La langue française

Décéder

Sommaire

  • Définitions du mot décéder
  • Étymologie de « décéder »
  • Phonétique de « décéder »
  • Évolution historique de l’usage du mot « décéder »
  • Citations contenant le mot « décéder »
  • Images d'illustration du mot « décéder »
  • Traductions du mot « décéder »
  • Synonymes de « décéder »
  • Antonymes de « décéder »

Définitions du mot décéder

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉCÉDER, verbe intrans.

En lang. admin. et jur. Mourir. Muni des sacrements, le vieux père de Jules Haudouin décéda vers la fin de la soirée (Aymé, Jument,1933, p. 10):
Le maréchal, par un autre « acte constitutionnel » (...) précisait que, si lui-même venait à décéder (...) les pouvoirs que lui avait conférés l'« Assemblée Nationale » de 1940 reviendraient à cette même Assemblée. De Gaulle, Mémoires de guerre,1956, p. 161.
Prononc. et Orth. : [desede], (il) décède [desεd]. Fait partie des verbes ,,qui changent é en è ouvert devant une syll. muette sauf au futur et au conditionnel`` (Ortho-vert 1966). Il serait plus juste de dire : [e] en syll. ouverte, [ε] en syll. fermée; au fut. et au cond. l'addition au rad. des désinences ne ferme pas la syll. : je céderai, ou, avec rétablissement du [ə], nous céderions (dans l'hyp. d'une prononc. [sedʀiɔ ̃] on retombe sur le cas précédent). Le é du fut. et du cond. n'a par conséquent rien d'exceptionnel. Étymol. et Hist. xives. [ms.] (H. de Gauchi, trad. du Gouv. des Princes, Ars. 2690, fo15 rods Gdf. Compl.). Empr. au lat. class. [de vita] decedere « mourir ». Fréq. abs. littér. : 33.

Wiktionnaire

Verbe

décéder \de.se.de\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Administration) (Soutenu) Mourir, en parlant des personnes.
    • Cette compagnie a pris les mesures convenables , afin que l'exécution de mon projet ne fût point retardée , s'il arrivoit que je décédasse avant qu'on fît travailler sur le terrain. — (Jean-André Floquet, Canal de Provence, ou Canal d'Aix et de Marseille, son utilité, sa possibilité, Paris : Imprimerie de P. G. Lemercier, 1750, p. 71)
    • […], testament par lequel il instituait Cléopâtre sa légataire universelle, […] et, amoureux jusque dans la mort, exigeait qu'en quelque lieu qu'il décédât, son corps fût transporté auprès de sa bien-aimée. — (Claude Ferval, La vie et la mort de Cléopâtre, Paris : chez Anthème Fayard, 1922, FV Editions, 2015, chap. 9)
    • Il n'y a pas encore très longtemps, les mères donnaient le jour à leurs enfants à leur domicile, et l'on décédait chez soi ou chez ses enfants. — (Gérard-François Dumont, avec la collaboration de Pierre Chaunu, Jean Legrand & Alfred Sauvy, La France ridée : les conditions du renouveau, nouvelle édition, Hachette, 1986)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉCÉDER. v. intr.
Mourir, en parlant des Personnes. Il est surtout usité en style judiciaire, administratif et en style de pompes funèbres. Fils de père et mère décédés. Vous êtes prié d'assister aux obsèques de Monsieur X... décédé le...

Littré (1872-1877)

DÉCÉDER (dé-sé-dé. La syllabe cé prend un accent grave quand la syllabe qui suit est muette : il décède, excepté au futur et au conditionnel, où sans raison suffisante on écrit : décédera, décéderait) v. n.
  • Mourir de mort naturelle, en parlant des personnes. Cet homme est décédé. Honore la mémoire des gens de bien qui sont décédés, Fléchier, Lam.

REMARQUE

Il se conjugue avec l'auxiliaire être.

HISTORIQUE

XVIe s. Le seigneur reserve à salut d'aucuns lesquels decedent petis enfans de ce monde, Calvin, Instit. 1079-1080. Il y en a de ceux qui decedent petits enfans, qui sont heritiers du royaume de Dieu, Calvin, ib. 1085. Il deceda si pauvre, que l'on ne trouva pas chez lui de quoy le faire inhumer, Amyot, Arist. 66.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « décéder »

Du latin decedere (« id. »)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Latin, decedere, mourir, proprement, s'en aller, de de, et cedere, aller (voy. CÉDER).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « décéder »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
décéder desede

Évolution historique de l’usage du mot « décéder »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « décéder »

  • Ce mercredi 5 août, un agriculteur de Bovel en Ille-et-Vilaine, a passé 19 heures sous son tracteur, avant de décéder malgré l'intervention des secours. Selon nos confrères de Ouest France, l'homme travaillait sur son tracteur, le godet (la pelle du tracteur) s’est soudainement affaissé, pour une raison indéterminée selon les pompiers. ladepeche.fr, Bretagne : un agriculteur décède après avoir passé 19 heures sous son tracteur - ladepeche.fr

Images d'illustration du mot « décéder »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « décéder »

Langue Traduction
Anglais die
Espagnol morir
Italien morire
Allemand sterben
Chinois
Arabe موت
Portugais morrer
Russe умереть
Japonais 死ぬ
Basque hiltzen
Corse mori
Source : Google Translate API

Synonymes de « décéder »

Source : synonymes de décéder sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « décéder »

Partager