La langue française

Cantiner

Définitions du mot « cantiner »

Wiktionnaire

Verbe

cantiner \kɑ̃.ti.ne\ intransitif ou transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Argot) Acheter dans une cantine de prison.
    • Cantiner, c’est avoir accès au tabac, à des produits alimentaires – café, friandises, sodas, etc., mais aussi des œufs, du lait, du sucre, de la farine pour ceux qui aiment faire de la pâtisserie –, des produits d’hygiène ou tout ce qui peut améliorer un ordinaire minimaliste et monotone. Cantiner, cela permet de moins souffrir de l’incarcération. — (Bruno Poissonnier et Patrick Rigolet, Sortir, page 37. Éditions Sciences humaines, collection « Accent aigu », 2019.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « cantiner »

→ voir cantine
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cantiner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cantiner kɑ̃tɛ̃e

Évolution historique de l’usage du mot « cantiner »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cantiner »

  • Les discussions entre prisonniers sont colorées de la même banalité : elles concernent souvent leur quotidien et la logistique de la prison – qui familiarise le spectateur avec un vocabulaire particulier comme « cantiner » – ou concernant l’évènement que représente souvent le parloir, rare connexion avec l’extérieur. Sont aussi évoqués et filmés, le temps des douches, des promenades et des séances de sports ou encore le cas du travail de certains. Une routine teintée d’un certain ennui lorsque la caméra se pose dans l’exiguïté des cellules avec l’inévitable et indispensable télévision toujours allumée, en fond. Les visages sont souvent marqués, les regards parfois vides. Les détenus se parlent à travers les fenêtres de leurs cellules, ou crient aussi. Des fragments de vie ou de survie répétés à l’infini. , Des hommes, de A. Odiot et J.-R. Viallet, 2020 - Administratif | Dalloz Actualité
  • D'où l'idée d'un système de bourses, lancé en avril dernier et financé par le conseil régional de Bretagne, "permettant aux personnes indigentes de venir à l'école et de ne pas être face à un choix cornélien: je vais travailler pour toucher un petit pécule et pouvoir cantiner mais je ne vais pas pouvoir étudier", résume Daniel Menoud, proviseur de l'unité pédagogique interrégionale. L'Obs, A la prison de Rennes, être détenu et boursier, c'est possible !
  • #Covid_19 Appel de détenus sanctionnés après s'être fait remettre par leur famille au parloir du gel hydroalcoolique. L'alcool étant interdit en prison ils ne peuvent pas en cantiner. , Coronavirus : En prison, la crainte d’une épidémie gagne les surveillants, les détenus et leurs proches
  • Dans le jargon carcéral, on appelle cela « cantiner ». Parmi ses missions, l’administration pénitentiaire doit, de fait, assumer celle de commerçant. Au-delà des repas et autres prestations liées à la détention, la « cantine » permet aux prisonniers de se procurer différents articles. «  Les vivres vendus en cantine comprennent seulement les denrées d’usage courant qui peuvent être consommées sans faire l’objet d’aucune préparation, sauf si les personnes détenues disposent en cellule des matériels nécessaires à leur préparation et conservation,... La Voix du Nord, La prison d’Annœullin condamnée pour avoir refusé un oreiller à un détenu
  • Les détenus les plus démunis pourront quant à eux bénéficier d’une aide majorée de 40 euros par mois leur permettant notamment de cantiner, dans un contexte où les familles pourraient rencontrer des difficultés à effectuer des virements. justice.gouv.fr, Justice / Presse / Mesures d’accompagnement pénitentiaire Covid 19
  • Matin, midi et soir, c’est toujours la même histoire : les prisonniers en détention ordinaire croisent les doigts pour être servis parmi les premiers. Dans ce quartier, les repas sont servis à la louche par un auxiliaire. L’ordre de passage dans les cellules varie chaque jour. Plus la tournée avance, plus les bacs se vident, et plus les portions sont petites. Problème : de nombreux détenus sont « indigents » et n’ont donc pas les moyens de cantiner [acheter des produits, notamment alimentaires (2)] pour compléter l’ordinaire de la gamelle, pas assez consistant. « En gros, soit t’as de la thune pour t’acheter des trucs, soit tu crèves la dalle. Après le déjeuner, j’ai faim l’aprem. Après le dîner, j’ai faim la nuit. On a tout le temps faim ! », résume Robert (1). StreetPress, À la prison de la Santé, les détenus les plus défavorisés ont faim | StreetPress

Traductions du mot « cantiner »

Langue Traduction
Anglais canteen
Espagnol cantina
Italien mensa
Allemand kantine
Chinois 食堂
Arabe مقصف
Portugais cantina
Russe столовая
Japonais 食堂
Basque jantokia
Corse cantina
Source : Google Translate API

Synonymes de « cantiner »

Source : synonymes de cantiner sur lebonsynonyme.fr

Cantiner

Retour au sommaire ➦

Partager