La langue française

Crèche

Définitions du mot « crèche »

Trésor de la Langue Française informatisé

CRÈCHE, subst. fém.

A.− Domaine des animaux
1. Mangeoire à l'usage des bestiaux, installée le long du mur de l'étable, de l'écurie ou de la bergerie. Crèche circulaire; crèche d'une étable; crèche à (de, pour) brebis. Synon. auge, mangeoire.Il s'asseyait sur la crèche de ses bœufs (Sand, Pte Fad.,1849, p. 182):
1. Vous emmêliez dans les crèches les crins de la jument, buviez le lait dans les jattes écumeuses... A. France, Le Crime de Sylvestre Bonnard,1881, p. 118.
SYNT. Crèche à (de, pour) chevaux, bœufs, moutons, mulets, veaux; crèche d'une bergerie, écurie, porcherie, vacherie; crèche double, fixe, mobile.
Loc. Fromage de la crèche. ,,Fromage fermier du Poitou, au lait de chèvre`` (Ac. Gastr. 1962).
2. Spéc. et absol.
a) La Sainte Crèche, la Crèche. Mangeoire pour animaux dans laquelle, selon l'Évangile de Luc (2, 7; 12, 16) fut déposé l'enfant Jésus après sa naissance. La Basilique de Sainte Marie Majeure à Rome possède la principale relique de la crèche (Bible,1912).
b) P. ext. Composition (figure, maquette, dessin, etc.) représentant l'enfant Jésus déposé dans une mangeoire entouré des animaux de l'étable de Bethléem où il est né; représentation de l'étable (ou d'une grotte, etc.); lieu de naissance de Jésus. Il [Méraut] se figurait cette vision d'un soir de Noël, la reine d'Illyrie les bras tendus, implorants et protégeants à la fois, refermés sur son fils, les mains jointes, devant la crèche (A. Daudet, Rois en exil,1879, p. 473).Et qu'est-ce que les crèches qu'on met dans les églises, pendant les joyeuses féeries de Noël, sinon de pieux jouets? (A. France, La Vie littér.,1890, p. 14).
SYNT. Crèche d'Épiphanie, de Noël; l'âne, le bœuf de la crèche; le mystère de la crèche. Crèches provençales, à santons; crèche de l'église, crèche parlante et crèche vivante. Triple spectacle burlesque, en marionnettes ou avec des acteurs, donné en Provence sur le thème de la naissance de Jésus (d'apr. Lar. 19e).
B.− P. anal. et au fig.
1. Berceau. Enfant, sur un tambour ma crèche fut posée. Dans un casque pour moi l'eau sainte fut puisée (Hugo, Odes et ball.,1828, p. 366).Que découvrait Napoléon antérieurement à ses prospérités? la crèche de sa naissance dans un village de Corse (Chateaubr., Mém.,t. 2, 1848, p. 632).Tout ce coin de la chambre semblait réduit à n'être plus que le sanctuaire éclairé, la crèche de cet ange musicien (Proust, Prison.,1922, p. 383).
[En constr. d'appos. avec valeur d'adj.] Existe-t-il plus haute solitude en face de la conspiration du bruit [que la poésie]? Quoi de plus nu, de plus inconnu, de plus paille, de plus bœuf, de plus âne, de plus crèche (Cocteau, Poésie crit. 2,Monologues, 1960, p. 205).
2. Domaine de l'habitat hum.
a) Usuel. Lieu d'accueil pour très jeunes enfants.
Vx. Hôpital où l'on reçoit les enfants trouvés. J'ai eu occasion de voir plusieurs fois, quand j'étais chargé d'un service de crèche à l'hôpital St-Antoine, des enfants de quelques jours (Cadet de Gassicourt, Mal. enf.,t. 1, 1880-84, p. 112).
Mod. Établissement privé, collectif ou de l'État, où l'on reçoit pendant le jour les enfants de moins de trois ans; établissement de bienfaisance au 19esiècle, destiné aux pauvres. Crèche ouvrière; crèche de quartier; fonder une crèche. Synon. garderie d'enfants, pouponnière :
2. Il existe deux sortes de crèches : les crèches de quartier gérées par les départements, les municipalités ou les œuvres privées. Les crèches d'entreprises créées à l'initiative des employeurs ou des comités d'entreprises sur les lieux de travail de la mère. Pages documentaires,1955, no1, p. 52.
SYNT. Crèche de banlieue; créer, organiser, patronner une crèche; confier, coucher, envoyer (un enfant) à la crèche; puéricultrice de crèche.
Crèche collective. Établissement public assurant la garde des enfants pendant la journée de travail de leurs mères. Crèche familiale. Service qui place les nourrissons et les petits enfants dont la mère travaille chez des gardiennes agréées sous la responsabilité de puéricultrices diplômées. Crèche sauvage, organisée sans autorisation administrative.
b) Arg. et fam. Lieu d'habitation. Synon. chambre, maison, local.
Arg. milit. ,,Endroit, coin de grange où l'on couche. Plumer dans la crèche`` (Esn. Poilu 1919). ,,Abri dans les tranchées`` (Esn. Poilu 1919).
Chambre (d'abord chambre sale ou misérable); maison, logement. Une belle crèche. Ils [les policiers] m'ont amené dans une crèche qu'est le bureau (Carco, Équipe,1919, p. 57).Si je veux bouffer, payer la crèche et avoir mon tabac... (Carco, Montmartre,1938, p. 225).
Prononc. et Orth. : [kʀ ε ʃ]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. Début xiies. « mangeoire pour les bestiaux » (Ps. Oxford, 241, 29 ds T.-L. [Habacuc III, 17]); 2. 1223 « mangeoire où le Christ fut déposé au moment de sa naissance » (G. de Coincy, Miracles, éd. F. Kœnig, t. IV, 559, 322); 3. 1803 « représentation de l'étable de la Nativité » (Chateaubr., Génie, t. 2, p. 317); 4. 1782-88 « asile de nouveau-nés » (Mercier, Tableau, CCLXXI ds Brunot t. 6, p. 1357); 5. 1793 « couche garnie d'une paillasse » (d'apr. Esn.); 1905 « gîte misérable » (ibid.). De l'a. b. frq. *krippia (germ. *kribjon) correspondant à l'all. Krippe « crèche ». Fréq. abs. littér. : 264. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 269, b) 325; xxes. : a) 459, b) 442.
DÉR.
Crécher, verbe,arg. et fam. a) Emploi intrans. Coucher, habiter. Il crèche chez les copains et il bouffe ce qu'on lui donne (Beauvoir, Mandarins,1954, p. 287).Du coup il s'en va crécher ailleurs (Queneau, Loin Rueil,1944, p. 52).Les familles de huit enfants qui crèchent à huit dans une chambre (Prévert, Paroles,1946, p. 15).b) Emploi pronom. Se crécher. Se coucher chez soi (Carabelli,[Lang. pop.]). [kʀeʃe], (je) crèche [kʀ ε ʃ]. 1reattest. 1921 (ds Esn. 1966); de crèche, dés. -er. Fréq. abs. littér. : 2.

Wiktionnaire

Nom commun

crèche \kʁɛʃ\ féminin

  1. (Vieilli) Mangeoire des bœufs, des brebis et autres animaux semblables.
    • Le premier travail est le nettoyage de la crèche; il s'agit d'enlever tous les restes que les bêtes y ont laissés: petits bouts de bois, tiges dures ou épaisses qu'on jette sur la litière. — (Willy Gyr, Le Val d'Anniviers: vie traditionnelle et culture matérielle basées sur le patois de Saint-Luc, remanié et édité par Rose-Claire Schüle, Bâle : Francke, 1994, page 488)
    • La consommation journalière moyenne au pâturage varie selon la quantité de fourrage disponible, l'importance de l'affouragement à la crèche et le niveau de production des animaux. — (Revue suisse d'agriculture, 1997, vol.29-30, page 236)
    • Calculez les quantités de manière à ce que les vaches ne laissent rien traîner dans les crèches : le repas doit être rapide et complet. — (La Revue de l'élevage, 1965, vol.20, n°8-12, page 42)
  2. (Christianisme) Mangeoire où Jésus-Christ aurait été mis, au moment de sa naissance, dans une étable de Bethléem.
    • Ici est montrée, aux animaux pleins de respect, la crèche, et, dans la crèche, le foin du pré virginal. — (Bernard de Clairvaux, La suavité des mystères de Jésus-Christ, Monastère des cisterciens, 1913, p.14)
    • Il la prit, y mit au fond du foin tendre et la porta à Marie. Ce fut le berceau du petit Jésus. Alors quand Jésus reposa dans la crèche, ils se mirent à genoux devant lui et l'adorèrent comme leur Dieu. — (L'École Canadienne, revue Pédagogique, Arbour et Dupont, 1934, vol.10, page 140)
  3. (Par métonymie) Cette étable elle-même.
    • Certes, outre la symbolique chrétienne « traditionnelle » de l'animal, ces récits apocryphes répandent des images comme celle du bœuf et de l'âne dans la crèche : […]. — (Jacques Voisenet, Bestiaire chrétien: l'imagerie animale des auteurs du Haut Moyen Âge (Ve-XIe s.), Presses Universitaires du Mirail, 1994, p.48)
  4. (Par extension) Représentation de la Nativité grâce à des figurines (ou parfois des personnages vivants).
    • Mon père m’écrivit que ce matin de Noël si lointain où il m’avait vu à genoux devant la cheminée, regardant les personnages de la crèche qu’il avait disposés en demi-cercle devant le petit Jésus, était un moment de sa vie si heureux qu’il devait rapidement en écarter le souvenir. — (José Cabanis, Les cartes du temps, Gallimard, 1962, Le Livre de Poche, page 85.)
    • Entourés des jolies poteries et de la vaisselle colorée vendue par la boutique, les traditionnels personnages de la crèche en argile peinte attendent l'heure de Noël sagement rangés sur leurs étagères. — (Petit Futé Aix-en-Provence, 2008, p.169)
  5. (Par extension) (Puériculture) Établissement accueillant pendant la journée les enfants qui ne sont pas encore en âge d’aller à l’école, pendant que leurs parents travaillent.
    • Le travail des femmes à la fabrique, quand elles ont des enfants en bas-âge, entraîne nécessairement l’allaitement artificiel et, par voie de conséquence, une effroyable mortalité de la population infantile (plus de 60 p. 0/0 dans l’année qui suit la naissance !) Il y a donc ici une question de salut public. — Il y a, il est vrai, une institution qui est destinée à remédier, dans une certaine mesure, à cette horrible plaie : ce sont les Crèches, établissements privés qui reçoivent les enfants en l’absence de leurs mères et les soignent suivant les règles de l’hygiène. — (Charles Gide, Principes d'économie politique, 6ème édition, 1898)
    • Les enfants des crèches collectives sont plus nombreux à avoir présenté un épisode de bronchiolite ou bronchite sifflante : 21,3 % en crèche collective et 12,2 % en crèche familiale. — (Michel Roussey & ‎Odile Kremp, Pédiatrie sociale ou l'enfant dans son environnement, Wolters Kluwer France, 2004, page 144)
    • De manière générale, les crèches et jardins d'enfants de type « professionnel », c'est-à-dire sur les lieux de travail (administrations, entreprises, instituts...), étaient mieux équipés et mieux encadrés. — (Cécile Lefèvre, « Dix ans de transition en Russie : quelles conséquences sur la situation des enfants ? », dans Enfants d'aujourd'hui, diversité des contextes, pluralité des parcours, colloque international de Dakar (10-13 décembre 2002), Association internationale des démographes de langue française, Presses universitaires de France, 2006,p. 552)
    • Les petits bénéficient de dix-sept crèches municipales dont sept crèches collectives, une crèche familiale et sept proposant un accueil collectif et familial. La ville compte également huit crèches parentales dont une crèche qui est réservée pour les étudiants et les enseignants de l'université de Villejean. — (Petit Futé Rennes 2013, p.291)
  6. (Argot) Chambre.
    • Deux minutes plus tard, je prends possession d'une crèche qui est un véritable bijou : cosy, bar à liqueurs, salle de bains, etc. — (San-Antonio, Bas les pattes !, Éditions Fleuve noir, 1954, chap. II)
  7. (Histoire) Partie de l'ouvrage d'un pont ou d'une fortification, qui est en saillie sur une rivière.
    • Or, une crèche, ou une croiche , comme on disait alors, est précisément un massif de blocage entouré de pieux et destiné à assurer la fondation d'une pile ou d'une culée de pont.
      On remarquera , en outre, que cette partie du rivage, plus élevée que celles qui l'avoisinent, et inaccessible aux moyennes inondations, était le seul point convenable à l'établissement d'une tête de pont.
      — (Louis-Augustin-Léon Nouel de Buzonnière, Histoire architecturale de la ville d'Orléans, Paris : Librairie archéologique de Victor Didron, 1849, vol.2, page 136)

Forme de verbe

crèche \kʁɛʃ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de crécher.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de crécher.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de crécher.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de crécher.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de crécher.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CRÈCHE. n. f.
Mangeoire des bœufs, des brebis et autres animaux semblables. Mettre du foin, du fourrage dans une crèche. Absolument, La crèche, la sainte crèche, La crèche où Notre-Seigneur fut mis au moment de sa naissance dans l'étable de Bethléem. Le Fils de Dieu a voulu naître dans une crèche. Il signifie par extension Établissement où l'on donne asile pendant le jour aux petits enfants pauvres, pour laisser à leurs mères la facilité de travailler. Envoyer ses enfants à la crèche. Fonder une crèche. La crèche de tel arrondissement.

Littré (1872-1877)

CRÈCHE (krè-ch') s. f.
  • 1Mangeoire des bœufs, des brebis, etc. Mettre du foin dans la crèche. Quelquefois dans la crèche une affreuse vipère Loin du jour importun a choisi son repaire, Delille, Georg. III. Sous la fougère de la crèche, la brebis lui abandonne son lait, Chateaubriand, Génie, I, III, 2.

    La crèche, la sainte crèche, celle où Jésus fut mis au moment de sa naissance. Je prie le saint Enfant de vous attacher à sa crèche, Bossuet, Lett. Corn. 143. Un ange, dans la nuit, aux pasteurs qu'il éveille, D'un Dieu né dans la crèche annonce la merveille, Delille, Parad. perdu, XI.

  • 2Nom de quelques hôpitaux où l'on reçoit les enfants trouvés, ainsi nommés par allusion à la crèche de Jésus-Christ.

    Établissement où l'on donne asile pendant le jour aux petits enfants pauvres âgés de moins de deux ans.

  • 3Enceinte de pieux préservant les fondations d'un ouvrage hydraulique.

    Terme de marine. Établi qui, dans une corderie, porte les peignes qui servent à préparer le chanvre.

HISTORIQUE

XIIIe s. Et armenz [troupeau] ne sera mie as cresches, Psautier, f° 186. Depuis que fu nez en la greche Diex de Marie, Ne fu mès tele espouserie, Rutebeuf, 6. [Dieu le père] De la creche te fit ta coche [à toi Jésus], Rutebeuf, II, 20. Dou toriel [ils] loent la biauté ; Sor lui n'a ordure ne tache ; N'a pas esté norri en crache, Roman de Mahommet, 1553. Alés, dist-il, em Belleant [Bethléem], Ilueques trouverés l'enfant Jouste le mur en une crebe, Du Cange, craccia.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « crèche »

De l’ancien français greche, grebbe, emprunt au vieux-francique *krippia → voir Krippe « mangeoire » en allemand.[1]
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du français crèche.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Berry, écrèche ; bressan, crèce ; bourguig. creiche ; wallon, crèpe, cripe ; provenç. crepia, crepcha, crupia ; ital. greppia ; du germanique : allem. Krippe ; danois, krybbe ; angl. crib ; suéd. crubba ; anglo-sax. crybbe ; anc. h. allem. krippa ; comp. aussi le celtique : irland. grib.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « crèche »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
crèche krɛʃ

Évolution historique de l’usage du mot « crèche »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « crèche »

  • La reprise de la crèche s’est très bien déroulée, malgré les quelques craintes et angoisses de cette reprise, elles ont vite fait place à un sentiment de satisfaction et de confiance. midilibre.fr, Une rentrée en toute sécurité à la crèche - midilibre.fr
  • Ce n’est pas à directement à cause du coronavirus, mais la période de fermeture imposée par le confinement aura eu raison de la crèche de la rue du Collège à Saint-Amand-les-Eaux. L’endroit va continuer à accueillir les centres de loisirs pour l’instant. La Voix du Nord, À Saint-Amand-les-Eaux, la crèche la Fourmilière est définitivement fermée
  • La crèche associative les Babeluttes de Fives ferme ses portes ce mercredi, a priori au moins pour une quatorzaine, après qu’un enfant ayant fréquenté les lieux la semaine dernière a été testé positif au Covid. La Voix du Nord, Lille : une crèche de Fives fermée après la détection d’un cas de Covid chez un enfant
  • Dix enfants pourront être accueillis en simultané dans cette micro-crèche de 130 m2. La maison dispose d’une pièce de vie de 40 m2 et d’un jardin. Les enfants pourront faire la sieste dans l’une des deux chambres de l’étage. , Vitré : une nouvelle micro-crèche ouvrira en septembre | Le Journal de Vitré
  • Le projet porte sur la construction de deux microcrèches pouvant accueillir les enfants à partir de trois mois. Accolées l’une à l’autre, elles seront construites sur une parcelle de 2 000 m2 à l’entrée de la zone d’activité de Cardonville. Les premiers coups de pioche sont prévus début juillet, pour une ouverture espérée au premier trimestre 2021. « Compte tenu de la taille du territoire, 20 places d’accueil semblaient être une structure adaptée. Les microcrèches étant limitées à 10, il en fallait donc deux », explique David Gallet. , Thue et Mue : bientôt 20 places pour la première crèche de la commune | Liberté Caen
  • Alors que beaucoup de parents reprennent le travail, de nouvelles conditions sanitaires et organisationnelles permettent depuis le 22 juin 2020 à tous les enfants de retrouver leur place en crèche, en maison d'assistantes maternelles et auprès de leur assistante maternelle. Une ordonnance parue au Journal officiel le 18 juin 2020 complétée par un décret paru le 22 juin 2020 précisent ces dispositions. , Épidémie Coronavirus (Covid-19) -Garde d'enfant : reprise de l'activité des crèches, maisons d'assistantes maternelles et assistantes maternelles | service-public.fr
  • Après le vote du budget le conseil a donné le départ de la construction de la crèche au Plantier du Maine-Gagnaud par le vote à l’unanimité du contrat du mandat de maîtrise d’ouvrage. La crèche entrera en service en septembre 2023 pour un coût de 3,2M€. Ce projet novateur… CharenteLibre.fr, Conseil municipal suite, Une crèche du futur inédite en Charente - Charente Libre.fr
  • La crise du Covid-19 s'éloignant, l'heure est venue pour les crèches de reprendre leur activité à plein temps: la date a été fixée au lundi 22 juin. Tous les enfants pourront retourner dans leur crèche ou chez leur assistante maternelle. Le Figaro.fr, Un accueil presque normal dans les crèches dès lundi

Images d'illustration du mot « crèche »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « crèche »

Langue Traduction
Anglais creche
Espagnol guardería
Italien asilo nido
Allemand krippe
Chinois 托儿所
Arabe الحضانة
Portugais creche
Russe детские ясли
Japonais 保育園
Basque creche
Corse creche
Source : Google Translate API

Synonymes de « crèche »

Source : synonymes de crèche sur lebonsynonyme.fr

Crèche

Retour au sommaire ➦

Partager