Capoter : définition de capoter


Capoter : définition du Wiktionnaire

Verbe

capoter \ka.pɔ.te\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Être renversé sens dessus dessous, en parlant d’une embarcation, d’une automobile, d’un avion.
  2. (Transitif) (Figuré) Échouer, annuler.
    • Faire capoter un plan, un accord, le processus de paix.
    • Le danger existe que les frictions partisanes fassent capoter les efforts de stabilisation politique compte tenu de l’extrême faiblesse des institutions haïtiennes. — (Le Devoir, 15-16 avril 2006)
    • Ensuite, une décision de la cour favorable au gouvernement aurait pour effet d’annuler la majeure partie des documents qui fondent l’accusation, risquant de faire capoter le procès. — (Le Devoir, 17-18 février 2007)
  3. (Québec) (Familier) S’exciter, s’emballer.
    • Moi, quand je vois plein de chocolat, je capote.
    • C’est bien beau, la carrière, mais faut pas capoter non plus.
    • Capote pas, c’est juste des seins.
  4. (Québec) (Familier) Faire une crise de colère, d’impatience ou d’indignation, péter les plombs.
    • Capote pas, je disais ça pour rire.
    • On aime la dérision. Mais la sexualité, c’est juste un des sujets. On fait des blagues là-dessus, il faut que le monde arrête de capoter. On veut juste avoir du plaisir. — (Le Devoir, 6 janvier 2006)
  5. (Québec) (Familier) Faire une crise causée par un sentiment d’impuissance, perdre les pédales.
    • Quand je l’ai vue par terre sans connaissance, je me suis mis à capoter.
    • « J’en reviens pas d’avoir bientôt 40 ans. Je capote ! Je n’ai même pas encore trouvé quelle était ma “légende personnelle” […]. » — (Le Devoir, 11 février 2005)
  6. (Québec) (Familier) Perdre la raison.
    • — Pourquoi vous m’appelez plus ? À cause de ce qui m’est arrivé l’autre jour aux examens ? Vous avez honte de moi, c’est ça ?
      — Tu capotes ! On t’a appelé, en fin de semaine !
      — (Patrick Senécal, Hell.com, Éditions Alire, Québec, 2009, p. 128)

capoter sur \ka.pɔ.te syʁ\

  1. (Québec) (Familier) Faire grand cas de, avoir une grande passion pour.
    • Ma grand-mère capote sur les bébés.
    • « Préposé aux bénéficiaires » est seulement l’expression la plus bureaucratico-insensée à avoir jamais été inventée. Étrange quand même, une société qui capote tellement sur la santé et refuse tellement de dire le mot « malades ». — (Le Devoir, 9 décembre 2003)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Capoter : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CAPOTER. v. intr.
Être renversé sens dessus dessous, en parlant d'une embarcation, d'une automobile, d'un avion.

Capoter : définition du Littré (1872-1877)

CAPOTER (ka-po-té) v. n.
  • Terme de marine. Chavirer.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « capoter »

Étymologie de capoter - Littré

Capot 2.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de capoter - Wiktionnaire

De l’ancien français capote, de cape[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « capoter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
capoter kapɔte play_arrow

Conjugaison du verbe « capoter »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe capoter

Évolution historique de l’usage du mot « capoter »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « capoter »

  • Alors que la presse portugaise se montrait unanime ces dernières semaines annonçant Alex Telles au PSG pour 25 M€, au moment où le départ du latéral gauche Layvin Kurzawa semblait acté, le FC Porto se serait montré gourmand en réclamant finalement 30 M€ pour la dernière année contrat de son joueur, ce qui aurait fait capoter le dossier. Paristeam, Mercato PSG : Alex Telles, Leonardo ne s'alignera pas ! - Transferts - Paris PSG
  • Comment un barbecue peut faire capoter une vente immobilière Le Figaro, Comment un barbecue peut faire capoter une vente immobilière

Traductions du mot « capoter »

Langue Traduction
Portugais descarrilar
Allemand scheitern
Italien naufragare
Espagnol fracasar
Anglais overturn
Source : Google Translate API

Synonymes de « capoter »

Source : synonymes de capoter sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « capoter »


Mots similaires