La langue française

Concierge

Sommaire

  • Définitions du mot concierge
  • Étymologie de « concierge »
  • Phonétique de « concierge »
  • Évolution historique de l’usage du mot « concierge »
  • Citations contenant le mot « concierge »
  • Images d'illustration du mot « concierge »
  • Traductions du mot « concierge »
  • Synonymes de « concierge »

Définitions du mot concierge

Trésor de la Langue Française informatisé

CONCIERGE, subst.

A.− Celui qui a la charge d'un édifice important (château, palais), d'un établissement public :
1. Le 20 juin au matin, il [Pie VII] arriva à Fontainebleau; (...). Le concierge refusa de recevoir le captif, parce qu'aucun ordre ne lui était encore parvenu. L'ordre envoyé de Paris, le pape entra dans le château; ... Chateaubriand, Mémoires d'Outre-Tombe,t. 2, 1848, p. 401.
En partic., vx. Concierge de prison. Personne ayant une fonction de direction dans une prison :
2. Avant 1821, au lieu d'un directeur, il y avait dans, chaque prison [de Paris] un concierge et un économe. Le premier possédait la cantine... sa place valait quatre ou cinq fois celle d'un directeur d'aujourd'hui. P. Joigneaux, Les Prisons de Paris,1841, p. 208.
B.− P. ext., usuel. Celui, celle qui, dans certains établissements publics ou immeubles particuliers, est chargé(e) de surveiller l'entrée, de renseigner les visiteurs, de distribuer le courrier, d'entretenir les parties communes, etc. Je n'ose aller chez toi, crainte de la concierge (Verlaine, Correspondance,t. 2, 1869-96, p. 293).Une ville sans concierge, ça n'a pas d'histoire, pas de goût, c'est insipide, telle une soupe sans poivre ni sel (Céline, Voyage au bout de la nuit,1932, p. 263):
3. Ce concierge − d'après les us et coutumes de tous les concierges dans les maisons à petits appartements − augmentait le revenu trop faible de sa loge au moyen d'un métier manuel. Il était cordonnier... P. Bourget, Le Disciple,1889, p. 15.
SYNT. Concierge du collège, de l'école, de l'hôtel, du théâtre; loge, pavillon de concierge; laisser, prendre sa clé chez le (la) concierge.
C.− P. plaisant. et péj.
1. Subst. masc. ou fém.
a) Personne bavarde dont les propos n'ont pas un grand intérêt. Les conversations des autres prisonniers n'étaient plus que « potins de concierges » et stupidités (Van der Meerch, Invasion 14,1935, p. 283):
4. ... Rouletabille en avait assez! ah! ces histoires de concierge et de bombes vivantes! ... ces potins, ces racontars susurrés dans ce décor de petits bourgeois de province, ... G. Leroux, Rouletabille chez le tsar,1912, p. 130.
b) Personne sans finesse, sans éducation. Hyacinthe ne prenait pas de café, qu'il appelait avec mépris un breuvage de concierge (Zola, Paris,t. 1, 1898, p. 244).Cet affreux déshabillé de MmeVasseur (...) un peignoir sans élégance, un peignoir de concierge, pensait Ulrique (Green, Le Malfaiteur,1955, p. 111).
2. [En constr. d'appos. ou d'attribut avec valeur d'adj.] Mêmes sens. C'est un endroit à potins d'hommes, car les hommes sont aussi concierges que les femmes (Fargue, Le Piéton de Paris,1939, p. 63).Porel parlant du public de Ponsard, du public de la rue Gay-Lussac, disait que c'était un monde moitié concierge, moitié savant (E. et J. de Goncourt, Journal,1886, p. 624).
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃sjε ʀ ʒ]. Ds Ac. depuis 1694. Étymol. et Hist. 1195 cumcerge « celui qui a la garde d'un bâtiment important » (Cart. de Montiéramey, p. 140, Lalore ds Gdf.); ca 1220 concierge (G. Coinci, éd. V. F. Koenig, I Mir. 11, 2100). Prob. du lat. vulg. *conservius (cf. lat. médiév. consergius 1106 et 1190 ds Nierm.; cf. FEW t. 2, p. 1067 qui rend compte des formes conch- du pic.), issu du lat. class. conservus « compagnon d'esclavage » sous l'infl. du lat. serviens, sergent*. Un étymon lat. *conserviens (Baist ds Rom. Forsch., t. 16, p. 404) part. prés. de *conservire fait difficulté du point de vue phonét. Un étymon lat. *concerius dér. de cera « cire » (Lebel ds Fr. mod., t. 13, 1945, pp. 93-96; v. aussi Nierm.) manque de fondement. Fréq. abs. littér. : 1 698. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 191, b) 2 421; xxes. : a) 3 689, b) 2 688. Bbg. Gougenheim (G.) Lexicol. du 19es. Fr. mod. 1946, t. 14, pp. 249-253. − Greimas (A. J.). Nouv. dat. Fr. mod. 1952, t. 20, p. 300. − Lebel (P.). Notes étymol. Fr. concierge. Fr. mod. 1945, t. 13, pp. 93-96.

Wiktionnaire

Nom commun

concierge \kɔ̃.sjɛʁʒ\ masculin et féminin identiques

  1. Celui, celle qui a la garde d’un immeuble.
    • Un gros concierge, un secrétaire rose, nous acclament avec la joie d’un poitrinaire devenu cent kilos, d’un bilieux devenu poupin. — (Jean Giraudoux, Retour d'Alsace - Août 1914, 1916)
    • La loge du concierge figure une tour carrée, avec une plate-forme à créneaux, garnie d’échauguettes. — (Octave Mirbeau, Le gamin qui cueillait les ceps, dans La vache tachetée, 1918)
    • Jamalou, le concierge, s’apercevant que la voûte se trouvait éclairée, alla se rendre compte du fait et ne vit rien d’abord qui l’étonnât. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • La concierge logeait au premier. Elle ne pouvait pas entendre. D’ailleurs elle n'était pas là, […]. — (Michel Lambert, La rue qui monte, L’Âge d’Homme, 1992, page 25)
  2. (Figuré) Commère, bavard.
    • Quelle concierge, celle-là... — Tu vois que tu utilises ce mot dans son acception péjorative. — (Secret de famille, Bernard Teulon-Nouailles - 2003)

Nom commun

concierge \Prononciation ?\

  1. Concierge, pipelette (Populaire).
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CONCIERGE. n. des deux genres
. Celui, celle qui a la garde d'un immeuble. Parlez au concierge. La loge d'un concierge.

Littré (1872-1877)

CONCIERGE (kon-sièr-j') s. m.
  • 1Celui qui a la garde d'un château, d'un hôtel, d'une prison. Concierges étonnés de ces sombres manoirs, à ce roi glorieux ouvrez vos cachots noirs, Racan, Psaume 23.

    Autrefois, nom d'un office considérable. La reine Isabelle de Bavière avait la garde royale ; dès le 25 février 1413, elle s'était fait nommer concierge de la conciergerie du palais ; ce poste considérable, et quelquefois rempli par les plus éminents personnages, donnait au titulaire la garde du corps ou de la personne du roi, Isabeau de Bavière, par M. VALLET DE VIRIVILLE. p. 23.

  • 2Portier. Parlez au concierge.

HISTORIQUE

XIVe s. Le celerier et le concierge de la court le roy. Ordonn. des rois, t. VI, p. 597. Nous avons commis et commettons le concierge de nostre dit hostel, ib. p. 313. Au concierge de Beauvais quatre francs, Ménagier, II, 4.

XVe s. Cet hostel, ainsi comme coutume est, il le faisoit garder par un concierge, Froissart, III, IV, 28. Elle [sobriété] est propice et de peu assouvie, Aide de sens, et de santé la guette, Garde de corps et concierge de vie, Chartier, Bréviaire des nobles.

XVIe s. Jehan Bonnel, concherge de la halle, Registre municipal, dans JAUBERT, Glossaire.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

CONCIERGE, est celui qui a la garde d’une maison royale ou seigneuriale. On confond quelquefois les termes de concierge & de geolier ; l’ordonnance de 1670 nomme, en quelques endroits, les concierges & geoliers conjointement ; en d’autres elle nomme le geolier avant le concierge ; en d’autres elle ne parle que de geolier : ce qui fait voir que ces termes sont synonymes. Et en effet, le concierge d’une prison est le geolier ou garde de la geole ; ce n’est que dans les prisons les plus considérables, que l’on distingue le concierge des geoliers. Le concierge est le premier geolier, & les geoliers & guichetiers sont ceux qui sont préposés sous lui pour la garde des prisons.

L’ordonnance de 1670, tit. xiij. veut que tous concierges & geoliers exercent en personne, & non par aucun commis ; qu’ils sachent lire & écrire, & que dans les lieux où ils ne le sauroient pas, il en soit nommé d’autres dans six semaines, à peine contre les seigneurs de privation de leur droit.

Pour ce qui concerne les fonctions des concierges & geoliers, voyez ci-apr. aux mots Geole, Geoliers, Guichetiers, Prisons. (A)

Concierge du Palais, (Hist. mod. & Jurispr.) étoit un juge royal auquel a succédé le bailli du palais. Sous la premiere & la seconde race de nos rois, la justice étoit rendue dans le palais par le maître ou maire du palais, auquel succéda le comte. En 988, cet office fut exercé, quant à la justice dans le palais, sous le titre de concierge du palais, avec moyenne & basse justice, dont le territoire étoit peu étendu. Philippe-Auguste, par des lettres de l’an 1202, y ajoûta le fauxbourg saint-Jacques & Notre-Dame des Champs, & le fief royal de S. André qui y est situé. Le concierge ou bailli du palais y avoit encore la justice en 1667.

Les mêmes lettres assignent au concierge du palais des gages, droits, & priviléges.

En 1286, au commencement du regne de Philippe-le-Bel, le palais que nous voyons aujourd’hui, fut bâti par les soins d’Enguerrand de Marigny, général des finances. La conciergerie qui sert aujourd’hui de prison, étoit le logement du concierge du palais. Par un arrêt de l’année 1316, elle fut réunie au domaine du roi, avec ses appartenances. En 1348, du tems de Philippe de-Valois, le concierge fut érigé sous le titre de bailli : mais on a joint les deux titres de concierge-bailli. En l’an 1348, Philippe de Savoisy écuyer, fut concierge du palais royal à Paris. Joly, en ses offices de France, a donné une liste de tous ceux qui ont depuis rempli celui-ci jusqu’en 1624, dont plusieurs étoient des personnes de grande considération. Sous le roi Jean, Charles V. alors régent du royaume, accorda, par des lettres du mois de Janvier 1358, plusieurs droits au concierge du palais ces lettres font mention qu’il a justice moyenne & basse dans l’enceinte du palais ; qu’il y tient sa cour & jurisdiction par lui, son lieutenant ou garde de sa justice, & ses officiers ; qu’il connoît entre quelques personnes que ce soit, de tous les cas civils, criminels, & de police ; que nul autre juge n’a jurisdiction temporelle dans l’enceinte du palais, si ce n’est les gens des comptes, du parlement, des requêtes du palais, & des requêtes de l’hôtel : ces mêmes lettres lui attribuent différens droits ; entre autres la justice sur les auvents ou petites boutiques adossées aux murs du palais ; des cens & rentes sur plusieurs maisons ; le droit de donner & ôter les places aux merciers qui vendent dans les allées de la mercerie, & en haut & en bas au palais, & les lettres lui permettent d’en recevoir un présent une fois l’an : il y est encore dit qu’il a la justice moyenne & basse, & la seigneurie censuelle sur treize maisons situées à Notre-Dame des Champs ; au lieu nommé les Mureaux (proche les Carmelites du fauxbourg saint Jacques) différens droits. Quand on faisoit un nouveau boucher en la boucherie du châtelet, le concierge du palais devoit avoir, à cause de sa conciergerie, trente livres & demie, la moitié d’un quarteron & la moitié de demi-quarteron pesant de chair moitié bœuf & moitié porc ; la moitié d’un chapon plumé ; demi-septier de vin, & deux gâteaux : & celui qui les alloit chercher, devoit donner deux deniers au chanteur qui étoit en la salle des bouchers. Il avoit seul le droit de faire enlever les arbres secs qui étoient entre toutes les voiries & chemins royaux de la banlieue & vicomté de Paris. Il avoit aussi un droit de foüage dans la forêt d’Yveline, & quelque inspection sur les greniers à blé du roi. Lorsqu’il écrivoit à Gonesse pour faire venir du blé & autre chose au grenier du roi, les écorcheurs de la boucherie de Paris étoient tenus de porter ou envoyer ses lettres à leurs frais, sous peine d’amende. Il avoit toutes les clés du palais, excepté celles de la porte de devant ; & avoit inspection sur le portier & sur les sentinelles du palais. Enfin, suivant ces lettres, il étoit voyer dans l’étendue de sa justice. En 1412, la reine tint la conciergerie en ses mains, le roi lui en ayant fait don ; & sur l’empêchement qui lui fut fait à ce sujet par le procureur général, disant qu’entre mari & femme donation n’avoit lieu, elle répondit que cette loi n’avoit pas lieu pour elle, dont il y a arrêt des 29 Juillet 1412, & 22 Mai 1413. Juvenal Chevalier sieur de Traynel, fut fait concierge-bailli du palais : mais par arrêt du 3 Janvier 1416, cet office fut de nouveau uni au domaine, & on ordonna qu’il n’y auroit plus au palais qu’un gardien, qui auroit trois sous parisis par jour & un muid de blé par an. Cependant ceux qui ont été pourvûs de cet office depuis 1461, ont tous été qualifiés de baillis du palais.

La jurisdiction de la conciergerie, qu’on appelle présentement le bailliage du palais, est composée d’un bailli d’épée, d’un lieutenant général, un procureur du roi, un greffier, plusieurs huissiers. Les avocats au parlement y plaident, & les procureurs au parlement y occupent. Cette jurisdiction ne s’étend présentement que dans l’enceinte du palais.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « concierge »

Picard, conchierge ; espagn. conserge, bas-lat. consergius, dans un texte de l'an 1106. Ménage le tire de conservare ; mais conservare n'a jamais pu donner consergius. Labbe propose le mot hybride con-skarjo, skarjo signifiant en allemand sbirre, sergent ; mais la forme du mot et aussi le sens s'y opposent. Diez, qui écarte ces deux étymologies, n'en propose aucune. La présence de la forme consergius, dans un texte aussi ancien que l'an 1106, ne permet guère d'y voir autre chose que le représentant roman d'un bas-latin conservius, dérivé de cum et servire ; servius donnant serge ou sierge, comme serviens donne sergent. De sorte que concierge ne signifierait que serviteur, terme général déterminé ensuite par l'usage à un sens particulier.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(XIIe siècle) De l’ancien français conserve, conserf, du latin conservus (« co-serviteur ») devenu *conservius[1][2].
Voir sergent ou cerge pour d’autres exemples où \rv\ en latin donne \ʁʒ\ en français.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

(1640) Du français concierge, issu de l'ancien français conserve, lui-même issu du latin conservus (« co-serviteur »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « concierge »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
concierge kɔ̃sjɛrʒ

Évolution historique de l’usage du mot « concierge »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « concierge »

  • Il faut plaisanter sur tout. Il n'y a que les concierges qui disent : "La plaisanterie a des limites". De Jacques Dutronc
  • Le bon sens est le concierge de l'esprit : son office est de ne laisser entrer ni sortir les idées suspectes. De Daniel Stern
  • Une ville sans concierge ça n'a pas d'histoire, pas de goût, c'est insipide telle une soupe sans poivre ni sel, une ratatouille informe. De Louis-Ferdinand Céline / Voyage au bout de la nuit
  • Les dictons sont la bible des concierges. De Marc Doré / Le Raton laveur
  • Naguère les concierges étaient en vogue, Désormais on les a remplacées par des digicodes. De MC Solaar / Obsolète
  • La concierge est la trompette du faire-savoir. De Max Jacob / Le cabinet noir
  • Le dernier épisode de l’émission a laissé un indice massif sur l’identité de Justin le concierge. Breakingnews.fr, Qui est le concierge de Stargirl? L'identité secrète du personnage CW révélée
  • Un concierge "Clés d'Or" fait partie de l'élite de la profession. On le reconnait aux clés croisées épinglées sur les revers de sa veste. Pour la première fois, un concierge du pays d'Aix a reçu cette décoration. Il travaille aux Lodges Sainte-Victoire et s'appelle Benoît Sadallah. France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur, Bouches-du-Rhône : concierge dans un hôtel de luxe, Benoît Sadallah reçoit les Clés d'Or, pour ouvrir toutes les portes
  • Plus d'un an après les faits, le concierge de la résidence où vivait la victime vient d'être mis en examen. Il est poursuivi pour "meurtre précédé d’un autre crime et atteinte à l’intégrité d’un cadavre". Marie Claire, Le concierge d'une résidence pour seniors mis en examen pour le viol et le meurtre d'une octogénaire - Marie Claire
  • "L’idée de base, c’est que le véhicule soit à disposition à tout moment. Tous les autres services de 'conciergerie' en découlent", affirme Laroche qui privilégie le plaisir de la conduite. "Il y a quelques années, il y a eu une véritable bulle sur le marché des ancêtres. On a vu arriver des investisseurs qui n’ont jamais touché un volant. N’importe quelle voiture passait pour une voiture de collection et les valeurs se sont envolées. Mais une Renault Megane ne sera jamais une voiture de collection. Le modèle n’a rien de rare ni d’exceptionnel." L'Echo, Un concierge pour voitures de collection | L'Echo
  • Aujourd'hui, Tchan's conciergerie compte une quarantaine de clients réguliers, majoritairement en L1 et un peu à l'étranger. Mais depuis près de deux ans, les demandes se sont diversifiées et le personal shopper est devenu un concierge qui s'attèle à booker les vacances des joueurs. Et même à gérer leurs achats d'appartement ou les changements d'établissement bancaire. "Une fois, qu'ils ont confiance, ils te demandent autre chose. Ça a été les vacances, les jets ou chauffeurs privés, les hôtels", précise-t-il. , Vêtements, bijoux ou vacances... Tchan's trouve tout pour les footballeurs | Goal.com
  • Les secours n’ont pas réussi à le sauver. Il était environ 21h30 ce samedi soir lorsque la concierge de l’immeuble situé au 44 rue du Colisée à Paris (VIIIe) a alerté les sapeurs-pompiers. Actu17 - L′info Police Sécurité Terrorisme., Paris : Un enfant de deux ans et demi meurt en chutant du 4ème étage

Images d'illustration du mot « concierge »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « concierge »

Langue Traduction
Anglais concierge
Espagnol conserje
Italien concierge
Allemand portier
Chinois 门房
Arabe خدمات الاستقبال والإرشاد
Portugais porteiro
Russe консьерж
Japonais コンシェルジュ
Basque atezainaren
Corse concierge
Source : Google Translate API

Synonymes de « concierge »

Source : synonymes de concierge sur lebonsynonyme.fr
Partager