La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « cantiner »

Cantiner

[kɑ̃tɛ̃e]
Ecouter

Définitions de « cantiner »

Cantiner - Verbe

  • (Argot) Fait d'acheter des produits (alimentaires, d'hygiène, etc.) dans une cantine de prison pour améliorer le quotidien.

    Cantiner, c’est avoir accès au tabac, à des produits alimentaires – café, friandises, sodas, etc., mais aussi des œufs, du lait, du sucre, de la farine pour ceux qui aiment faire de la pâtisserie –, des produits d’hygiène ou tout ce qui peut améliorer un ordinaire minimaliste et monotone. Cantiner, cela permet de moins souffrir de l’incarcération.
    — Bruno Poissonnier et Patrick Rigolet, Sortir

Étymologie de « cantiner »

Dérivé du mot cantine.

Usage du mot « cantiner »

Évolution historique de l’usage du mot « cantiner » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « cantiner » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « cantiner »

Citations contenant le mot « cantiner »

  • D'où l'idée d'un système de bourses, lancé en avril dernier et financé par le conseil régional de Bretagne, "permettant aux personnes indigentes de venir à l'école et de ne pas être face à un choix cornélien: je vais travailler pour toucher un petit pécule et pouvoir cantiner mais je ne vais pas pouvoir étudier", résume Daniel Menoud, proviseur de l'unité pédagogique interrégionale.
    L'Obs — A la prison de Rennes, être détenu et boursier, c'est possible !
  • #Covid_19 Appel de détenus sanctionnés après s'être fait remettre par leur famille au parloir du gel hydroalcoolique. L'alcool étant interdit en prison ils ne peuvent pas en cantiner.
    Coronavirus : En prison, la crainte d’une épidémie gagne les surveillants, les détenus et leurs proches
  • Dans le jargon carcéral, on appelle cela « cantiner ». Parmi ses missions, l’administration pénitentiaire doit, de fait, assumer celle de commerçant. Au-delà des repas et autres prestations liées à la détention, la « cantine » permet aux prisonniers de se procurer différents articles. «  Les vivres vendus en cantine comprennent seulement les denrées d’usage courant qui peuvent être consommées sans faire l’objet d’aucune préparation, sauf si les personnes détenues disposent en cellule des matériels nécessaires à leur préparation et conservation,...
    La Voix du Nord — La prison d’Annœullin condamnée pour avoir refusé un oreiller à un détenu
  • Les détenus les plus démunis pourront quant à eux bénéficier d’une aide majorée de 40 euros par mois leur permettant notamment de cantiner, dans un contexte où les familles pourraient rencontrer des difficultés à effectuer des virements.
    justice.gouv.fr — Justice / Presse / Mesures d’accompagnement pénitentiaire Covid 19

Traductions du mot « cantiner »

Langue Traduction
Anglais canteen
Espagnol cantina
Italien mensa
Allemand kantine
Chinois 食堂
Arabe مقصف
Portugais cantina
Russe столовая
Japonais 食堂
Basque jantokia
Corse cantina
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

SOMMAIRE

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.