La langue française

Contingence

Définitions du mot « contingence »

Trésor de la Langue Française informatisé

CONTINGENCE, subst. fém.

A.− [Avec une idée d'éventualité]
1. PHILOS. Manière d'être d'une réalité (être ou chose) susceptible de ne pas être. Anton. déterminisme, nécessité.De la contingence des lois de la nature, 1874. Titre d'un ouvrage d'E. Boutroux consacré aux aspects contingents des formes de l'être :
1. L'essentiel c'est la contingence. Je veux dire que, par définition l'existence n'est pas la nécessité. Exister c'est être là, simplement; les existants apparaissent, se laissent rencontrer, mais on ne peut jamais les déduire. Sartre, La Nausée,1938, p. 167.
Preuve de l'existence de Dieu par la contingence du monde. Démonstration postulant une cause première en considération de la contingence universelle.
P. ext., vx. Selon la contingence des affaires, des cas. Selon ce qui peut arriver dans tel ou tel cas.
2. Usuel, au plur. exclusivement. Événements imprévisibles tributaires de circonstances fortuites, faits d'importance mineure. Se placer au-dessus des contingences; les contingences économiques; les contingences des situations historiques (cf. Mounier, Traité du caractère,1946, p. 370):
2. Remarquez que la plupart des actes importants d'une existence d'homme sont provoqués par un fait insignifiant. Les contingences sont les facteurs habituels de nos volontés les plus graves. Cela ne veut point dire que les contingences en soient, à proprement parler, l'origine. Estaunié, L'Empreinte,1896, p. 259.
B.− [Avec une idée de rencontre, de relation entre deux objets]
1. MATH. Angle de contingence. Angle ,,que forme une ligne droite avec une courbe qu'elle touche ou que forment deux courbes qui passent par un même point; angle que forment deux tangentes à une courbe en des points infiniment voisins`` (Littré).
2. STAT. Coefficient de contingence. Mesure du degré de liaison entre deux variables qualitatives. Tableau de contingence. Tableau faisant apparaître, dans un échantillon, une distribution d'un certain caractère A pour chaque catégorie d'un autre caractère B, et réciproquement (d'apr. Lar. encyclop. et Lar. 3).
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃tε ̃ ʒ ɑ ̃:s]. Ds Ac. 1694-1932. Enregistré au plur. ds Dub. Étymol. et Hist. A. 1. 1340 « possibilité qu'une chose arrive ou n'arrive pas » (A.N. JJ 73, fo51 vods Gdf. Compl.); 2. 1896 les contingences « événements fortuits, imprévisibles de l'existence » (supra ex. 2). B. 1704 math. angle de contingence (Trév.). Empr. au b. lat. contingentia terme de philos. « ce qui peut être ou ne pas être, hasard », part. prés. neutre plur. (assimilé au fém. sing.) de contingere « arriver par hasard »; l'acception math. s'explique par le sens du lat. class. contingere, proprement « toucher, atteindre ». Fréq. abs. littér. : 276. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 29, b) 7; xxes. : a) 360, b) 927.

contingence « caractère de ce qui est contingent »

Wiktionnaire

Nom commun

contingence \kɔ̃.tɛ̃.ʒɑ̃s\ féminin

  1. Qualité de ce qui est contingent ; probabilité de survenance.
    • Les méthodes statistiques qui peuvent être employées pour la comparaison des profils sont celles du chi carré, du % d'accord, du coefficient de contingence, du coefficient de corrélation tétrachorique ou ennéachorique. — (J. Vilminot, « Les méthodes de validation du Rorschach », dans Psychologie clinique et projective, 1964 n° 17-18, p. 77)
  2. (Philosophie) Possibilité qu’une chose arrive ou n’arrive pas ou qu’un être existe ou n’existe pas.
    • La contingence implique l’admission d'une cause indéterminée, n’expliquant pas plus un effet qu’un autre, ne fournissant aucune solution déterminée du problème (...) — (Alfred Fouillée, Esquisse d’une interprétation du monde, 1927).
  3. (Familier) (Au pluriel) Ce qui peut advenir ou non.
    • C'est pourquoi hier, rue Lafayette, à cinq heures et demie, en pleine averse, les passants contemplaient avec surprise cet employé modèle répandant dans la rue ruisselante de pluie toute l'eau de son tonneau d'arrosage. L'arroseur de la rue Lafayette entend donner le bon exemple et s'acquitter de son devoir sans s'occuper des contingences. — (Pierre Esperbe, Des histoires de Paris, L'Harmattan, 2005, p.65)
    • A l'opposé de George Sand qui s'élevait volontiers au-dessus des contingences et, sévère pour les erreurs des autres, était pleine d’indulgence pour ses propres erreurs, s’absolvait de ses chutes en planant, Musset avait une grande puissance de contrition et, par sa nature, était « mea-culpiste ». — (Maurice Donnay, Musset et l'amour, Éditions Flammarion, 1926, p. 42)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CONTINGENCE. n. f.
Qualité de ce qui est contingent. Il se dit par opposition à Nécessité et désigne la Possibilité qu'une chose arrive ou n'arrive pas ou qu'un être existe ou n'existe pas. Je ne m'occupe pas des contingences. En termes de Géométrie, Angle de contingence, L'angle que fait une ligne droite avec une ligne courbe qu'elle touche ; ou Celui que font deux lignes courbes qui se touchent en un point.

Littré (1872-1877)

CONTINGENCE (kon-tin-jan-s') s. f.
  • 1 Terme de philosophie. Possibilité qu'une chose arrive ou n'arrive pas. Si vous ôtez la causalité nécessaire, vous laissez mon vouloir dans une pleine contingence, Fénelon, III, 300. Je conçois clairement que chaque chose pourrait être autrement qu'elle n'est ; j'ai appelé cela contingence, et je dis que, dans ma manière de concevoir, chaque chose est contingente de sa nature, Bonnet, Palingén. 17e part. ch. 2.

    Dans le langage général, éventualité. Selon la contingence des cas.

  • 2 Terme de géométrie. Angle de contingence, celui que forme une ligne droite avec une courbe qu'elle touche, ou que forment deux courbes qui passent par un même point.

    Terme de gnomonique. Ligne de contingence, celle qui coupe la sous-stylaire à angle droit.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

CONTINGENCE. Ajoutez :
2Aujourd'hui, angle de contingence, celui que forment deux tangentes à une courbe en des points infiniment voisins.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

CONTINGENCE, s. f. (Géometrie.) On appelle angle de contingence un angle tel que l’angle LAB (fig. 23 n°. 1. Géomet.) qu’un arc de cercle AL fait avec la tangente BA, au point A, où la ligne BA touche le cercle. Voyez Angle.

Euclide a démontré que la droite BA élevée perpendiculairement sur le rayon CA, touche le cercle en un seul point, & qu’on ne peut tirer aucune ligne droite entre le cercle & cette tangente.

De-là il s’ensuit que l’angle de contingence est moindre qu’aucun angle rectiligne, & que l’angle que le cercle fait avec son rayon, est plus grand qu’aucun angle aigu. La nature de l’angle de contingence a fait autrefois le sujet de beaucoup de disputes. Un auteur, par exemple, a soutenu contre Clavius, que l’angle de contingence étoit aussi hétérogene aux angles rectilignes, que la ligne l’est à la surface. Wallis qui a fait un traité particulier. de l’angle de contingence, & de celui que le cercle fait avec son rayon, soutient le même sentiment. Chambers. Voy. Tangente.

Depuis que les Géometres se sont appliqués à examiner une infinité d’autres courbes que le cercle, ils ont nommé en général angle de contingence, l’angle compris entre l’arc d’une courbe quelconque, & la ligne qui touche cet arc à son extrémité.

Quant à la dispute sur l’angle de contingence, elle pourroit bien n’être qu’une question de nom ; tout dépend de l’idée qu’on attache au mot angle. Si on entend par ce mot une portion finie de l’espace compris entre la courbe & sa tangente, il n’est pas douteux que cet espace ne soit comparable à une portion finie de celui qui est renfermé par deux lignes droites qui se coupent. Si on veut y attacher l’idée ordinaire de l’angle formé par deux lignes droites, on trouvera, pour peu qu’on y réfléchisse, que cette idée prise absolument & sans modification, ne peut convenir à l’angle de contingence, parce que dans l’angle de contingence une des lignes qui le forme est courbe. Il faudra donc donner pour cet angle une définition particuliere ; & cette définition, qui est arbitraire, étant une fois bien exposée & bien établie, il ne pourra plus y avoir de difficulté. Une bonne preuve que cette question est purement de nom, c’est que les Géometres sont d’ailleurs entierement d’accord sur toutes les propriétés qu’ils démontrent de l’angle de contingence ; par exemple, qu’entre un cercle & sa tangente on ne peut faire passer de lignes droites ; qu’on y peut faire passer une infinité de lignes circulaires, &c.

M. Newton remarque dans le scholie du lem. xj du premier livre de ses Principes, qu’il y a des courbes telles, qu’entre elles & leur tangente on ne peut faire passer aucun cercle, & qu’ainsi on peut dire qu’à cet égard l’angle de contingence de ces courbes est infiniment moindre que l’angle de contingence du cercle. Ce grand géometre mesure l’angle de contingence d’une courbe en un point quelconque, par la courbure de cette courbe en ce point, c’est-à-dire par le rayon de sa développée. Voyez Courbure & Osculation. D’après ce principe il fait voir que l’angle de contingence d’une courbe peut en ce sens être infiniment moindre ou infiniment plus grand que l’angle de contingence d’une autre courbe. Les courbes dans lesquelles le rayon de la développée est = à l’infini en certains points, ont à ces points l’angle de contingence = 0, & infiniment plus petit que l’angle de contingence du cercle. Les courbes au contraire qui ont en quelque point le rayon de la dévelopée = 0, ont en ce point l’angle de contingence infiniment plus grand, pour ainsi dire, que l’angle de contingence du cercle, parce que tout cercle d’un rayon fini, quelque petit qu’il soit, peut passer entre la courbe & la tangente.

Soit y = xm, m étant une fraction positive, on trouvera que si m est < , le rayon de la développée est infini à l’origine, & qu’il est 0 si . Voy. Développée.

Ligne de contingence, dans la Gnomonique, est une ligne qui coupe la soustylaire a angles droits. Dans les cadrans horisontaux, équinoctiaux, polaires, &c. la ligne de contingence est perpendiculaire à la méridienne, ainsi que dans tous les cadrans où la soustylaire & la méridienne se confondent. Cette ligne, dans les cadrans horisontaux, est la ligne de section ou de rencontre du plan du cadran, avec un plan parallele à l’Equateur, qu’on imagine passer par le bout du style. Voyez Soustylaire & Gnomonique. (O)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « contingence »

Contingent.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin contingentia (« ce qui arrive, hasard »), de contingere (« arriver »)[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « contingence »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
contingence kɔ̃tɛ̃ʒɑ̃s

Évolution historique de l’usage du mot « contingence »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « contingence »

  • En effet, la modification apportée permet de clarifier le contexte dérogatoire exceptionnel, qui ne doit s’appuyer que sur des éléments scientifiques dûment justifiés auprès des ministres concernés (recherche, agriculture, environnement) en fermant catégoriquement la porte à toute contingence économique. Animaux-Online.com, Les chiens de compagnie ne peuvent pas être vendus aux laboratoires
  • La pauvreté s'encombre rarement de principes et surtout de contingences. De Dominique Blondeau / Que mon désir soit ta demeure
  • L'art du metteur en scène est l'art d'accommoder des contingences. Ce n'est pas une profession, c'est un état. De Louis Jouvet
  • Dans le cas du coronavirus, nos dirigeants politiques n’ont pas d’informations secrètes à proprement parler à ne pas divulguer. En revanche, ils doivent faire montre de prudence dans toutes leurs déclarations et comportements et sont sans doute partagés entre le besoin de transparence exigé par les citoyens, et les incertitudes provoquées par l’épidémie. Les dirigeants, face à cette crise, ne peuvent pas tout dire, parce qu’ils ne savent pas eux-mêmes tout. Il est donc difficile, dans ce contexte incertain et chaotique, de communiquer avec conviction. La communication d’un dirigeant, dans un contexte de changement ou de contingence, doit avant tout être sincère, modeste, motivante et cohérente. Capital.fr, Communication de crise : un dirigeant peut-il tout dire ? - Capital.fr
  • Lisbonne et ses alentours seront en état dit de « contingence », avec limitation des réunions à 10 personnes maximum (au lieu de 20 ailleurs), interdiction de vente d'alcool dans les stations-service et fermeture des commerces à 20 heures. Mais seuls les quelques quartiers directement concernés par les nouveaux cas seront déclarés en « état de calamité », avec appel au cantonnement à domicile et limitation des réunions à cinq personnes maximum. Les Echos, Lisbonne se reconfine face au retour de l'épidémie de coronavirus | Les Echos
  • Quelques temps avant le décret des mesures de santé publique les leaders de Agro-100 planifiaient déjà un Plan de contingence. , Agro-100 met en place un Plan de contingence et d’urgence
  • Pour gérer des événements perturbateurs, les gestionnaires ont souvent des plans (plan de contingence, plan de gestion de crise, plan de mesures d’urgence, plan de continuité des activités). Mais dans le cas d’une crise comme celle que nous vivons en ce moment, a-t-on réellement besoin d’un plan ? Et de quel type de plan ? The Conversation, Covid-19 : une leçon de gestion des risques en temps de crise
  • Le reste de Lisbonne est lui placé en catégorie deux, en « état de contingence ». La plus grande partie du Portugal sera en catégorie une, l’état d’alerte le plus léger. OneFootball, Covid-19 : une partie de Lisbonne se confine, la C1 menacée ? - OneFootball
  • Cependant, il précise qu’ils n’ont pas croisé les bras, depuis le mois de mars. Déjà, sur instruction du ministre, il a été demandé à chaque programme d’élaborer un plan de contingence pour dérouler les activités prévues. C’est ainsi que les partenaires les ont accompagnés dans la mise en œuvre. Il s’agit de dérouler les aspersions intra-domiciliaires. C’est aussi une pulvérisation des maisons avec des produits d’insecticides pour réduire les vecteurs responsables de transmission de la maladie.  Selon lui, ils ont déjà démarré à Makacolibantang et à Kédougou, en garantissant la sécurité des agents par la dotation en masques et en gels hydro-alcooliques. ‘’La campagne se déroule bien, en respectant les mesures barrières. Normalement, nous devons terminer d’ici la semaine prochaine. A Makacolibantang, on est à presque 90 % de couverture. A Kédougou, nous sommes à plus de 60 %. La progression est un peu plus lente’’. SenePlus, LE PERIL DU PALUDISME | SenePlus

Traductions du mot « contingence »

Langue Traduction
Anglais contingency
Espagnol contingencia
Italien contingenza
Allemand kontingenz
Chinois 偶然性
Arabe طارئ
Portugais contingência
Russe непредвиденные обстоятельства
Japonais 不測の事態
Basque kontingentzia
Corse contingenza
Source : Google Translate API

Synonymes de « contingence »

Source : synonymes de contingence sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « contingence »

Contingence

Retour au sommaire ➦

Partager