La langue française

Corruptible

Définitions du mot « corruptible »

Trésor de la Langue Française informatisé

CORRUPTIBLE, adj.

Capable de se corrompre.
A.− [Qualifie un corps, une substance] Susceptible de pourrir, de se décomposer, de se putréfier (cf. corrompre I). Chair, dépouille, matière corruptible. Synon. putrescible.Pour être corruptible, la chair des femmes et des fleurs n'en charme pas moins les sens (A. France, Révolte anges,1914, p. 361).
B.− Au fig.
1. Susceptible d'être changé en mal (cf. corrompre II A). Apparence, jugement, raisonnement corruptible; un monde corruptible :
... enfin la matière même des ouvrages de l'esprit, matière non proprement corruptible, matière singulière et faite des relations les plus immatérielles qui se puissent concevoir. Valéry, Variété II,1929, p. 51.
2. Au plan moral(cf. corrompre II B 1).Capable de se laisser corrompre, débaucher, pervertir. Âme, cœur, nature corruptible. Je n'ai point possédé de femme corruptible (Claudel, Annonce,1912, p. 16).
En partic. Capable de se laisser acheter, soudoyer. Un homme faible et corruptible; un individu corruptible. Synon. vénal.Si le détenteur des lettres est pauvre, il est corruptible (Balzac, Splend. et mis.,1847, p. 598).Parfaitement corrompus, ils restent corruptibles (comme tout le monde) (Giono, Voy. Italie,1953, p. 137).
Prononc. et Orth. : [kɔ (r)ryptibl̥]. Ds Ac. depuis 1694. Pour [ʀ] ou [rr], cf. corrupteur. Étymol. et Hist. 1267-68 choses corruptibles (Brunet-Latin, Trésor, éd. Fr. J. Carmody, livre 2, chap. 38, p. 305); 1694 homme corruptible (Ac.). Empr. au lat. chrét. et b. lat. corruptibilis « qui peut être corrompu (en parlant de choses ou de personnes) ». Fréq. abs. littér. : 46.
DÉR.
Corruptibilité, subst. fém.État, caractère de ce qui est corruptible. a) Caractère de ce qui est putrescible. La corruptibilité est la loi commune des créatures (Ozanam, Philos. Dante,1838, p. 132).b) Sur le plan moral. Vénalité de la personne qui se laisse corrompre. La corruptibilité des gondoliers nous fut (...) de quelque secours (Milosz, Amour. init.,1910, p. 235).[kɔ (r)ryptibilite]. Pour [ʀ] ou [rr], cf. corrupteur. 1reattest. 1492 (P. Ferget, Nouv. test., Maz. incun. 11485, fo165 vods Gdf. Compl.); empr. au lat. chrét. corruptibilitas de même sens. Fréq. abs. littér. : 4.

Wiktionnaire

Adjectif

corruptible \kɔ(ʁ).ʁyp.tibl̥\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est sujet à la corruption.
    • Il n’y a rien sous le ciel qui ne soit corruptible.
  2. (Figuré) Qui peut se laisser corrompre pour faire quelque chose contre son devoir.
    • Un fonctionnaire corruptible.
    • C’est un homme qui n’est corruptible ni par or, ni par argent.

Adjectif

corruptible masculin (équivalent féminin : corruptibla)

  1. Corruptible.

Adjectif

corruptible

  1. Corruptible.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CORRUPTIBLE. adj. des deux genres
. Qui est sujet à la corruption. Il n'y a rien sous le ciel qui ne soit corruptible. Il signifie figurément Qui peut se laisser corrompre pour faire quelque chose contre son devoir. Un fonctionnaire corruptible. C'est un homme qui n'est corruptible ni par or, ni par argent.

Littré (1872-1877)

CORRUPTIBLE (ko-ru-pti-bl') adj.
  • 1Qui est sujet à corruption. Les matières corruptibles. Notre âme d'une nature spirituelle et incorruptible a un corps corruptible qui lui est uni, Bossuet, Hist. II, 6.
  • 2Qu'on peut corrompre, en parlant des personnes. C'est un homme très corruptible. Ils seraient donc plus délicats que les courtisans et les gens de robe, qui voient tous les jours avec plaisir représenter des marquis fats et des juges ignorants et corruptibles, Lesage, Critique de Turcaret. Cet exemple et mille autres prouvent que l'imagination est la plus corruptible des facultés de l'âme, Marmontel, Essai sur le goût, Œuvres, t. IV, p. 366, dans POUGENS.

    S. m. Nom donné à des hérétiques du sixième siècle, qui prétendaient que Jésus-Christ avait été sujet aux douleurs, aux passions, et que sa chair était corruptible.

HISTORIQUE

XIVe s. Choses corruptibles, Oresme, Thèse de MEUNIER.

XVe s. Un edifice que feu ne fer ne autre chose corruptile ne pourra consumer, Bouciq. IV, ch. 15.

XVIe s. Le corps qui est corruptible aggrave l'ame, Calvin, 57. Le privilege de quoy nostre ame se glorifie, de renger les choses qu'elle estime dignes de son accointance, à desvestir et despouiller leurs conditions corruptibles, et leur faire laisser à part, comme vestemens superflus et viles, l'espesseur, la longueur, la profondeur…, Montaigne, II, 198.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

CORRUPTIBLE. Ajoutez :
3Corruptible à, qui peut être corrompu par. Il n'est point corruptible à l'utilité, Malherbe, Lexique, éd. L. Lalanne.
4Le corruptible, ce qui est corruptible. Défais-toi, mon fils, de tout le corruptible, Corneille, Imit. III, V. 5531.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

CORRUPTIBLE, adj. designe, au Moral, ce qui peut être corrompu ; au Physique, ce qui peut se corrompre. Voyez Corruption.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « corruptible »

Du latin corruptibilis (« qui peut être corrompu (en parlant de choses ou de personnes) ») (→ voir corrompre).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du latin corruptibilis.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du latin corruptibilis (« qui peut être corrompu (en parlant de choses ou de personnes) »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. et espagn. corruptible ; ital. corruttibile ; du latin corruptibilis (voy. CORROMPRE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « corruptible »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
corruptible kɔrryptibl̥

Évolution historique de l’usage du mot « corruptible »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « corruptible »

  • Réalisons-nous que nous sommes nés de nouveau non pas ici-bas, mais en haut, avec une semence divine, incorruptible (c’est-à-dire qui est incapable de périr) et qui produit jour après jour et avec puissance l’image de Jésus en nous ? TopChretien, Des tomates ou des concombres ? de David Nolent - La Pensée du Jour - La Pensée du Jour — TopChrétien
  • À tous les coups, c'est ça, c'est la fake news et le lâchage en rase campagne de sa caution qui l'a fait chuter en 3e position avec 18 ,12% des voix. Conseille-lui de faire un recours en avançant ces deux arguments, ça pourrait marcher, surtout s'il accompagne sa demande avec une brouette remplie de billets. Ça pourrait convaincre un juge corruptible. On se marre bien avec toi ! midilibre.fr, Mohed Altrad revient sur les élections à Montpellier : "Je sors avec quelques bleus" - midilibre.fr
  • Seule l’exemplarité confère de l’autorité à une fonction et à une institution. Ainsi, m’en souvient-il, lorsqu’Amadou Mathar M’Bow engagea, en 1987, son épreuve de force pour un nouveau mandat à la tête de l’Unesco, une seule raison, un seul motif, me conduisit alors à m’engager totalement. Lequel donc ? Cette simple note blanche des services de Renseignements français : « cet homme n’est corruptible ni par l’argent, ni par les femmes ». Mieux que Wangrin, Amadou Mathar ! SenePlus, BAD, PREMIERES VICTOIRES DES LANCEURS D’ALERTE | SenePlus
  • D’une impasse à l'autre, l’Algérie arrive difficilement à entrevoir le bout du tunnel dans lequel l’a engouffrée un système finissant, corrompu et corruptible que les Algériens ont décidé de combattre, à travers le "Hirak", mouvement pacifique contraint d'observer une trêve pour cause de Covid-19. fr.le360.ma, L'Algérie, un pays au bord du gouffre | www.le360.ma
  • Une fascination dont le showrunner John Logan se sert pour démontrer que l’espèce humaine est aisément corruptible et violente, pour autant que l’on sait comment la tenter. Avec sa vibe très L.A. Confidential en plein essor de l’âge d’or hollywoodien (c’est décidément très à la mode puisque Ryan Murphy en fait le sujet de sa nouvelle série, Hollywood, qui sort ce vendredi 1er mai sur Netflix), ce spin-off séduit par la beauté de ses images, l’interprétation protéiforme de Natalie Dormer, et la pertinence de son sujet, mais nous laisse, pour l’instant en tout cas, un peu sur notre faim. Konbini Biiinge - Le meilleur de la culture série saison après saison, Loin de l'originale, Penny Dreadful : City of Angels trace sa propre route

Traductions du mot « corruptible »

Langue Traduction
Anglais corruptible
Espagnol corruptible
Italien corruttibile
Allemand bestechlich
Chinois 腐败的
Arabe قابل للفساد
Portugais corruptível
Russe портящийся
Japonais 腐敗しやすい
Basque corruptible
Corse corruptibile
Source : Google Translate API

Synonymes de « corruptible »

Source : synonymes de corruptible sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « corruptible »

Corruptible

Retour au sommaire ➦

Partager