La langue française

Conjugal

Sommaire

  • Définitions du mot conjugal
  • Étymologie de « conjugal »
  • Phonétique de « conjugal »
  • Évolution historique de l’usage du mot « conjugal »
  • Citations contenant le mot « conjugal »
  • Images d'illustration du mot « conjugal »
  • Traductions du mot « conjugal »
  • Synonymes de « conjugal »
  • Antonymes de « conjugal »

Définitions du mot « conjugal »

Trésor de la Langue Française informatisé

CONJUGAL, ALE, AUX, adj.

[En parlant d'inanimés] Relatif aux liens qui unissent les époux au regard de la loi ou même de la religion. Quasi-synon. matrimonial.Jamais, je le jure, je n'avais senti aussi vivement la sainteté du pacte conjugal (G. Sand, Histoire de ma vie,t. 4, 1855, p. 396):
1. Il arrive que, dans quelques associations, conjugales ou amicales, entraînant la vie en commun, le bon sens du couple ou de l'attelage se trouve en quelque sorte indivis, et que l'excès d'un des conjoints entraîne, en manière de contrepoids, un excès contraire de la part de l'autre conjoint. Gide, Journal,1928, p. 871.
[En fonction de caractérisation, avec alliance de mots] De lui faire quitter MmeRenaud et de le ramener enfin à un célibat moins conjugal (Flaubert, La 1reÉducation sentimentale,1845, p. 215).
Syntagmes. [Rel. à la vie affective et matérielle du couple]
♦ Domaine affectif [En parlant des sentiments et des relations heureuses ou malheureuses qu'entretiennent les époux]Amour conjugal : L'amour conjugal, le mariage, sont les symboles les plus hauts et les plus purs de l'union de l'âme chrétienne à Dieu (Brasillach, Pierre Corneille,1938, p. 228).Bonheur conjugal : Le marié avec son enthousiasme légal, − la mariée avec sa confusion un peu hypocrite, − et les parents contemplant, l'œil humide, le tableau du bonheur conjugal (Barbey d'Aurevilly, 1erMemorandum,1836, p. 41).Drame conjugal; harmonie conjugale; infortunes conjugales; malheur conjugal; mésaventures conjugales; servitude conjugale.
♦ Domaine du comportement [En parlant des rapports physique des époux]Baiser, commerce, rapports, rapprochements conjugal/aux. P. anal. [En parlant de plantes] Les harmonies conjugales du blé sont renfermées dans sa fleur (Bernardin de Saint-Pierre, Harmonies de la nature,1814, p. 57).
♦ Domaine de la vie pratique et familiale (avec parfois une valeur symbolique).L'anneau, la chambre, le domicile, le foyer, le lit, le toit, la vie conjugal(e).
♦ Domaine moral.Dévotion, foi conjugale. Elle a violé la foi conjugale! Elle a souillé le lit de son époux! (MmeCottin, Claire d'Albe,1799, p. 216).Honneur, nœud, piété conjugal(e).
Rem. Certains syntagmes prennent ici une valeur relig. qui souligne le caractère sacré du mariage aux yeux de l'Église.
♦ Domaine jur.
Devoir conjugal. Obligation réciproque pour les époux de ne pas se refuser l'un à l'autre :
2. Il [Chavagnac] a emmené sa femme (...) dans une terre du Poitou et non seulement ne lui a pas rendu ses devoirs conjugaux, mais ne lui a pas adressé une fois la parole en huit mois. Mérimée, Lettres à la comtesse de Montijo,t. 1, 1870, p. 283.
Droit, lien conjugal. La loi locale qui permet la dissolubilité du lien conjugal (Bonald, Législ. primitive,t. 2, 1802, p. 32).
Rem. gramm. Le plur. de conjugal semble être tardivement apparu (cf. Lav. Diffic. 1846 : ,,Les grammairiens et lexicographes n'indiquent pas de pluriel à ce mot mais il nous semble que l'on pourrait très bien dire des liens, des devoirs conjugaux``).
Emploi substantivé, sing. [avec valeur de neutre] Le conjugal. Ce qui est conjugal. Le reste du jour était consacré aux plaisirs de la conversation, de l'amitié, de l'alcool, aux doux soins de l'adultère et du conjugal (Aymé, Le Puits aux images,1932, p. 125).
Rem. La docum. atteste conjugalité, subst. fém. État conjugal, qualité de ce qui est conjugal. Quant à sa femme, il la salua à la façon dont certains maris saluent leur femme, et dont les célibataires ne pourront se faire une idée que lorsqu'on aura publié un code très étendu de la conjugalité (A. Dumas Père, Le Comte de Monte-Cristo, t. 2, 1846, p. 237).
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃ ʒygal], plur. [-o]. Enq. : /kõʒygal/. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. Ca 1282 [ms. 1444] (H. de Gauchi, Gouvernement des princes de G. Colonne, Ars. 5062, fo89 rods Gdf. Compl.). Empr. au lat. class. conjugalis. Fréq. abs. littér. : 725. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 435, b) 960; xxes. : a) 982, b) 753. Bbg. Goug. Lang. pop. 1929, pp. 105-106.

conjugal « relatif à l'union entre le mari et la femme »

Wiktionnaire

Adjectif

conjugal \kɔ̃.ʒy.ɡal\ masculin

  1. Qui concerne l’union entre les époux.
    • Vous croyez qu'ils vécurent heureux et que tout se termina là ; mais une fois plongé dans les douceurs de la vie conjugale, le beau Lautrec n'est plus qu'un mari vulgaire... — (Gérard de Nerval, Les Filles du feu, Chansons et légendes du Valois, 1854)
    • Nous connaissons déjà les noces d’argent, d’or et de diamant : de l'autre coté de l’Atlantique, où, par suite de la facilité du divorce, les longs mariages sont plus rares, la mode, à présent, est de célébrer, dès après dix ans de vie conjugale, ses noces d'étain. — (« Un débouché pour l'étain », dans Le Travail National, 1903, p. 528)
    • D'une part, le mariage sera plus heureux, parce que les éléments réfractaires à la discipline conjugale se masculiniseront dans un célibat laborieux. — (François Renié, Paradoxes sur le Féminisme, dans la La Revue critique des idées et des livres, n° 66 du 10 janvier 1911, en recueil vol. 12, 1911, p. 65)
    • Elle ne tarda pas à se faire délivrer des certificats de complaisance qui la dispensèrent du commerce conjugal et lui donnèrent le droit de faire chambre à part. — (Jean-Paul Sartre, Les mots, 1964, collection Folio, page 12.)
    • Jean Borie, en accord avec Sartre aussi bien qu'avec Foucault, souligne qu'un retournement s'était, à ce propos, opéré depuis le XVIIIe siècle; le désir et la jouissance, que l'on cesse d'exalter en les associant à la génération, se trouvent relégués au nouveau statut d'instinct génésique; dès lors, le coït conjugal se trouve plus étroitement associé à la notion de devoir. — (Alain Corbin, Les filles de noce, 1978)
    • Sous la tente maure, une petite loge de tissus isole parfois la couche conjugale, tandis que sous la tente bédouine, une cloison de roseau circonscrit le horma (pluriel : harem), l'espace intime réservé à une épouse et à ses jeunes enfants. — (Olivier D'Hont, Techniques et savoirs des communautés rurales : approche ethnographique du développement, Karthala, 2005, chap.14, page 172)

Adjectif

conjugal masculin

  1. Conjugal.

Adjectif

conjugal

  1. Conjugal.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CONJUGAL, ALE. adj.
Qui concerne l'union entre le mari et la femme. Le lien, le nœud conjugal. L'amour conjugal. Le devoir conjugal. La foi conjugale.

Littré (1872-1877)

CONJUGAL (kon-ju-gal, ga-l') adj.
  • Qui tient à l'union entre le mari et la femme. Les liens conjugaux. D'un lien conjugal joindre ces deux amants, C'est briser tous mes fers et finir mes tourments, Corneille, Cid, I, 6. S'il y daigne écouter un amour conjugal…, Corneille, Poly. IV, 3. Recevez de ma main la coupe nuptiale, Pour être après unis sous la foi conjugale, Corneille, Rodog. V, 3. Vous pouviez l'assurer de la foi conjugale, Racine, Baj. III, 4. On affranchit Néron de la foi conjugale, Racine, Brit. III, 3.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « conjugal »

Provenç. et espagn. conyugal ; ital. congiugale ; du latin conjugalis, de cum, et jugum, union, proprement joug (voy. JOUG).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin conjugalis (« relatif au mariage ») où l'on retrouve la racine indo-européenne commune à joug, conjuguer, jugulaire et même jument.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du latin conjugalis.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « conjugal »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
conjugal kɔ̃ʒygal

Évolution historique de l’usage du mot « conjugal »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « conjugal »

  • Les mots "devoir conjugal" disent bien ce qu'ils veulent dire. De Claude Dulong / Anne d'Autriche, mère de Louis XIV
  • Les combats de gladiateurs supprimés, les chrétiens instituèrent la vie conjugale. De Guido Ceronetti
  • La fidélité conjugale, une terrible démangeaison avec défense de se gratter. De Aurélien Scholl / Poivre et sel
  • Quand, dans une discussion conjugale, une femme menace son mari de prendre un amant, c'est déjà fait. De Paul Courty
  • Que chacun devienne conjugal au-dedans de lui-même. De Saint Augustin / De genesi contra manichaeos
  • L'amour conjugal se conserve avec un grain de haine. De Jean Rostand / Pages d'un moraliste
  • C’est un mauvais signe dans le ciel conjugal quand la femme dont le mari a toujours fumé s’aperçoit qu’il sent le tabac. De Valtour
  • Il n'y a pas d'amour conjugal, mais il y a l'amour nuptial et c'est le plus grand. De Jacques de Bourbon Busset
  • L’amour conjugal, qui persiste à travers mille vicissitudes, me paraît être le plus beau des miracles, quoi qu’il en soit le plus commun. De François Mauriac / Journal
  • Il y aura toujours des femmes trompées, des hommes trahis, le pacte conjugal n'est pas plus solide qu'un traité entre nations. De Charlotte Savary / Le Député
  • Les femmes trompent généralement leurs maris avec d'autres maris. Les adultères ont ainsi quelque chose de conjugal, d'honorable, de légal qui mérite la considération générale. De Henri Jeanson
  • Il est malheureusement bien vrai que, sans le loisir et l'argent, l'amour ne peut être qu'une orgie de roturier ou l'accomplissement d'un devoir conjugal. De Charles Baudelaire / Le Peintre de la vie moderne
  • Que la maternité naturelle soit certaine et le père géniteur incertain a conduit à construire la paternité sur un lien conjugal stable entre un homme et une femme. De Sylviane Agacinski / Extrait de l'interview du Figaro du 10 janvier 2017
  • Le divorce est la soupape de sûreté de la chaudière conjugale. De Adrien Decourcelle
  • Aujourd’hui, si le devoir conjugal nous semble aussi désuet que le droit de cuissage, la question du consentement dans le couple reste d’actualité. Est-on réellement libre de dire non quand il y a des sentiments ? Quand la fréquence des rapports sexuels semble dictée par une certaine norme sociale ? Comment définir le viol conjugal ? Le Monde.fr, Faut-il abolir le devoir conjugal ?
  • A l'occasion de la venue d'Isabelle Rome, Jean Pruvost radiographie le mot "conjugal". , Conjugal
  • La proposition de loi alourdit également les peines en cas de harcèlement au sein du couple, si les faits ont conduit la victime à se suicider ou à tenter de se suicider, réprime la géolocalisation d'une personne sans son consentement, et entend mieux lutter contre les "cyberviolences conjugales".  ladepeche.fr, Violences conjugales : une nouvelle loi arrive au Sénat, on vous explique tout sur ce texte - ladepeche.fr
  • Bracelet anti-rapprochement, numéro d'urgence... Le point sur les mesures annoncées en clôture du Grenelle des violences conjugales pic.twitter.com/7R7B1q1Uqd , « J’ai fermé la porte et j’ai dit "ciao" à la terreur »... Une mère de famille « exfiltrée » du domicile conjugal témoigne

Images d'illustration du mot « conjugal »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.
  • The clearer picture Photo de timJ via Unsplash

Traductions du mot « conjugal »

Langue Traduction
Anglais conjugal
Espagnol conyugal
Italien coniugale
Allemand ehelich
Chinois 夫妻的
Arabe الزوجية
Portugais conjugal
Russe супружеский
Japonais 夫婦
Basque ezkon
Corse conjugale
Source : Google Translate API

Synonymes de « conjugal »

Source : synonymes de conjugal sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « conjugal »

Partager