Cabrette : définition de cabrette


Cabrette : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

CABRETTE, subst. fém.

Région. Instrument de musique à vent muni d'un réservoir d'air en peau de chèvre utilisé en Auvergne (cf. biniou, cornemuse, musette) :
La gaîté va bon train : vielles, cabrettes et flûtiaux jouent les vieilles rondes que chantent et dansent autour du feu filles et garçons : ... P.-L. Menon, R. Lecotté, Au village de France,t. 1, 1954, p. 110.
Rem. On rencontre dans la docum. le subst. masc. région. cabretaire. Joueur de cabrette. On trouve parfois dans le personnel des fermes, des musiciens ambulants, autrefois vielleux ou cabretaires, accordéonistes maintenant (Malègue, Augustin, t. 1, 1933, p. 213). (Lar. encyclop. écrit cabretaïre; on trouve la graph. cabrettaïre avec 2 t dans M. Brenet, Dict. pratique et hist. de la mus., 1926, p. 41).
Étymol. et Hist. 1926 mus. (M. Brenet, Dict. pratique et hist. de la mus., p. 41). Empr. au prov. cabreto « musette, cornemuse », attesté dep. 1318 (cabreta chez A. Vidal d'apr. C. Chabanaud dans R. Lang. rom., t. 10, p. 581), proprement « petite chèvre » (parce que cet instrument était fait avec la peau de cet animal), dér. de cabro « chèvre », suff. dimin. -eto (-ette*; v. FEW t. 2, p. 300 et 302).

Cabrette : définition du Wiktionnaire

Nom commun

cabrette \ka.bʁɛt\ féminin

  1. (Musique) Cornemuse composée d’une poche (alimentée par un soufflet), d’un « pied » (hautbois avec bourdon), principalement fabriquée dans le milieu de la colonie auvergnate de Paris au XIXe et jouée ensuite par importation dans le Massif central français (Cantal, Haute-Loire, nord-Aveyron, nord-Lozère, sud Puy-de-Dôme, est-Corrèze, nord du Lot).
    • "Rasez le Puy de Dôme qu’on voie la mer !"", paru en 2002, est un album où plusieurs musiciens jouent de la cabrette.
    • Moyennant un couple de cabrettes et six fioles de vin rosat, il fit cette affaire honteuse. — (Jean Sabran, Ombre et son reflet, nouvelle dans Hard-Boiled Dicks n° 12, 1984)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « cabrette »

Étymologie de cabrette - Wiktionnaire

De l’occitan cabreto ou cabreta (« petite chèvre »), puis par extension « musette, cornemuse », du fait que le sac (soufflet) de l’instrument est ou était en peau de chèvre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cabrette »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cabrette kabrɛt play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « cabrette »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cabrette »

  • Pour les champignons, le choix était large, et on peut se demander si tout le monde est en mesure de savoir cuisiner ou accommoder toute cette gamme de champignons : pour les cèpes et girolles, certes les plus néophytes des cuisiniers savent qu'avec uns bonne persillade et de l'ail, l'affaire est dans le sac. D'autres pencheront pour des lamelles de champignons séchés qui relèveront des conserves de charcuterie maison. Voilà encore d'énormes châtaignes de l'Aveyron, des noix et noisettes du Périgord. De quoi se prendre à rêver que l'on est dans les sous-bois et entendre un air de cabrette en fermant les yeux. ladepeche.fr, Saint-Juéry. Les champignons arrivent sur le marché - ladepeche.fr
  • Il était parfois difficile, hier matin, de se frayer un chemin dans le dédale du centre Emmaüs. Comme il avait été difficile de trouver une place de stationnement à proximité. La foule des grandes occasions était présente dès l’ouverture, à 10 heures. On pouvait donc flâner à la recherche d'un objet précis, ou se laisser séduire tant le choix était vaste. Au détour des différentes boutiques, l'animation musicale était assurée par Michel, à l'accordéon diationique, et Marie-Rose, à la cabrette, de l'association Les Amis de la musique. www.lamontagne.fr, La communauté Emmaüs d'Aurillac ouvre ses portes pour de bonnes affaires solidaires - Aurillac (15000)
  • Ils ont organisé leurs retrouvailles estivales, ce jeudi, rythmées par le son de la cabrette et de l'accordéon. midilibre.fr, Les Lozériens de Paris en fête à Aumont-Aubrac - midilibre.fr
  • Cette manifestation est organisée dans le cadre d'une rencontre pédagogique entre les élèves du cours de musique traditionnelle du Conservatoire de l'Aveyron et ceux du Conservatoire de Musique et de Danse du Tarn. Cette rencontre débutera dès le samedi 17 février, à 21h, à Carmaux, salle Bérégovoy, en partenariat avec le Cercle Occitan de Carmaux, antenne de l'IEO (Institut d'Etudes Occitanes) du Tarn. Les élèves seront dirigés par leurs professeurs respectifs, Antoine Charpentier à la cabrette et Xavier de la Torre au graile. ladepeche.fr, Castelnau-de-Montmiral. Bal occitan : des instruments traditionnels pour un vrai - ladepeche.fr
  • L'ADDA est missionnée par le Département du Lot pour animer un département de musiques traditionnelles. Les objectifs sont de valoriser les spécificités du patrimoine lotois : le Quercy et plus largement l'Occitanie par une action départementale liant l'enseignement musical au sein des écoles de musique, l'éducation artistique et culturelle en milieu scolaire et la diffusion. Trois professeurs de musique, Marthe Tourret, Guillaume Rousshile et Benoît Pradines sillonnent les écoles de musique pour initier et former les musiciens amateurs. Grâce à cet enseignement, les élèves apprennent à jouer d'un instrument de musique avec une approche pédagogique singulière, alliant pratique musicale, individuelle, collective et expériences transversales entre musique, chant et danse. Jeunes et moins jeunes partagent la passion d'une musique qui rapproche : accordéon diatonique, cabrette, cornemuse, fifre, flûte, violon, hautbois, chant… ladepeche.fr, Cahors. Les arts vivants font leur rentrée - ladepeche.fr
  • Une nouveauté cette année, l'école de danses sera également ouverte aux débutants le mardi de 18 heures à 19 heures (première séance mardi 17 septembre). La première répétition, ainsi que les deux suivantes, sont ouvertes à tous. N'hésitez pas, quel que soit votre âge, que vous aimiez danser, jouer de l'accordéon ou de la cabrette, à rejoindre l'école de danse ou le groupe folklorique à la rentrée. Venez découvrir leurs danses et partager leur passion de transmettre le folklore aveyronnais. ladepeche.fr, Naucelle. Après la pause estivale, les Clavelous repartent pour une nouvelle saison - ladepeche.fr
  • La Guinguette des Avalats, avec ses nouveaux propriétaires Luc Izard et son épouse Rajae, propose un festival d'accordéon le dimanche 11 août sur la grande terrasse ombragée. Trois accordéonistes feront danser de midi à 18 h lors d'un repas buffet à volonté au tarif de 20 €. La reine de la musette Nathalie Bernat, avec son orchestre de 7 musiciens, transportera les danseurs dans son Auvergne natale. Bardée de diplômes, titulaire de nombreux premiers prix, de médailles d'or, de divers concours de musique traditionnelle, Nathalie commença l'étude de la cabrette à 8 ans dans le Cantal. Elle orienta ses études musicales vers l'accordéon, exploitant ainsi les diverses facettes de l'instrument. Tout au long de l'année, avec son groupe, elle arpente les routes de France. Elle s'est produite à L'Olympia en 2012 avec Thierry et André Roques. En 2013, elle participe à 2 mois de tournée en Autriche. Le second accordéoniste est Gilou qui se produisait sur scène avec Pierre Perret. À 76 ans, Gilou n'est pas prêt à ranger son accordéon, au mois de mars, il était sur scène aux côtés de Pierre Perret à Sablé-sur-Sarthe. Gilles Lecouty rencontre Pierre Perret en 1964 et devient Gilou son accordéoniste personnel depuis plus de 53 ans. «Pierre est devenu un ami au fil des années, mes 3 enfants ont appris à nager dans sa piscine. Nous avons un lien très fort entre nous. De plus, je suis le seul accordéoniste connu de la génération des 40 ans.» Il est en gala chaque week-end avec ses fameux airs populaires. Le dernier joueur est Jérôme Baudoui, l'accordéoniste de Patrick Sébastien. À l'âge de 5 ans, il jouait déjà avec le Castrais Francis Stevenard, à 10 ans il rentre dans l'orchestre Les Benjamins de la musette. Après une formation sur le jazz, il intègre l'orchestre de David et Vincent avant de rejoindre celui de Tony Brans. Recruté par René Coll, il participe à plusieurs émissions de variétés. Originaire de Castres, Jérôme s'est initié au synthétiseur pour élargir son répertoire. C'est un gala exceptionnel que proposeront ces 3 accordéonistes talentueux. L'entrée est gratuite et ouverte à tous. ladepeche.fr, Saint-Juéry. Festival d'accordéon à la Guinguette des Avalats - ladepeche.fr
  • Depuis quatre ans, ces Ariégeois mènent un groupe de «rétro trad'oc beat noise musette» : soit un mélange de musique traditionnelle régionale et de modernité décalée. Le maître mot de leur style : «ne pas se prendre au sérieux». Hier soir, dans leurs accoutrements délurés, ils ont mené un «véritable show» à base de cabrette, de hautbois populaire, d'accordéon, de percussions et d'harmonica. Objectif : faire danser jeunes et moins jeunes sur des bourrées d'Ariège, d'Auvergne, ou sur des danses de Gascogne. Eux qui sont déjà venus en tant que spectateurs au Trad'Estiu ont donc été ravis d'ouvrir le bal. La fête se poursuit aujourd'hui et demain avec plusieurs animations dans la journée et des bals trads menés par Biscam Pas, Andrea Cappezuoli, Los d'Endacom et Garric. ladepeche.fr, Foix. Week-end à la mode d'antan - ladepeche.fr
  • Jean-Louis à l’accordéon, et Geneviève à la cabrette, ont invité les amateurs de folklore et de musette à se glisser sur la piste de danse où ils s’en sont donnés à cœur joie. Le prochain rendez-vous du club de l’Amitié sera le quine de l’association prévu dimanche 31 mars, à 14 heures, à la salle des fêtes. Pour en faciliter l’organisation, les personnes qui souhaitent offrir un lot ou faire un don sont invitées à contacter la présidente Josette Rey, en téléphonant au 05 65 72 74 04, avant ce dimanche 24 mars. Les goûters mensuels, toujours aussi prisés, se poursuivent au rythme régulier du premier mercredi de chaque mois ; le repas de clôture se déroulera le samedi 1er juin. centrepresseaveyron.fr, Les adhérents du club de l’Amitié autour d’une bonne table - centrepresseaveyron.fr
  • Le comité des fêtes de Villefagnan organise un thé dansant le jeudi 1er novembre à 14h30 avec l’orchestre Dominique Floquet. « Le mot musette, vient du nom d’instruments de musique à double anche tels hautbois, cornemuses, cabrette. C’est la cornemuse qui a fini par donner son appellation au style musette, indique Dominique Floquet. Le bal devint avec le temps le passe-temps de toutes les classes de la société. Tous les événements heureux, soit pour l’Etat, soit pour les familles, se célébrèrent par des réunions dansantes. » Le thé dansant du comité des fêtes en ce jour de Toussaint 2018 entretient cette tradition. Entrée 10€ – Pâtisserie offerte ! Réservation: tél. 06 17 16 28 61 ou 06 87 84 65 35  CharenteLibre.fr, Villefagnan: thé dansant du comité des fêtes le 1er novembre - Charente Libre.fr
  • Pour l’animation musicale, la cabrette du Haut-Rouergue au son de l’accordéon et de la cabrette, chantait, dansait au rythme typique d’Espalion et de sa région. Evoluant eu superbes costumes traditionnels, ils exécutaient prestement mazurkas, bourrées quelquefois cadencées par « le drélié » le bâton rectiligne de berger. Un spectacle haut en couleurs de danses au nom bien évocateur : Porte-Chopine, Salte l’Ase, polka des Coutoubis, J’ai rêvé de mon village, La tournejaïre.  Spectacle qui se prolongeait, à la grande satisfaction de toutes et tous autour des tables des salles aménagées pour l‘occasion en restaurant. midilibre.fr, St Rome-de-Tarn : succès pour la journée familles-résidents à Denis-Affre - midilibre.fr
  • Jean Boissonnade est facteur d'orgues. Pour les résidents des Caselles, ce métier n'est pas en soi une énigme, mais il a de quoi susciter l'intérêt ! Ceci explique le succès de l'invitation à laquelle ce retraité a répondu, le vendredi 9 septembre. L'artisan d'art de Sévérac-l‘Église a bien connu le résident Joseph Périé. Il était donc heureux de revoir le joueur de cabrette de la maison d'accueil. ladepeche.fr, Bozouls. Facteur et restaurateur d'orgues - ladepeche.fr
  • Dès ce vendredi 16 juin, la fête foraine sera à pied d'œuvre. À 20 heures, une soirée cabrette et accordéon réunira les amateurs de musique, salle de la Gare, autour des élèves de l'école de musique et du groupe folklorique la Cabrette du Haut-Rouergue. Samedi 17 juin, c'est en soirée que les animations s'offriront au public. Dès 20 heures, des repas à thème proposeront des menus variés aux convives, dans les différents restaurants de la ville, tandis que la banda «Les souvenirs de Nestor» circulera dans les rues pour animer les terrasses. À 21 heures, un spectacle musical avec Krypton «variété années quatre-vingt» drainera la foule sur la contre-allée du boulevard Poulenc. Dimanche, le traditionnel vide-greniers qui a pris une très grande dimension s'étendra dans les rues du Plô, place du Puits, rue Méjane… et proposera toutes sortes d'objets et outils aux curieux qui souhaitent dénicher quelques coups de cœur. La musique occupera une nouvelle fois, une place privilégiée dans le programme. À 11 heures, la peña «Los Caballeros» mettra l'ambiance. L'après-midi, un spectacle de majorettes sur la contre-allée du boulevard Poulenc prendra le relais, suivi à 16 heures, d'une prestation du groupe folklorique «Lo BourreÏo d'Olt». À 17 heures, l'Ensemble Polyphonique donnera un concert, à l'église paroissiale, avec la participation exceptionnelle du Chœur Départemental de l'Aveyron (entrée libre). Et en clôture, une manifestation qui attire toujours une foule compacte, le grand feu d'artifice qui sera tiré dans le splendide site des berges du Lot. ladepeche.fr, Espalion. Trois jours de fête pour la Saint-Hilarian - ladepeche.fr
  • Le groupe est composé de sept musiciens, cinq accordéons, comprenant deux chromatiques, deux diatoniques et un accordéon piano, d’une vielle et d’une cabrette. Huit couples de danseurs évoluent en même temps, ils portent des costumes d’époque confectionnés par nous-même. ladepeche.fr, Longévité et amitié pour les Troubadours de Gourdon - ladepeche.fr
  • Possibilité de se restaurer sur place avec des plateaux-repas. Au menu : charcuterie, aligot de l'Aveyron, saucisse grillée, fromage, dessert, boissons, café compris. Pendant le repas, animations diverses : musette, folklore chant et traditionnel avec Guilhem Boiucher, Christian Mage et Didier Pauvert à la cabrette. ladepeche.fr, Martiel. Onze heures d'accordéon non-stop - ladepeche.fr
  • Le public, Toulousains ou Aveyronnais d'origine, heureux d'entendre la cabrette et l'accordéon, a pu apprécier les danses entraînantes du groupe folklorique naucellois. Quelques chants comme le traditionnel «Se Canto» ont été interprétés par les jeunes. ladepeche.fr, Naucelle. Lous Clavelous dansent à Toulouse - ladepeche.fr
  • Ici Vines, terminus, tout le monde descend ! Si le train arrivait dans ce cul-de-sac du Nord-Aveyron, c'est ce que la voix off de la SNCF pourrait annoncer en invitant les voyageurs à visiter ce village de la commune de Cantoin, implanté sur un rebord de plateau basaltique dominant les gorges de la Truyère, qui offre une vue sur le Plomb du Cantal et le barrage de Sarrans. La même annonce pourrait être faite pour Auriac, Ayssènes, Bès-Bedène, Brousse-le-Château, La Roque-Sainte-Marguerite, Peyre, Peyrusse-le-Roc, Saint-Véran, Valon, Villeneuve, autant de sites remarquables qui se sont constitués en association. à deux pas de la Maison de la cabrette, dans l'école de 1862 aménagée en salle d'accueil, s'est déroulée l'assemblée générale de l'Association des sites remarquables de France et d'Europe. André Raynal, maire et député suppléant, a accueilli l'assistance. Fidèle partenaire, ERDF qui s'appelle pour la partie commerciale Enédis, a apporté son soutien à l'association avec un chèque conséquent remis par Hervé Simoneau. Claude Cayla, président de l'association, a ouvert la séance en donnant la parole au conseiller Didier Lascoumes qui a présenté les modifications des statuts afin de «pouvoir intégrer des propriétaires privés et des sites hors départements». Le principe d'une cotisation de 1€/habitant et de 400 € annuels pour expositions et frais divers ayant été approuvé, les comptes financiers du rapporteur Jean-Christophe Bourdoncle ont fait apparaître un solde qui permet à l'association d'envisager l'avenir avec un certain optimisme. L'historien de l'association Jacques Miquel a expliqué la manière dont il procède au classement des sites : «Nous avons une grille à respecter car il y a toujours des demandes pour intégrer l'association». Créer un site Internet, prévoir des relations avec la région Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon, se rapprocher des offices de tourisme et du comité départemental, mettre en place un dépliant, fournir 5 photos encadrées en 40 x 50 cm pour des expositions hors départements, travailler le plus possible avec les chaînes TV, autant de points et d'autres qui ont été évoqués pour valoriser ces sites remarquables. ladepeche.fr, Cantoin. L'association voit son avenir avec optimisme - ladepeche.fr
  • Vous aimez danser ? Vous aimez la musique ? Le groupe folklorique Le Pays de Bresse recherche de nouveaux membres. Côté danse, le groupe est ouvert aux hommes et femmes de tout âge. Côté musique, il recherche des clarinettistes, de l’accordéon, du violon, de la cornemuse ou des joueurs de cabrette (instrument de musique à vent traditionnel). Pour participer, l’association donne rendez-vous tous les jeudis soir à 20 h 30, salle Marthe-Suchel, rue Émilien-Cabuchet. , Bourg-en-Bresse | Le groupe folklorique Le Pays de Bresse à la recherche de danseurs
  • Riom-Ès-Montagnes : Riom-las-montanhas, Lo sabte 21 de marts, samedi 21 mars à 15 h 30, à la bibliothèque. Animation en suivant avec l’atelier de cabrette de Jean-Claude Rocher de Champs/Tarentaine et l’association Acampar. Organisation ACEOC avec le concours de l’atelier d’occitan de l’IEO de Riom-Ès-Montagnes et la Bibliothèque municipale. , Cantal. La dictée occitane de retour en 2020 dans l'ensemble du département | Actu Cantal
  • Une soixantaine de personnes a marché ce dimanche jusqu'au château de Chauffaille contre "Mélofolia", projet de parc d'attractions dédié aux instruments de musique. Sur place, les opposants ont chanté en occitan, en français et joué des airs de cabrette. France Bleu, Coussac-Bonneval : les opposants au projet de parc musical donnent de la voix
  • Passionné de voile, il avait construit avec son épouse un voilier de 13 mètres avec lequel ils ont fait de nombreuses croisières. Aimant la musique et la danse, il avait créé, en 1980, le groupe folklorique Los Gariotaïre qui s'est produit durant une quinzaine d'années. Maîtrisant parfaitement l'art de la cabrette, il avait également monté un duo avec son ami Maurice l'accordéoniste. Puis dans les années 90, il avait fondé un club de motards. ladepeche.fr, Aujols. Armand Vergoz, figure aujolaise disparaît - ladepeche.fr
  • Les éditions du Bon Albert, de Nasbinals, pour la quatrième fois depuis 1999, ont retenu un ouvrage de nouvelles de notre compatriote Thérèse Albert-Rébé, après, rappelons-nous, les remarquables «Récits d'Hilaire Marty» et «La Maison de Céline». Ces éditeurs ont explicité ce choix par quelques lignes particulièrement éloquentes quant au talent de notre Villeneuvoise de Palardy, ainsi exprimées : «La sagesse de Thérèse, c'est ainsi que nous serions tentés de résumer l'atmosphère ou l'esprit des nouvelles, récits et poèmes qu'elle vient de nous confier». Le petit livre titré «Regret de Lisou» est un merveilleux recueil des histoires du temps qui passe, des noëls d'autrefois, de tendresse inoubliée, sur notre causse, avec en toile de fond l'espoir qui domine en tous moments qui permet de lutter et ainsi de recadrer et réorienter la vie. Avec l'incontestable talent qui est le sien, Thérèse Albert-Rébé est l'écrivaine phare de nos lieux rouergats. Elle présentera cette œuvre de nouvelles à la galerie du Causse à Villeneuve, samedi 18 novembre, avec l'intervention à la cabrette de Julien, à 18 heures, et dimanche 19 novembre, de 17 heures à 19 heures. ladepeche.fr, Villeneuve. «Le Regret de Lisou» de Thérèse Rébé - ladepeche.fr
  • À Cahors, les amateurs de musique ont la chance, avec les concerts du mardi, de voir mis en lumière des professeurs de l'Ecole de musique du Grand Cahors. Les concerts du mardi donnent ainsi rendez-vous au public pour découvrir le talent de celles et ceux qui se consacrent à l'enseignement de leur art avec passion. Souvent membres d'une formation, ils endossent ce soir-là, le costume de scène. Derrière l'enseignant, apparaît un musicien, interprète de grandes œuvres, un créatif autour des notes et des instruments. Pour les élèves, les familles, les amis, la soirée est une rencontre, un moment intense de partage et d'émotion, quel que soit le registre. Première soirée ce mardi 19 novembre à 20 h. Canteloube Encancat, par le Tribute to Marie-Joseph, quatuor traditionnel. De l'œuvre de Marie-Joseph Canteloube, pianiste, compositeur, musicologue et folkloriste (1879-1957), les musiciens traditionnels retiennent inévitablement l'Anthologie des Chants Populaires Français, véritable bible de la tradition orale, source inépuisable d'inspiration et conservateur des parlers ancestraux, couronné du prix de l'Académie Française. Le quatuor Tribute to Marie-Joseph rend hommage au grand chercheur qu'il fut en puisant dans le large répertoire du Quercy et de l'Auvergne. Leur musique nous invite à traverser de multiples paysages sonores portés par des instruments et des voix aux sonorités authentiques et des arrangements originaux, et à voyager dans le temps… un temps où nos anciens chantaient quotidiennement la langue occitane sur des mélodies aujourd'hui éternelles ! Avec Marthe Tourret : violon, doba (percussion roumaine), chant / Mickaël Vidal-Gallego clarinette, accordéon, amboesa (hautbois populaire joué en Quercy), chant / Michel Tourret : fifres (flûtes traversières traditionnelles) / Guillaume Roussilhe : cabrette (cornemuse auvergnate), clarinette, amboesa, accordéon, tambour, chant. ladepeche.fr, Cahors. Les concerts du mardi reprennent - ladepeche.fr
  • Elle se produit pourtant partout, à travers l’Hexagone mais aussi à l’étranger (Espagne, croisières sur la Méditerranée...), avec entre 150 et 160 dates par an, avec son orchestre de cinq éléments depuis une décennie, elle souffle cette année ses quinze bougies de carrière. Avec toujours la même énergie et une farouche volonté de promouvoir, aux quatre coins de la France, l’accordéon. Et la cabrette également, qu'elle joue avec la même passion. centrepresseaveyron.fr, Quand Aveyron rime avec accordéon (2/7) : Nathalie Bernat, l'étoile occitane - centrepresseaveyron.fr
  • Odilon Garde et Gilbert Pons, tous deux à l’accordéon, et Francis Vialard à la cabrette ont animé l’après-midi et interprété beaucoup d’airs familiers aux résidents. midilibre.fr, La galette des Rois à l’Ehpad - midilibre.fr
  • C’est Noël avant l’heure pour Dorian Teste (14 ans, 2e à partir de la droite) et Tony Brunel (17 ans, à ses côtés). Chef d’orchestre qui écume les bals de la région, Nathalie Bernat a, en effet, invité les deux jeunes Aveyronnais pétris de talent au tournage de l’émission télé "1, 2, 3 Dansez", produite et présentée par Pierre-Yves Lombard. Les caméras du petit écran se sont ainsi tournées vers "la petite reine des bals rouergats" et ses deux protégés à Hérival (88). Les deux adolescents n’étaient pas peu fiers de cette expérience inédite avec Pascal Danel ("Les neiges du Kilimandjaro", "La plage aux romantiques"…), Les Forbans ("Chante", "Flip flap", "Lève ton ful de là"…) ou encore Jérôme Richard (six fois champion du monde d’accordéon, 1er à droite). Les jeunes prodiges ont interprété une bourrée et des classiques du musette, sous la houlette bienveillante de Nathalie Bernat qui a joué ses dernières compositions, entre cabrette et accordéon, dans la lignée de Jean Ségurel. Cette émission télé tend la main aux jeunes virtuoses et elle est diffusée tous les jours sur de nombreuses chaînes de la TNT. centrepresseaveyron.fr, Première télévision pour deux jeunes accordéonistes aveyronnais - centrepresseaveyron.fr
  • La date de la fête votive ayant été reportée au deuxième samedi de septembre, les deux associations d’animation, comité des fêtes et foyer des jeunes avaient uni leurs efforts et leurs moyens pour présenter un programme pour tous, jeunes et moins jeunes. Le 14 septembre, dès 19 heures, le coup d’envoi était donné, avec un apéritif musical animé par le groupe Tri-Hom, avec des chansons connues de tous. Le traditionnel repas aux manchons de canards grillés fut très apprécié par les nombreux convives. Dès 22 heures, l’orchestre "les Baladins du Ségala" a ravi les danseurs au son de l’accordéon et de la cabrette sur la piste de la salle des fêtes. À la même heure, les jeunes se pressaient très nombreux au bal disco animé par la sono "DJ Ben" jusqu’à une heure assez tardive. Les organisateurs remercient chaleureusement les commerçants et artisans du secteur pour leur participation publicitaire ainsi que les généreux donateurs de la commune à l’occasion du passage des jeunes de la classe. Les deux associations réunies pour l’organisation de la fête votive du village sont à féliciter pour cette excellente initiative couronnée de succès. centrepresseaveyron.fr, Pari réussi pour la fête du village - centrepresseaveyron.fr
  • Le festival a survécu à ses premières années tumultueuses et s’est imposé comme la référence internationale du genre avec 235.000 € de budget, et les plus belles têtes d’affiches. Pourtant, « emmener le boogie woogie au pays de la cabrette et de l’accordéon, ce n’était pas gagné?! », sourit toujours Bernard Momaur. À Laroquebrou, les plus anciens, comme Robert, connaissaient un peu le boogie, « on en avait entendu parler, à la Libération, on savait que les soldats américains dansaient là-dessus ». www.lamontagne.fr, Ces anecdotes du festival de boogie woogie de Laroquebrou (Cantal) que les bénévoles aiment raconter - Laroquebrou (15150)
  • Sur sa carte de visite : Mourmentrès, 12420 Graissac. Un bout du monde comme il en existe tant sur le Nord-Aveyron.Au cœur de l’Aubrac, dans un ancien village, devenu hameau qui a son église et ses maisons de pierre. A l’intérieur, son père y travaille le bois.Lui aussi s’y est mis, œuvrant pendant dix ans à ses côtés, jusqu’à bâtir les meubles qui habillent sa demeure. Mais en fait, Nicolas Puechmaille est musicien, jouant de l’accordéon, de la cabrette, du saxo, un peu de piano. Un touche-à-tout comme tout autodidacte.En devenant musicien et chanteur, il a suivi l’autre chemin tracé par son père Jean, lui-même musicien comme son oncle était accordéoniste. centrepresseaveyron.fr, Nicolas Puechmaille, le barde de l’Aubrac - centrepresseaveyron.fr
  • Chacun pouvait s' initier aux danses en ligne avec l'aide d'Aurélie qui montrait les chorégraphies. Pour les parties "folklore" Jean-Pierre Delolme à la cabrette complétait l'orchestre. , Monistrol-sur-Loire : 240 participants au thé dansant du groupe folklorique - La Commère 43
  • Pour le dernier "Mardi du Savoir-Faire", le public avait rendez-vous dans l’après-midi avec les groupes folkloriques locaux comme La Bourreïo d’Olt, Les Castellous, Guillaume Fric et son accordéon, M. Claveyrolles de la maison de la cabrette à Vines et le Bal Trad d’Entraygues pour clôturer cette manifestation en musique ! Les visiteurs ont retrouvé aussi les exposants d’artisans d’art, les jeux en bois, les quilles de 8, les expos photos… Mais l’évènement clé était de participer au brise pied géant organisé par la commune et ses bénévoles. Vers 21 heures, la foule commence à arriver place de la Mairie où les attendent onze musiciens (trois cabrettes et huit accordéons). La place est bientôt pleine et les participants se placent alors dans les rues qui la prolongent. En tout près de 550 personnes ont dansé le brise pied. Après quoi, le public s’est mis à danser la bourrée et autres danses folkloriques, accompagné par le son endiablé des instruments à vent des musiciens. Les "Mardis du Savoir-Faire" se terminent donc très joyeusement. Des remerciements s’adressent à tous les bénévoles qui les ont organisés ! centrepresseaveyron.fr, Un brise pied géant au cœur de la cité - centrepresseaveyron.fr
  • Au programme de la soirée, bien sûr, de la musique traditionnelle avec la Bourrée de Paris, et de la cabrette avec des airs introduits par le président de Cabrettes et Cabrettaïres, Yannick Rousseau, avec Victor Laroussinie, médaillé d’or 1995 et secrétaire général de la Ligue auvergnate, et Jacques Rouvellat, médaillé d’or 1970 et enfin. midilibre.fr, Lozère : Léa Malige, pastourelle de la Lozère, élue pastourelle de la Ligue auvergnate - midilibre.fr
  • Dimanche 8 décembre après-midi, en présence de plus de 200 personnes, sabots de bois et coiffes vellaves sur fond d'accordéon et de cabrette essuyaient les planches de la toute nouvelle scène de la salle municipale inaugurée la veille. www.leveil.fr, Le groupe folklorique Le Velay inaugure la structure - Le Puy-en-Velay (43000)
  • à l'initiative de Jean-Claude Bernard et en présence d'une quarantaine d'auditeurs ; de Jean-Claude Luche, président du conseil général ; de MM. les maires de Saint-Geniez et de Cantoin, André Ricros, président de l'Agence des musiques des territoires d'Auvergne, a animé une conférence à la salle du cinéma, le vendredi 24 février. Cette intervention très documentée et accompagnée d'un diaporama a débuté par l'historique de la cabrette, cornemuse née durant la première moitié du XIXe siècle, que l'on pratique partout en Europe et créée à partir de cornemuses plus anciennes du Massif central et d'une savante, la musette de cours, inventée sous l'Ancien Régime. était ensuite développée la fameuse épopée des Auvergnats de Paris qui ont représenté un poids économique et politique non négligeable et qui vont se structurer afin de sortir de la précarité autour de liens sociaux que sont la langue occitane, les gigantesques banquets et la musique qui les accompagne. Enfin, un hommage très appuyé était rendu aux 3 derniers aristocrates de la cabrette qu'ont été Victor Allard, Jean Bergheaud et surtout Marcel Bernard, qui a vécu à Saint-Geniez et dont l'histoire est étroitement liée à celle de Martin Cayla qui a su et pu rassembler les musiciens de Paris, initier des groupes folkloriques, créer une maison d'édition de disques et organiser des concours de cabretaïres. Rappelons que Marcel Bernard aurait eu 100 ans ce 24 février 2012 et qu'un musée de la Cabrette va voir le jour sur la commune de Cantoin. ladepeche.fr, Saint Geniez d'Olt et d'Aubrac. Saint-Geniez-d'Olt. La cabrette anime la soirée - ladepeche.fr
  • Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblés sur la place Jemâa el-Fna, place historique et cœur de Marrakech, inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco qui accueille plus d’un million de visiteurs par an. Les représentants millavois se sont appliqués et, avec sérieux, ont interprété la nouvelle chorégraphie mise en place pour la circonstance, accompagnés de Vanina à l’accordéon et de Louis à la cabrette. Ils garderont un excellent souvenir de ce moment fort et intense. Journal de Millau, [Millau] Lo Gantieirelo au Maroc | Journal de Millau
  • Clément Roche a des doigts en or ! On le constate par sa virtuosité à l’accordéon dans les petits événements musicaux, qui deviennent grands parfois, car le jeune homme gagne en notoriété. On lui découvre un autre talent, toujours musical, cette fois-ci à la cabrette, instrument ancestral, dont l’ancien nom a servi à baptiser le bal musette. Début avril, Clément a franchi un nouveau pas en participant aux enregistrements de deux émissions de télévision, en compagnie de Nathalie Bernat, son professeur de cabrette, au Grand cabaret de Vieux-Berquin (département du Nord). midilibre.fr, Lozère : un jeune surdoué de la musette et du piano à bretelles - midilibre.fr
  • Cependant, histoire de coller le bourdon aux plus chauvins, sachez que, contrairement à ce que l'on peut s'imaginer, la cornemuse n’est pas d’origine bretonne, ni écossaise… Non, non. Elle serait née il y a plus de 4.000 ans au Moyen-Orient. Véhiculée par les troupes romaines, elle s’est répandue en Europe. "On en trouve un peu partout dans le monde", aquiesce Vincent. "Il y en a au Maghreb, en Allemagne, en Italie, en Grèce. En Ecosse, on la nomme Highlands bagpipe, en Irlande c'est le uillean-pipes, en Galice et en Asturies on l'appelle gaïta. On en trouve aussi plusieurs en France : dans le Poitou, dans les Landes, en Auvergne (la cabrette). Et il existe même une cornemuse pour la musique classique, la musette, utilisée dans des pièces baroques". Comme quoi, partout dans le monde, la musique sonne, sonne, sonne... Le Telegramme, Biniou ou cornemuse. Quelle est la différence ? - LeTelegramme Soir
  • Ils avaient débarqué un jour sans le sou en gares de Lyon et d’Austerlitz. Rien ne les distingue des autres immigrés auvergnats de leur génération, sinon un talent particulier pour un instrument nouveau à l’époque, la cabrette. Cet instrument au son franc et piquant, cette cabrette charnelle et provocante va faire danser Paris. Ils en deviendront les virtuoses. France Culture, Chez Bousca, comment l’Auvergne a fait danser Paris - Ép. 1/5 - Une histoire des émotions
  • Si vous aimez valser sur les notes de musique jouées par l’orchestre, le gala d’accordéon proposé par l’association Accordéon en Rouergue est pour vous. II se déroulera le 14 février, à 21 heures, à la salle des fêtes. C’est le jeune Sébastien Castagné qui ouvrira le bal en faisant virevolter ses doigts sur les touches de son piano à bretelles. Il cédera ensuite sa place sur la scène à Angélique Servant, Nicole Bergès qui sera accompagnée de son frère à la cabrette et au chant. Il sera l’heure ensuite de retrouver André Alibert qui a animé jadis de nombreux bals dans de la région. Réservation au 06 73 89 72 23. Tarif : 12 € ladepeche.fr, Rodez. Gala. L’accordéon à la fête - ladepeche.fr
  • «Quand je joue, ma cabrette et moi, on ne fait qu'un ! » A l'évocation de son instrument fétiche, les bacchantes de Marcel Clermont frisent de bonheur. www.lamontagne.fr, Marcel Clermont, bercé par les chants et musiques du folklore cantalien et aveyronnais - Aurillac (15000)
  • Demain jeudi 20 août, à 21 heures, en l'église Notre-Dame-des-Voyageurs, quatre musiciens proposent un concert original. L'harmonica, la cabrette et l'orgue créeront des ambiances inattendues, dans un mélange de cultures musicales séduisant. Nami Myata a poursuivi ses études musicales d'harmoniciste à Tokyo et a été pendant dix ans l'accompagnatrice de Claude Garden. Elle sera accompagnée à l'orgue par Yves Pelras qui a étudié l'orgue au conservatoire de Suresnes et exerce des fonctions d'organiste liturgique. Leur répertoire puisera dans Bach comme dans la musique de film. Julien Rébé, le cabretaïre, a suivi l'enseignement du conservatoire de l'Aveyron. Il a pris goût au dialogue avec l'orgue qui lui permet de renouveler le répertoire traditionnel de la cabrette auquel il reste toutefois attaché. Son frère, Sébastien Rébé, organiste, a suivi l'enseignement de Franck Besingrand au CRDA. Il interprétera des œuvres du répertoire organistique et des duos avec la cabrette. Cette soirée musicale, initiée par Musique vivante de Villeneuve, sera diverse et quelque peu surprenante mais intéressante justement à ce titre. Entrée : 10 €. ladepeche.fr, Capdenac-Gare. Harmonica, orgue et cabrette pour un concert original - ladepeche.fr
  • Grâce à "Au Cœur des Régions", on vous emmène aux confins de l'Aveyron, du Cantal et de la Lozère dans un lieu majestueux, le plateau de l'Aubrac. Pêche, pierre de pays, mais aussi la fameuse cabrette, une cornemuse qui rythme les soirées dans les burons, découvrez le plateau de l'Aubrac comme vous ne l’avez jamais vu sur LCI.fr. LCI, Au Cœur des Régions : l'Aubrac | LCI
  • Cette année, le festival de folklore organisé par la ville d'Allauch, en partenariat avec le groupe folklorique "Léïs ami d'Alau", reçoit l'Aveyron et la Haute-Garonne. Sur scène : La cabrette du haut Rouergue Espalion qui a été créé en 1960. Cet ensemble folklorique fait connaître la cabrette et participe au maintient les traditions de sa région. C'est au son des galoubets et des tambourins que "Leïs ami d'Alau" accueilleront leurs confrères du sud-ouest. Fidèles à leur village (Allauch), ils participent aux fêtes et aux manifestations autant qu'ils le peuvent. Le festival de folklore aura lieu ce soir à 19 h 30, au théâtre de Nature, le repas des régions se fera autour de l'aligot de l'Aubrac. Au menu : salade de magret, aligot, tarte aux pommes. LaProvence.com, Allauch : top départ du festival de folklore | La Provence
  • « Ma formation est composée de quatre musiciens, claviers, batterie, guitare basse, accordéon et cabrette », explique l’artiste. « La cabrette est un instrument à vent de la famille des bois, originaire d’Auvergne. Cet instrument est similaire à la cornemuse avec un soufflet sous le bras droit, une poche (la réserve d’air) sous le bras gauche et une flûte. Et quand on joue de la cabrette, on est un cabretaïre ». SudOuest.fr, Entre cabrette et accordéon
  • Avant cela, ce passionné de musiques et danses traditionnelles - passion qu'il partage avec sa femme Yvette et ses deux enfants - s'éprend d'un autre instrument. « Un jour, il devait y avoir un bal à Salers avec un accordéoniste et un cabrettaïre. Je n'avais jamais vu une cabrette de près. Donc j'attendais à l'entrée. Mais le bal n'a pas eu lieu. Madame Raymonde Leymarie, une Sagranière, m'a dit : "Si tu veux voir une cabrette, j'en ai une à la maison". Elle me l'a prêtée. Je suis rentré chez moi, j'ai pris un disque de Rispal ou je ne sais plus qui et j'ai regardé comment il s'est mis l'instrument. Ensuite, j'ai essayé d'en jouer jusqu'à 2 ou 3 heures du matin. » www.lamontagne.fr, Pierrot Capel, un jour de cabrette, d’accordéon, d’harmonica et de violon en pays de Salers - Salers (15140)
  • Cette randonnée musicale au son de la cabrette et de l’accordéon fait la part belle à la musique et aux danses auvergnates à l’histoire de la musette et des vieux métiers. Cela fait plus d’un an que Marcel Clermont, le président fondateur des Cabrettes s’est évertué à trouver des lieux de tournage et obtenir les autorisations de tous les acteurs concernés. Les décors choisis sont caractéristiques du Cantal : un champ de pois blonds de la Planèze, la ferme du Bousquet et son élevage de vaches Salers, un four à bois à Marmanhac, la marmite de la mangoune, le Pont Rouge à Aurillac avec vue sur la rivière « La Jordanne » et sur la statue du Pape Gerbert, la distillerie Couderc à Aurillac, un moulin à eau, la vallée de Brezons, la vallée de Mandailles, le plateau du Limon, le château de Salles à Vézac et bien d’autres encore. , Cantal. 3ème DVD pour « Cabrettes et Accordéons des Burons de Pailherols » | Actu Cantal
  • Au détour de ses recherches et à force de déterrer les petites et grandes histoires de la Grande Guerre, il rencontre André Ricros, directeur de l'Agence des Musiques des territoires d'Auvergne, spécialiste de la cabrette (*). Il lui confie une anecdote qui traduit bien tout l'amour que les Cantaliens ont pour leur instrument fétiche,  et combien la cabrette faisait partie de leur quotidien d'avant guerre. Un besoin – bien plus qu'une envie –, a alors poussé le capitaine Henry B, à la tête du 16e Régiment d'infanterie, basé à Issoire, à écrire une lettre au journal Le Figaro pour tenter de leur procurer une cabrette, le 17 septembre 1915. www.lamontagne.fr, Quand des Poilus auvergnats demandaient une cabrette pour remonter le moral des troupes - Aurillac (15000)
  • Sur le plateau de l'Aubrac, les habitants organisent une veillée deux fois par mois pour danser aux sons de la cabrette. Cette cornemuse très sophistiquée est une tradition qui perdure. Il vient d'ailleurs d'être inscrit au patrimoine culturel immatériel du pays. La fabrication de cet instrument de musique nécessite plusieurs centaines d'heures et beaucoup de passion. Dans l'hexagone, ils ne sont que dix pour maîtriser ce savoir-faire qui a failli disparaître lors de l'après-guerre. Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 05/09/2019 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 5 septembre 2019 des reportages sur l’actualité politique, économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français. LCI, La cabrette, une tradition qui perdure en Aubrac | LCI
  • Bon nombre d’objets et d’instruments leur appartenant ont été exposés, le tout complété par une vidéo de présentation de la cabrette et de l’origine de la musique. Au gré du cheminement le visiteur pouvait découvrir les différentes parties de cet instrument avec des éclatés de certaines pièces, les premiers objets confectionnés et utilisés pour faire des sons avant l’apparition des premiers instruments de musique (cloches, crécelles, appeaux, sifflets naturels en paille de blé, en sureau, sifflets en bois et en os imitant le chant des oiseaux), une collection de cabrettes récupérées un peu partout dans le monde dont certaines en vessie de porc pour faire jouer les enfants, le matériel nécessaire pour expliquer la fabrication d’un pied de cabrette puis d’une cabrette toute entière avant d’aborder son fonctionnement. , Cantal. Une semaine consacrée la cabrette qui en appelle d'autres du côté d'Ytrac | Actu Cantal

Images d'illustration du mot « cabrette »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « cabrette »

Langue Traduction
Anglais bagpipes
Source : Google Translate API

Synonymes de « cabrette »

Source : synonymes de cabrette sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires