La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « cousin »

Cousin

Variantes Singulier Pluriel
Masculin cousin cousins

Définitions de « cousin »

Wiktionnaire

Nom commun 2 - français

cousin \ku.zɛ̃\ masculin

  1. (Zoologie) (France) Tipule, insecte ressemblant à un gros moustique, mais qui ne pique pas.
    • Les cousins et les moustiques me désolèrent pendant la route, et je fus privé, pendant trois jours, de l’usage de l’œil droit. — (Stendhal, De l’Amour, 1re préface de 1826)

Nom commun 1 - français

cousin \ku.zɛ̃\ masculin (pour une femme, on dit : cousine)

  1. Fils ou fille de l’oncle ou de la tante d’une personne ; cousin germain.
    • Rabalan était le dernier représentant d’une famille de sorciers qui, durant plus d’un siècle, régnèrent dans Trélotte. Son arrière-grand-père, son grand-père, son père, tous ses oncles et tous ses cousins avaient été sorciers, et l’on racontait d’eux des choses terribles et merveilleuses. — (Octave Mirbeau, Rabalan)
    • Peut-être donnerait-elle au Maître un garçon. Eh bien ! tant mieux ! la fortune, du moins, n’irait pas aux neveux et aux cousins du Cheikh qui la convoitaient déjà. — (Out-el-Kouloub, Zaheira, dans « Trois contes de l’Amour et de la Mort », 1940)
  2. (Par extension) Descendant (en excluant la fratrie) d’un ancêtre commun.
    • J’effraye Michal comme on effraye une cousine en Normandie, avec l’aide d’une rainette, d’une araignée. — (Jean Giraudoux, Retour d’Alsace - Août 1914, 1916)
    • On trouve en Bretagne des anatifes cramponnés en colonies serrées au bas des à-pics rocheux sans cesse battus par les vagues. Ces étranges crustacés cirripèdes sont de lointains cousins des minuscules balanes. — (Georges Fleury, La pêche à pied, Grasset, 1997)
  3. (Argot) Dénonciateur, personne donnant des renseignements à la police. → voir balance, donneuse et indic
    • Quentin avait 16 ans quand son daron avait écopé de six ans ferme. Balancé, le père Cointreau. Par le cousin d’un lardu, un petit fourgue sépharade de la porte de Clignancourt auquel Guy Gilbert aurait donné son blouson sans concession. — (Luc Baranger, Maria chape de haine, ch. 3, Baleine, 2010)
  4. (Par analogie) (Figuré) Ce qui est en relation de genre ou de type avec autre chose.
    • Ce qui les angoisse vraiment, ce sont les cousins maléfiques des selfies : les sextos. Nous mettons nos filles en garde : « N'envoie jamais, au grand jamais, de messages sexuellement explicites à quiconque, […]. » — (Peggy Orenstein, Girls & Sex : une étude américaine, traduit de l'anglais (États-Unis) par Claire Richard, 2018)
  5. (Argot) Beur ; Maghrébin.
    • Wesh Cousin !
  6. Titre que, dans ses lettres, le roi donnait à des princes étrangers, aux cardinaux, aux pairs, aux ducs, aux maréchaux de France, aux grands d’Espagne et à quelques seigneurs du royaume.
    • Napoléon III a répondu au tsar qui lui donnait froidement et contrairement aux convenances du « cher ami » au lieu de « cher cousin » : « Je suis touché de votre missive, on choisit ses amis, on subit sa famille. »
  7. (Figuré) Celui avec lequel on est en bonne intelligence.
    • Si vous faites telle chose, nous ne serons pas cousins.
    • Depuis cette fâcheuse affaire, je ne suis pas très cousin avec lui.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « cousin »

(Nom 1) Du latin consobrinus (« fils de la sœur de la mère d’une personne »), dérivé de sobrinus (« cousin germain »), avec le préfixe con- (« avec »).
(Nom 2) Du latin populaire *culicinus, diminutif de cŭlex (« moustique »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. cosin, cozin, cousin, cozina, cousine ; catal. cosi ; ital. cugino ; pays de Coire, cusrin, cusdrin ; cosina, cousine ; bas-lat. cossofrenus, dans un glossaire du VIIe siècle ; du latin consobrinus, de cum, avec, et sobrinus, cousin ; c'est ce que montrent les formes cusrin, cusdrin, où l'r est conservée.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « cousin »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cousin kuzɛ̃

Évolution historique de l’usage du mot « cousin »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cousin »

  • Qui aime la femme est cousin du soleil. De Proverbe turc , 
  • Du riche prospère et opulent Chacun est cousin et parent. De Proverbe français , 
  • Celui qui passe la nuit dans la mare se réveille cousin des grenouilles. De Proverbe berbère , 
  • Un cousin, c'est à mi-chemin entre un ami et un frère. De Franck Oudit , 
  • Pour être heureux, il faut beaucoup dormir et bien déféquer. L'insomniaque et son cousin germain le constipé, sont les damnés de la terre. De Frédéric Dard , 
  • Ceux que nous appelions des brutes eurent leur revanche quand Darwin nous prouva qu'ils étaient nos cousins. De George Bernard Shaw / Bréviaire d'un révolutionnaire , 
  • Les oncles, les tantes et les cousins, c’est bien. Les parents, c’est à ne pas négliger. Mais une grand-mère les vaut tous ! De Fanny Fern / Folly As It Flies , 
  • Les investigations menées conjointement avec les gendarmes d’Argentan leur permettront d’identifier ces deux violeurs qui sont deux cousins. , Justice. Deux cousins violent une adolescente de quinze ans à Rânes | Le Journal de l'Orne
  • Emmanuel Macron : pourquoi son petit frère Laurent le qualifie de "vague cousin" Public.fr, Emmanuel Macron : pourquoi son petit frère Laurent le qualifie de "vague cousin"
  • Comme à l'OL, entre cousins ! Lyon Capitale, Lyon : en voiture, il percute volontairement son cousin après une dispute
  • Le businessman déchu Rami Makhlouf n’hésite pas à dénoncer le régime de son cousin Bachar al-Assad sur Facebook. Ici en mai 2020. © AFP JeuneAfrique.com, Rami Makhlouf, le turbulent cousin de Bachar al-Assad – Jeune Afrique
  • Dans le podcast All The Smoke, Vince Carter expliquait d’ailleurs qu’il n’était pas au courant, jusqu’à son année junior à North Carolina, que T-Mac était en réalité son cousin. Basket Infos, Le jour où Vince Carter et Tracy McGrady ont découvert qu'ils étaient cousins

Images d'illustration du mot « cousin »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « cousin »

Langue Traduction
Anglais cousin
Espagnol prima
Italien cugino
Allemand cousin
Chinois 表姐
Arabe ولد عم
Portugais primo
Russe двоюродная сестра
Japonais いとこ
Basque lehengusu
Corse cuginu
Source : Google Translate API

Synonymes de « cousin »

Source : synonymes de cousin sur lebonsynonyme.fr

Cousin

Retour au sommaire ➦

Partager