La langue française

Chavirer

Définitions du mot « chavirer »

Trésor de la Langue Française informatisé

CHAVIRER, verbe.

A.− Emploi intrans.
1. MAR. [Le suj. désigne une embarcation] . Donner de la bande au point de prendre l'eau, de rester couché sur le flanc et parfois de se retourner complètement. Le Bonadventure n'aurait pas chaviré, sans doute, car il était bien lesté (Verne, L'Île mystérieuse,1874, p. 407).
P. méton. [Le suj. désigne l'occupant d'une embarcation] Être victime d'un chavirement. Surpris par une raffale que la foiblesse de ma vue m'avoit empêché de voir, je chavirai (Crèvecœur, Voyage dans la Haute Pensylvanie,1801, t. 2, p. 100).
2. P. anal. Vaciller, chanceler; p. ext. se renverser, tomber.
[Le suj. désigne une chose] Delphin rigola si fort, que la hotte en chavirait sur son dos (Zola, La Terre,1887, p. 350).
En partic. [Le suj. désigne un véhicule] Capoter, culbuter. Il y avait Bayard-Clément, dont toutes les voitures ont chaviré (J. Rivière, Correspondance[avec Alain-Fournier], 1908, p. 32).
[Le suj. désigne une pers.] Un paysan ivre qu'on ne peut placer d'équilibre sur son cheval et qui chavire de droite si on le relève de gauche (Musset, Le Temps de 1830 et 1831,1831, p. 2).
Loc., fam. Chavirer dans le trou, au cimetière. Être inhumé (cf. ex. 1). À la fin des fins nous devons en venir à chavirer dans le trou (F. FabreBarnabé,1875, p. 202).
[Le suj. désigne les yeux] Se révulser. Les globes flamboyants de ses yeux chaviraient, tournaient au blanc (Pourrat, Gaspard des Montagnes,La Tour du Levant, 1931, p. 251).
3. P. métaph. ou au fig. [Le suj. désigne une pers., ses attributs, ses sentiments, etc.] Être profondément bouleversé, vivement troublé. La conviction de M. De Rodays s'en est trouvée ébranlée jusqu'à chavirer cul sur tête (Clemenceau, L'Iniquité,1899, p. 74).Là où l'esprit commence à chavirer, c'est quand on nous dit que les systèmes solaires sont au nombre d'un milliard (Green, Journal,1948, p. 194).
Littér. [Le suj. désigne une chose] Être profondément perturbé; p. ext. disparaître. Le monde pourrait chavirer qu'ici nous n'en saurions rien (E. de Guérin, Lettres,1835, p. 94):
1. Mais mon cher monsieur Brun, les royaumes chavirent, les jolies femmes chavirent et nous finirons tous par chavirer au cimetière. Tout chavire dans la nature et naturellement, surtout les bateaux. Pagnol, Fanny,1932, II, 3, p. 119.
B.− Emploi trans.
1. MAR. Renverser, retourner, bousculer. Ils [les pêcheurs] se démenaient tous, changeant, chavirant l'arrimage (Loti, Pêcheur d'Islande,1886, p. 134).
Emploi factitif. Chavirer un bateau. Le faire chavirer. Si nous avions eu la moindre voile, il [le vent] nous eût chaviré vingt fois (Lamartine, Les Confidences,1849, p. 161).
2. P. ext. [Le compl. désigne une chose concr.] Déranger, renverser. Il prit son casque et partit, chavirant des verres (Mille, Barnavaux et quelques femmes,1908, p. 244).
Emploi pronom. avec valeur de passif, rare. On vit les yeux du petit-fils mourant se chavirer, se retourner vers le front (Loti, Pêcheur d'Islande,1886p. 155).
3. Au fig. [Le compl. désigne une pers., ses attributs, ses sentiments, etc.] Bouleverser, émouvoir. Les quatrains du poète de Rolla m'ont chaviré le cœur dans une mer de larmes (J. Lorrain, Monsieur de Phocas,1901, p. 286).De belles paroles qui chavirent les dames pieuses (Bernanos, Journal d'un curé de campagne,1936, p. 1042).
Emploi factitif, rare. Faire perdre l'esprit (à quelqu'un) :
2. ... il [le percepteur] n'aimait rien tant que d'inviter quelque curé de la montagne et de le chavirer en droguant son vin de cendre de pipe. Pourrat, Gaspard des Montagnes,Le Pavillon des amourettes, 1930, p. 212.
Rem. Quelques dict. (Lar. 20e, Rob. et Lar. encyclop.) enregistrent l'adj. chavirable. Qui est exposé à chavirer, qui peut chavirer.
Prononc. et Orth. : [ʃaviʀe], (je) chavire [ʃavi:ʀ]. Ds Ac. 1798-1932. Étymol. et Hist. A. Intrans. 1. 1687 mar. (Desroches, Dictionnaire des termes de marine); 2. p. ext. 1830 « chanceler (d'une pers.) » (Musset, loc. cit.); 3. fig. 1835 « aller à sa ruine » (E. de Guérin, Lettres, p. 97); 4. 1835 « se renverser » faire chavirer (Balzac, Melmoth réconcilié, p. 325). B. Trans. 1. 1701 mar. (Fur.); 2. 1859 fig. « renverser » (Ponson du Terrail, Rocambole, Le Club des valets de cœur, t. 3, p. 41). Issu du prov. cap-vira, cavira « (se) tourner la tête en bas, (se) retourner, (se) renverser » (Mistral; v. cap et virer) soit par francisation, soit plus prob. par l'intermédiaire de dial. d'oc situés à la limite du domaine d'oil ou du domaine fr.-prov. où c + a > cha. Cf. W. von Wartburg, La Fragmentation ling. de la Romania, Paris, Klincksieck, 1967, carte 6. Fréq. abs. littér. : 333. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 173, b) 229; xxes. : a) 692, b) 727. Bbg. Artur (J.). Le Lang. des gens de la mer. Déf. Lang. fr. 1970, no52, p. 22. − La Landelle (G. de). Le Lang. des marins. Paris, 1859, p. 198, 314, 336. − Mat. Louis-Philippe 1951, p. 310. − Millepierres (F.). Mots venus de la mer. Vie Lang. 1961, p. 22.

Wiktionnaire

Verbe

chavirer \ʃa.vi.ʁe\ intransitif ou transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Intransitif) Tourner sens dessus dessous.
    • (Figuré) Son intelligence chavire.
    • (Figuré) Puis soudain, au moment où elle sentait chavirer sa raison, où ses sens l’abandonnaient, une voix bien connue proféra à son oreille : [...] c’est moi, venez... — (Pierre Souvestre et Marcel Allain, Fantômas, La Guêpe rouge, 1912, Éditions Robert Laffont, Bouquins, tome 5, page 702)
  2. (Intransitif) (En particulier) (Marine) Renverser une embarcation et perdre définitivement son équilibre.
    • À chaque instant, le canot menaçait de chavirer, et déjà de gros paquets de mer l’assaillaient par le flanc. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Si vous voulez aller sur la mer sans aucun risque de chavirer, alors n’achetez pas un bateau : achetez une île ! — (Marcel Pagnol, Fanny, Fasquelle, 1932)
  3. (Transitif) Faire chavirer.
    • La lame chavira le navire.
    • (Figuré) En réalité, elle demeura rivée à sa place, les yeux exorbités, le cerveau chaviré dans l'horreur. — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » no 31, 1907)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CHAVIRER. v. intr.
T. de Marine. Tourner sens dessus dessous. Il se dit surtout d'une Embarcation qui se renverse et perd définitivement son équilibre. La barque chavira. Nous chavirâmes à l'entrée du port. Fig., Son intelligence chavire. Il signifie aussi Faire chavirer.

Littré (1872-1877)

CHAVIRER (cha-vi-ré) v. n.

Terme de marine.

  • 1Être tourné sens dessus dessous. La barque chavira. Nous fûmes deux fois près de chavirer, Chateaubriand, Itin. 26.

    Fig. et familièrement, mal tourner, ne pas réussir. Un jeune homme chavire quelquefois au début de la vie. Ce négociant a chaviré.

  • 2 V. a. Terme de marine. Retourner un objet, le mettre sens dessus dessous.

REMARQUE

Chavirer se conjugue avec l'auxiliaire avoir, quand on veut exprimer l'action : le navire a chaviré par un coup de lame ; avec l'auxiliaire être, quand on veut exprimer l'état : le navire est chaviré.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « chavirer »

Cha ou ca pour cap, chef, tête (voy. CHEF), et virer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De l’occitan capvirar, de cap (« tête ») et virar (« tourner »), littéralement « passer par dessus la tête ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « chavirer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
chavirer ʃavire

Évolution historique de l’usage du mot « chavirer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « chavirer »

  • Si vous voulez aller sur la mer, sans aucun risque de chavirer, alors, n'achetez pas un bateau : achetez une île ! Marcel Pagnol, Fanny, II, 3, Panisse , Fasquelle
  • Tanguer n’est pas chavirer. De Proverbe sénégalais
  • Une pirogue n'est jamais trop grande pour chavirer. De Proverbe africain
  • C'est le pilote qui voit loin qui ne fera pas chavirer son bateau. De Aménémopé
  • Le seigneur est le bateau, les gens ordinaires l’eau : l’eau porte le bateau ou le fait chavirer. De Proverbe chinois
  • Si vous voulez aller sur la mer, sans aucun risque de chavirer, alors, n'achetez pas un bateau : achetez une île ! De Marcel Pagnol / Fanny
  • Ils profitaient du beau temps et de ce long week-end de Pentecôte quand l'accident s'est produit. Dimanche après-midi, une embarcation avec à son bord quatre personnes est tombée en panne alors qu'elle se trouvait sur l'Isle en Dordogne. Le bateau a ensuite dérivé, avant d'être emporté dans le courant de cet affluent, puis de chavirer à hauteur du barrage du lieu-dit Coly, à Sourzac.  LCI, Dordogne : une femme enceinte se noie dans une rivière après que son bateau a chaviré | LCI
  • Claude Dartois, l’aventurier au grand cœur, l’homme dont la droiture morale a fait chavirer, pendant le confinement, le cœur de plus de 6 millions des téléspectateurs du jeu d’aventures de TF1. « Nous avons eu pas mal de bulletins nuls, c’est plutôt divertissant au milieu du comptage qui est très automatique, a ainsi confié Meryl, assesseuse, et d’ajouter, le dépouillement a été stoppé quelques instants pour notifier la nullité du bulletin. Celui-ci nous a clairement davantage amusés que les autres ». Biba Magazine, Election municipale : à Rennes, un électeur a voté pour...Claude de Koh-Lanta - Biba Magazine
  • Les refrains venus de France qui ont fait chavirer le monde repris par l'un des artistes les plus talentueux de la scène francophone. Thomas Dutronc a de qui tenir. Dans « Frenchy », un album de pur plaisir, il n'oublie pas de saluer son idole de toujours, Django Reinhardt, et chante « C'est si bon » ou « La Vie en rose », en compagnie d'Iggy Pop ou de Diana Krall. TV5MONDE Culture, L'invité - Thomas Dutronc nous présente son album « Frenchy » | TV5MONDE Culture

Traductions du mot « chavirer »

Langue Traduction
Anglais capsize
Espagnol volcar
Italien capovolgersi
Allemand kentern
Portugais virar
Source : Google Translate API

Synonymes de « chavirer »

Source : synonymes de chavirer sur lebonsynonyme.fr

Chavirer

Retour au sommaire ➦

Partager