La langue française

Crampon

Définitions du mot « crampon »

Trésor de la Langue Française informatisé

CRAMPON, subst. masc.

A.− [Élément matériel]
1. Dispositif permettant l'accrochage d'un élément à un autre.
a) CONSTR. Pièce métallique, repliée aux extrémités, utilisée en maçonnerie, charpenterie, etc., pour assembler deux éléments. Crampon à pattes, à pointes, à scellement. De gros coins de bois dans lesquels ces hardis travailleurs enfoncèrent des crampons de fer (Balzac, Langeais,1834, p. 345).L'un des crampons qui maintenaient la gouttière (Malraux, Cond. hum.,1933, p. 255).Cf. cramponner A 1, ex. 1 :
Les Arènes [à Nîmes] sont construites en pierres sans ciment; elles étaient reliées par des crampons de bronze. Stendhal, Mémoires d'un touriste,t. 2, 1838, p. 142.
b) SERR. Pièce de fer dans laquelle s'engage un verrou. Le lourd verrou qui grince dans les crampons rouillés (Renard, Poil Carotte,1894, p. 11).
c) CH. DE FER. Pièce avec laquelle on fixe le coussinet sur la traverse. Le rail (...) est fixé [sur la traverse] au moyen de crampons ou de tirefonds (Bricka, Cours ch. de fer,t. 1, 1894, p. 299).
2. P. ext. Dispositif destiné à assurer l'adhérence sur un sol glissant.
a) Partie recourbée et pointue d'un fer de cheval ferré à glace. Le vieux cheval planta dans la neige semi-liquide les crampons de ses sabots (Hémon, M. Chapdelaine,1916, p. 27).
b) Dispositif, fixe ou amovible, sous les chaussures.
Une des pointes de caoutchouc, de cuir ou de métal, fixées sous certaines chaussures (principalement celles de joueurs de football et de rugby). Souliers à crampons. Mieux vaut perdre un crampon, botter de travers et risquer de gâcher une partie, que le petit ennui d'aller chez le cordonnier! (Montherl., Olymp.,1924, p. 294).
ALPINISME. Dispositif métallique, ayant la forme générale d'une semelle, muni de pointes acérées, que l'on fixe sous la chaussure au moyen de lanières et qui permet de progresser, sans glisser, sur la neige durcie et la glace. Il [Tartarin] commandait en Avignon (...) des crampons système Whymper pour sa chaussure, un piolet système Kennedy (A. Daudet, Tartarin Alpes,1885, p. 37).Cf. cramponner C, ex. 5.
3. P. anal., BOT. Appendice de la tige à l'aide duquel une plante se fixe à un support. Les crampons des algues (Coupin, Animaux de nos pays,1909, p. 454).Chez le Lierre, ce sont des racines adventives qui jouent le rôle de crampons (Plantefol, Bot. et biol. végét.,t. 1, 1931, p. 152).
B.− Au fig., fam. Personne dont on a peine à se défaire, importun tenace. Le Taciturne (...) n'envoyait pas promener cette scie vivante, ce crampon (Verlaine, Œuvres posth.,t. 1, Souv., 1896, p. 252).Alors, celui-là, comme crampon! (Aragon, Beaux quart.,1936, p. 361).
[En constr. d'attribut, avec valeur d'adj.] Les femmes, c'est crampon (Arland, Ordre,1929, p. 103).Elle était crampon comme un arrière qui vous « marque » au foot (Montherl., Lépreuses,1939, p. 1516).
Rem. La docum. atteste la forme adj. fém. cramponne. Théâtreuses indiscrètes et cramponnes (Colette, Cl. ménage, 1902, p. 84).
Arg. Maîtresse. Trimballer son crampon (Rigaud, Dict. jargon paris.,1878, p. 334).
Rem. La docum. atteste un emploi fig. partic. de crampon au sens de « emprise, autorité que l'on a sur quelqu'un ». Mademoiselle n'a jamais pu avoir beaucoup de crampon sur lui (Martin du G., Thib., Cah. gr., 1922, p. 649).
Prononc. et Orth. : [kʀ ɑ ̃pɔ ̃]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1268 « pièce de fer recourbée servant à attacher » (E. Boileau, Métiers, 168 ds T.-L.); 1611 crampons d'un fer de cheval (Cotgr.); 2. 1835 bot. (Ac.); 3. 1858 fig. quel crampon! (Crémieux, Orphée, p. 32). De l'a. b. frq. *krampo « crochet » que l'on peut déduire de l'a. saxon krampo, a. h. all. krampfo (Falk-Torp). Fréq. abs. littér. : 108.
DÉR.
Cramponnet, subst. masc.Partie d'une serrure, d'une targette dans laquelle se glisse le pêne (cf. crampon A 1 b). Attesté par Ac. et la plupart des dict. gén. qui donnent aussi le sens de « petit crampon ». [kʀ ɑ ̃pɔnε]. Ds Ac. 1798-1932. 1reattest. 1611 cramponnet « petit verrou » (Cotgr.); de crampon, suff. -et*.
BBG. − Walt. 1885, p. 66.

Wiktionnaire

Nom commun 1

crampon \kʁɑ̃.pɔ̃\ masculin

  1. (Arts) Pièce de métal recourbée, à une ou plusieurs pointes, qui sert, dans les ouvrages de maçonnerie, de charpenterie ou de menuiserie, à attacher fortement quelque chose.
    • Crampon de fer.
    • Attacher avec un crampon.
    • Mettre un crampon.
    • Cet objet était un grand coffre retenu au mur par des crampons de fer. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)
  2. (Régionalisme) Fourche pour pêcher certains mollusques.
    • La « pinna » se retire en grande partie de la mer Méditerranée, d’une profondeur de 6 à 9 mètres. On se sert à cet effet d’un instrument en forme de fourche à dents verticales de 1m50 de long et 15 pouces d’écartement et que l’on appelle crampon. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature ; 1re partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  3. (Maréchalerie) Bout recourbé qu’on fait exprès aux fers de cheval, quand on veut ferrer à glace les chevaux.
  4. (Botanique) Tout appendice à l’aide duquel une tige s’accroche aux corps voisins et qui n’est pas roulé en spirale.
  5. (Sport) Pointe attachée à la semelle de certaines chaussures de sport.
    • En ce temps-là, on bichonnait ses chaussures, on les enduisait de graisse de cheval et, selon les caractéristiques du stade où se déroulait la partie, on changeait les crampons : souples, taillés dans de vieux pneus quand le terrain était mou ou humide ; durs, généralement en cuir quand il était très sec ; et légers, presque toujours en os quand on avait le plaisir de jouer sur de la pelouse. — (Luis Sepúlveda, « Un doute et une certitude », chronique du recueil Une vie de passions formidables, 2012, traduite de l’espagnol du Chili par Bertille Hausberg, 2014, page 32)
  6. (Par métonymie) (Sport) Chaussure de sport équipée de crampons. — Note d’usage : Ce terme est généralement utilisé au pluriel.
    • J'ai oublié ma paire de crampons !
    • Surtout, n'oublie pas tes crampons !
  7. (Figuré) (Populaire) Personne qui s’attache importunément à une autre.
    • Quel crampon ce voisin!
    • J’aime bien ce garçon parce qu’il a l’intelligence éveillée, dit Lébédev en le suivant des yeux. Bien qu’un peu crampon, il est dégourdi. — (Dostoïevski, L’Idiot, 1869 ; traduit du russe.)
    • — N’est-ce pas ? ma destinée est douloureuse. Quand on est affligée de quatre crampons, comme je le suis, on n’est presque plus présentable dans le monde… — (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, Plon, 1922, collection Le Livre de Poche, pages 138-139)
  8. (Linguistique) Diacritique souscrite à une lettre en forme de trait droit vertical, principalement utilisé dans l’alphabet cyrillique.
  9. (Héraldique) Meuble utilisé dans les armoiries et représentant une pièce de poliorcétique utilisée par les assaillants pour fixer les échelles contre les remparts de la ville assiégée.
    • De gueules au crampon d’or, qui est de la commune de Counozouls de l’Aude → voir illustration « armoiries avec un crampon »
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CRAMPON. n. m.
T. d'Arts. Pièce de fer recourbée, à une ou plusieurs pointes, qui sert, dans les ouvrages de maçonnerie, de charpenterie ou de menuiserie, à attacher fortement quelque chose. Crampon de fer. Attacher avec un crampon. Mettre un crampon. Cela est tenu par un crampon. Il se dit aussi d'un Bout recourbé qu'on fait exprès aux fers de cheval, quand on veut ferrer les chevaux à glace. En termes de Botanique, il se dit de Tout appendice à l'aide duquel une tige s'accroche aux corps voisins et qui n'est point roulé en spirale. Il se dit familièrement et populairement d'une Personne qui s'attache importunément à une autre. Quel crampon!

Littré (1872-1877)

CRAMPON (kran-pon) s. m.
  • 1Attache en fer qui a un bout recourbé. Ce sont de vieilles murailles [la prison de saint Pierre, à Rome] où l'on montre des crampons de fer, Chateaubriand, Itin. II, 239.

    Fig.Saint-Simon s'en est servi pour exprimer les appuis à l'aide desquels un homme peut s'élever dans le monde et pousser sa fortune : Noailles n'était admis à rien, en jeune homme qu'on ne connaissait pas assez, et dont le grand vol et les nombreux crampons tenaient en égale attention et défiance, Saint-Simon, 238, 168.

  • 2 Terme de blason. Représentation du crochet de fer dont on se servait pour monter à l'assaut.
  • 3 Terme de serrurier. Crampon de fermeture, morceau de fer plié en carré et attaché dans la pièce du milieu de la croisée de la fenêtre, dans lequel on pousse le verrou des targettes qui sont attachées sur le châssis de la vitre.
  • 4 Terme de maréchalerie. Bout de fer recourbé à l'extrémité des éponges du fer à cheval, afin d'assurer la stabilité des bêtes de trait sur le sol.

    Pendant les temps de glace, on emploie le crampon à oreilles de chat, dit à l'aragonaise, disposé en forme de pyramide. Pourquoi tant de soldats déjà morts de faim et de froid sous le poids de leurs sacs, chargés d'or au lieu de vivres et de vêtements, et surtout si trente-trois journées de repos n'avaient pas suffi pour préparer aux chevaux de cavalerie, de l'artillerie et à ceux des voitures, des fers à crampon qui eussent rendu leur marche plus sûre et plus rapide ? Ségur, Hist. de Nap. X, 2.

  • 5 Terme de chemin de fer. Morceau de fer plat servant à fixer provisoirement un coussinet sur sa traverse lorsque le boulon s'est cassé dans le trou.
  • 6 Terme d'orfévre. Fil de fer retenant ensemble deux pièces qu'on veut souder.
  • 7 S. m. plur. Terme d'imprimerie. Pièces de cuivre en demi-cercle fixées au coffre de la presse et glissant sur les bandes pour procéder au foulage.
  • 8 Terme de sellier. Petit morceau de cuir qui est en forme d'anneau et qui est sur le devant de la selle pour attacher les fourreaux des pistolets.
  • 9 Terme de botanique. Appendice de la tige par lequel elle s'accroche aux corps voisins, et qui n'est ni roulé en spirale comme la vrille, ni propre à pomper la nourriture comme les racines. La tige du lierre est pourvue de crampons.

HISTORIQUE

XIIIe s. Nus ne puet ouvrer de cranpons qui ne soient bon et fort selonc la grandeur où il s'afierent, Liv. des mét. 168.

XVIe s. Je le pendy, accrochant la broche à deux groz crampons qui soustenoyent les hallebardes, Rabelais, Pant. II, 14. Elle trouva les huis couverts, entre autres, celui de la cave, et la serrure et les crampons par terre, Despériers, Contes, XLVII. Les deux navires apporterent en mesme temps leur vollée, les crampons et telles escouppetterie qu'il leur fallut quitter le tillac, D'Aubigné, Hist. II, 179. Le fer estant en forme de crampon marin, de quoy on meurdrist les morhons et ballaines, Pièce publiée par LEROUX DE LINCY, Bibl. des Chartes, 5e série, t. II, p. 179.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

CRAMPON. Ajoutez :
10 Fig. et populairement. C'est un crampon, se dit d'un homme, d'une femme dont on ne peut se défaire, de celui qui se maintient malgré tout dans une position usurpée, d'un importun assommant, etc.

HISTORIQUE

Ajoutez :

XIVe s. Crampons de fier que on fery en pluiseurs marescauchies [écuries] et granges, Caffiaux, Abattis de maisons, p. 19.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

CRAMPON, s. m. terme d’Architecture, morceau de fer ou de bronze à crocher ou à queue d’aronde, qui scellé à plomb sert à retenir les pierres les unes avec les autres dans la construction du bâtiment. Il s’en fait de droits, de coudés, & de circulaires ; on les appelle aussi agrafis. Les plus petits crampons servent dans la Serrurerie pour la ferrure des portes, des croisées, &c. Voyez Crampon (Serrurerie). (P)

Crampons ou Pattes d’une presse d’Imprimerie ; Ce sont douze morceaux de fer, chacun de huit à neuf pouces de long sur sept à huit lignes de large, plats d’un côté & convexes de l’autre, dont chaque extrémité se termine en une patte large percée de plusieurs trous, pour recevoir des clous qui puissent les attacher transversalement par leur surface plate au-dessous de la table, où ils sont en effet cloüés six de chaque côté, & de façon que leur partie convexe porte sur le berceau & ses bandes qui sont revêtues de fer. L’usage de ces crampons donnent la facilité de faire rouler & dérouler le train de la presse le long des bandes & sous la platine. Voyez Bandes, Berceau, Table.

Crampon, (Maréchall.) petit morceau de cuir qui est en forme d’anneau sur le devant de la selle, pour attacher les fourreaux des pistolets. Ce mot désigne aussi le renversement de l’éponge du fer du cheval, ou la maniere de renverser cette éponge. Il y en a de quarrés, & d’autres on oreilles de lievre. Voyez Fer de cheval. (V)

Crampon, en terme d’Orfévre en grosserie, se dit d’un morceau de fil-de-fer plié & élargi vers ses extrémités, dont on se sert pour retenir ensemble deux pieces qu’on veut souder : pour empêcher que ce crampon ne gâte la moulure, on l’appuie sur un autre morceau de fer de la forme de la moulure.

* Crampon, (Serrurerie.) c’est un morceau de fer plat, coudé à l’équerre par ses deux bouts. Il y en a de plusieurs grandeurs & de plusieurs façons.

Crampon à pointe ; c’est celui dont les deux parties recourbées sont en pointes ; on les appelle aussi crampons en bois.

Crampon à patte ; c’est celui qui est recourbé à double équerre par chaque extrémité, dont chaque patte plate, ronde, quarrée, en queue d’aronde, &c. ou à panache, &c. est percée de trous, pour attacher le crampon où il est nécessaire, avec vis ou clous.

Crampon en plâtre ; il est semblable à celui à pointe, excepté que par ses extrémités il est refendu, & forme deux crochets ; ce qui sert à le retenir dans le plâtre.

Crampon en plomb ; il a ses branches de la forme même du corps, plates ou quarrées, mais hachées dans toute la longueur de la patte qui doit entrer dans la pierre, où il doit être scellé, afin que le plomb entre dans ces hachures & les retienne.

On préfere ici les hachures à la refente, pour éviter la quantité de plomb ; car la refente demanderoit une grande ouverture.

L’usage des crampons à pointe ou patte, c’est de recevoir le verroux des targettes aux croisées, portes ou armoires, de même que les verroux à ressort, &c.

Les crampons en plomb servent aussi au même usage ; mais ils ont encore celui de lier les pierres ensemble. Voyez Crampon, terme d’Architecture.

Crampon, (Blason.) morceaux de fer dont on armoit les extrémités des échelles destinées à l’escalade des villes, & dont quelques Allemans ont orné l’écu de leurs armes, sous la figure d’un Z pointu par les deux bouts.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « crampon »

De l’ancien bas vieux-francique *krampo (« crochet »), forme masculine de *krampa → voir crampe.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Allem. Krampe ; anc. h. allem. chrapfo, chrempfo. Il y avait dans l'ancien français crampi, courbé : L'un pié cranpi et l'autre droit, Ren. 1375.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « crampon »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
crampon krɑ̃pɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « crampon »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « crampon »

  • Quand tu as adopté et éprouvé un ami, accroche-le à ton âme avec un crampon d’acier ; mais ne durcis pas ta main au contact du premier camarade frais éclos que tu dénicheras. De William Shakespeare / Hamlet
  • Un désir auquel on se cramponne, un rêve auquel on croit très fort, est déjà une réalité. De Claire France / Les Enfants qui s'aiment
  • L'idée de Dieu aura fait de l'usage ! On ne voit pas par quoi la remplacer. Pourquoi alors l'homme ne ferait-il pas tout pour la garder, pour s'y cramponner ? De toute façon il ne trouvera pas mieux. De Emil Michel Cioran / Cahiers 1957-1972
  • Stéphane Raymond : Je m’appelle Stéphane Raymond, j’ai 47 ans et je suis le fondateur de Smart Power. Avant ça, j’ai principalement travaillé dans le secteur de l’automobile et notamment pour le groupe Michelin. J’ai une bonne expérience en ce qui concerne la liaison au sol. En 2014, j’ai créé mon entreprise Smart Power, qui est spécialisée dans l’impression 3D. Cette technologie nous permet d’étudier et de prototyper rapidement des nouveaux produits. J’en ai donc profité pour faire l’amalgame entre les crampons et les pneumatiques puisque le pneumatique est à la voiture ce que le crampon est au joueur. Pendant 3 ans, j’ai pu faire des milliers et des milliers de prototypes de crampons avant de développer le crampon que vous avez actuellement et que j’ai commencé à commercialiser début 2017. Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert, Entretien avec Stéphane Raymond, le créateur des crampons qui ont conquis Cristiano Ronaldo
  • On était en lien indirect, avec son entourage. On a vu qu'il a commencé à utiliser nos crampons vissés lors de l'entrainement. Lundi soir, Ronaldo les avait pour son premier match de reprise du championnat italien, et il a marqué. On sait qu'il en est très content. France 3 Auvergne-Rhône-Alpes, Sport : des crampons conçus à Valence, au pied de la star du football Cristiano Ronaldo
  • En opposant le camerounais Rigobert Song en 1998 et le français Antoine Griezmann en 2020, rien ne semble rapprocher ces deux joueurs en dehors de leurs qualités intrinsèques de footballeur. Et pourtant, le nouveau Rise pack de la marque Puma rapproche inéluctablement les deux joueurs. Si vous connaissez un peu l’histoire des crampons et si vous étiez né lors de la Coupe du Monde 1998, le simple fait d’évoquer les chaussures de Rigobert Song devrait vous faire sourire. Durant le mondial joué en France, le joueur du FC Metz va en effet se démarquer des autres grâce à sa paire de Puma King Top 98 de deux couleurs différentes. footpack., "Rise", le nouveau coloris estival des crampons Puma
  • Alors que la Serie A reprendra ses droits le 20 juin, Cristiano Ronaldo se prépare intensément pour la reprise. Toujours en quête d'optimiser ses performances, le Portugais serait actuellement en train de tester les crampons vissés élaborés par Smart Power, une entreprise française spécialisée dans le domaine, comme le révèle le site italien Sportmediaset. Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert, Cristiano Ronaldo teste des crampons spéciaux élaborés par un Français
  • La page Instagram du Portugais a la preuve qu’il a travaillé sans arrêt pendant le confinement. Le joueur de 35 ans connaît déjà une belle campagne, marquant 25 buts dans toutes les compétitions, mais il cherche encore un peu plus à ajouter à son jeu. Lors d’une séance d’entraînement cette semaine, Ronaldo a été aperçu portant des crampons  spéciaux conçus pour améliorer sa vitesse et ses performances sur le terrain. Afrique Sports, Reprise : Ronaldo s'est fait fabriquer un crampon unique pour améliorer sa vitesse
  • Predator Archive - AdidasImaginée en collaboration avec les collectionneurs de crampons ThePredCollective et ThePredatorPro, cette chaussure d'Adidas rend hommage à l'un de ses modèles phares : la Predator. Seulement produite en 2 000 exemplaires, elle est encore disponible en ligne. Prix : 349,95 €. L'Équipe, Les meilleurs crampons du début d'année 2020 - Foot - L'Équipe
  • Même si la planète foot est à l'arrêt, Nike semble maintenir le calendrier de ses sorties crampons. Huit mois après avoir dévoilé une Mercurial Vapor signature pour Neymar, la Speak Freak, l'équipementier américain continue de chouchouter le Brésilien en lui consacrant une nouvelle paire, la Jogo Prismático. Les designers ont, cette fois-ci, mis les couleurs fluo à l'honneur. Selon Nike, ces dernières font allusion à l'audace qu'apporte Neymar sur et en dehors des terrains. L'Équipe, Nike dévoile de nouveaux crampons pour Neymar - Foot - L'Équipe
  • Pierre-Emerick Aubameyang« Les panthères », voilà comment sont surnommés les joueurs de l'équipe nationale du Gabon. Un détail qui n'a pas échappé au designer SWithADot qui s'en est servi pour revisiter le Marvel Black Panthers sur les crampons d'Aubameyang. L'Équipe, Les crampons les plus stylés de 2019 - Foot - L'Équipe

Images d'illustration du mot « crampon »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « crampon »

Langue Traduction
Anglais crampon
Espagnol garfios
Italien ramponi
Allemand steigeisen
Chinois 冰爪
Arabe كلاب
Portugais crampon
Russe кошки
Japonais アイゼン
Basque crampón
Corse crampon
Source : Google Translate API

Synonymes de « crampon »

Source : synonymes de crampon sur lebonsynonyme.fr

Crampon

Retour au sommaire ➦

Partager