Mangeoire : définition de mangeoire


Mangeoire : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

MANGEOIRE, subst. fém.

A. − Auge contenant la nourriture du bétail, des animaux domestiques. Mangeoire pour les oiseaux en cage. Mangeoires où votre bétail mange son grain (Bernanos,Soleil Satan,1926, p. 204).Des centaines de faisans picoraient comme les poules d'une basse-cour le grain dans des mangeoires ad hoc (Cendrars,Bourlinguer,1948, p. 394):
1. ... l'honnête Bayard (...) occupait au bout de la file la place la plus chaude et la plus commode. Sa mangeoire était pleine d'avoine moulue pour que ses longues dents n'eussent pas la peine de la triturer... Gautier,Fracasse,1863, p. 493.
B. − Fam., péj. Endroit où l'on mange; p. méton., ce que l'on mange. La charcuterie (...) était un coin de bonheur raisonné, une mangeoire confortable, où la mère, le père et la fille s'étaient mis à l'engrais (Zola,Ventre Paris,1873, p. 654).Il n'y flottait jamais [chez Mmede Loynes] cette poussière grise, qui fait des salles à manger (...) autant de mornes mangeoires (L. Daudet,Salons et journaux,1917, p. 22):
2. Oh! côté mangeoire, on avait bien fait les choses. C'était le repas de fiançailles, que ne le disiez-vous! Caviar, volailles, truffes, et des bouteilles extrêmement provocantes. Montherl.,Lépreuses,1939, p. 1417.
P. métaph. [En parlant d'une situation lucrative] Ils [les meneurs révolutionnaires] sont de deux sortes: les doctrinaires (...) et les autres, exploiteurs de la circonstance et qui rejettent l'escabeau, c'est-à-dire le peuple, dès qu'ils ont atteint la mangeoire, tel Aristide Briand (L. Daudet,Universaux,1935, p. 83).
Loc., fam. S'engraisser à la mangeoire de qqn. Vivre aux dépens de quelqu'un. (Dict. xxes.).
Prononc. et Orth.: [mɑ ̃ ʒwa:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1170 «auge du bétail» (Chrétien de Troyes, Erec, éd. M. Roques, 466); 2. 1594 fig. (Satyre Menippée, éd. Ch. Read, p. 168). Dér. de manger1*; suff. -oire*. Fréq. abs. littér.: 62.

Mangeoire : définition du Wiktionnaire

Nom commun

mangeoire \mɑ̃.ʒwaʁ\ féminin

  1. (Élevage) Auge où mangent les chevaux, les bêtes de somme, le bétail.
    • Mettre de l’avoine dans la mangeoire.
  2. Auget où mangent les oiseaux de basse-cour, les oiseaux de volière ou les oiseaux en général.
    • Une cage à serins était pendue au plafond ; les oiseaux avaient été emportés, mais la mangeoire était pleine de chenevis. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Elle est en revanche un véritable « pilier de mangeoire » ! Si une petite poignée d’espèces seulement fréquente une mangeoire, il y a fort à parier que la [mésange] bleue sera du lot. — (Lesaffre et al., Le Traité Rustica des oiseaux du jardin, 2007)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Mangeoire : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MANGEOIRE. n. f.
Auge où mangent les chevaux, les bêtes de somme. Mettre de l'avoine dans la mangeoire. Il se dit aussi de l'Auget où mangent les oiseaux de basse-cour et les oiseaux de volière.

Mangeoire : définition du Littré (1872-1877)

MANGEOIRE (man-joi-r') s. f.
  • Auge en bois ou en pierre, dans laquelle on dépose, au moment du repas, les aliments destinés aux animaux, chevaux, bêtes de somme, poules, oiseaux, etc.

    Fig. Tourner le dos à la mangeoire faire tout le contraire de ce qu'il faudrait pour arriver au but qu'on se propose. Je pressai M. le duc d'Orléans de toute ma force d'aller donner sa lettre ; il s'avançait vers le petit salon, puis tournait le dos à la mangeoire, Saint-Simon, 268, 129.

HISTORIQUE

XIIe s. [Pour l'enfant Jésus] Est dons [donc] sale li estables, sieges li maingeure, corz [cour] li [la] frequence de Joseph et de Marie, Saint Bernard, 550.

XVIe s. Nostre mesnager aura une anti-cuisine, qui lui servira de sallette ou mangeoir ordinaire, De Serres, 24. Leur appropriant à cest effet de petites mangeoires et rasteliers, De Serres, 319. Ils sçavoient que la mangeoire estoit pleine et les rasteliers garnis, Sat. Mén. p. 102.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Mangeoire : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

MANGEOIRE ou CRÊCHE, s. f. (Maréchalerie.) auge des chevaux qui est appliquée sous le ratelier, où l’on met l’avoine, le son, ou autre chose qu’on leur donne à manger. On met des anneaux de fer de distance en distance au-devant ou à la devanture de la mangeoire en-dehors, dont les uns servent à attacher les longes du licou de chaque cheval, & les autres à arrêter les cordes d’un bout des barres qui séparent les chevaux les uns des autres. Devanture de mangeoire, c’est l’élévation ou bord de la mangeoire du côté du poitrail des chevaux. Enfonçure de la mangeoire, est le creux ou le canal de la mangeoire, dans lequel on met le son, l’avoine, &c.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « mangeoire »

Étymologie de mangeoire - Littré

Manger ; provenç. manjadoira ; cat. manjadora ; port. manjadoura ; ital. mangiatoia.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de mangeoire - Wiktionnaire

De manger avec le suffixe -oire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mangeoire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mangeoire mɑ̃ʒwar play_arrow

Citations contenant le mot « mangeoire »

  • Outre l'action avec pancartes, la campagne s'est déclinée à travers des détournements des publicités de la marque. Distribué sur les véhicules des clients garés sur le parking de Lidl, un prospectus reprend le slogan « le vrai prix des bonnes choses », en barrant le mot « bonnes » et en ajoutant « n'est pas toujours avouable ». Il vante aussi les « mérites » des outils utilisés dans les élevages intensifs : l'étrier de suspension, « permettant de suspendre les poulets encore vivants et conscients avant leur mise à mort », ou encore la mangeoire « pour engraisser encore plus vite vos poulets sélectionnés génétiquement ». www.lepopulaire.fr, L214 manifeste à Limoges contre les conditions d'élevage et d'abattage des poulets commercialisés chez Lidl - Limoges (87000)
  • Le centre de réadaptation d'ours noirs, Black bear rescuer Manitoba, conseille aux gens de ranger leur mangeoire à oiseaux afin d’éviter d’attirer des ours. Radio-Canada.ca, L'importance de ranger ses mangeoires à oiseaux pour éviter d'attirer les ours | Radio-Canada.ca
  • Cheval affamé nettoie sa mangeoire. De Proverbe anglais

Images d'illustration du mot « mangeoire »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « mangeoire »

Langue Traduction
Corse pese
Basque manger
Japonais 飼い葉桶
Russe кормушка
Portugais manjedoura
Arabe مدير
Chinois 马槽
Allemand krippe
Italien mangiatoia
Espagnol pesebre
Anglais manger
Source : Google Translate API

Synonymes de « mangeoire »

Source : synonymes de mangeoire sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires