La langue française

Concept

Définitions du mot « concept »

Trésor de la Langue Française informatisé

CONCEPT, subst. masc.

A.− Vx. Faculté, manière de se représenter une chose concrète ou abstraite; résultat de ce travail; représentation. Synon. conception.Ainsi le talent, de même que la goutte, saute quelquefois de deux générations. Nous avons de ce phénomène, un illustre exemple dans George Sand en qui revivent la force, la puissance et le concept du maréchal de Saxe de qui elle est petite-fille naturelle (Balzac, Albert Savarus,1842, p. 17).Les Quatre Saisons de MlleAbbéma sont, comme concept, une niaiserie bien féminine (Huysmans, L'Art mod.,1883, p. 297).La description qu'en [du cerveau] fabrique le Français avec le concept logique de son esprit (E. et J. de Goncourt, Journal,oct. 1889, p. 1054).
B.− Usuel
1. PHILOS. Représentation mentale abstraite et générale, objective, stable, munie d'un support verbal. Le concept de vérité, le concept de cercle. Synon. catégorie, classe, schème, symbole.Cette philosophie du concept est devenue chez Platon la dialectique, et chez Aristote, la construction métaphysique et scientifique que l'on sait, où la méthode est demeurée essentiellement dialectique (L. Lévy-Bruhl, La Mor. et la sc. des mœurs,1903, p. 63).Le philosophie, remontant du percept au concept, voit se condenser en logique tout ce que le physique avait de réalité positive (Bergson, L'Évolution créatrice,1907, p. 320).Qu'est-ce qu'un concept? [selon Kant] C'est un moyen de juger, c'est-à-dire un universel, une forme de classe sous laquelle on peut subsumer un singulier (O. Hamelin, Essai sur les éléments principaux de la représentation,1907, p. 30):
1. Quand je fixe un objet dans la pénombre et que je dis : « c'est une brosse », il n'y a pas dans mon esprit un concept de la brosse, sous lequel je subsumerais l'objet et qui d'autre part se trouverait lié par une association fréquente avec le mot de « brosse », mais le mot porte le sens, et, en l'imposant à l'objet, j'ai conscience d'atteindre l'objet. Merleau-Ponty, Phénoménologie de la perception,1945, p. 207.
SYNT. Le concept d'espace, de mouvement, de temps, de cause; le contenu, la compréhension, l'extension d'un concept, la connotation d'un concept; former le/un concept de qqc., subsumer un donné ou un ensemble de données sous un concept, épuiser un concept.
2. LING. MOD. :
2. Quand j'affirme simplement qu'un mot signifie quelque chose, quand je m'en tiens à l'association de l'image acoustique avec un concept, je fais une opération qui peut dans une certaine mesure être exacte et donner une idée de la réalité; mais en aucun cas je n'exprime le fait linguistique dans son essence et dans son ampleur. Saussure, Cours de ling. gén.,1916, p. 162.
3. L'image acoustique et le concept sont d'ordre psychique; dans la phonation, le concept de bœuf, par exemple déclenche dans le cerveau l'image acoustique correspondante, empreinte du groupe de sons qu'est le mot bœuf en français (Ox en anglais, etc.); puis, par un processus physiologique, le cerveau transmet aux organes de la phonation l'impulsion corrélative à l'image; dans la situation de l'audition, l'ordre est inversé : transmission physiologique de l'oreille au cerveau, et dans le cerveau, association psychique de l'image acoustique bœuf, Ox, etc. avec le concept correspondant. J. Perrot, La Ling.,1953, p. 111.
3. P. ext.
a) Vocab. sc. en gén. Le concept de l'inconscient frappait depuis longtemps aux portes de la psychologie et la philosophie comme la littérature flirtaient avec lui (S. Freud, Abr. de psychanal.,trad. A. Bermann, 1949, p. 20).Un concept mathématique adéquat à la notion vague de fonction d'entiers effectivement calculable (Hist. gén. des sc.,t. 3, vol. 2, 1964, p. 107).Des concepts de marché, de firme, de prix, d'équilibres par les prix et par les flux (Perroux, L'Écon. du XXes.,1964, p. 589).
b) Dans la lang. littér. et culturelle. Quasi synon. de idée.L'idée, que le fait, que le concept d'un péché (Péguy, Victor-Marie, Comte Hugo,1910, p. 824).Je ne me fais pas d'Esprit [le pigeon] et de mon attirance vers lui un concept précis, clair, distinct? Eh! j'en conviens (Barrès, Le Mystère en pleine lumière,1923, p. 63).La France, décidément, n'était pour moi ni une déesse abstraite, ni un concept d'historien, mais bien une chair dont je dépendais (Saint-Exupéry, Lettre à un otage,1943, p. 395):
4. Nous avons trop mesuré la complication des faits de nature pour nous leurrer de l'espoir d'emprisonner dans un concept rigide la réalité touffue de la chose vitale; ... J. Rostand, La Vie et ses problèmes,1939, p. 12.
Rem. On rencontre ds la docum. et ds quelques dict. gén. du xixeet du xxes. a) Le subst. masc. conceptisme qui désigne dans la littérature espagnole un courant d'idées apparu au début du xviies. et caractérisé par un raffinement abusif dans la pensée et dans le style. Plus tard, Calderon rendra plus rigide ces dogmes, se fera de l'honneur une conception plus rigoureuse, et dans le « médico de su honra » proposera des modèles étonnamment durs et abstraits. Le gongorisme, le conceptisme, le cultisme viendront renforcer l'action de la préciosité (Brasillach, Pierre Corneille, 1938, p. 61). b) L'adj. conceptiste, dér. de conceptisme. On dirait que les pointes, bons mots et traits d'esprit, auxquels Gracian consacre son vaste traité de l'« agudeza y arte de ingenio », sont comme l'application « conceptiste » de cet esprit de finesse (Jankélévitch, Le Je-ne-sais-quoi et le presque-rien, 1957, p. 112). Son emploi subst. masc. désigne un écrivain s'adonnant aux raffinements du conceptisme.
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃sεpt]; prononcé [kɔ ̃sεp] ds Fér. Crit. t. 1 1787, Land. 1834 et Gattel 1841. Cf. abrupt. Enq. : /kõsept/. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1404 (Chr. de Pisan, Charles V, 3, 5 ds Quem. : Le concept des choses veues, sceues et oppinees par vrayes raisons); 1647 terme de philos. (Descartes, Méditation, 6 ds Littré : Pour me servir des termes de l'école, dans leur concept formel). Empr. au lat. conceptus « action de contenir, de recevoir » (de concipere « concevoir »), en lat. chrét. le sens de « conception, pensée ». Fréq. abs. littér. : 832. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 39, b) 301; xxes. : a) 883, b) 2 812. Bbg. Teppe (J.). Gongorisme. Vie Lang. 1962, p. 68.

Wiktionnaire

Nom commun

concept \kɔ̃.sɛpt\ masculin

  1. Idée abstraite et générale ; abstraction.
    • En tant que concept politique, l’État-nation se caractérise par une autorité à base territoriale, et non par des conceptions universalistes, extra-territoriales. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992)
    • Le drame ivoirien mêle inextricablement ces deux dimensions et a abouti à partir de la tentative d’instauration du concept d’« ivoirité » à une coupure du pays en deux et à une situation de guerre civile. — (Christian Pradeau & Jean-François Malterre, Migrations et territoires, dans Les cahiers d'Outre-Mer n° 234/vol. 59, Presses Universitaires de Bordeaux, 2006, p. 199)
    • Le concept de remplacement des gens que l'on fréquente et qui nous sont proches par des humanoïdes est évidemment puissant et traumatisant car il suscite le doute et la paranoïa aiguë. — (Stéphane Benaïm, Les extraterrestres au cinéma, La Madeleine (59) : Éditions LettMotif, 2007, p. 72)
  2. (Marketing) Idée générale de quelque chose
    • Un concept produit
    • L'innovation de Redbull, c'est le produit, la taurine, et le concept, les sports extrêmes.
  3. (Philosophie) Vue de l’esprit, idée qu’on se fait d’une chose en la détachant de son objet réel.
    • La Scolastique […] a accrédité une mentalité qui n’a pas prise sur le réel, qui tient pour légitimes certaines illusions structurales de notre esprit : notre tendance à réaliser nos concepts et à réifier toutes choses. — (Louis Rougier, Histoire d’une faillite philosophique: la Scolastique, 1925, éd.1966)
    • Que sont-elles donc et que signifie ce problème : concevoir les idées transcendentales comme représentant des réalités ? Les idées ne sont ni des concepts ni des intuitions. Donc elles ne représentent rien de réel. — (Émile Boutroux, La philosophie de Kant, Librairie Philosophique J. Vrin, 1926, p. 168)
    • Et elle repose, selon le père Émile Shoufani, grec catholique, sur un concept erroné ou tout au moins obsolète : les chrétiens de Terre sainte. Un mythe. — (Catherine Dupeyron, Chrétiens en Terre sainte: Disparition ou mutation, Albin Michel, 2007, chap.2)
  4. (Péjoratif) Personne étrange, sortant du lot.
    • Jean-Pierre – C’est ma belle-mère… C’est un concept. — (Ma sorcière bien-aimée, Les Nuls)

Nom commun

concept \ˈkɑn.sɛpt\ (États-Unis), \ˈkɒn.sɛpt\ (Royaume-Uni)

  1. Concept.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CONCEPT. (On prononce le P.) n. m.
T. didactique. Vue de l'esprit, idée qu'on se fait d'une chose en la détachant de son objet réel. Le concept du temps. Le concept de l'espace.

Littré (1872-1877)

CONCEPT (kon-sèpt') s. m.
  • Terme de philosophie. Résultat de la conception, chose conçue. Pour me servir des termes de l'école, dans leur concept formel, Descartes, Médit. 6. N'est ce pas là une image de ces concepts qui ont fait tant de réputation à tant de philosophes ? Diderot, Lett. s. les sourds. Idée est tout concept formé par l'esprit, Boullainvilliers, Réfut. de Spinoza, p. 91. Si l'on veut former une idée ou concept particulier de la partie, il faut la séparer de son tout, ID. ib. p. 97. Il n'en existe point d'autres [que le pendule composé] dans la nature ; et les pendules simples ne sont que de purs concepts géométriques propres à simplifier les objets, Laplace, Expos. III, 5.

    Dans le langage de Kant, toute idée qui est générale sans être absolue.

HISTORIQUE

XVIe s. A esté trouvé bon d'amplier les dites chartes, et d'icelles estre fait un recueil et concept, Nouv. coust. génér. t. II, p. 41. … Pense qu'autant de testes Et de bras et de mains viennent pour tes conquestes, En nombre redoublez, de dessin en dessin, Pour mettre tes concepts fidelement à fin, Am. Jamyn, Poésies, p. 27, dans LACURNE.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

CONCEPT. Ajoutez : - REM. Il s'est dit en parlant d'œuvres d'art ; aujourd'hui on dirait conception. Il [Le Brun] en avait disposé les parties auxiliaires et accessoires avec tant d'art… que chacune semblait ajouter à l'unité et à l'harmonie du tout ensemble de ce merveilleux concept, De Montaiglon, Hist. de l'Acad. de peinture (Mém. attribués à H. Testelin), t. II, p. 33.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « concept »

Du latin conceptus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Le latin conceptum, chose conçue, de concipere (voy. CONCEVOIR). Concept s'est dit pour conception, la formation de l'enfant dans le sein de sa mère : Vostre concept et naissement, Marot, J. V, 304.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « concept »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
concept kɔ̃sɛpt

Évolution historique de l’usage du mot « concept »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « concept »

  • Qu'est-ce que la perfection, sinon un concept variable suivant le lieu, le temps et les autres circonstances ? De Ernest Ouellet / Multipliez-vous
  • Le concept de roman total m’intéresse, le roman qui explique tout un monde. De Victor Del Arbol / Libération Livres, 19 février 2015
  • Si vous ne pouvez expliquer un concept à un enfant de six ans, c'est que vous ne le comprenez pas complètement. De Albert Einstein
  • Jésus ne fut rien d’autre qu’un concept car les concepts ne crachent ni ne toussent, ne pètent ni ne rotent. De Michel Onfray / Lire, 1er mars 2015
  • Le concept de droits de l'homme n'est pas d'origine morale, mais une modalité spécifique du concept moderne de droit subjectif... ces droits de l'homme ont par nature un caractère juridique. De Jürgen Habermas / Le Monde de l'éducation - Juillet - Août 2001
  • Travailler sur le concept de Dieu est donc possible même s’il n’y a pas de preuve de Dieu… De Hans Jonas / Concept de Dieu après Auschwitz
  • Le troisième millénaire n'est qu'un concept romantique et commercial dont le temps se fiche éperdument. De Monique Proulx
  • Un concept est une invention à laquelle rien ne correspond exactement, mais à laquelle nombre de choses ressemblent. De Friedrich Nietzsche / Posthumes
  • Le concept du juste milieu est valide uniquement si l'on en connait ses deux extrêmes. De Christian Lefebvre
  • La justice en tant que concept ne triomphe pas toujours - en tant qu'institution, si. De Philippe Jaenada / La grande à bouche molle
  • La réalité... Quel drôle de concept ! De Robin Williams
  • Il faut remplacer la beauté, qui est un concept purement culturel, par la bonté, qui est un concept humaniste. De Philippe Starck / Design et technologie, 2007
  • Le prince charmant éternel a fait trop de mal, c'est un concept poussiéreux. De Marie-Ange Guillaume / Evene.fr - Août 2006
  • La discipline en soi n'est pas un concept empoisonné, seule l'est la discipline imposée au lieu d'être choisie. De Jack Vance / Le livre des rêves
  • Mais souligner les limites du concept de racisme institutionnel ne signifie pas s’en passer. Le concept est indispensable et la nécessaire lecture de classe ne suffit pas à tout expliquer. La pauvreté actuelle des Noirs américains, en effet, n’est pas la simple conséquence d’une logique économique colorblind. Elle découle en droite ligne de la pauvreté d’hier organisée politiquement et produite juridiquement par les lois ségrégationnistes qui ont sévi presque un siècle. Ces remarques ne sont pas seulement d’ordre épistémologique. Cette lecture, insistant sur la causalité économico-sociale, a une dimension politique. Elle permet de souligner le destin commun unissant différents secteurs des couches populaires en montrant qu’ils partagent aussi des expériences. Ces expériences sociales ne sont pas exactement superposables, en particulier du fait notamment du racisme qui ne touche pas tout le monde. Mais elles se recoupent largement sur bien des aspects essentiels. La vie des Noirs et des Blancs des classes populaires est affectée par une même dynamique globale, celle du capitalisme, même si cette dynamique n’explique pas toute leur existence. Marianne, Etats-Unis : les limites du concept de "racisme institutionnel" | Marianne
  • La particularité de La Loggia ? Elle est au coeur du parc de l’observatoire de Meudon et franchement, c’est sublime ! Son atout ? Son concept store. Vous pourrez ainsi facilement déguster une planche apéro avec vos copains, tout en repérant une gourde tendance pour l’anniversaire de votre papa le lendemain. Tellement… gain de temps ! Cerise sur le gâteau : une équipe accueillante et souriante, toujours prête à vous apporter un verre de rosé frais, deux trois bonnes terrines, quelques cornichons, du pain, une salade fraîche et maison ou de délicieux tapas de la mer (sardines, poulpes, chipirons). Marie France, magazine féminin, Bon plan sortie Meudon : La Loggia, un café concept store à découvrir d’urgence ! - Marie France, magazine féminin
  • Comme à chaque nouvelle génération, l’iPhone déchaîne les passions sur le Web entre rumeurs, fuites, et concepts 3D. Et c’est justement au concept de futur iPhone 12 par le designer Iskander Uteybayev que l’on s’intéresse aujourd’hui : l’iPhone Flip. UPtech by Men's Up, iPhone Flip Concept : et si l’iPhone 12 était pliable ?
  • Il y a deux types de concepts, ceux qui font rêver en intégrant des technologies très hypothétiques et les autres, plus concrets destinés surtout à promouvoir un savoir-faire. Assurément, c’est à cette seconde catégorie qu’appartient l’eBike Design Vision de Bosch. Le vélo électrique dévoilé par le spécialiste allemand de la motorisation n’est pas seulement une ode aux dix ans de la marque, il pourrait tout à fait être fabriqué, d’autant plus qu’il intègre une bonne partie des derniers équipements présentés par Bosch. 01net, Design Vision : le concept de vélo électrique de Bosch qui dispose d'un écran tactile et... de l’ABS
  • Ferrari travaille toujours sur un concept nouveau, mais celui-ci ne sera pas prêt avant la troisième course de la saison prévue en Hongrie le 19 juillet. F1only.fr - l'actu de la F1 en 2020, F1 - Ferrari admet s'être plantée avec le concept de la SF1000 | F1only.fr - l'actu de la F1 en 2020
  • Destiné aux consommateurs de plus en plus nombreux à préférer des solutions propres sans pour autant changer leur rapport au confort du produit, le concept de 900.care défend une approche simple et pratique. « Nous ne sommes pas dans la culpabilisation mais plutôt dans l’encouragement. Notre but c’est de rendre le zéro déchet accessible, c’est à dire apporter une belle expérience client et ensuite faire en sorte que ce soit simple. C’est pour ceux que nous appelons les ‘écolos imparfaits’  », précise Aymeric Grange. Premium Beauty News, 900.care, un nouveau concept de produits rechargeables pour la salle de bain - Premium Beauty News
  • [IMAGES] Quelques concept arts pour Ghost of Tsushima JeuxVideo-Live, Quelques concept arts pour Ghost of Tsushima - News @JVL

Images d'illustration du mot « concept »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « concept »

Langue Traduction
Anglais concept
Espagnol concepto
Italien concetto
Allemand konzept
Chinois 概念
Arabe مفهوم
Portugais conceito
Russe концепция
Japonais 概念
Basque kontzeptua
Corse cuncettu
Source : Google Translate API

Synonymes de « concept »

Source : synonymes de concept sur lebonsynonyme.fr

Concept

Retour au sommaire ➦

Partager