Cottage : définition de cottage


Cottage : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

COTTAGE, subst. masc.

Petite maison élégante de la campagne anglaise. Pouvait-elle s'accouder sur le balcon des chalets suisses ou enfermer sa tristesse dans un cottage écossais (Flaub., MmeBovary, t. 1, 1857, p. 45).Trente cottages aux toits de chaume, vêtus de roses et de myrtes grimpants, formaient le délicieux hameau de Lynmouth (Maurois, Ariel,1923, p. 118).
P. ext. Petite maison de campagne; petite maison. Synon. bungalow, chalet.Un chalet capitonné, qui ressemble à un cottage de vieille putain (Goncourt, Journal,1860, p. 690):
1. ... je découvris, près d'Annecy et presque sur les bords du lac, à Menton, un charmant cottage entouré de vergers, dont le propriétaire accepta de me louer au mois deux chambres. Gide, Si le grain ne meurt,1924, p. 521.
SYNT. Humble, petit cottage; cottage confortable et bien tenu; cottage ombragé, riant, entre les arbres, entouré de vergers, tapissé de lierres; frais, blanc cottage; habiter un joli, charmant, délicieux cottage; le gazon, le jardin d'un cottage; vacances au/dans un cottage.
Rem. 1. Attesté ds Ac. à partir de Ac. Compl. 1842. 2. On rencontre ds la docum. le dér. cottager, subst. masc. Habitant d'un cottage. Attesté ds Besch. 1845, Lar. 19e-20e, Guérin 1892.
Région. (Canada). Petite maison unifamiliale, en ville ou à la campagne. Synon. pavillon :
2. Pour l'été, je vais habiter surtout ma maison dans la montagne de Saint-Hilaire. À l'automne, je me chercherai un « cottage ». Dans Hampstead, probablement. À moins que je ne me fasse construire quelque chose à mon goût. Ringuet, Le Poids du jour,Montréal, éd. Variétés, 1949, p. 282.
Prononc. et Orth. : [kɔta:ʒ] ou à l'angl. [kɔtεdʒ], cf. ds Pt Rob. et Warn. 1968 ainsi que ds Fouché Prononc. 1959, p. 141. Littré, Barbeau-Rodhe 1930, Dub. et Lar. Lang. fr. donnent uniquement la prononc. à la fr. DG donne uniquement la prononc. à l'angl. kò-tèj tout en signalant que quelques-uns le disent à la française. Admis ds Ac. 1878 et 1932. Étymol. et Hist. 1754 en réf. à l'Angleterre (Encyclop. t. 4); 1842 « petite maison de campagne d'une élégante simplicité » (Flaubert, Correspondance, p. 108). Empr. à l'angl. cottage (parfois abrégé en cot) « petite maison de campagne confortable et raffinée » (1765 Walpole ds NED), antérieurement « tenure de closier; petite maison de paysan » (lat. médiév. cotagium, xiies. ds Nierm.; 1386 m. angl. cotage ds NED), prob. terme formé en a. norm. (1219 lat. médiév. cotagium, Rouen ds L. Delisle, Ét. sur la condition de la classe agric. en Normandie, Paris, 1903, p. 37, note 33; s. d. cotage Jures de St Ouen, fol. 145 ro, Arch. Seine Inf. ds Gdf.) dér. en -agium, -age* de *cote, issu de l'a. nordique *kot, v. coterie. Fréq. abs. littér. : 94. Bbg. Darm. 1877, p. 255.

Cottage : définition du Wiktionnaire

Nom commun

cottage \kɔ.taʒ\ ou \kɔ.tɛdʒ\ masculin

  1. Petite et élégante maison de campagne.
    • Le propriétaire de la villa dont elle dépendait, […], eut la fantaisie de mettre cette maisonnette en harmonie avec les somptuosités de sa demeure, et la fit reconstruire sur le modèle d’un cottage. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)

Nom commun

cottage \ˈkɑt.ɪdʒ\

  1. Cabane, cottage, case, villa.

Verbe

cottage \ˈkɑt.ɪdʒ\ intransitif

  1. Villégiaturer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Cottage : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COTTAGE. n. m.
Mot venu de l'anglais. Petite et élégante maison de campagne. Il habite un charmant cottage.

Cottage : définition du Littré (1872-1877)

COTTAGE (ko-ta-j') s. m.
  • Petite maison de campagne d'une simplicité rustique, mais élégante.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Cottage : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

COTTAGE, s. m. (Hist. mod.) est un terme purement anglois, qui signifie une cabane ou chaumiere bâtie à la campagne sans aucune dépendance.

La reine Elisabeth avoit défendu de bâtir aucune maison à la campagne, si petite qu’elle fût, à moins qu’il n’y eût au moins quatre acres de terre adjacente, appartenantes au même propriétaire. Ainsi depuis ce réglement un cottage est une maison qui n’a pas quatre acres de terre de dépendances.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « cottage »

Étymologie de cottage - Wiktionnaire

(XIIIe siècle) De l’ancien français cotage.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de cottage - Littré

Angl. cottage, de cot, cabane ; bas-latin, cota, cabane (voy. COTERIE) ; du celtique : kymri, cwtt ; gaél. coite, cot, chaumière. L'allemand a aussi Koth ; suéd. kate, cabane. Le vieux français avait cotin, cabane.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de cottage - Wiktionnaire

De l’anglais cottage, lui-même de l’ancien français cotage.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cottage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cottage kɔtaʒ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « cottage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cottage »

  • Servez le cottage cheese dans un bol avec les cerises, parsemez de pistaches et arrosez de miel. , Bol de cottage cheese aux cerises et aux pistaches pour 1 personne - Recettes Elle à Table
  • Alekseï Semionov aime cuisiner depuis son enfance. Adolescent, sous la direction de sa mère, il créait des gâteaux ou préparait de la crème maison à partir de lait concentré et de confiture de fraises. C’est donc tout naturellement qu’il a décidé d'obtenir un diplôme en cuisine et d’en faire son métier. Il a étudié à l'école espagnole Hoffman, suivi des cours à l'académie italienne Barilla et effectué un stage auprès du chef cuisinier Michel Lenz. Ce dernier lui a alors conseillé d'adopter des techniques étrangères et de cuisiner à partir de produits locaux en Russie, ce qu'Alekseï a mis en pratique dans son « Rousski Pab » (Pub Russe), son bar gastronomique moscovite. Nous avons parlé avec Alekseï de son approche de la cuisine et avons découvert sa recette du cottage pie anglais revisité façon Stroganoff. , La cuisine étrangère vue par les chefs russes: le cottage pie façon Stroganoff - Russia Beyond FR
  • Le fondateur de Good Culture s’est lancé dans la commercialisation du fromage cottage en 2015, suite au diagnostique d’une colite ulcéreuse de son fondateur. Cette pathologie l’a forcé à changer son alimentation (pour limiter au maximum les médicaments), et notamment tous les produits qui pourraient provoquer des inflammations. Pour nourrir demain, Le fromage cottage est de retour - Pour nourrir demain
  • Les Anglais n'ont qu'une idée : paraître. Ils blanchissent les marches de leur perron, badigeonnent la façade de leur cottage, lavent leurs vitres, mettent des rideaux brodés à leurs fenêtres et ont des draps sales. De Victor Hugo
  • Danemark : Ce petit pays de cottage cheese et de courage. De Bette Midler / A view from abroad

Images d'illustration du mot « cottage »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Vidéos relatives au mot « cottage »

Traductions du mot « cottage »

Langue Traduction
Corse casetta
Basque cottage
Japonais コテージ
Russe коттедж
Portugais chalé
Arabe كوخ
Chinois 山寨
Allemand hütte
Italien villetta
Espagnol cabaña
Anglais cottage
Source : Google Translate API

Synonymes de « cottage »

Source : synonymes de cottage sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires