Bique : définition de bique


Bique : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

BIQUE, subst. fém.

A.− Familier
1. Chèvre :
1. Il allait au bois avec les deux biques et restait plus longtemps dehors. Pourrat, Gaspard des montagnes,Le Pavillon des amourettes, 1930, p. 177.
P. méton. Peau de bique ou bique. Vêtement fait en peau de bique :
2. Papa s'enveloppa dans sa vieille peau de bique, pelée aux coudes et au derrière, remonta son col, s'enfonça dans la nuit avec nous. H. Bazin, Vipère au poing,1948, p. 109.
Loc. fig. Crotte de bique. Chose insignifiante :
3. Et c'est pourquoi vous vous êtes toujours conduits avec moi comme de mauvais frères. Parce que, n'est-ce pas, tout ce qui est Maublanc ou Leroy ou Rougier, qu'est-ce que c'est à côté des La Monnerie? De la crotte de bique! Druon, Les Grandes familles,t. 2, 1948, p. 197.
2. Péj. [En parlant d'une pers.] Vieille bique. Vieille femme aux os saillants :
4. Regarde donc ces vieilles biques dans les loges, avec leurs tas de trucs sur le corps! Est-ce que ça ne nous irait pas mieux, à nous autres, jeunesses? Renard, Journal,1903, p. 806.
B.− P. ext., pop. Rosse, mauvais cheval. Votre carrosse ne courait pas vingt tours de roue sans atteindre ou croiser une sorte de rustaud juché sur une bique grise, crotté jusqu'en haut des chausses et sifflant une demi-douzaine de roquets bâtards (Adam, L'Enfant d'Austerlitz,1902, p. 338).
PRONONC. : [bik].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1509, 29 oct. « chèvre » (Cout. gén. de Troyes, art. 178 dans Nouv. Cout. gén., éd. Bourdot de Richebourg, t. 3, p. 252); 2. 1830 péj. fam. vieille bique « vieille femme » (H. Monnier, La Portière, p. 41 dans Les Français peints par eux-mêmes, t. 3, 1841); 1864 id. « cheval » (Erckmann-Chatrian, Le Conscrit de 1813, p. 213). Terme de la France du nord et du domaine franco-prov., d'orig. incertaine; peut-être altération de biche* par croisement avec bouc* (Bl.-W.5, FEW t. 1, p. 360a, 2ehyp.), certains dér. de biche désignant la chèvre : ainsi dial. Centre bichette « chèvre » (Jaub. t. 2, p. 474). Cf. aussi Dur., qui atteste les formes bīko « bouc » et bīka « surnom vulgaire de la chèvre ». L'hyp. d'un rad. germ. *bik (FEW, 1rehyp.; Rigenson dans St. neophilol., t. 29, pp. 13-38, v. aussi Rohlfs dans Arch. St. n. Spr., t. 198, p. 333) exprimant une idée de pointu, de saillant, et qui expliquerait l'antériorité de biquet* sur bique, est douteuse, l'existence d'un germ. *bik « chèvre » n'étant pas confirmée, FEW t. 1, p. 358a. L'hyp. d'une orig. onomatopéique bik, servant à appeler la chèvre (REW3, no1099), n'est peut-être pas à écarter.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 74.
BBG. − Dauzat Ling. fr. 1946, p. 217. − Delamaire (J.). Le Cerclier de Saint-Senoux. Vie Lang. 1970, p. 411. − Rohlfs (G.). Traditionalismus und Irrationalismus in der Etymologie. Etymologische Streitfragen. In : [Mél. Wartburg (W. von)], Tübingen, 1968, p. 205. − Sain. Sources t. 1 1972 [1925], p. 50, 53, 70, 73, 74, 100, 429; Ibid. t. 2 1972 [1925], p. 36, 91, 294, 295; Ibid. t. 3 1972 [1930], p. 404 (s.v. biques).

Bique : définition du Wiktionnaire

Nom commun

bique \bik\ féminin (pour le mâle on dit : bouc)

  1. (Familier) Chèvre.
    • La bique allant remplir sa traînante mamelle. — (Jean de la Fontaine, Fabl. IV, 14.)
    • Elle était belle encore parmi les peaux de bique des cosaques et les uniformes anglais, se poussant dans la foule des hommes et faisant luire sa poitrine sur la marche des maisons de jeu. — (Gustave Flaubert et Maxime Du Camp, Par les champs et les grèves (Voyage en Bretagne), 1886, Le Livre de poche, page 196, 2012)
    • Par les grands froids, il allait affublé d’une peau de bique, rapportée de la guerre de 14. — (José Cabanis, Les cartes du temps, Gallimard, 1962, Le Livre de Poche, page 77.)
  2. (Figuré) (Péjoratif) Vieille femme acariâtre.
    • Quelle vieille bique cette voisine !
    • Elle la vit traverser la chaussée et entrer dans le pavillon aux fruits. – La vieille bique ! grogna Gavard. — (Émile Zola, Le Ventre de Paris, Georges Charpentier, Paris, 1873)
    • « Biff ! Où tu vas ?
      — Je vais chercher ma voiture mémé.
      — Quand est-ce que tu reviens ? J’ai mal aux pieds. Je veux que tu me masses les orteils.
      — Oh la ferme vieille bique ! ».
      — (Retour vers le futur 2, 1989)
  3. (Plus rare) (Péjoratif) Animal chétif.
    • J’ai vu de misérables Cosaques — de véritables mendiants, […], assis sur de vieilles biques maigres, sans selle, […], un clou de latte au bout d’une perche pour lance —, j’ai vu des gueux pareils, qui ressemblaient à de vieux Juifs jaunes et décrépits, arrêter des dix, quinze, vingt soldats, et les emmener comme des moutons ! — (Erckmann-Chatrian, Histoire d’un conscrit de 1813, J. Hetzel, 1864)
  4. (Désuet) (Familier) (Ouest de la France) (?) Chevalet de sciage (par analogie avec les quatre pattes de l’animal)
  5. (Carcinologie) (Régionalisme) L'un des noms vernaculaires de la crevette grise (nom scientifique: Crangon crangon).

Forme de verbe

bique \bik\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe biquer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe biquer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe biquer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe biquer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent du verbe biquer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bique : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BIQUE. n. f.
Nom familier de la chèvre. Une peau de bique.

Bique : définition du Littré (1872-1877)

BIQUE (bi-k') s. f.
  • 1Nom familier de la chèvre. La bique allant remplir sa traînante mamelle, La Fontaine, Fabl. IV, 14.
  • 2Voy. BOUQUET.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bique »

Étymologie de bique - Wiktionnaire

Du même radical que l’italien becco (bouc). Bouc vient de l’allemand Bock.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de bique - Littré

De même radical que l'italien becco, bouc, qui, ainsi que le remarque Diez, est différent du radical de bouc, allemand Bock, l'o n'ayant pu se changer en e ou en i.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « bique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bique bik play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « bique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bique »

  • Mais je ne peux pas vraiment dire que c’était "dur". Je suis comédienne et il n’y a pas vraiment de sujets qui sont durs à jouer, mises à part peut-être des choses qui me touchent personnellement bien sûr. Si j’avais moi-même été violée dans ma vie, je pense que ça aurait été une autre affaire. Mais il se trouve que ce n’est pas le cas, dieu merci. Par contre je pense que ça a été plus difficile pour Marion qui a vraiment eu la scène du viol à jouer. Ils l’ont refaite plusieurs fois, donc sans vouloir parler à sa place, je pense que ça n’a pas dû être commode. Mais heureusement l’humour est là pour désamorcer tout ça entre les prises. L’humour c’est juste de la distance, ça permet de ne pas plonger complètement dans l’affaire et de ne pas devenir fou. C’est pour ça que c’est important sur un tournage. Et avec Marion il y en a eu beaucoup. La preuve, je l’appelle "jeune pouce" et elle m’appelle "vieille bique" (rires). C’est un petit couple qui marche bien. AlloCiné, Demain nous appartient (TF1) : Luce Mouchel réagit au viol de Marianne - News Séries - AlloCiné
  • "Crotte de bique" : Anne-Elisabeth Lemoine recadrée par une invitée dans C à vous ! Public.fr, "Crotte de bique" : Anne-Elisabeth Lemoine recadrée par une invitée dans C à vous !

Traductions du mot « bique »

Langue Traduction
Portugais ovelha
Allemand hexe
Italien capra
Espagnol cabra
Anglais goat
Source : Google Translate API

Synonymes de « bique »

Source : synonymes de bique sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires