Commando : définition de commando


Commando : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

COMMANDO1, subst. masc.

A.− [Dans les armées des Boers] Corps de troupe d'une centaine d'hommes :
1. La grande guerre était finie, la guerrilla avait commencé. (...) Dingley accompagnait la colonne du brigadier général Garland lancée à la poursuite des commandos boers. J. et J. Tharaud, Dingley, l'illustre écrivain,1906, p. 63.
B.− P. ext., ARM. Groupe de choc, autonome spécialement constitué et entraîné pour exécuter une (des) mission(s) dangereuse(s) sur un (des) objectif(s) déterminé(s). Des raids de commandos. Parachutages de miliciens de Darnand et de commandos ennemis dans diverses régions de la France (De Gaulle, Mémoires de guerre,1959, p. 144):
2. L'usine de production d'eau lourde norvégienne, (...) détruite (...) par un sabotage exécuté par des commandos parachutés et des patriotes norvégiens. Goldschmidt, L'Aventure atomique,1962, p. 49.
SYNT. Commandos français, britanniques, (de) parachutistes, opérations de commando, détachements de commandos et de parachutistes; constituer, former, instruire un commando; débarquer des commandos.
Rem. ,,L'Académie française a admis commando pour la prochaine édition de son dictionnaire, avec la définition : groupe de combattants chargé de mener seul une opération déterminée`` (Dupré 1972).
P. ext. Petit groupe d'intervention armé, dépendant le plus souvent d'une organisation politique, révolutionnaire, anarchiste, etc., pour le compte de laquelle il exécute des attentats, sabotages, enlèvements, détournements d'avions :
3. Bientôt les policiers s'épouvantent de trouver devant eux, au lieu de ces masses inertes qu'ils manipulent à leur gré, de véritables commandos. J. et J. Tharaud, La Vie et la mort de Déroulède,1914, p. 94.
Rem. Gilb. 1971 et Davau-Cohen 1972 enregistrent cet emploi : le premier cite notamment Le Monde du 8 sept. 1970 : Quatre avions commerciaux appartenant à quatre compagnies différentes, ont été détournés de leur destination par des commandos palestiniens.
P. méton. Membre d'un commando. On a vu des criminels ordinaires chercher à se faire passer pour des commandos politiques (G. Belorgey, Le Gouvernement et l'admin. de la France,1967, p. 51).
Rem. Gilb. 1971 enregistre également cet emploi.
Prononc. : [kɔmɑ ̃do]. Étymol. et Hist. A. 1902 « groupe de malfaiteurs » (Le Petit Parisien, 19 avr., p. 3); 1906 « corps de troupe dans l'armée Boer » commandos boers (J. et J. Tharaud, supra ex. 1). B. 1945 « groupe de choc constitué et entraîné pour exécuter des missions dangereuses » (Mauriac, Le Bâillon dénoué, 1945, p. 392). A prob. empr. à l'angl. commando attesté dep. 1824 au sens de « unité tactique de l'armée Boer [colons néerl. de l'Afrique du Sud] », ces unités constituant les cellules de l'armée Boer pendant la guerre contre l'expédition britannique [1899-1902] (dep. 1899 ds NED; cf. avec J. et J. Tharaud, loc. cit. : Kipling in Daily Express, 1900 ds NED). L'angl. est empr. à l'afrikaans qui l'est lui-même au port. comando « commandement », dér. de comandar, v. commander. B second empr. à l'angl. fait pendant la 2eGuerre mondiale au sens de « petite troupe de militaires entraînés en vue d'une mission précise et difficile ». Fréq. abs. littér. : 34. Bbg. Schmitt (R.). Aux Sources des métaph. Vie Lang. 1972, no248, p. 646.

Commando : définition du Wiktionnaire

Nom commun

commando \kɔ.mɑ̃.do\ masculin

  1. Unité spéciale entraînée pour exécuter des missions dangereuses sur des objectifs déterminés.
    • Les commandos marine ont été créés durant la dernière guerre mondiale en Grande-Bretagne, sur le modèle des Royal Marines Commandos ou forces spéciales de la Royal Navy à partir d’éléments des fusiliers marins français regroupés au Royaume-Uni. — (Commando marine, article Wikipédia)
  2. (Militaire) Groupe de combat employé pour les opérations rapides, isolées ou spéciales.
    • Commando de parachutistes, de terroristes.
  3. Soldat de ces forces spéciales.
    • En octobre 2007, une équipe de France 24 a suivi des commandos de montagne du contingent français qui aident l’armée afghane à combattre les talibans. — (Avec les commandos français en Afghanistan, sur le site du journal Le Monde, le 22/08/2008)
    • Avec un mécanicien nous sortons à quelques mètres des hélicos, un genou à terre, pointant nos armes vers les lisières et attendons les commandos qui doivent sortir de leur planque avec les personnels de l'ambassade. — (Pierre Verborg, Envoyez les hélicos !: Carnets de guerre - Côte d'Ivoire - Libye - Mali, Éditions du Rocher, 2015)
  4. (Figuré) (Par extension) Groupe militant menant une action musclée.
    • Le commando était composé d'une vingtains d'agriculteurs : huit d'entre eux s'installèrent à l'arrière de leurs pick-up, braquant leurs armes sur les automobilistes [...]. — (Michel Houellebecq, Sérotonine, Flammarion, 2019, pp. 255-256)
  5. (Figuré) Attaque rapide et coordonnée.
    • Il s’agit d’une organisation activiste, qui multiplie les opérations spectaculaires : commandos contre des fast-food halals, « apéros saucisson-pinard », ou manifestations musclées. — (Christophe Bourseiller, L’extrémisme : Enquête sur une grande peur contemporaine, CNRS éditions, 2012)

Nom commun

commando

  1. (Militaire) Commando.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Commando : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

COMMANDO, (Comm.) terme originairement Italien, mais usité dans les provinces de France les plus voisines de l’Italie. On s’en sert dans les écritures mercantiles pour signifier ordre ou commande, c’est-à-dire la commission qu’un négociant donne à son commissionnaire. Voyez Ordre, Commande, &c. Dict. de Comm.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « commando »

Étymologie de commando - Wiktionnaire

(1824) De l'afrikaans kommando, originellement « unité tactique de l’armée boer ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de commando - Wiktionnaire

(1902) De l’anglais commando, originellement « milice de l’armée des Boers » [1], par delà, de l’afrikaans kommando (1824, même sens).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « commando »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
commando kɔmɑ̃do play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « commando »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « commando »

  • Munis d'armes de poing, d'un couteau, de cagoules et de gants, les membres du commando avaient séquestré les deux personnes dans une pièce. L'un des malfaiteurs les tenait sous sa garde en les arrosant copieusement de gaz lacrymogène. Pendant ce temps, ses complices avaient fouillé l'appartement. Ils avaient dérobé un ordinateur portable, des pièces de monnaie de collection et des répliques d'armes de poing. Ils avaient fini par repartir en laissant leurs victimes démunies. ladepeche.fr, Toulouse : deux membres d'un violent commando interpellés - ladepeche.fr
  • Jeudi soir, vers 22 h, c’est une attaque sans commune mesure qui a ciblé la société, une véritable opération commando menée par au moins cinq individus armés et cagoulés. , Faits-divers - Justice | Un commando armé attaque un dépôt de tabac
  • L'homme, membre d'un commando armé, s'était évadé mardi lors d'un examen médical, selon L'Est républicain. , Faits-divers - Justice | Le membre d'un commando interpellé au lendemain de son évasion
  • Dimanche, un ancien commandant et son adjoint dans une unité de reconnaissance d’élite de l’armée israélienne ont soutenu la réclamation en justice des femmes qui veulent servir comme soldats de commando et dans des unités d’infanterie générale. The Times of Israël, La présence des femmes dans les commandos de Tsahal divise toujours | The Times of Israël
  • Le chef du commando djihadiste qui a mené une attaque meurtrière contre l’armée à Kafolo, dans le nord de la Côte d’Ivoire, a été capturé, a affirmé, lundi 22 juin, le ministre ivoirien de la défense, Hamed Bakayoko. « Le chef du commando qui a mené l’action a été pris hier », a déclaré le ministre lors d’un discours d’hommage aux soldats tués, au nouveau camp militaire d’Akouedo, à Abidjan, retransmis sur son compte Facebook. Le Monde.fr, Côte d’Ivoire : le chef du commando de l’attaque djihadiste capturé, selon ministre de la défense
  • Le fugitif évadé de Tarascon et un copain de quartier, soupçonné de faire parti du commando qui a tiré sur les agents pénitentiaires, sont arrêtés... Deux hommes également mis en examen pour cette évasion spectaculaire à Tarascon et qui sont entendus depuis hier matin par les gendarmes de la Section de recherche de Nîmes pour le dossier des pirates de la route. La troisième garde à vue concerne le frère d'un des deux mis en cause, suspecté d'être un membre actif des agressions de touristes sur les autoroutes du Sud de la France. , NÎMES Du commando armé de Tarascon aux pirates de l’autoroute – Objectif Gard

Images d'illustration du mot « commando »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « commando »

Langue Traduction
Corse commando
Basque komando
Japonais コマンド
Russe коммандос
Portugais comando
Arabe الكوماندوز
Chinois 突击队
Allemand kommando
Italien commando
Espagnol comando
Anglais commando
Source : Google Translate API

Synonymes de « commando »

Source : synonymes de commando sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires