Canner : définition de canner


Canner : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

CANNER, verbe trans.

A.− Garnir (en particulier le fond, le dossier d'un siège), de lanières de canne, de jonc ou de rotin entrelacées.
Rem. On rencontre ds la docum. le part. passé adjectivé canné, ée. a) [En parlant d'un siège ou, plus rarement, d'un autre meuble] Garni de lanières de canne, de jonc ou de rotin entrelacées. Fauteuil, lit, siège canné; chaise cannée. b) P. ext. [En parlant d'une matière servant au cannage] Entrelacé. Ces sièges longs en jonc canné qui garnissent les vestibules en Italie (Ponson du Terrail, Rocambole, t. 1, L'Héritage mystérieux, 1859, p. 53).
B.− Vx, inus. Mesurer (des étoffes) à la canne (cf. canne B 2 c).
Rem. 1. Attesté ds la plupart des dict. gén. du xixes. ainsi que ds Lar. 20eet Quillet 1965. 2. On rencontre ds la docum. a) Canner, verbe intrans., arg. et pop. (Sans doute à rattacher au sens B 3 de canne). Se dérober, céder. S'agissait pas de canner devant les potes, ni surtout devant les autres [les policiers] (A. Le Breton, Du Rififi chez les hommes, 1953, p. 139). Mourir. Elle était cannée à l'hosto, dans les mains des toubibs! (A. Simonin, Touchez pas au grisbi, 1953, p. 207). b) Canné, ée, part. passé substantivé, arg. et pop. Cadavre. Quand il flottait, il devait avoir les nougats humides, le canné (A. Le Breton, Razzia sur la chnouf, 1954, p. 169).
Prononc. et Orth. : [kane], (je) canne [kan]. Ds Ac. 1932. Homon. caner. Étymol. et Hist. 1. 1613 « mesurer à la canne » (Cesar Nostredame, Hist. de Provence, 287, édit. 1624 cité par Delboulle ds R. Hist. litt. Fr. t. 6, p. 291); 2. 1867 « garnir le fond de sièges avec un treillis en canne » (Lar. 19e). 1 dér. de canne* étymol. 3 « mesure de longueur »; 2 dér. de canne* étymol. 4 « roseau »; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 6.
DÉR.
Cannage, subst. masc. (cf. supra A).a) Action de garnir (le fond, le dossier d'un siège) de lanières de canne, de jonc ou de rotin entrelacées. À l'heure qu'il est, le cannage d'une chaise coûte au bas mot un franc cinquante (Romains, Les Hommes de bonne volonté,Le 6 octobre, 1932, p. 59).b) P. méton. Garniture cannée (d'un siège). À cheval sur une chaise au cannage fourbu, j'écoutais Valdemar et Cécile (G. Duhamel, Chronique des Pasquier,Le Jardin des bêtes sauvages, 1934, p. 69).[kana:ʒ]. Ds Ac. 1798-1878. 1reattest. 1872, 2 juill. « action de tresser des cannes, des roseaux » (Journal Officiel, p. 4491, 1recol. ds Littré); de canner* étymol. 2, suff. -age*. Fréq. abs. littér. : 4.
BBG. − Goug. Lang. pop. 1929, p. 174.

Canner : définition du Wiktionnaire

Verbe

canner \ka.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Garnir l’assise ou le dossier d’un siège à l’aide de cannes de jonc.
    • Je voulais faire canner cette chaise mais le prix m’en a dissuadée.
  2. (Désuet) (Rare) Mesurer à l’aide d’une canne.
    • CANNER, signifie mesurer les étoffes avec la canne dans les lieux où cette mesure est en usage. — (Diderot et d’Alembert, Encyclopédie)
  3. (Argot) Mourir. → voir caner
    • Du train où ça va, vous allez canner sans savoir que vous avez vécu. — (San Antonio, Réflexions définitives sur l'au-delà , S-A 9 , Fleuve noir, 2000)
    • Pour moi, la seule chose assez évidente c'est qu'il a reçu une belle rafale de gifles, pas longtemps avant de canner, lui dit le médecin. — (Jacques Barbancey, Mort au con!: Polar humoroïde, Mon Petit Éditeur, 2015)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Canner : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CANNER. v. tr.
Garnir de cannes de jonc un siège. Chaise cannée. Fauteuil canné.

Canner : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

CANNER, signifie mesurer les étoffes avec la canne dans les lieux où cette mesure est en usage, comme on dit auner à Paris, & par-tout où l’on se sert de l’aune. Diction. du Comm. tom. II. pag. 76. (G)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « canner »

Étymologie de canner - Wiktionnaire

(Date à préciser) Dérivé de canne avec le suffixe -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « canner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
canner kane play_arrow

Conjugaison du verbe « canner »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe canner

Évolution historique de l’usage du mot « canner »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « canner »

  • Félicitations 🙂 il allait canner de toute manière autant que ça fasse des heureux ! Chassons.com, Courrier de chasseur: Le brocard de ma vie ! - Chassons.com

Vidéos relatives au mot « canner »

Traductions du mot « canner »

Langue Traduction
Portugais canner
Allemand canner
Italien canner
Espagnol canner
Anglais cane
Source : Google Translate API

Synonymes de « canner »

Source : synonymes de canner sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires