violemment. Un sifflet retentit (...). Le train déferla (Estaunié, Vie secrète,1908, p. 925).Je m'élance, je déferle à travers les marches, les espaces (Céline, Mort à crédit,1936, p. 328):
4. ... le libre vent que rien n'arrête dans sa course à travers l'océan, et qui déferle sur la plaine avec une infrangible violence. Van der Meersch, L'Empreinte du dieu,1936, p. 180.
C.− Au fig.
1. Survenir brutalement, avec une force envahissante. Pour moi, c'était sans cesse le même jour qui déferlait dans ma cellule et la même tâche que je poursuivais (Camus, Étranger,1942, p. 1181).Heureusement, la colère déferla, recouvrit tout, il (Daniel) se sentit ranimé par une rage allègre (Sartre, Âge de raison,1945, p. 154).Cette vague d'un intense chagrin qui déferlait en elle (Vialar, Brisées hautes,1952, p. 180).
2. Se manifester avec force et continuement. [Le] tintamarre des 100.000 fiacres qui déferlent jour et nuit (Cendrars, Moravagine,1926, p. 92).Un flot de lettres anonymes déferlait, inondait chaque jour les bureaux (Van der Meersch, Invas. 14,1935, p. 450).La musique déferlait dans le silence avec une sorte de tendresse violente et sauvage (Green, Chaque homme,1960, p. 262).
3. Se répandre, dans une poussée massive et continue. Endiguer le flot allemand qui déferlait à l'ouest (Joffre, Mém.,t. 2, 1931, p. 96).La marée de soldats identiques et anonymes qui déferle sur le quai (Vuillemin, Essai signif. mort,1949, p. 127).
Prononc. et Orth. : [defε ʀle], (je) déferle [defε ʀl̥]. Ds Ac. 1762-1932 Étymol. et Hist. A. Trans. 1616 mar. « déployer les voiles » misene defrelée (d'Aub., Hist., II, 50 ds Littré); 1678 déferler (G. Guillet, Les Arts de l'homme d'épée, Paris, 3epart.). B. Intrans. 1773 (Bourdé, Man., I, 167 ds Fr. mod., t. 25, p. 309); fig. 1859 en parlant des passions de l'âme (Ponson du Terr., Rocambole, t. 2, p. 64); id. 1866 « se répandre en grande quantité (ici, en parlant de la lumière) » (Verlaine, Œuvres compl., t. 1, Poèmes saturn., p. 91). Dér. de ferler* terme de mar. « relever (une voile) pli par pli tout le long et au-dessus d'une vergue sur l'avant »; préf. dé-*. Fréq. abs. littér. : 234. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 63, b) 166; xxes. : a) 353, b) 637. Bbg. La Landelle (G. de). Le Lang. des marins. Paris, 1859, p. 274.

Wiktionnaire

Verbe

déferler \de.fɛʁ.le\ transitif ou intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Marine) Déployer les voiles.
    • On a levé l'ancre ; les voiles,
      Qu'on déferle, gonflent leurs toiles.
      — (Anaïs Ségalas, Les oiseaux de passage, Galerie, Le voyageur, IV ; Moutardier libraire-éditeur, Paris, 1837, page 82.)
  2. Se déployer avec impétuosité et se résoudre en écume, en parlant des vagues.
    • La seule algue brune rencontrée est l'Alaria esculenta, qui forme la ceinture à la base ; cette espèce ne se trouve que dans les endroits exposés où la mer déferle avec violence (digue de Cherbourg, Roscoff, etc...) ; ici elle doit être à son affaire. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Sur un plage de sable noir volcanique, des brisants déferlaient avec bruit. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
  3. Se ruer, se déployer.
    • On n’entendait que […] le battement régulier de la vieille horloge comtoise dont l’énorme lentille de cuivre s’avivait avec le flot de soleil qui déferlait en chatoyant. — (Louis Pergaud, La Vengeance du père Jourgeot, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • On pouvait alors déterminer la marche des races dites rouges. Parti des steppes mongoles, un courant humain déferlait en Sibérie, gagnait l’Alaska, envahissait peu à peu l’Amérique du Nord. — (René Thévenin & Paul Coze, Mœurs et Histoire des Indiens Peaux-Rouges, Payot, 1929, 2e éd., p.15)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉFERLER. v. tr.
T. de Marine. Déployer les voiles. Employé intransitivement, il signifie Se déployer avec impétuosité et se résoudre en écume, en parlant des Vagues.

Littré (1872-1877)

DÉFERLER (dé-fèr-lé)
  • 1 V. a. Terme de marine. Déployer, en parlant des voiles. Déferler les voiles.
  • 2 V. n. La mer déferle, quand elle déplie ses lames sur les rivages et s'y brise avec force en jetant son écume. La vague déferlait au bas de la falaise.
  • 3Se déferler, v. réfl. Même sens que déferler, v. n. Les vagues se déferlaient en énormes voûtes qui se roulaient sur elles-mêmes en mugissant et en écumant, Bernardin de Saint-Pierre, Paul et Virg.

HISTORIQUE

XVIe s. Le capitaine Arnaud avec sept hommes, en un vaisseau de 35 tonneaux, contrefit le pescheur, n'aiant que son haut bourcet, et la misene defrelée, D'Aubigné, Hist. II, 50.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

DÉFERLER. Ajoutez :
4Substantivement, le déferler, le mouvement des vagues qui déferlent. Elle contempla le déferler monotone des vagues brisant sur le rivage, Vict. Cherbuliez, Rev. des Deux-Mondes, 15 janvier 1875, p. 267.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « déferler »

Dé… préfixe, et ferler.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de ferler avec le préfixe dé-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « déferler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
déferler defɛrle

Évolution historique de l’usage du mot « déferler »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « déferler »

  • La France a vu déferler une vague verte lors du second tour des élections municipales. Plusieurs grandes villes ont désormais un maire écolo, mais à Thonon, le soufflé vert a fait pschitt. Pourquoi ? L'Essor Savoyard, Pourquoi Thonon a-t-elle loupé le virage écologiste? - L'Essor Savoyard
  • On croit la voir déferler partout. Epidémiologistes et responsables politiques mettent en garde, chaque jour, contre la deuxième vague de Covid-19 en cours ici, imminente là, très probable ailleurs. Les Echos, Covid-19 : la deuxième vague fantôme | Les Echos
  • Tout a commencé par une vague chinoise, menaçante mais lointaine. Semaine après semaine, elle s’est rapprochée, avant de déferler sur toute l’Europe, de l’Italie à l’Espagne, sans oublier la France bien sûr. Une vague printanière et meurtrière qui a changé la physionomie des villes, a figé l’Hexagone, l’a noyé dans une espèce de torpeur. Un mouvement qui a fini par nous donner du vague à l’âme. Depuis se succèdent des lames plus réjouissantes: une réouverture des lieux publics par vagues (entreprises, restaurants, cinémas…), une vague d’audiences miraculeuses pour les médias, en particulier la PQR, sans oublier ce défilé de mini-vagues chez le coiffeur... Et puis la vague verte que nous a envoyée le second tour des élections municipales et qui devrait modifier le visage des grandes villes. Sur les réseaux sociaux, les dircom pour leur part doivent faire face à des scandales qui se suivent par vaguelettes et les obligent à passer en com de crise permanente. Enfin pour les Français, la mauvaise houle n’est jamais loin, puisque s’annoncent des vagues de licenciements, et se profile le risque d’une deuxième vague épidémique. À force de guetter les vagues, d’être pris dans les rouleaux, voire de boire la tasse, les Français risquent d’opter définitivement pour la montagne cet été ! Stratégies, 2020, année vague - Stratégies
  • Avec son plan de suppression de postes, Airbus fait aujourd’hui la Une de l’actualité mais une vague plus inquiétante s’apprête à déferler sur l’économie d’Occitanie : celle qui touchera le réseau de sous-traitants. La région revendique plus de 800 entreprises employant 86 000 emplois directs et générant plus de dix milliards d’euros par an (hors Airbus). Car derrière Airbus, ce sont des milliers de fournisseurs, pour la plupart de petites et moyennes entreprises (PME) qui sont touchés. L’équipementier Daher a ainsi déjà annoncé la suppression d’un maximum de 1 300 postes sur les 10 000 du groupe même si le site de Tarbes sera l’un des moins touchés selon un représentant CFDT. ladepeche.fr, Suppressions d'emplois chez Airbus : les sous-traitants, la deuxième vague - ladepeche.fr
  • Christine et Hervé Sylvestre ont ouvert leur boulangerie-pâtisserie le 31 mars. En tout début du confinement. Bien sûr, lorsque cette date avait été choisie pour succéder à Pierre-Jean et Annie Berneau, le couple était loin de se douter que l’épidémie de la Covid-19 allait déferler dans le monde et toucher tous les territoires à cause du confinement. ladepeche.fr, Bélesta. Christine et Hervé ont ouvert leur boulangerie - ladepeche.fr

Traductions du mot « déferler »

Langue Traduction
Anglais surge
Espagnol oleada
Italien ondata
Allemand schwall
Chinois 浪涌
Arabe يندفع يقوة
Portugais onda
Russe волна
Japonais サージ
Basque areagotu
Corse surgi
Source : Google Translate API

Synonymes de « déferler »

Source : synonymes de déferler sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « déferler »

Déferler

Retour au sommaire ➦

Partager