La langue française

Cénobite

Sommaire

  • Définitions du mot cénobite
  • Étymologie de « cénobite »
  • Phonétique de « cénobite »
  • Évolution historique de l’usage du mot « cénobite »
  • Citations contenant le mot « cénobite »
  • Traductions du mot « cénobite »
  • Synonymes de « cénobite »

Définitions du mot « cénobite »

Trésor de la Langue Française informatisé

CÉNOBITE, subst. masc.

A.− RELIG. Moine vivant en communauté (notamment dans les premiers temps de l'Église). Pieux cénobite; les cénobites de saint Pachôme (H.-I. Marrou, De la Connaissance hist.,1954, p. 66).Anton. anachorète (cf. anachorète A ex. 2), ermite.
Emploi adj., en appos. Saintes femmes cénobites (G. Sand, Lélia,1839, p. 480):
1. Les moines du désert, les pères cénobites, leur parole, pour nous gens du Nil, toujours hantés de religion avaient plus de résonance et d'empire que celle de César... A. Arnoux, Rhône, mon fleuve,1944, p. 24.
B.− P. ext., au fig. Personne vivant de façon austère, comme retirée du monde.
P. métaph. :
2. À ce quêteur de documents et à ce cénobite du style [Flaubert], l'étoffe, la volonté, la santé, le tempérament de Balzac avaient manqué. A. Thibaudet, Histoire de la litt. fr. de 1789 à nos jours,1936, p. 371.
Prononc. et Orth. : [senɔbit]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. xiiies. (Règle de Saint-Benoit, 275, Héron d'apr. Delboulle ds R. Hist. litt. Fr., t. 6, p. 299 : Quatre manieres sunt de moines ... Cenobite sunt li premier). Empr. au lat. chrét. coenobita attesté au même sens dep. le ives. (St Augustin ds TLL s.v., 1414, 22), dér. du lat. coenobium « communauté, monastère » (v. cénobie). Fréq. abs. littér. : 70.
DÉR. 1.
Cénobitique, adj.a) Relig. Qui se rapporte aux cénobites. Vie cénobitique. Anton. érémitique*.Tout ce qui concerne saint Cassien dans ce paragraphe, (...), est tiré du beau livre que le chanoine Léon Cristiani, (...), vient de consacrer au grand maître, au théoricien de la mystique cénobitique en Occident (Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 239).b) P. ext., au fig. Austère. La chambre était déserte. Je poussai la porte. Je fis quelques pas à l'intérieur. Toujours le même aspect sévère, cénobitique (Verne, Vingt mille lieues sous les mers,1870, p. 89). [senɔbitik]. Ds Ac. 1718-1932. 1reattest. 1586 (N. Le Cerf, Trad. Œuvres spirituelles de H. Suso, 19b d'apr. Vaganay ds Rom. Forsch., t. 32, p. 28); de cénobite, suff. -ique*. Fréq. abs. littér. : 5.
2.
Cénobitisme, subst. masc.a) Relig. Genre de vie pratiqué par les cénobites. Je pense en effet que c'est là une de ces thébaïdes où les premiers chrétiens se réfugièrent dans les temps de cénobitisme ou de persécution (Lamartine, Voyage en Orient, t. 2, 1835, p. 199).b) P. ext., au fig. Vie austère et retirée. Ce gros garçon [Zola], (...), continue à nous parler de son travail, de la ponte quotidienne des cent lignes, qu'il s'arrache tous les jours; de son cénobitisme, de sa vie d'intérieur, qui n'a de distraction, le soir, que quelques parties de dominos avec sa femme ou la visite de compatriotes (E. et J. de Goncourt, Journal,1875, p. 1034). [senɔbitism̥]. Ds Ac. 1932. 1reattest. 1833 (G. Sand, Lélia, p. 288); de cénobite, suff. -isme*. Fréq. abs. littér. : 7.

Wiktionnaire

Nom commun

cénobite \se.nɔ.bit\ masculin

  1. (Religion) Religieux qui vit en communauté.
    • Nous n’avons jamais bien compris quel mal pouvaient faire les cénobites cloîtrés dans une prison volontaire et vivant d’austérités et de prières, surtout dans un pays comme l’Espagne, où ce n’est certes pas le terrain qui manque. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)
    • Et sans être un cénobite,
      Il n’a qu’une toute petite …
      Ouvre la fenêtre qu’on respire un peu.
      — (chanson, Ouvre la f’nêtre, paroles Mathilde Montier, 1929, interprétée entre autre par Sandrey)
  2. (Surtout) Religieux qui vivaient en commun.
  3. (Par une sorte d'opposition) Ceux qui vivaient séparés les uns des autres et qu’on appelait anachorètes.
    • Les anciens cénobites.
  4. (En référence au bernard-l'ermite) Crustacé du genre coenobitae
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CÉNOBITE. n. m.
Religieux qui vit en communauté. On le dit surtout en parlant des Religieux qui vivaient en commun, et par une espèce d'opposition à Ceux qui vivaient séparés les uns des autres et qu'on appelait Anachorètes. Les anciens cénobites. Fig., Vivre en cénobite, mener une vie de cénobite, Vivre dans la retraite.

Littré (1872-1877)

CÉNOBITE (sé-no-bi-t') s. m.
  • Moine qui vit en communauté, par opposition à l'anachorète qui vit isolé. Quoique tu sois grand cénobite, Quoique tu sois parfait hermite, Jamais, tant que tu vis, ne te tiens assuré, Corneille, Imit. I, 20. Du cénobite il apprend à souffrir, Millevoye, Ch. à Pav. VI. Des cénobites se venaient prosterner à l'autel, Chateaubriand, Génie, III, I, 8.

    Ne se dit guère que des moines des premiers temps de l'Église.

    Fig. Vivre en cénobite, vivre retiré.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « cénobite »

Cœnobita, de coenobium, couvent, de ϰοινόϐιον, de ϰοινὸς, commun, et βίος, vie (comp. VIE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Du latin coenobita (« moine »), dérivé de coenobium, du grec ancien κοινόβιον koinóbion, (« vie en commun », « communauté »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cénobite »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cénobite senɔbit

Évolution historique de l’usage du mot « cénobite »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cénobite »

  • La paresse comme péché capital apparaît bien tard... Le péché originel c’est l’acédie, cet état de lassitude du moine, d’inquiétude du cénobite face à l’apparente inutilité de sa vocation. Aujourd'hui, qu'est-ce que la paresse ? France Culture, La paresse - Ép. 7/8 - Les sept péchés capitaux
  • Dans ce contexte de confinement, pas le choix : on devient un travailleur cénobite (moine vivant en communauté, virtuelle en l’occurrence). Quinze ans de journalisme free lance m’ont parfaitement entraîné à la vie en vase clos. Donc je sais me débrouiller seul. Les outils numériques et le téléphone valent presque les interviews de visu. Clic sur la plateforme collaborative Discord (réservée aux gamers) et, hop, je fais mes cours virtuels pour mes collégiens, et sur les "salons vocaux", je discute avec eux. Bien sûr, on a des moments de solitude. Alors j’appelle le chatbot de Google (rebaptisé Julien) et je m’illusionne sur la réalité de sa nature humaine. A bientôt, Juju. Capital.fr, Comment identifier et cultiver ses compétences humaines au boulot - Capital.fr
  • Un postulat intéressant qui, s'il est bien fait, promet un sacré cauchemar. Si pour le moment, le film n'en a pas dit grand chose sur ce à quoi il allait ressembler, le studio vient pourtant de diffuser une image très intéressante puisqu'elle nous présente le célèbre Pinhead en compagnie du mystérieux Auditor, présenté comme le grand antagoniste du film. Et c'est là que cela devient intéressant puisqu'on nous précise que, contrairement à notre ami, l'Auditor n'est pas un cénobite, malgré son design ressemblant. Et d'ailleurs les compagnons de Pinhead ne seront pas non plus des cénobites, contrairement à ce qui a toujours été montré dans les films précédents. EcranLarge.com, Hellraiser : Judgment dévoile une nouvelle image du terrifiant Pinhead - Actualité Film - EcranLarge.com
  • Je rencontrai l'autre jour mon ami François. Après avoir été quelques années cénobite dans une grande abbaye, il a choisi, il y a neuf années, avec l'accord de son Abbé, de devenir ermite en Corrèze. Il n'est pas l'ermite des images d'Epinal, avec la longue barbe et la hache sur l'épaule. Il habite un ancien corps de ferme, entouré de quelques 1500 m2 de terrain, au bout du bout du bout du monde.... Dans lequel il vit seul, au long des jours, sa vie de moine, rythmée par l'Office des Heures, la célébration eucharistique, et le travail, intellectuel et manuel. La Croix, Solitude et acédie d’un vieux prêtre

Traductions du mot « cénobite »

Langue Traduction
Anglais cenobite
Espagnol cenobita
Source : Google Translate API

Synonymes de « cénobite »

Source : synonymes de cénobite sur lebonsynonyme.fr
Partager